March 02 , 2021. EN . Indonesia : Sinabung , Guatemala : Pacaya , United States : Yellowstone , Peru : Sabancaya .

March 02 , 2021 .

 

 

Indonesia , Sinabung :

VOLCANO OBSERVATORY NOTICE FOR AVIATION – VONA .

Issued : March 02 , 2021
Volcano : Sinabung (261080)
Current Aviation Colour Code : RED
Previous Aviation Colour Code : red
Source : Sinabung Volcano Observatory
Notice Number : 2021SIN10
Volcano Location : N 03 deg 10 min 12 sec E 98 deg 23 min 31 sec
Area : North Sumatra, Indonesia
Summit Elevation : 7872 FT (2460 M)

Volcanic Activity Summary :
Hot could avalanches with ash clouds at 01:08 UTC (08:08 local time). The eruption lasted for 327 seconds

Volcanic Cloud Height :
Best estimate of ash-cloud top is around 23872 FT (7460 M) above sea level, may be higher than what can be observed clearly. Source of height data: ground observer.

Other Volcanic Cloud Information :
Ash cloud is moving to West – East

Remarks :
Seismic activity is characterized by the Deep Volcanic Earthquake, Low Frequency Earthquake, and Hybrid Earthquake. Hot clouds is observed through the East-Southeast slope and reaches a distance of 5000 meters from the summit.

 

Press release on the volcanic activity of G. Sinabung – North Sumatra, March 2, 2021.

Surveillance data:

Visual: From January to March 1, 2021, the crater’s gas emissions are white and gray with low intensity, medium to thick, about 50-1000 meters above the summit. 37 explosive eruptions occurred, causing columns of gray eruptions up to 1000 m maximum. Hot avalanche clouds were observed with a sliding distance of 1500 to 2500 meters from the summit, with a sliding direction to the East, Southeast and South. On March 2, 2021, starting at 6:42 a.m. WIB, there was a series of hot avalanche clouds with a sliding distance of 2000 to 5000 m east-southeast, accompanied by columns of smoke from 4000 to 5000 m above the hot avalanche cloud. Until 08:20 WIB, 13 hot avalanche clouds have occurred.

Seismicity:
The occurrence of avalanche earthquakes, emissions, hybrids and low frequencies during this period are very high. The pattern of the increase in the number of low frequency and hybrid earthquakes was observed significantly during the first week of February 2021, with the onset of warm avalanche clouds.

Analysis:
The hot cloud avalanche series of March 2, 2021 is the character of the Mount Sinabung eruption which has occurred several times since 2013. The hot cloud avalanche mechanism is caused by the formation of a lava dome at the top, followed by a migration of fluid (solid rock, liquid, gas) to the surface pushing the lava dome. This fluid migration is indicated by a high number of low frequency and hybrid earthquakes.
Visual observations and seismicity through March 2, 2021 at 9:00 a.m. WIB showed fluctuations in a still high pattern, but there is no indication of an increase in the potential threat of danger.

Potential danger:
Explosive eruptions still have the potential to occur, but the threat is still within the recommended range of Level III (SIAGA).
Lahars have the potential to occur in the river valleys that originate at Mount Sinabung, mainly due to heavy rainfall.

Conclusion:
Based on the results of visual and instrumental observations up to March 2, 2021, it is estimated that the level of volcanic activity of Mount Sinabung is still at level III (SIAGA).

Sources : Magma Indonesie , PVMBG.

Photos : Gung Pinto News via Sherine France , Rizal M , Nachelle Homestay .

 

Guatemala , Pacaya :

SPECIAL VOLCANOLOGICAL BULLETIN, March 1, 2021, 9:43 a.m. local time

INCREASE IN STROMBOLIAN ACTIVITY

According to instrumental monitoring, from the early hours of the morning there was a noticeable increase in seismic activity inside the volcano, which was manifested by an increase in Strombolian activity.

 

According to reports from OVPCAC observers, moderate to strong explosions occur, which expel ballistic projections to heights of up to 500 meters above the crater, accompanied by emissions of ash columns and magmatic gases. that reach a height of 3,500 meters above sea level (11,483 feet) that move west. In the southwest, ash falls are reported in the village of El Patrocinio with probabilities of ash fall in communities such as Los Ríos, Los Jazmines, El Rodeo, San José and others in this direction.

Fig. N ° 1: We observe a notable increase in the RSAM (mean seismic amplitude of the PCG5 station), much greater than that recorded in the increase pulses recorded on the previous days.

It is not excluded that the volcanic activity increases and produces an eruption, or that it continues with this tendency to maintain high impulses of increase during the following hours, maintaining the explosions with ballistic projections and ash emissions and of gas columns, as well as the increase in length or the emergence of new lava flows on the flanks around the volcanic cone.

INSIVUMEH provides visual and instrumental monitoring of volcanic activity through seismic stations and OVPAC observers.

Source : Insivumeh .

Photo : David Rojas .

 

United States , Yellowstone :

44°25’48 » N 110°40’12 » W,
Summit Elevation 9203 ft (2805 m)
Current Volcano Alert Level: NORMAL
Current Aviation Color Code: GREEN

Recent work and news
As was the case in January, Steamboat Geyser had two major water eruptions in the past month, on February 3 and 21. This is typical of winter, when low groundwater levels seem to correlate with longer intervals between Steamboat eruptions.

Seismicity
During February 2021, the University of Utah Seismograph Stations, responsible for the operation and analysis of the Yellowstone Seismic Network, located 67 earthquakes in the Yellowstone National Park region. The largest event was a minor earthquake of magnitude 2.4 located 13 miles north of Pahaska Tepee, WY, on February 2 at 3:08 AM MST.

A swarm of 20 earthquakes, with magnitudes between 0.3 and 2.3, was recorded in the area of West Yellowstone, MT, during February 1–16. The largest event of the swarm occurred on February 4 at 05:30 AM (MST) and was located one mile southwest of West Yellowstone.

Earthquake sequences like these are common and account for roughly 50% of the total seismicity in the Yellowstone region.

Yellowstone earthquake activity remains at background levels.

Ground deformation
Deformation rates and styles at Yellowstone, as recorded by continuous GPS stations, have been steady over the past year. Subsidence of Yellowstone Caldera, which has been ongoing since 2015, continued at an average rate of 2-3 cm (about 1 in) per year. In the area of Norris Geyser Basin, no significant uplift or subsidence has been detected by a nearby GPS station since the start of 2020.

Source : YVO.

Photo : Shaul Hurwitz / USGS . ( View of Castle Geyser, near Old Faithful, ) .

 

Peru , Sabancaya :

Analysis period: from February 22, 2021 to February 28, 2021, Arequipa, March 01, 2021.
Alert level: ORANGE

The Geophysical Institute of Peru (IGP) reports that the eruptive activity of the Sabancaya volcano remains at moderate levels, that is to say with the recording of an average of 91 daily explosions, with columns of ash and gas up to 2 km altitude above the summit of the volcano and their consequent dispersion. Therefore, for the following days, no significant change is expected in eruptive activity.

The IGP recorded and analyzed the occurrence of 1977 earthquakes of volcanic origin, associated with the circulation of magmatic fluids inside the Sabancaya volcano. An average of 91 explosions was recorded daily. During this period, Volcano-Tectonic (VT) earthquakes associated with rock fractures were located mainly in the North-East and North-West of Sabancaya and presented magnitudes between M1.9 and M2.8.

The monitoring of the deformation of the volcanic structure using GNSS techniques (processed with fast orbits) does not present any significant anomalies. However, in general, an inflation process was observed in the northern sector (around the Hualca Hualca volcano). Visual surveillance made it possible to identify columns of gas and ash up to 2 km altitude above the summit of the volcano, which were scattered towards the southwest, south, northeast and northwest sectors of the volcano. Sabancaya. Satellite monitoring did not identify the presence of thermal alerts on the surface of the volcano ‘s crater.

RECOMMENDATIONS
• Keep the volcanic alert level in orange.
• Do not approach within a radius of less than 12 km from the crater.

Source : IGP.

Photo : Andina.

02 Mars 2021 . FR. Indonésie : Sinabung , Guatemala : Pacaya , Etats-Unis : Yellowstone , Pérou : Sabancaya .

02 Mars 2021 .

 

 

Indonésie , Sinabung :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Diffusion: 2 mars 2021
Volcan: Sinabung (261080)
Code couleur actuel de l’aviation: ROUGE
Code couleur de l’aviation précédent: rouge
Source: Observatoire du volcan Sinabung
Numéro de l’avis: 2021SIN10
Emplacement du volcan: N 03 deg 10 min 12 sec E 98 deg 23 min 31 sec
Zone: Nord de Sumatra, Indonésie
Altitude du sommet: 7872 FT (2460 M).

Résumé de l’activité volcanique:
Avalanches de nuages chauds accompagnés de nuages ​​de cendres à 01:08 UTC (08:08 heure locale). L’éruption a duré 327 secondes

Hauteur du nuage volcanique:
La meilleure estimation du sommet des nuages ​​de cendres est d’environ 23872 FT (7460 M) au-dessus du niveau de la mer, ce qui peut être plus élevé que ce qui peut être observé clairement. Source des données d’altitude: observateur au sol.

Autres informations sur le nuage volcanique:
Le nuage de cendres se déplace vers l’Ouest – l’Est

Remarques :
L’activité sismique est caractérisée par des tremblements de terre volcaniques profonds, des tremblements de terre à basse fréquence et des tremblements de terre hybrides. Des nuages ​​chauds sont observés à travers la pente Est-Sud-Est et atteignent une distance de 5000 mètres depuis le sommet.

 

Communiqué de presse sur l’activité volcanique du G. Sinabung – Nord de Sumatra , 2 mars 2021.

Données de surveillance:

Visuel: De janvier au 1er mars 2021, les émissions de gaz du cratère sont blanches et grises avec une intensité faible, moyenne à épaisse, à environ 50-1000 mètres au dessus du sommet. 37 éruptions explosives se sont produites, entraînant des colonnes d’éruptions grises jusqu’à 1000 m au maximum . Des nuages ​​chauds d’avalanches ont été observés avec une distance de glissement de 1500 à 2500 mètres depuis le sommet, avec une direction de glissement vers l’Est, le Sud-Est et le Sud. Le 2 mars 2021, à partir de 06h42 WIB, il y a eu une série de nuages ​​chauds d’avalanches avec une distance de glissement de 2000 à 5000 m vers l’Est- Sud-Est , accompagnée de colonnes de fumée de 4000 à 5000 m au dessus du nuage chaud d’avalanche. Jusqu’à 08h20 WIB, 13 nuages ​​chauds d’avalanches se sont produits.

