July 28, 2023. EN. Kamchatka : Sheveluch , Alaska : Trident , La Réunion : Piton de la Fournaise , Japan : Sakurajima , Indonesia : Ili Lewotolok .

July 28 , 2023.

 

Kamchatka , Sheveluch :

VOLCANO OBSERVATORY NOTICE FOR AVIATION (VONA)

Issued: July 28 , 2023
Volcano: Sheveluch (CAVW #300270)
Current aviation colour code: RED
Previous aviation colour code: orange
Source: KVERT
Notice Number: 2023-87
Volcano Location: N 56 deg 38 min E 161 deg 18 min
Area: Kamchatka, Russia
Summit Elevation: 3283 m (10768.24 ft), the dome elevation ~2500 m (8200 ft)

 

Powerful gas-steam activity and hot avalanches crash from the top of Sheveluch Volcano’s lava dome on November 29, 2022.

Volcanic Activity Summary:
An extrusive-effusive eruption of the volcano continues. Satellite data by KVERT showed explosions sent ash up to 4.5 km a.s.l. at 02:00 UTC on 28 July; and explosions sent ash up to 7.7-8 km a.s.l. at 04:10 UTC on 28 July. Ash plume is extending to the northeast of the volcano.
An extrusive-effusive eruption of the volcano continues. A danger of ash explosions up to 10 km (32,800 ft) a.s.l. is remains. Ongoing activity could affect international and low-flying aircraft.

Volcanic cloud height:
7700-8000 m (25256-26240 ft) AMSL Time and method of ash plume/cloud height determination: 20230728/0410Z – Himawari-9 14m15

Other volcanic cloud information:
Distance of ash plume/cloud of the volcano: 26 km (16 mi)
Direction of drift of ash plume/cloud of the volcano: E / azimuth 86 deg
Time and method of ash plume/cloud determination: 20230728/0410Z – Himawari-9 14m15

Source : Kvert

Photo : Yu. Demyanchuck / IVS FEB RAS KVERT . ( Archive)

 

Alaska , Trident :

Summary
• The unrest detected over the past five months is a result of magma intrusion beneath Trident Volcano.
• The elevated earthquake rate is also observed at neighboring volcanoes of the Katmai volcanic cluster, including Katmai, Martin, Mageik and the Novarupta vent.
• Some magma intrusions do not result in eruptions, and sometimes the unrest can persist for months or years prior to an eruption.
• If an eruption were to occur, the primary hazard would be from volcanic ashfall and drifting ash clouds, which could disrupt air and marine travel and impact local communities and infrastructure.
• The Alaska Volcano Observatory (AVO) continues to monitor the volcanoes of the Katmai volcanic cluster and will issue further updates as needed.

Map showing location of Mount Katmai, Trident Volcano, Mount Mageik, Mount Martin, Novarupta, and earthquakes located July 21, 2022 – July 21, 2023.

Current Observations

Rates of earthquakes
Earthquake activity at Trident Volcano has been elevated since August 2022 but has waxed and waned. The initial activity consisted of an unusual series of earthquakes beneath Trident Volcano that progressively migrated over four days from around 16 mi (25 km) below sea level to shallow depths of about 3 mi (5 km) below sea level. In response to this behavior, AVO raised the Volcano Alert Level and Aviation Color Code to ADVISORY/YELLOW on September 29, 2022. After a decrease in seismicity, AVO lowered the Alert Level and Aviation Color Code to GREEN/NORMAL on October 19, 2022.
In November 2022, activity again escalated and consisted of shallow earthquakes less than 5 mi (8 km) below sea level. Most quakes were less than magnitude 1, but dozens of magnitude 2 and 3 earthquakes have occurred. The largest earthquake so far reached a magnitude near 4 on November 20, 2022. The earthquake rate averaged between 10 to 20 daily earthquakes, occasionally reaching rates several times higher. This level of seismicity persisted into February 2023, prompting AVO to raise the Aviation Color Code to YELLOW and the Volcano Alert Level to ADVISORY on February 22, 2023.

The multiple peaks of Trident Volcano as viewed from the top of Baked Mountain in the Valley of Ten Thousand Smokes, Alaska. Trident Volcano is composed of a cluster of andesite and dacite cones and is the only Katmai group volcano other than Katmai and Novarupta to have had historical activity. The Novarupta lava dome is visible at bottom, center.

Low-frequency earthquakes under Trident
In May 2023, AVO began detecting a marked increase in low-frequency earthquakes—in addition to regular earthquakes—at shallow and deep levels in the region between Trident and Novarupta, which lies 3 mi (5 km) to the northwest. These types of earthquakes often indicate the movement of magma or magmatic fluids within the Earth’s crust. The shallow, low-frequency events occur about 2.5 mi (4 km) north of Trident Volcano at the same depths as the regular earthquakes, around 3 mi (5 km) below sea level. The deep, low-frequency events span a broader area between Trident and Novarupta and occur 18.5 to 22 mi (30 to 35 km) below sea level. These deep low-frequency earthquakes are often accompanied by longer-duration bursts of continuous tremor, indicating deep fluid movement.

Other monitoring data
Ground uplift at Trident Volcano has also been detected in satellite radar data. Snow cover prohibits winter observations, which limits our ability to provide precise timing, but data from June 3, 2023, indicates that about 2 in (5 cm) of ground uplift has occurred since October 6, 2022. Uplift is most significant on the volcano’s south flank.
There have been no visual changes to the ground surface or hydrology. No gas emissions or temperature changes have been observed.

Source : AVO

Photos : AVO , McGimsey, R. G./ Alaska Volcano Observatory/U.S. Geological Survey .

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Press release from the Institute of Earth Physics in Paris, Volcanological Observatory of Piton de la Fournaise. July 27, 2023 – 10:00 – 06:00 UTC
Ongoing eruption

The eruption started on 02/07/2023, around 08:30 local time continues. The amplitude of the volcanic tremor (indicator of an emission of lava and gas on the surface) remains very low compared to the start of the eruption and still shows fluctuations.

Due to the low surface activity and the cloudy passages on the eruptive site, no estimate of the lava flows could be made over the last 24 hours.
With the low surface activity, the morphology of the active volcanic cone – located southeast of the Enclos Fouqué at 1720 m altitude – hardly changes and the flow of the lava takes place mainly in lava tunnels. , even if flows are still visible at resurgence points and feed flows extending to distances of 1200 to 2000 m from the eruptive cone, i.e. up to 1000-1100 m altitude.

Low inflation of the summit area is still recorded, indicating a re-pressurization of the volcano’s feeder system with possible transfer of deep magma to the latter.
The seismic activity recorded under the summit zone remains weak. Thus over the last 24 hours, no superficial volcano-tectonic earthquake has been recorded. This low seismic activity leads to a reduction in the risk of the appearance of a new crack and/or collapse in the crater, but does not mean that it can be excluded, as shown by the continuation of the summit inflation and the fluctuations in the amplitude of the tremor.

Alert level: Alert 2-1 (eruption in the Enclosure without any particular threat to the safety of people, property or the environment).

Source et photo : OVPF

 

Japon , Sakurajima :

JMA reported ongoing activity at both Minamidake Crater and Showa Crater (Aira Caldera’s Sakurajima volcano) during 16-24 July. Very small eruptive events occasionally occurred at Minamidake and incandescence was observed at night. An eruptive event at Showa on 16 July produced an ash plume that rose 1.2 km above the crater rim and drifted N. An explosion at the same crater at 23h14 produced an ash plume that rose 1.8 km above the crater rim and drifted N, and also ejected blocks 300-500 m from the vent. Explosions at 12h24 and 12h32 on 17 July generated ash plumes that rose 2-2.5 km and drifted N, with blocks ejected 500-800 m from the vent. At 20h44 on 17 July an ash plume from an explosion rose 1.2 km and drifted N. Sulfur dioxide emissions were very high, averaging 3,200 tons per day on 20 July. The Alert Level remained at 3 (on a 5-level scale), and the public was warned to stay 2 km away from both craters.