Sismicité:
La survenue de tremblements de terre d’avalanches, d’émissions,  hybrides et basses fréquences pendant cette période sont très élevées. Le schéma de l’augmentation du nombre de tremblements de terre basse fréquence et hybrides a été observé de manière significative au cours de la première semaine de février 2021, avec le début des nuages chauds d’avalanches.

 

Analyse:
La série d’avalanches de nuages ​​chauds du 2 mars 2021 est le caractère de l’éruption du mont Sinabung qui s’est produite plusieurs fois depuis 2013. Le mécanisme des avalanches de nuages ​​chauds est causé par la formation d’un dôme de lave au sommet, suivie d’une migration de fluide (roche solide, liquide, gaz) vers la surface poussant le dôme de lave. Cette migration de fluide est indiquée par un nombre élevé de tremblements de terre basse fréquence et hybrides.
Les observations visuelles et la sismicité jusqu’au 2 mars 2021 à 9h00 WIB ont montré des fluctuations dans un schéma encore élevé, mais rien n’indique une augmentation de la menace potentielle de danger.

Danger potentiel:
Des éruptions explosives ont encore le potentiel de se produire, mais la menace est toujours dans le rayon recommandé du niveau III (SIAGA).
Des lahar ont le potentiel de se produire dans les vallées fluviales qui prennent naissance au mont Sinabung, principalement en raison des fortes précipitations.

Conclusion:
Sur la base des résultats des observations visuelles et instrumentales jusqu’au 2 mars 2021, il est estimé que le niveau d’activité volcanique du mont Sinabung est toujours au niveau III (SIAGA).

Sources : Magma Indonesie , PVMBG.

Photos : Gung Pinto News via Sherine France , Rizal M , Nachelle Homestay .

 

Guatemala , Pacaya :

BULLETIN SPÉCIAL VOLCANOLOGIQUE, 1er mars 2021, 9h43 heure locale

AUGMENTATION DE L’ACTIVITÉ STROMBOLIENNE

Selon la surveillance instrumentale, dès les premières heures du matin, il y a eu une augmentation notable de l’activité sismique à l’intérieur du volcan, qui s’est manifestée par une augmentation de l’activité strombolienne.

 

Selon les rapports des observateurs de l’OVPCAC, des explosions modérées à fortes se produisent, qui expulsent des projections balistiques à des hauteurs allant jusqu’à 500 mètres au-dessus du cratère, accompagnées d’émissions de colonnes de cendres et de gaz magmatiques qui atteignent une hauteur de 3500 mètres au-dessus du niveau de la mer ( 11 483 pieds) qui se déplacent vers l’Ouest. Au Sud-Ouest, des chutes de cendres sont signalées dans le village d’El Patrocinio avec des probabilités de chute de cendres dans des communautés telles que Los Ríos, Los Jazmines, El Rodeo, San José et d’autres dans cette direction.


Fig. N ° 1: On observe une augmentation notable du RSAM (amplitude sismique moyenne de la station PCG5), bien supérieure à celle enregistrée dans les impulsions d’augmentation enregistrées les jours précédents.

Il n’est pas exclu que l’activité volcanique augmente et produise une éruption, ou qu’elle continue avec cette tendance à maintenir des impulsions élevées d’augmentation pendant les heures suivantes, en maintenant les explosions avec projections balistiques et émissions de cendres et de colonnes de gaz, ainsi que l’augmentation dans la longueur ou l’émergence de nouvelles coulées de lave sur les flancs autour du cône volcanique.

L’INSIVUMEH assure une surveillance visuelle et instrumentale de l’activité volcanique par le biais de stations sismiques et d’observateurs OVPAC.

Source : Insivumeh .

Photo : David Rojas .

 

Etats-Unis , Yellowstone :

44 ° 25’48 « N 110 ° 40’12 » W,
Altitude du sommet : 9203 pi (2805 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: NORMAL
Code couleur de l’aviation actuel: VERT

Travaux récents et actualités
Comme ce fut le cas en janvier, Steamboat Geyser a connu deux éruptions d’eau majeures au cours du mois dernier, les 3 et 21 février. Ceci est typique de l’hiver, lorsque les niveaux bas des eaux souterraines semblent corréler avec des intervalles plus longs entre les éruptions de Steamboat.

Sismicité
En février 2021, les stations sismiques de l’Université de l’Utah, responsables de l’exploitation et de l’analyse du réseau sismique de Yellowstone, ont localisé 67 séismes dans la région du parc national de Yellowstone. L’événement le plus important a été un tremblement de terre mineur de magnitude 2,4 situé à 13 miles au Nord de Pahaska Tepee, WY, le 2 février à 3 h 08 MST.

Un essaim de 20 tremblements de terre, d’une magnitude comprise entre 0,3 et 2,3, a été enregistré dans la région de West Yellowstone, MT, du 1er au 16 février. L’événement le plus important de l’essaim s’est produit le 4 février à 5 h 30 (HNR) et a été localisé à un mille au Sud-Ouest de West Yellowstone.

Les séquences de tremblements de terre comme celles-ci sont courantes et représentent environ 50% de la sismicité totale dans la région de Yellowstone.

L’activité sismique de Yellowstone reste à des niveaux de fond.

Déformation du sol
Les taux et les styles de déformation à Yellowstone, enregistrés par des stations GPS continues, ont été stables au cours de la dernière année. L’affaissement de la caldeira de Yellowstone, en cours depuis 2015, s’est poursuivi à un rythme moyen de 2 à 3 cm (environ 1 pouce) par an. Dans la zone de Norris Geyser Basin, aucun soulèvement ni affaissement significatif n’a été détecté par une station GPS à proximité depuis le début de 2020.

Source : YVO.

Photo : Shaul Hurwitz / USGS . ( Vue de Castle Geyser, près de Old Faithful ) .

 

Pérou , Sabancaya :

Période d’analyse: du 22 Février 2021 au 28 Février 2021 , Arequipa, 01 Mars 2021.
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya reste à des niveaux modérés, c’est-à-dire avec l’enregistrement d’une moyenne de 91 explosions quotidiennes , avec des colonnes de cendres et de gaz jusqu’à 2 km d’altitude au dessus du sommet du volcan et leur dispersion consécutives . Par conséquent, pour les jours suivants, aucun changement significatif n’est attendu concernant l’ activité éruptive.

L’IGP a enregistré et analysé l’occurrence de 1977 tremblements de terre d’origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques à l’intérieur du volcan Sabancaya. Une moyenne de 91 explosions a été enregistrée quotidiennement . Au cours de cette période, les tremblements de terre de type Volcano-Tectoniques (VT) associés à des fracturations rocheuses ont été localisés principalement dans le Nord-Est et le Nord-Ouest du Sabancaya et ont présenté des magnitudes comprises entre M1,9 et M2,8 . 

Le suivi de la déformation de la structure volcanique à l’aide de techniques GNSS (traitées avec des orbites rapides) ne présente pas d’anomalies significatives. Cependant, de manière générale, un processus d’inflation a été observé dans le secteur  Nord ( environs du volcan Hualca Hualca ). La surveillance visuelle a permis d’identifier des colonnes de gaz et de cendres jusqu’à 2 km d’altitude au dessus du sommet du volcan , qui étaient dispersées vers les secteurs Sud-Ouest , Sud , Nord- Est et Nord- Ouest du Sabancaya. Le suivi par satellite n’a pas identifié le présence d’ alertes thermiques , à la superficie du cratère du volcan .  

RECOMMANDATIONS
• Garder le niveau d’alerte volcanique en orange.
• Ne pas s’ approcher dans un rayon de moins de 12 km du cratère.

Source : IGP.

Photo : Andina.

February 02, 2021. EN . La Réunion : Piton de la Fournaise , United States : Yellowstone , Indonesia : Semeru , Peru : Sabancaya , Kamchatka : Ebeko .

February 02 , 2021.

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Seismicity
In January 2021, the OVPF recorded in the Piton de la Fournaise massif in total:
• 7 superficial volcano-tectonic earthquakes (0 to 2.5 km above sea level) below the summit craters;
• 0 deep earthquake (below sea level);
• 182 collapses (in the Dolomieu Crater, the Enclos Fouqué and Piton de Crac , and the East River).

The seismicity under the Piton de la Fournaise during the month of January 2021 remained low, with only 7 superficial volcano-tectonic earthquakes recorded under the summit area

Deformation
The inflation (swelling) of the building that had resumed following the eruption of December 7-8, 2020 stopped at the end of December 2020. Thus, during the month of January 2021, the GPS in the summit area and in the far field did not record any particular signals, with the exception of the GPNG and GPSG stations located in the Grandes Pentes area and which continued to record a
subsidence and an eastward movement. The GPSG station (south of the Grandes Pentes) sank approximately 22 cm and moved eastward by approximately 17 cm between October 2019 and January 2021; and the GPNG station (north of the Grandes Pentes) sank about 12 cm and moved eastwards by about 6 cm between October 2020 and January 2021.

Gas geochemistry
CO2 concentration in the soil
In the far field (Plaine des Cafres and Plaine des Palmistes sectors): the period following the eruption of October 25-27, 2019 was marked by a further increase in the flow of CO2 in the soil, with a first peak just before the eruption of February 10-16, 2020. Before the eruption of April 2-6, 2020, the flow of CO2 in the soil increased significantly, and reached the highest values ​​since the network was operational for two weeks following the eruption.
After April 21, the network recorded a continuous decrease in CO2 emissions in the soil on the flanks of the volcano both in the far field (Plaine des Cafres and Plaine des Palmistes sectors) and in the near field (Gîte du volcano). A new increase in the flow of CO2 has been recorded since mid-August on the entire network and a peak was reached on September 13, two weeks before the intrusion of September 28-30, 2020. Following the intrusion of September 2020, a downward trend in CO2 emissions in soil was recorded before a further increase in December 2020. The high values ​​recorded in September and December 2020 are well below the peak recorded in April 2020 … / …

Source : OVPF.

Lire L’article http://www.ipgp.fr/sites/default/files/ovpf_20210201_bullmensu.pdf

Photo : Imaz Press

 

United-States , Yellowstone :

44°25’48 » N 110°40’12 » W,
Summit Elevation 9203 ft (2805 m)
Current Volcano Alert Level: NORMAL
Current Aviation Color Code: GREEN

Recent work and news
It was a quiet start to 2021 in Yellowstone. Steamboat Geyser erupted only twice, on January 2 and 12. A longer time between eruptions at Steamboat is not unusual in the winter months. During the winters of both 2018-2019 and 2019-2020, the interval between eruptions at Steamboat was longer compared to summer months. This seasonal effect is probably related to lower groundwater levels in winter versus summer. Hopefully Steamboat will continue to put on a show for visitors in 2021, but there’s no guarantee. Just like the current episode of frequent eruptions started with no warning, eruptions could also stop suddenly.

Seismicity
During January 2021, the University of Utah Seismograph Stations, responsible for the operation and analysis of the Yellowstone Seismic Network, located 98 earthquakes in the Yellowstone National Park region. The largest event was a minor earthquake of magnitude 3.2 located 2 miles east-northeast of Norris Junction in Yellowstone National Park on January 6 at 8:38 AM MST and was part of a small swarm of 10 earthquakes in the area, all on January 6 and with magnitudes from -0.1 to 3.2.

An additional swarm of 20 earthquakes, with magnitudes between -0.1 and 2.1, was recorded 7 miles east-southeast of Madison Junction in Yellowstone National Park during January 23–24.

Yellowstone earthquake activity remains at background levels.

Ground deformation
Deformation rates and styles at Yellowstone, as recorded by continuous GPS stations, have been steady over the past year. Subsidence of Yellowstone Caldera, which has been ongoing since 2015, continued at an average rate of 2-3 cm (about 1 in) per year. In the area of Norris Geyser Basin, no significant uplift or subsidence has been detected by a nearby GPS station since the start of 2020.

Source : YVO.

Photo : Pat Shanks. Imperial Geyser.

 

Indonesia , Semeru :

VOLCANO OBSERVATORY NOTICE FOR AVIATION – VONA.

Issued : February 01 , 2021
Volcano : Semeru (263300)
Current Aviation Colour Code : ORANGE
Previous Aviation Colour Code : orange
Source : Semeru Volcano Observatory
Notice Number : 2021SMR04
Volcano Location : S 08 deg 06 min 29 sec E 112 deg 55 min 12 sec
Area : East java, Indonesia
Summit Elevation : 11763 FT (3676 M)

Volcanic Activity Summary :
Eruption with volcanic ash cloud at 23h36 UTC (06h36 local)

Volcanic Cloud Height :
Ash-cloud is not visible

Other Volcanic Cloud Information :
Ash-cloud moving to northeast

Remarks :
cloud height beyond the summit

Level of activity at level II (WASPADA). G. Semeru (3,676 m above sea level) is continuously erupting. There are explosive and effusive eruptions, causing lava flows towards the south and south-eastern slopes, as well as explosions of incandescent rocks around the summit crater.

The volcano is partially covered with fog over the entire volcano cone. Eruptions still occur but the eruption column and smoke from the crater were not observed. The weather is sunny to rainy, the winds weak to the North-East, South and South-West.

According to the seismographs of February 1, 2021, it was recorded:
47 s eruption / explosion earthquake
4 avalanche earthquakes
29 emissions earthquakes
2 deep volcanic earthquakes
3 distant tectonic earthquakes
1 Flood signal.

Source : Magma Indonésie , PVMBG.

Photo : Oystein lund Andersen .

 

Peru , Sabancaya :

Analysis period: from January 25, 2021 to January 31, 2021, Arequipa, February 01, 2021.
Alert level: ORANGE

The Geophysical Institute of Peru (IGP) reports that the eruptive activity of the Sabancaya volcano remains at moderate levels, that is, with the recording of an average of 44 daily explosions, with columns of ash and gas up to 3.5 km altitude above the summit of the volcano and their subsequent dispersion. Therefore, for the following days, no significant change is expected in the eruptive activity.

The IGP recorded and analyzed the occurrence of 1049 earthquakes of volcanic origin, associated with the circulation of magmatic fluids inside the Sabancaya volcano. An average of 44 explosions were recorded daily of low to medium intensity. During this period, Volcano-Tectonic (VT) earthquakes associated with rock fractures were located mainly in the North-East and North of Sabancaya and presented magnitudes between M1.4 and M2, 6.

 

 

The monitoring of the deformation of the volcanic structure using GNSS techniques (processed with fast orbits) does not present any significant anomalies. However, in general, an inflation process has been observed in the south-eastern sector of Sabancaya and the northern sector (around the Hualca Hualca volcano). Visual surveillance made it possible to identify columns of gas and ash up to 3.5 km altitude above the summit of the volcano, which were scattered towards the South, South-West, East and North-East sectors of the volcano. Sabancaya. Satellite monitoring identified the presence of 3 thermal alerts, with values between 3 and 15 MW, associated with the presence of a lava dome on the surface of the volcano’s crater.

RECOMMENDATIONS
• Keep the volcanic alert level in orange.
• Do not approach within a radius of less than 12 km from the crater.

Source : IGP.

Photo : Observatorio Vulcanológico INGEMMET @ingemmet.peru

 

Kamchatka , Ebeko :

VOLCANO OBSERVATORY NOTICE FOR AVIATION (VONA).

Issued: February 01 , 2021
Volcano: Ebeko (CAVW #290380)
Current aviation colour code: ORANGE
Previous aviation colour code: orange
Source: KVERT
Notice Number: 2021-18
Volcano Location: N 50 deg 41 min E 156 deg 0 min
Area: Northern Kuriles, Russia
Summit Elevation: 1156 m (3791.68 ft)

Volcanic Activity Summary:
A moderate eruptive activity of the volcano continues. According to visual data by volcanologists from Severo-Kurilsk, explosion sent ash up to 2.3 km a.s.l., an ash cloud is drifting to the east of the volcano.
This activity continues. Ash explosions up to 6 km (19,700 ft) a.s.l. could occur at any time. Ongoing activity could affect low-flying aircraft and airport of Severo-Kurilsk.

Volcanic cloud height:
2100-2300 m (6888-7544 ft) AMSL Time and method of ash plume/cloud height determination: 20210201/2257Z – Visual data

Other volcanic cloud information:
Distance of ash plume/cloud of the volcano: 3 km (2 mi)
Direction of drift of ash plume/cloud of the volcano: E
Time and method of ash plume/cloud determination: 20210201/2257Z – Visual data

Source : Kvert.

Photo : S. Lakomov

02 Février 2021. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Etats-Unis : Yellowstone , Indonésie : Semeru , Pérou : Sabancaya , Kamchatka : Ebeko .

02 Février 2021.

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Sismicité
Au mois de janvier 2021, l’OVPF a enregistré au niveau du massif du Piton de la Fournaise au total :
• 7 séismes volcano-tectoniques superficiels (0 à 2,5 km au dessus du niveau de la mer) sous les cratères sommitaux ;
• 0 séisme profond (en dessous du niveau de la mer) ;
• 182 effondrements (dans le Cratère Dolomieu, les remparts de l’Enclos Fouqué et du Piton de Crac, et de la Rivière de l’Est).

La sismicité sous le Piton de la Fournaise au cours du mois de janvier 2021 est restée faible, avec uniquement 7 séismes volcano-tectoniques superficiels enregistrés sous la zone sommitale

Déformation
L’inflation (gonflement) de l’édifice qui avait repris suite à l’éruption du 7-8 décembre 2020 s’est arrêtée fin décembre 2020 . Ainsi au cours du mois de janvier 2021 les GPS de la zone sommitale et en champ lointain n’ont pas enregistré de signaux particuliers, à l’exception des stations GPNG et GPSG situées dans la zone des Grandes Pentes et qui ont continué à enregistrer une
subsidence et un mouvement vers l’Est . La station GPSG (au sud des Grandes Pentes) s’est enfoncée d’environ 22 cm et s’est déplacée vers l’Est d’environ 17 cm entre octobre 2019 et janvier 2021  ; et la station GPNG (au nord des Grandes Pentes) s’est enfoncée d’environ 12 cm et s’est déplacée vers l’Est d’environ 6 cm entre octobre 2020 et janvier 2021 .

Géochimie des gaz
Concentration en CO2 dans le sol
En champ lointain (secteurs Plaine des Cafres et Plaine des Palmistes) : la période qui a suivi l’éruption du 25-27 octobre 2019 a été marquée par une nouvelle augmentation du flux de CO2 dans le sol  , avec un premier pic juste avant l’éruption du 10-16 février 2020. Avant l’éruption du 2-6 avril 2020, le flux de CO2 dans le sol a augmenté de manière significative, et a atteint les valeurs les plus élevées depuis que le réseau est opérationnel les deux semaines suivant l’éruption.
Après le 21 avril, le réseau a enregistré une diminution continue des émissions de CO2 dans le sol sur les flancs du volcan à la fois en champ lointain (secteurs Plaine des Cafres et Plaine des Palmistes) et en champ proche (Gîte du volcan). Une nouvelle augmentation du flux de CO2 a été enregistrée depuis la mi-août sur l’ensemble du réseau et un pic a été atteint le 13 septembre, deux semaines avant l’intrusion du 28-30 septembre 2020. Suite à l’intrusion de septembre 2020, une tendance à la baisse des émissions de CO2 dans le sol fut enregistrée avant une nouvelle augmentation en décembre 2020. Les valeurs élevées enregistrées en septembre et décembre 2020 sont nettement inférieures au pic enregistré en avril 2020 …/…

Source : OVPF.

Lire L’article http://www.ipgp.fr/sites/default/files/ovpf_20210201_bullmensu.pdf

Photo : Imaz Press

 

Etats-Unis , Yellowstone :

44 ° 25’48 « N 110 ° 40’12 » W,
Altitude du sommet : 9203 pi (2805 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: NORMAL
Code couleur de l’aviation actuel: VERT

Travaux récents et actualités
Ce fut un début d’année 2021 tranquille à Yellowstone. Steamboat Geyser ne s’est manifesté que deux fois, les 2 et 12 janvier. Un temps plus long entre les éruptions sur Steamboat n’est pas inhabituel pendant les mois d’hiver. Pendant les hivers de 2018-2019 et 2019-2020, l’intervalle entre les éruptions de Steamboat était plus long par rapport aux mois d’été. Cet effet saisonnier est probablement lié à la baisse des niveaux d’eau souterraine en hiver par rapport à l’été. Espérons que Steamboat continuera à organiser un spectacle pour les visiteurs en 2021, mais il n’y a aucune garantie. Tout comme l’épisode actuel d’éruptions fréquentes a commencé sans avertissement, les éruptions pourraient également s’arrêter soudainement.

Sismicité
En janvier 2021, les stations sismographiques de l’Université de l’Utah, responsables de l’exploitation et de l’analyse du réseau sismique de Yellowstone, ont localisé 98 tremblements de terre dans la région du parc national de Yellowstone. L’événement le plus important a été un tremblement de terre mineur de magnitude M3,2 situé à 2 miles à l’Est-Nord-Est de Norris Junction dans le parc national de Yellowstone le 6 janvier à 8 h 38 HNR et faisait partie d’un petit essaim de 10 tremblements de terre dans la région, tous le 6 janvier. et avec des magnitudes de -0,1 à 3,2.

Un essaim supplémentaire de 20 tremblements de terre, d’une magnitude comprise entre -0,1 et 2,1, a été enregistré à 7 miles à l’Est-Sud-Est de Madison Junction dans le parc national de Yellowstone du 23 au 24 janvier.

L’activité sismique de Yellowstone reste à des niveaux de fond.

Déformation du sol
Les taux et les styles de déformation à Yellowstone, enregistrés par des stations GPS continues, ont été stables au cours de la dernière année. L’affaissement de la caldeira de Yellowstone, en cours depuis 2015, s’est poursuivi à un rythme moyen de 2 à 3 cm (environ 1 pouce) par an. Dans la zone de Norris Geyser Basin, aucun soulèvement ni affaissement significatif n’a été détecté par une station GPS à proximité depuis le début de 2020.

Source : YVO.

Photo : Pat Shanks. Imperial Geyser.

 

Indonésie , Semeru :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Diffusion: 01 février 2021
Volcan: Semeru (263300)
Code couleur de l’aviation actuel: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Semeru
Numéro de l’avis: 2021SMR04
Emplacement du volcan: S 08 deg 06 min 29 sec E 112 deg 55 min 12 sec
Zone: Java Est, Indonésie
Altitude du sommet: 11763 FT (3676 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 23h36 UTC (06h36 local)

Hauteur du nuage volcanique:
Le nuage de cendres n’est pas visible

Autres informations sur le nuage volcanique:
Nuage de cendres se déplaçant vers le Nord-Est

Remarques :
hauteur des nuages au-delà du sommet.

Niveau d’activité de niveau II (WASPADA). Le G. Semeru (3 676 m d’altitude) est en éruption continuellement. On note des éruptions explosives et effusives, entraînant des coulées de lave vers les pentes Sud et Sud-Est, ainsi que des explosions de roches incandescentes autour du cratère sommital.

Le volcan est partiellement couvert de brouillard sur tout le cône du volcan. Des éruptions se produisent toujours mais la colonne d’éruption et la fumée du cratère n’ont pas été observées. Le temps est ensoleillé à pluvieux , les vents faibles au Nord-Est, Sud et Sud-Ouest.

Selon les sismographes du 1er février 2021, il a été enregistré:
47 tremblement de terre d’éruptions / explosion s
4 tremblements de terre d’avalanches
29 tremblements de terre d’émissions
2 tremblements de terre volcaniques profonds
3 tremblements de terre tectoniques lointains
1 Signal d’inondation  .

Source : Magma Indonésie , PVMBG.

Photo : Oystein lund Andersen .

 

Pérou , Sabancaya :

Période d’analyse: du 25 Janvier 2021 au 31 Janvier 2021 , Arequipa, 01 Février 2021.
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya reste à des niveaux modérés, c’est-à-dire avec l’enregistrement d’une moyenne de 44 explosions quotidiennes , avec des colonnes de cendres et de gaz jusqu’à 3,5 km d’altitude au dessus du sommet du volcan et leur dispersion consécutives . Par conséquent, pour les jours suivants, aucun changement significatif n’est attendu concernant l’ activité éruptive.

L’IGP a enregistré et analysé l’occurrence de 1049 tremblements de terre d’origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques à l’intérieur du volcan Sabancaya. Une moyenne de 44 explosions a été enregistrée quotidiennement d’intensité faible à moyenne. Au cours de cette période, les tremblements de terre de type Volcano-Tectoniques (VT) associés à des fracturations rocheuses ont été localisés principalement dans le Nord-Est et le Nord du Sabancaya et ont présenté des magnitudes comprises entre M1,4 et M2,6 . 

 

 

Le suivi de la déformation de la structure volcanique à l’aide de techniques GNSS (traitées avec des orbites rapides) ne présente pas d’anomalies significatives. Cependant, de manière générale, un processus d’inflation a été observé dans le secteur Sud-Est du Sabancaya et du secteur Nord ( environs du volcan Hualca Hualca ). La surveillance visuelle a permis d’identifier des colonnes de gaz et de cendres jusqu’à 3, 5 km d’altitude au dessus du sommet du volcan , qui étaient dispersées vers les secteurs Sud , Sud-Ouest , Est et Nord-Est du Sabancaya. La surveillance par satellite a permis d’identifier la présence de 3 alertes  thermiques , avec des valeurs comprises entre 3 et 15 MW , associés à la présence d’un dôme de lave à la surface du cratère du volcan 

RECOMMANDATIONS
• Garder le niveau d’alerte volcanique en orange.
• Ne pas s’ approcher dans un rayon de moins de 12 km du cratère.

Source : IGP.

Photo : Observatorio Vulcanológico INGEMMET @ingemmet.peru

 

Kamchatka , Ebeko :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Diffusion: 01 février 2021
Volcan: Ebeko (CAVW # 290380)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: KVERT
Numéro de l’avis: 2021-18
Emplacement du volcan: N 50 ° 41 min E 156 ° 0 min
Zone: Kuriles du Nord, Russie
Altitude du sommet: 1156 m (3791,68 pi)

Résumé de l’activité volcanique:
Une activité éruptive modérée du volcan se poursuit. Selon les données visuelles des volcanologues de Severo-Kurilsk, des explosions ont envoyé des cendres jusqu’à 2,3 km d’altitude, un nuage de cendres dérive vers l’Est du volcan.
Cette activité se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 6 km (19 700 pieds) d’altitude. pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions volant à basse altitude et l’aéroport de Severo-Kurilsk.

Hauteur des nuages ​​volcaniques:
2100-2300 m (6888-7544 ft) AMSL Heure et méthode de détermination du panache de cendres / hauteur des nuages: 20210201 / 2257Z – Données visuelles

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques:
Distance du panache de cendres / nuage du volcan: 3 km (2 mi)
Direction de la dérive du panache de cendres / nuage du volcan: E
Heure et méthode de détermination du panache de cendres / du nuage: 20210201 / 2257Z – Données visuelles.

Source : Kvert.

Photo : S. Lakomov

January 18, 2021. EN . Italy / Sicily : Etna , Saint Vincent : Soufrière Saint Vincent , United States : Mount Hood , Guatemala : Santiaguito .

January 18 , 2021 .

 

Italy / Sicily , Etna :

VOLCANIC ACTIVITY RELEASE of January 17, 2021, 09:05:44 (UTC) – ETNA.

The National Institute of Geophysics and Volcanology, Osservatorio Etnéo, communicates that since approximately 06:40 GMT, the surveillance cameras show a lava overflow produced by the eastern mouth of the Southeast Crater (CSE). The overflow extends on the eastern flank of the CSE towards the Bove Valley and currently the front is located at about 3000 meters at sea level. Regarding the explosive activity of the summit craters, there is a decrease the frequency of Strombolian explosions at the Southeast Crater (CSE), while the intracrater activity at the Voragine and Bocca Nuova craters remains almost unchanged.

As regards the volcanic tremor, its amplitude oscillates on average to high values, the source is located in the area of ​​the SE Crater between 2.8 and 3 km above sea level.
The infrasound activity in recent hours has shown no significant variation and is localized in the Southeast Crater (CSE) and Voragine region.
No significant change was recorded in the deformation signals acquired by the permanent GPS network.

VOLCANIC ACTIVITY NEWSLETTER of January 17, 2021, 15:06:46 (UTC) – ETNA.

The National Institute of Geophysics and Volcanology, Osservatorio Etneo, announces that with regard to the lava overflow produced by the Southeast Crater and described in the previous press release (# 115), it is announced that At present, due to weather conditions, it is not possible to assess the state of the lava flow. The latest observation available at 12:30 p.m. GMT indicated that the lava front had not progressed from the elevation of around 3,000 meters (above sea level) reported in the previous press release and that the flow of lava seemed to be poorly fed.

 

As for the explosive activity, it remained unchanged from the previous press release.
The volcanic tremor does not show significant changes compared to the previous press release, with an amplitude on medium-high values, and a location in the area of the Southeast crater at depths between 2.8 and 3 km au above sea level. Infrasound activity over the past few hours has not shown significant changes.
No significant variation was observed in the ground deformation signals recorded by the permanent GPS and tilt networks, just a minimum variation of less than a tenth of a microradian at the ECP tilt station (Crater del Piano) coinciding with the start. of the eruptive event.

Further updates will be communicated shortly.

Source : INGV.

Photos : INGV , Gio Giusa .

 

Saint Vincent , Soufrière Saint Vincent :

NO EXPLOSIVE ERUPTION AT THE LA SOUFRIÈRE VOLCANO

There is NO ‘explosive’ eruption at the La Soufrière volcano at this time. Neither has an evacuation order been issued.

La Soufrière continues to have effusive eruptions, as hot magma reaches the surface at extreme temperatures. This appears in the night as fire or a bright red glow above the crater. As the dome gets higher and closer to the rim of the crater this phenomenon will continue to be visible on clear nights.

 

Newly extruded lava at the base of the lava dome.

Visual observations of the Volcano today were limited due to low cloud cover and frequent periods of rain throughout the day. This also did not allow for the completion of the monitoring station on the upper flank of the volcano.
Visual observations of the dome late in the afternoon allowed for clear views into the crater. The dome continues to increase in height, to spread laterally and to emit volcanic gases. The areas of most active gas emission were noted to be the contact areas between the pre-existing 1979 dome and the 2020-21 dome, as well as the top of this new dome.
An extensive area of burnt vegetation was observed in the western section of the crater floor, extending outwards from the dome.

This thermal image of the base of the new dome shows a maximum surface temperature of 590.8 degrees Celsius! Temperatures within the dome will be hotter than those measured at the surface

Analysis of the data from the aerial survey of the dome and from measurement of volcanic gases that were undertaken on Saturday 16th January 2021 was done today by Drs Stinton and Christopher for most of the day.

 

The electronics team led by Instrumentation Engineer, Lloyd Lynch completed the necessary network connections today to enable the Owia Seismic Station to be brought online. The data is now being transmitted to monitoring scientists. This now brings the total number of seismic stations being used to monitor the volcano to five.

Source : Nemo .

Photos : Nemo / UWI.

 

United-States , Mount Hood :

January 17, 2021 Mount Hood Earthquake Swarm

An earthquake swarm at Mount Hood is ongoing. The earthquakes are associated with regional faulting and are not a sign of changes in volcanic activity.

Map View of earthquakes at Mount Hood since 2010 (black circles) and the current swarm (red circles), both sized by magnitude. Blue triangles are current seismic stations. Dark lines are highways around the volcano.

Since noon local time on January 17, there have been over 100 individual earthquakes in an area south of the summit of Mount Hood. At the time of this statement, the PNSN has located several 10’s of these earthquakes with a maximum magnitude of M2.7 and depths mostly around 5 km (3 mi) below sea level.

Swarms at Mount Hood are common and account for most of the seismicity at the volcano; they can last hours to days. The location of the earthquakes is similar to other swarms in this area that occurred in 2009, 2012, 2014 and 2020.

Source : USGS.

Photo : Pierson, Tom.

 

Guatemala , Santiaguito :

Activity:
According to the analysis of the STG8 station and the observations made by OVSAN on the activity of the Santa María-Santiaguito volcanic complex, it is noted that weak to moderate explosions are recorded at an approximate height of between 3100 and 3300 meters above sea level (10,171 to 10,827 feet), accompanied by constant extrusion of material, accompanied by low noise activity.

In addition, the Caliente dome is observed with a fine white fumarole and generates degassing mainly of water vapor and magmatic gases. The extrusion of block material from the dome of the Caliente dome generates flows of boulders and ash that are directed to the Northwest, West Southwest and East flanks, with the probability that pyroclastic flows are generated. The ashes fall on the volcanic perimeter. (The recommendations of the special bulletin of the Santiaguito volcano 121-2020, remain valid.

Source : Insivumeh .

Photo : Annie Winson , earthobservatory.sg

18 Janvier 2021 . FR . Italie / Sicile : Etna , Saint Vincent : Soufrière Saint Vincent , Etats-Unis : Mont Hood , Guatemala : Santiaguito .

18 Janvier 2021 .

 

Italie / Sicile , Etna :

COMMUNIQUÉ D ‘ ACTIVITÉ VOLCANIQUE du 17 Janvier 2021 , 09:05:44 (UTC) – ETNA.

L ‘ Institut National de Géophysique et de Volcanologie, Osservatorio Etnéo, communique que depuis environ 06:40 GMT, les caméras de surveillance montrent un débordement lavique produit par la bouche orientale du Cratère du Sud-Est (CSE). Le débordement s’étend sur le flanc oriental du CSE en direction de la Vallée du Bove et actuellement le front se situe à environ 3000 mètres au niveau de la mer. En ce qui concerne l’activité explosive des cratères sommitaux, on observe une diminution de la fréquence des explosions stromboliennes du Cratère du Sud-Est (CSE), alors que l’activité intra-cratère aux cratères de la Voragine et de la Bocca Nuova reste presque inchangée.

En ce qui concerne le tremor volcanique, son amplitude oscille sur des valeurs moyennes à élevées, la source est localisée dans la zone du Cratère du SE entre 2.8 et 3 km au-dessus du niveau de la mer.
L ‘ activité infrasonore ces dernières heures n’a montré aucune variation significative et est localisée dans la région du Cratère du Sud-Est (CSE) et de la Voragine.
Aucun changement significatif n’a été enregistré dans les signaux de déformation acquis par le réseau GPS permanent.

COMMUNIQUÉ D ‘ ACTIVITÉ VOLCANIQUE du 17 Janvier 2021 , 15:06:46 (UTC) – ETNA.

L’Institut National de Géophysique et Volcanologie, Osservatorio Etneo, annonce qu’en ce qui concerne le débordement de lave produit par le cratère du Sud-Est et décrit dans le communiqué de presse précédent (n ° 115), il est annoncé qu’à l’heure actuelle, en raison des conditions météorologiques, il n’est pas possible d’évaluer l’état de la coulée de lave. La dernière observation disponible à 12h30 GMT indiquait que le front de lave n’avait pas progressé par rapport à l’altitude d’environ 3000 mètres (au-dessus du niveau de la mer) rapportée dans le communiqué de presse précédent et que la coulée de lave semblait mal alimentée.

 

Quant à l’activité explosive, elle est restée inchangée par rapport au communiqué de presse précédent.
Le tremor volcanique ne montre pas de changements significatifs par rapport au communiqué de presse précédent, avec une amplitude sur des valeurs moyennes-élevées, et un emplacement dans la zone du cratère Sud-Est à des profondeurs comprises entre 2,8 et 3 km au-dessus du niveau de la mer. L’activité infrasonore au cours des dernières heures n’a pas montré de changements significatifs.
Aucune variation significative n’a été observée dans les signaux de déformation du sol enregistrés par les réseaux GPS et inclinométriques permanents , juste une variation minimale inférieure à un dixième de microradian à la station d’inclinaison ECP (Crater del Piano) coïncidant avec le début de l’événement éruptif.

D’autres mises à jour seront communiquées rapidement.

Source : INGV.

Photos : INGV , Gio Giusa .

 

Saint Vincent , Soufrière Saint Vincent :

AUCUNE ERUPTION EXPLOSIVE AU VOLCAN DE LA SOUFRIÈRE

Il n’y a AUCUNE éruption «explosive» sur le volcan La Soufrière pour le moment. Aucun ordre d’évacuation n’a non plus été émis.

La Soufrière continue d’avoir une éruption effusive , alors que le magma chaud atteint la surface à des températures extrêmes. Cela apparaît dans la nuit comme un feu ou une lueur rouge vif au-dessus du cratère. Au fur et à mesure que le dôme monte et se rapproche du bord du cratère, ce phénomène continuera à être visible les nuits claires.

 

 

La lave nouvellement extrudée à la base du dôme  .

Les observations visuelles du volcan aujourd’hui étaient limitées en raison de la faible couverture nuageuse et des fréquentes périodes de pluie tout au long de la journée. Cela n’a pas non plus permis l’achèvement de la station de surveillance sur le flanc supérieur du volcan.
Des observations visuelles du dôme en fin d’après-midi ont permis une vue dégagée sur le cratère. Le dôme continue d’augmenter en hauteur, de se répandre latéralement et d’émettre des gaz volcaniques. Les zones d’émission de gaz les plus actives ont été notées comme étant les zones de contact entre le dôme de 1979 préexistant et le dôme 2020-21, ainsi que le sommet de ce nouveau dôme.
Une vaste zone de végétation brûlée a été observée dans la partie Ouest du fond du cratère, s’étendant vers l’extérieur à partir du dôme.

Cette image thermique de la base du nouveau dôme montre une température de surface maximale de 590,8 degrés Celsius! Les températures à l’intérieur du dôme seront plus chaudes que celles mesurées à la surface

L’analyse des données du relevé aérien du dôme et de la mesure des gaz volcaniques qui ont été entreprises le samedi 16 janvier 2021 a été réalisée aujourd’hui par les Drs Stinton et Christopher pendant la majeure partie de la journée.

 

L’équipe d’électronique dirigée par Lloyd Lynch, ingénieur en instrumentation, a réalisé aujourd’hui les connexions réseau nécessaires pour permettre la mise en service de la station sismique d’Owia. Les données sont maintenant transmises aux scientifiques de surveillance. Cela porte désormais à cinq le nombre total de stations sismiques utilisées pour surveiller le volcan.

Source : Nemo .

Photos : Nemo / UWI.

 

Etats-Unis , Mont Hood :

17 janvier 2021 . Essaim de tremblements de terre sur le Mont Hood

Un essaim de tremblements de terre sur le Mont Hood est en cours. Les tremblements de terre sont associés à des failles régionales et ne sont pas un signe de changements dans l’activité volcanique.

Carte des tremblements de terre sur le mont Hood depuis 2010 (cercles noirs) et de l’essaim actuel (cercles rouges), tous deux dimensionnés par magnitude. Les triangles bleus sont des stations sismiques actuelles. Les lignes sombres sont les autoroutes autour du volcan.

Depuis midi, heure locale, le 17 janvier, il y a eu plus de 100 tremblements de terre individuels dans une zone au Sud du sommet du mont Hood. Au moment de cette déclaration, le PNSN a localisé plusieurs dizaines de ces tremblements de terre d’une magnitude maximale de M2,7 et d’une profondeur d’environ 5 km (3 mi) sous le niveau de la mer.

Les essaims sismiques sur le mont Hood sont communs et expliquent la majeure partie de la sismicité du volcan; ils peuvent durer des heures voire des jours. L’emplacement des tremblements de terre est similaire à d’autres essaims dans cette zone qui se sont produits en 2009, 2012, 2014 et 2020.

Source : USGS.

Photo : Pierson, Tom.

 

Guatemala , Santiaguito :

Activité:
Grâce à l’analyse de la station STG8 et aux observations faites par l’OVSAN sur l’activité du complexe volcanique de Santa María-Santiaguito , il est noté que des explosions faibles à modérées sont enregistrées à une hauteur approximative comprise entre 3100 et 3300 mètres d’altitude (10.171 à 10827 pieds), accompagnées d’une extrusion constante de matière, accompagnée d’une faible activité sonore.

De plus, le dôme Caliente est observé avec une fine fumerolle blanche et génère un dégazage principalement de vapeur d’eau et de gaz magmatiques. L’extrusion de matériau en blocs depuis la coupole du dôme Caliente génère des flux de blocs et de cendres qui sont dirigés sur les flancs Nord-Ouest, Ouest Sud-Ouest et Est, avec la probabilité que des flux pyroclastiques soient générés. Les cendres retombent sur le périmètre volcanique. (Les recommandations du bulletin spécial du volcan Santiaguito 121-2020, restent valables.

Source : Insivumeh .

Photo : Annie Winson , earthobservatory.sg

December 14, 2020. EN. Italy / Sicily : Etna , Indonesia : Semeru , Kamchatka : Klyuchevskoy , United States : Cascades Range Volcanoes .

December 14 , 2020.

 

 

Italy / Sicily : Etna :

ETNA COMMUNICATION [UPDATE n. 90]

The National Institute of Geophysics and Volcanology, Osservatorio Etneo announces that from 19:20 UTC the monitoring networks recorded an increase in Strombolian activity at the Southeast crater. At the same time, there is a sudden increase in the amplitude of the volcanic tremor, which in the space of half an hour has risen from medium to high levels and currently the amplitude continues to increase. The center of gravity of the source of the volcanic tremor is located in the area of the Southeast crater.
At the same time, an increase in infrasonic activity was observed in both the number and magnitude of infrasonic events. From 21:10 (UTC), the presence of an infrasound tremor is observed.

ETNA COMMUNICATION [UPDATE n. 91]

The National Institute of Geophysics and Volcanology, Osservatorio Etneo announces that from approximately 10:15 UTC, a lava flow is observed along the southern flank of the Southeast crater.

ETNA COMMUNICATION [UPDATE n. 92]

The National Institute of Geophysics and Volcanology, Osservatorio Etneo reports that from around 10:50 p.m. UTC, surveillance cameras show a significant decrease in explosive activity at the Southeast Crater. In addition, regarding the effusive activity reported in the previous press release (update # 91), it is produced by two eruptive cracks open on the southern flank of the Southeast crater. the fronts remain for the moment confined to an altitude of about 2850 m above sea level.
The values ​​of the amplitude of the volcanic tremor remain at high levels, although a decrease in the values ​​is observed from around 22:10 UTC. The position of the center of gravity of sources of volcanic tremor has remained substantially unchanged since the last update.

There is also a decrease in infrasound activity and in particular the amplitude of infrasound tremor, while the number and amplitude of infrasonic events remains at a high level.
Concurrent with the maximum activity, the soil deformations measured, in the CDV and CBD stations, an inclination variation of the order of 0.1 microrad. For the moment, the deformation monitoring networks are not reporting any significant changes.

ETNA COMMUNICATION [UPDATE n. 93]

The National Institute of Geophysics and Volcanology, Osservatorio Etneo, announces that since the last update at 23:49 UTC on December 13 (Notice n.92), the explosive activity at the Southeast crater has been of variable intensity and for the moment it appears decreasing again. Regarding effusive activity, from the surveillance cameras it would seem that the lava flow produced by the South fissure is inactive, while the flow coming from the Southwest fissure is currently less fed. In addition, from the more detailed analysis of the camera images, three pyroclastic flows were observed which developed, two at the same time as the opening of the southwest eruptive fissure, respectively at 22:15 and 22:16 UTC (pictured) and the third around 22:30 UTC on December 13. The three currents spread in a south-westerly direction, with the most intense, that of 22:16 UTC, which well passed Mount Frumento Supino.

 

The footage also showed, in several stages, the intense explosive activity, the passage through the lava fountains, notably between 10:00 p.m. and 10:50 p.m. UTC on December 13, 11:50 UTC on December 13 and 12:10 UTC on December 14, and approximately 1:10 and 1:23 UTC. December 14. During the fountain phases, the maximum values of the amplitude of the volcanic tremor were recorded.
At present, the values of the mean amplitude of the volcanic tremor show modest fluctuations, however remaining at high levels. The position of the center of gravity of the tremor sources is located in the area of the Southeast crater. Infrasound activity continues to be sustained, although it shows a clear trend towards a decrease in the frequency of occurrence and extent of infrasonic events.

 

The GPS and tilt sensor arrays show no significant deformation in progress.

Further updates will be communicated shortly.

Source : INGV.

Read the articles : http://www.ct.ingv.it/Dati/informative/vulcanico/ComunicatoETNA20201214041841.pdf

Video : Boris Behncke.

Photos : Gio Giusa , INGV Vulcani .

 

Indonesia , Semeru :

VOLCANO OBSERVATORY NOTICE FOR AVIATION – VONA.

Issued : December 12 , 2020
Volcano : Semeru (263300)
Current Aviation Colour Code : ORANGE
Previous Aviation Colour Code : orange
Source : Semeru Volcano Observatory
Notice Number : 2020SMR120
Volcano Location : S 08 deg 06 min 29 sec E 112 deg 55 min 12 sec
Area : East java, Indonesia
Summit Elevation : 11763 FT (3676 M)

Volcanic Activity Summary :
Eruption with volcanic ash cloud at 22h23 UTC (05h23 local)

Volcanic Cloud Height :
Best estimate of ash-cloud top is around 13363 FT (4176 M) above sea level, may be higher than what can be observed clearly. Source of height data: ground observer.

Other Volcanic Cloud Information :
Ash-cloud moving to north

Remarks :
Seismic activity is characterized by eruption, avalanche and gas emission earthquakes.

 

Level of activity level II (WASPADA). G. Semeru (3,676 m above sea level) is continuously erupting. There are explosive and effusive eruptions, causing lava flows towards the south and south-eastern slopes, as well as projections of incandescent rocks around the summit crater.
The volcano was clearly visible until it was covered in fog. A thin white smoke from the crater was observed, about 100 meters high above the summit. There was an avalanche of hot clouds with a sliding distance of 3.5 km towards Besuk Kobokan. There was an avalanche from the tip of the lava tongue up to 400-500 m towards Besuk Kobokan. The weather is sunny to rainy, with light to moderate winds in the North, North-East, East and South. The air temperature is around 21-27 ° C.

According to the seismographs of December 13, 2020, it was recorded:
7 eruption / explosion earthquakes
1 hot cloud avalanche earthquake
16 avalanche earthquakes.
3 emission earthquakes
2 Harmonic tremors
1 local tectonic earthquake
2 distant tectonic earthquakes
2 flood signals

Source : Magma Indonésie , PVMBG.

Photo : Oystein Lund Andersen .

 

Kamchatka , Klyuchevskoy :

56.06 N, 160.64 E;
Elevation 15580 ft (4750 m)
Aviation Colour Code is ORANGE

A moderate explosive-effusive eruption of the volcano continues. Ash explosions up to 23,000-26,200 ft (7-8 km) a.s.l. could occur at any time. Ongoing activity could affect international and low-flying aircraft.

A moderate explosive-effusive eruption of the volcano continues, the Strombolian and Vulcanian activity is observing. The lava flow continues to move along Kozyrevsky chute on the southern volcanic flank. Satellite data showed a large bright thermal anomaly in the area of the volcano all week; gas-steam plumes containing some amount of ash rose up to 7 km a.s.l., and extended for 130 km to the northeast and northwest of the volcano all week.

Source : Kvert.

Photo : Информационное Агентство « 41 » via Sherine France .

 

United-States ,  Cascades Range Volcanoes :

Friday, December 11, 2020, 3:50 PM PST (Friday, December 11, 2020, 23:50 UTC)

CASCADE RANGE VOLCANOES
Current Volcano Alert Level: NORMAL
Current Aviation Color Code: GREEN

Activity Update:
All volcanoes in the Cascade Range of Oregon and Washington are at normal background levels of activity. These include Mount Baker, Glacier Peak, Mount Rainier, Mount St. Helens, and Mount Adams in Washington State; and Mount Hood, Mount Jefferson, Three Sisters, Newberry, and Crater Lake in Oregon.

Recent Observations:
Over the past week earthquakes were located at Mount Rainier and Mount St. Helens, consistent with background activity at both volcanoes. Over the last week field crews worked at Mount St. Helens to make streamflow measurements and performed maintenance at a monitoring site at Mount Hood.

The U.S. Geological Survey and Pacific Northwest Seismic Network (PNSN) continue to monitor these volcanoes closely and will issue additional updates and changes in alert level as warranted.

Source et photo : USGS / CVO .

14 Décembre 2020. FR. Italie / Sicile : Etna , Indonésie : Semeru , Kamchatka : Klyuchevskoy , Etats-Unis : Chaine des Cascades .

14 Décembre 2020.

 

 

Italie / Sicile : Etna :

COMMUNICATION ETNA [MISE À JOUR n. 90]

L’Institut National de Géophysique et Volcanologie, Osservatorio Etneo annonce qu’à partir de 19h20 UTC les réseaux de surveillance ont enregistré une augmentation de l’activité strombolienne au cratère Sud-Est. Dans le même temps, on observe une augmentation soudaine de l’amplitude du tremor volcanique qui en l’espace d’une demi-heure est passée de niveaux moyens à élevés et actuellement, l’amplitude continue de croître. Le centre de gravité de la source du tremor volcanique est situé dans la zone du cratère Sud-Est .
Dans le même temps, une augmentation de l’activité infrasonore a été observée à la fois dans le nombre et l’amplitude des événements infrasonores. À partir de 21h10 (UTC), la présence d’un tremor infrason est observée.

COMMUNICATION ETNA [MISE À JOUR n. 91]

L’Institut national de géophysique et de volcanologie, Osservatorio Etneo annonce qu’à partir d’environ 10 h 15 UTC, une coulée de lave est observée le long du flanc Sud du cratère Sud-Est.

COMMUNICATION ETNA [MISE À JOUR n. 92]

L’Institut national de géophysique et de volcanologie , Osservatorio Etneo signale qu’à partir d’environ 22 h 50 UTC, les caméras de surveillance montrent une diminution significative de l’activité explosive au cratère Sud-Est. En outre, en ce qui concerne l’activité effusive rapportée dans le précédent communiqué de presse ( mise à jour n ° 91), il est produit par deux fissures éruptives ouvertes sur le flanc Sud du cratère Sud-Est. les fronts restent pour le moment confinés à une altitude d’environ 2850 m au-dessus du niveau de la mer.
Les valeurs de l’amplitude du tremor volcanique restent à des niveaux élevés, même si une diminution des valeurs est observée à partir d’environ 22:10 UTC. La position du centre de gravité des sources de tremor volcanique est restée sensiblement inchangée depuis la dernière mise à jour.

Il y a également une diminution de l’activité infrasonore et en particulier de l’amplitude du tremor infrason, tandis que le nombre et l’amplitude des événements infrasonores restent à un niveau élevé.
En concomitance avec l’activité maximale, les déformations du sol ont mesuré, dans les stations CDV et CBD, une variation d’inclinaison de l’ordre de 0,1 microrad. Pour le moment, les réseaux de surveillance des déformations ne signalent pas de changements significatifs.

COMMUNICATION ETNA [MISE À JOUR n. 93]

L’Institut National de Géophysique et Volcanologie, Osservatorio Etneo, annonce que depuis la dernière mise à jour à 23h49 UTC le 13 décembre ( Notice n.92), l’activité explosive au cratère Sud-Est a été d’intensité variable et pour le moment elle apparaît à nouveau en décroissance. En ce qui concerne l’activité effusive, depuis les caméras de surveillance il semblerait que la coulée de lave produite par la fissure Sud soit inactive, alors que la coulée provenant de la fissure Sud-Ouest soit actuellement moins alimentée. De plus, à partir de l’analyse plus détaillée des images de la caméra, trois coulées pyroclastiques ont été observées qui se sont développés, deux en même temps que l’ouverture de la fissure éruptive Sud-Ouest, respectivement à 22:15 et 22:16 UTC ( photo) et le troisième vers 22h30 UTC le 13 décembre. Les trois courants se sont répandus dans une direction Sud-Ouest, avec le plus intense, celle de 22:16 UTC, qui a bien dépassé le mont Frumento Supino.

 

Les images montraient également, en plusieurs étapes , l’activité explosive intense, le passage aux fontaines de lave, notamment entre 22h00 et 22h50 UTC le 13 décembre, 23h50 UTC le 13 décembre et 00h10 UTC le 14 décembre, et environ 01h10 et 01h23 UTC le 14 décembre. Pendant les phases de fontaine, les valeurs maximales de l’amplitude du tremor volcanique ont été enregistrées.
À l’heure actuelle, les valeurs de l’amplitude moyenne du tremor volcanique montrent des fluctuations modestes, restant cependant à des niveaux élevés. La position du centre de gravité des sources de tremors est située dans la zone du cratère Sud-Est. L’activité infrasonore continue à être soutenue, bien qu’elle montre une tendance claire vers une diminution de la fréquence d’occurrence et de l’étendue des événements infrasonores.

 

Les réseaux de capteurs GPS et inclinaison ne montrent aucune déformation significative en cours.

D’autres mises à jour seront communiquées rapidement.

Source : INGV.

Lire les articleshttp://www.ct.ingv.it/Dati/informative/vulcanico/ComunicatoETNA20201214041841.pdf

Video : Boris Behncke.

Photos : Gio Giusa , INGV Vulcani .

 

Indonésie , Semeru :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Publié: 13 Décembre 2020 
Volcan: Semeru (263300)
Code couleur de l’aviation actuel: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Semeru
Numéro de l’avis: 2020SMR120
Emplacement du volcan: S 08 deg 06 min 29 sec E 112 deg 55 min 12 sec
Zone: Java Est, Indonésie
Altitude du sommet: 11763 FT (3676 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 22h23 UTC (05h23 local)

Hauteur du nuage volcanique:
La meilleure estimation du sommet des nuages de cendres est d’environ 13363 FT (4176 M) au-dessus du niveau de la mer, ce qui peut être plus élevé que ce qui peut être observé clairement. Source des données d’altitude: observateur au sol.

Autres informations sur le nuage volcanique:
Nuage de cendres se déplaçant vers le Nord

Remarques :
L’activité sismique est caractérisée par des tremblements de terre d’éruption, d’avalanche et d’émission de gaz.

 

Niveau d’activité de niveau II (WASPADA). Le G. Semeru (3 676 m d’altitude) est en éruption continuellement. On note des éruptions explosives et effusives, entraînant des coulées de lave vers les pentes Sud et Sud-Est, ainsi que des projections de roches incandescentes autour du cratère sommital.
Le volcan était clairement visible jusqu’à ce qu’il soit couvert de brouillard. Une mince fumée blanche issue du cratère a été observée, à environ 100 mètres de haut au dessus du sommet. Il y a eu une avalanche de nuages ​​chauds avec une distance de glissement de 3,5 km vers Besuk Kobokan. Il y a eu une avalanche de la pointe de la langue de lave jusqu’à 400-500 m en direction de Besuk Kobokan. Le temps est ensoleillé à pluvieux, les vents faibles à modérés au Nord, Nord-Est, Est et Sud. La température de l’air est d’environ 21-27 ° C.

Selon les sismographes du 13 décembre 2020, il a été enregistré:
7 tremblements de terre d’éruptions / explosions
1 tremblement de terre d’avalanche de nuages ​​chauds
16 tremblements de terre d’avalanches .
3  tremblements de terre d’émissions
2 tremors Harmoniques
1 séisme tectonique local
2 tremblements de terre tectoniques lointains
2 signaux d’inondation

Source : Magma Indonésie , PVMBG.

Photo : Oystein Lund Andersen .

 

Kamchatka , Klyuchevskoy :

56,06 N, 160,64 E;
Élévation 15580 pi (4750 m)
Code couleur de l’aviation : ORANGE

Une éruption explosive-effusive modérée du volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 23000-26200 pieds (7-8 km) d’altitude pourraient survenir à tout moment. L’ activité en cours pourrait affecter les aéronefs internationaux volant à basse altitude.

Une éruption explosive-effusive modérée du volcan se poursuit, une activité strombolienne et vulcanienne est en train d’être observée. La coulée de lave continue de se déplacer le long de la ravine Kozyrevsky sur le flanc Sud du volcan. Les données satellitaires ont montré une grande anomalie thermique lumineuse dans la zone du volcan toute la semaine. Des panaches de gaz-vapeur contenant une certaine quantité de cendres se sont élevés jusqu’à 7 km au-dessus du niveau de la mer et se sont étendus sur 130 km au Nord-Est et au Nord-Ouest du volcan toute la semaine.

Source : Kvert.

Photo : Информационное Агентство « 41 » via Sherine France .

 

Etats-Unis , Chaine des Cascades :

Vendredi 11 décembre 2020, 15 h 50 PST (vendredi 11 décembre 2020, 23 h 50 UTC)

VOLCANS DE LA CHAINE DES CASCADE
Niveau d’alerte volcanique actuel: NORMAL
Code couleur de l’aviation actuel: VERT

Mise à jour de l’activité:
Tous les volcans de la chaîne des Cascades de l’Oregon et de Washington sont à des niveaux d’activité de fond normaux. Il s’agit notamment du mont Baker, du Glacier Peak, du mont Rainier, du mont St. Helens et du mont Adams dans l’État de Washington; et Mount Hood, Mount Jefferson, Three Sisters, Newberry et Crater Lake dans l’Oregon.

Observations récentes:
Au cours de la semaine dernière, des tremblements de terre ont été localisés sur le mont Rainier et sur le mont St. Helens, ce qui correspond à l’activité de fond sur les deux volcans. Au cours de la semaine dernière, des équipes de terrain ont travaillé sur le Mont St. Helens pour effectuer des mesures de débit et ont effectué des travaux d’entretien sur un site de surveillance du Mont Hood.

Le US Geological Survey et le Pacific Northwest Seismic Network (PNSN) continuent de surveiller de près ces volcans et publieront des mises à jour supplémentaires et des changements de niveau d’alerte si nécessaire.

Source et photo : USGS / CVO .

December 03, 2020. EN. Indonesia : Ili Lewotolok , Japan : Nishinoshima , United States : Yellowstone , Kamchatka : Karymsky .

Décember 03 , 2020.

 

Indonesia , Ili Lewotolok :

The activity level of the Ili Lewotolok volcano has gone from level II (WASPADA) to level III (SIAGA). The increase in activity level status was driven by a significant increase in seismicity, particularly local tectonic (TL), deep volcanic (VA) and shallow volcanic (VB) earthquakes since mid-September 2017.

The Ili Lewotolok volcano (1018 m above sea level) erupted on November 27, 2020 at 05:57 a.m. with an ash column height observed in gray / black at 500 m above the summit (± 1923 m at above sea level) with a thick intensity, oriented towards a West direction. This eruption was recorded on a seismogram with a maximum amplitude of 34 mm and the duration of the eruption was not clearly observed because it was followed by continuous tremors. And on November 29, 2020 at 1:00 p.m., the activity level of the Ili Lewotolok volcano went from level II (WASPADA) to level III (SIAGA).

The results of the last day of monitoring showed that the volcano was clearly visible until it was covered in fog. We observed smoke emitted from the crater, gray / black in color, with moderate intensity and from a height of 500 to 700 meters above the peak. The eruptions were accompanied by ash and roaring. An eruption was observed with an ash column 500-700 meters above the peak and a gray smoke color. The rash was accompanied by a weak to moderate rumbling. At night, there was an incandescence at the top. The weather is sunny, cloudy, cloudy / rainy. Weak winds to the east and west. Air temperature 27-28 ° C

 

According to the seismographs of December 1, 2020, it was recorded:
8 eruption / explosion earthquakes
50 non-Harmonic tremors
4 hybrid / multi-phase earthquakes
2 deep volcanic earthquakes
1 distant volcanic earthquakes

Continuous tremor of amplitude from 2 to 16 mm (dominant value of 6 mm)

Recommendation:
Communities around G. Ili Lewotolok and visitors / climbers / tourists are recommended not to conduct activities within a radius of 4 km around the summit crater.
Considering the potential danger of volcanic ash which can cause acute respiratory problems (ISPA) and other health problems, people around G. Ili Lewotolok should prepare nasal and mouth masks and other equipment to protect their eyes. and their skin.

VONA:
The latest VONA message received a color code ORANGE, published on November 29, 2020 at 10:00:00 WITA. Volcanic ash had been observed at an altitude of 5,423 m above sea level or about 4,000 m above the summit.

 

Ashfall was reported in several surrounding villages and video posted on social media showed tephra falling on roofs in residential areas. According to BNPB, Badan Penanggulangan Bencana Daerah (BPBD) evacuated almost 4,500 residents from 26 villages to seven evacuation centers. At 1300, the Alert Level was raised to 3 (on a scale of 1-4) and the public was warned to stay 4 km away from the summer crater.

Ash plumes continued to rise on at least six more occasions, and around 1900 Strombolian activity was visible. A pungent sulfur odor was noted at the Lewotolo observation post. Satellite data showed that a sulfur dioxide plume had drifted over the N half of Australia by 30 November. Ash plumes continued to be emitted during 30 November-1 December, with dense white-and-gray ash plumes rising 700-2,000 m above the summit. Lava flows near the summit were visible and incandescent material traveled down the flanks.

Source :  PVMBG , GVP.

Photos : Magma Indonésia 

 

Japan , Nishinoshima :

The Japan Coast Guard reported that during an overflight of Nishinoshima on 24 November , scientists observed white fumarolic plumes rising from multiple locations on the inner crater wall and the rim. The inner crater wall continued to be hot. The ocean water was brown around the W, S, and E parts of the island.

The small island of Nishinoshima was enlarged when several new islands coalesced during an eruption in 1973-74. Another eruption that began offshore in 2013 completely covered the previous exposed surface and enlarged the island again. Water discoloration has been observed on several occasions since. The island is the summit of a massive submarine volcano that has prominent satellitic peaks to the S, W, and NE. The summit of the southern cone rises to within 214 m of the sea surface 9 km SSE.

Source : GVP

Photos : Gardes Côtes Japonais : https://www1.kaiho.mlit.go.jp/GIJU…/kaiikiDB/kaiyo18-2.htm

 

United States , Yellowstone :

44°25’48 » N 110°40’12 » W,
Summit Elevation 9203 ft (2805 m)
Current Volcano Alert Level: NORMAL
Current Aviation Color Code: GREEN

Recent work and news
Field work in Yellowstone has largely ended for the season, and all monitoring networks are fully operational.

Steamboat Geyser experienced four water eruptions during the month: November 3, 11, 20, and 29. This brings the total number of eruptions for the year to 46.

Seismicity
During November 2020, the University of Utah Seismograph Stations, responsible for the operation and analysis of the Yellowstone Seismic Network, located 100 earthquakes in the Yellowstone National Park region. The largest event was a minor earthquake of magnitude 3.1 located 9 miles north-northeast of West Yellowstone, Montana, on November 25 at 5:58 AM MST.

View of Castle Geyser, near Old Faithful, in eruption, taken from the boardwalk, November 5, 2019.

November seismicity included one swarm of 12 earthquakes, occurring on November 25. The swarm was located 9 miles north-northeast of West Yellowstone, Montana, and included the largest event of the month.

Yellowstone earthquake activity remains at background levels.

Ground deformation
Deformation rates and styles at Yellowstone, as recorded by continuous GPS stations, have been steady throughout 2020. Subsidence of Yellowstone Caldera, which has been ongoing since 2015, continued at an average rate of 2-3 cm (about 1 in) per year. In the area of Norris Geyser Basin, little deformation has been detected by a nearby GPS station since the start of the year.

Source : YVO.

Photo : Shaul Hurwitz USGS

 

Kamchatka , Karymsky :

VOLCANO OBSERVATORY NOTICE FOR AVIATION (VONA).

Issued: November 02 , 2020
Volcano: Karymsky (CAVW #300130)
Current aviation colour code: YELLOW
Previous aviation colour code: orange
Source: KVERT
Notice Number: 2020-226
Volcano Location: N 54 deg 2 min E 159 deg 26 min
Area: Kamchatka, Russia
Summit Elevation: 4874.08 ft (1486 m)

Volcanic Activity Summary:
The activity of Karymsky volcano significantly decreased. Aviation colour codeis lowered to YELLOW . Last strong ash explosions of the volcano up to 8 km a.s.l. were observed on November 08, 2020. The thermal anomaly over the volcano was noted last time on November 19. A moderate gas-steam activity of the volcano continues. KVERT continues to monitor of Karymsky volcano.
A moderate gas-steam activity of the volcano continues. The danger of ash explosions up to 16,400-23,000 ft (5-7 km) a.s.l. is remains. Ongoing activity could affect low-flying aircraft.

Volcanic cloud height: NO ASH CLOUD PRODUSED

Other volcanic cloud information: NO ASH CLOUD PRODUSED

Source : Kvert 

Photo : D. Melnikov. IVS FEB RAS, KVERT

 

03 Décembre 2020. FR . Indonésie : Ili Lewotolok , Japon : Nishinoshima , Etats-Unis : Yellowstone , Kamchatka : Karymsky .

03 Décembre 2020.

 

Indonésie , Ili Lewotolok :

Le niveau d’activité du volcan Ili Lewotolok est passé du niveau II (WASPADA) au niveau III (SIAGA). L’augmentation du statut du niveau d’activité a été motivée par une augmentation significative de la sismicité, en particulier les tremblements de terre tectoniques locaux (TL), volcaniques profonds (VA) et volcaniques peu profonds (VB) depuis la mi-septembre 2017.

Le volcan Ili Lewotolok (1018 m d’altitude) est entré en éruption le 27 novembre 2020 à 05:57  avec une hauteur de la colonne de cendres observé de couleur grise /noire à 500 m au-dessus du sommet (± 1923 m au-dessus du niveau de la mer) avec une intensité épaisse, orientée vers une direction Ouest. Cette éruption a été enregistrée sur un sismogramme d’une amplitude maximale de 34 mm et la durée de l’éruption n’a pas été clairement observée car elle a été suivie de tremors continus. Et le 29 novembre 2020 à 13h00 , le niveau d’activité du volcan Ili Lewotolok est passé du niveau II (WASPADA) au niveau III (SIAGA).

Les résultats du dernier jour de surveillance ont montré que le volcan était clairement visible jusqu’à ce qu’il soit recouvert de brouillard. Nous avons observé une fumée émise par le cratère ,de couleur grise / noire , avec une intensité modérée et d’une hauteur de 500 à 700 mètres au-dessus du pic. Les éruptions étaient accompagnées de cendres et de rugissements. Une éruption a été observée avec une colonne de cendres à 500-700 mètres au-dessus du pic et une couleur de fumée grise. L’éruption s’est accompagnée d’un grondement faible à modéré. La nuit, il y avait une incandescence au sommet. Le temps est ensoleillé, nuageux, nuageux / pluvieux. Les vents faibles à l’Est et à l’Ouest. La température de l’air 27-28 ° C

 

 

Selon les sismographes du 1er décembre 2020, il a été enregistré:
8 tremblements de terre d’éruptions / d’explosions
50 tremors non Harmoniques
4 tremblements de terre hybride / multi phase
2 tremblements de terre volcaniques  profonds
1 tremblements de terre volcanique lointain

Tremor continu d’amplitude de 2 à 16 mm (valeur dominante de 6 mm)

Recommandation:
Il est recommandé aux communautés autour de G. Ili Lewotolok et aux visiteurs / grimpeurs / touristes de ne pas mener d’activités dans un rayon de 4 km autour du cratère sommital.
Compte tenu du danger potentiel des cendres volcaniques qui peuvent causer des problèmes respiratoires aigus (ISPA) et d’autres problèmes de santé, les personnes autour du G. Ili Lewotolok doivent préparer des masques nasaux et buccaux et d’autres équipements pour protéger leurs yeux et leur peau.

VONA:
Le dernier message VONA a reçu un code couleur ORANGE, publié le 29 novembre 2020 à 10:00:00 WITA. Des cendres volcaniques avaient été observées à une altitude de 5423 m au-dessus du niveau de la mer ou à environ 4000 m au-dessus du sommet.

 

Des chutes de cendres ont été signalées dans plusieurs villages environnants et une vidéo publiée sur les réseaux sociaux a montré du téphra retombant sur les toits des zones résidentielles. Selon le BNPB, Badan Penanggulangan Bencana Daerah (BPBD) a évacué près de 4 500 habitants de 26 villages vers sept centres d’évacuation. À 13 h, le niveau d’alerte a été porté à 3 (sur une échelle de 1 à 4) et le public a été averti de rester à 4 km du cratère  .

Les panaches de cendres ont continué à s’élever  . Une odeur piquante de soufre a été notée au poste d’observation de Lewotolo. Les données satellitaires ont montré qu’un panache de dioxyde de soufre avait dérivé sur la moitié Nord de l’Australie le 30 novembre. Des panaches de cendres ont continué à être émis du 30 novembre au 1er décembre, avec des panaches de cendres denses blanches et grises s’élevant de 700 à 2000 m au-dessus du sommet. Des coulées de lave près du sommet étaient visibles et des matériaux incandescents descendaient les flancs.

Source :  PVMBG , GVP.

Photos : Magma Indonésia 

 

Japon , Nishinoshima :

Les garde-côtes japonais ont rapporté que lors d’un survol de Nishinoshima le 24 Novembre, des scientifiques ont observé des panaches fumeroliens blancs s’élevant de plusieurs endroits sur la paroi interne du cratère et son bord. La paroi interne du cratère a continué à être chaude. L’eau de l’océan était brune autour des parties Ouest, Sud et Est de l’île.

La petite île de Nishinoshima a été agrandie lorsque plusieurs nouvelles îles ont fusionné lors d’une éruption en 1973-74. Une autre éruption qui a commencé au large en 2013 a complètement recouvert la surface exposée précédente et a agrandi à nouveau l’île. Une décoloration de l’eau a été observée à plusieurs reprises depuis. L’île est le sommet d’un volcan sous-marin massif qui a des pics satellitiques proéminents vers le Sud, l’Ouest et le Nord-Est. Le sommet du cône Sud s’élève à moins de 214 m de la surface de la mer à 9 km au Sud-Sud-Est .

Source : GVP

Photos : Gardes Côtes Japonais : https://www1.kaiho.mlit.go.jp/GIJU…/kaiikiDB/kaiyo18-2.htm

 

Etats-Unis , Yellowstone :

44 ° 25’48 « N 110 ° 40’12 » W,
Altitude du sommet : 9203 pi (2805 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: NORMAL
Code couleur de l’aviation actuel: VERT

Travaux récents et actualités:
Les travaux de terrain à Yellowstone sont en grande partie terminés pour la saison et tous les réseaux de surveillance sont pleinement opérationnels.

Steamboat Geyser a connu quatre éruptions d’eau au cours du mois: les 3, 11, 20 et 29 novembre. Cela porte le nombre total d’éruptions pour l’année à 46.

Sismicité:
En novembre 2020, les stations de sismographe de l’Université de l’Utah, responsables de l’exploitation et de l’analyse du réseau sismique de Yellowstone, ont localisé 100 tremblements de terre dans la région du parc national de Yellowstone. L’événement le plus important a été un tremblement de terre mineur de magnitude 3,1 situé à 9 miles au Nord-Nord-Est de West Yellowstone, Montana, le 25 novembre à 5 h 58 HNR.

Vue du Castle Geyser, près d’Old Faithful, en éruption, prise depuis la promenade, le 5 novembre 2019.

La sismicité de novembre comprenait un essaim de 12 tremblements de terre, survenant le 25 novembre. L’essaim était situé à 9 miles au Nord-Nord-Est de West Yellowstone, Montana, et comprenait le plus grand événement du mois.

L’activité sismique de Yellowstone reste à des niveaux de fond.

Déformation du sol:
Les taux et les styles de déformation à Yellowstone, enregistrés par les stations GPS continues, ont été stables tout au long de 2020. L’affaissement de la caldeira de Yellowstone, qui se poursuit depuis 2015, s’est poursuivi à un rythme moyen de 2-3 cm (environ 1 pouce) par an. Dans la zone de Norris Geyser Basin, peu de déformations ont été détectées par une station GPS à proximité depuis le début de l’année.

Source : YVO.

Photo : Shaul Hurwitz USGS

 

Kamchatka , Karymsky :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Diffusion: 3 novembre 2020
Volcan: Karymsky (CAVW # 300130)
Code couleur actuel de l’aviation: JAUNE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: KVERT
Numéro de l’avis: 2020-226
Emplacement du volcan: N 54 ° 2 min E 159 ° 26 min
Région: Kamchatka, Russie
Altitude du sommet: 4874,08 pi (1486 m).

Résumé de l’activité volcanique:
L’activité du volcan Karymsky a considérablement diminué. Le code couleur  de l’aviation est abaissé à JAUNE Les dernières fortes explosions de cendres du volcan jusqu’à 8 km d’altitude ont été observées le 8 novembre 2020. Une anomalie thermique sur le volcan a été notée la dernière fois le 19 novembre. Une activité gaz-vapeur modérée du volcan se poursuit. Le KVERT continue de surveiller le volcan Karymsky.
Une activité gaz-vapeur modérée du volcan se poursuit. Le danger d’explosion de cendres jusqu’à 16 400-23 000 pieds (5-7 km) d’altitude persiste . L’ activité en cours pourrait affecter les aéronefs volant à basse altitude.

Hauteur des nuages volcaniques: AUCUN NUAGE DE CENDRES PRODUIT

Autres informations sur les nuages volcaniques: AUCUN NUAGE DE CENDRES PRODUIT

Source : Kvert 

Photo : D. Melnikov. IVS FEB RAS, KVERT