The Aira caldera in the northern half of Kagoshima Bay contains the post-caldera Sakurajima volcano, one of Japan’s most active. Eruption of the voluminous Ito pyroclastic flow accompanied formation of the 17 x 23 km caldera about 22,000 years ago. The smaller Wakamiko caldera was formed during the early Holocene in the NE corner of the Aira caldera, along with several post-caldera cones. The construction of Sakurajima began about 13,000 years ago on the southern rim of Aira caldera and built an island that was finally joined to the Osumi Peninsula during the major explosive and effusive eruption of 1914. Activity at the Kitadake summit cone ended about 4850 years ago, after which eruptions took place at Minamidake. Frequent historical eruptions, recorded since the 8th century, have deposited ash on Kagoshima, one of Kyushu’s largest cities, located across Kagoshima Bay only 8 km from the summit. The largest historical eruption took place during 1471-76.

Source : Agence météorologique japonaise (JMA), GVP.

Photo : Deniss García Mendoza

 

Indonesia , Ili Lewotolok :

An eruption of G. Ili Lewotolok occurred on Thursday, July 27, 2023 at 10:02 p.m. WITA with the height of the ash column observed at ± 500 m above the summit (± 1923 m above sea level) . The ash column was observed to be gray with moderate intensity, oriented northwest. This eruption was recorded on a seismograph with a maximum amplitude of 36.9 mm and a duration of 73 seconds.

VOLCANO OBSERVATORY NOTICE FOR AVIATION – VONA

Issued : July 27 , 2023.
Volcano : Ili Lewotolok (264230)
Current Aviation Colour Code : ORANGE
Previous Aviation Colour Code : orange
Source : Ili Lewotolok Volcano Observatory
Notice Number : 2023LEW041
Volcano Location : S 08 deg 16 min 19 sec E 123 deg 30 min 18 sec
Area : East Nusa Tenggara, Indonesia
Summit Elevation : 4554 FT (1423 M)

Volcanic Activity Summary :
Eruption with volcanic ash cloud at 14h02 UTC (22h02 local).

Volcanic Cloud Height :
Best estimate of ash-cloud top is around 6154 FT (1923 M) above sea level or 1600 FT (500 M) above summit. May be higher than what can be observed clearly. Source of height data: ground observer.

Other Volcanic Cloud Information :
Ash cloud moving to northwest. Volcanic ash is observed to be gray. The intensity of volcanic ash is observed to be medium.

Remarks :
Eruption recorded on seismogram with maximum amplitude 36.9 mm and maximum duration 73 second.

Source : Magma Indonésie

Photo : Jeffry Pugel /PVMBG – Magma Indonesia ( archive).

 

 

 

28 Juillet 2023. FR. Kamchatka : Sheveluch , Alaska : Trident , La Réunion : Piton de la Fournaise , Japon : Sakurajima , Indonésie : Ili Lewotolok .

28 Juillet 2023.

 

Kamchatka , Sheveluch :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA)

Publié : 28 juillet 2023
Volcan : Sheveluch (CAVW #300270)
Code couleur aviation actuel : ROUGE
Code couleur aviation précédent : orange
Source : KVERT
Numéro d’avis : 2023-87
Emplacement du volcan : N 56 degrés 38 min E 161 degrés 18 min
Région : Kamtchatka, Russie
Altitude du sommet : 3 283 m (10 768,24 pi), l’altitude du dôme ~2 500 m (8 200 pi)

 

La puissante activité gaz-vapeur et les avalanches chaudes s’effondrent du sommet du dôme de lave du volcan Sheveluch le 29 novembre 2022.

Résumé de l’activité volcanique :
L’ éruption extrusive-effusive du volcan se poursuit. Les données satellitaires du KVERT ont montré des explosions envoyant des cendres jusqu’à 4,5 km au-dessus du niveau de la mer à 02h00 UTC le 28 juillet ; et des explosions ont envoyé des cendres jusqu’à 7,7-8 km d’altitude à 04h10 UTC le 28 juillet. Le panache de cendres s’étend au Nord-Est du volcan.
Cette éruption extrusive-effusive continue. Un danger d’explosion de cendres jusqu’à 10 km (32 800 pieds) d’altitude reste présent. L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs internationaux volant à basse altitude.

Hauteur des nuages volcaniques :

7700-8000 m (25256-26240 pieds) AMSL Heure et méthode de détermination de la hauteur du panache de cendres/nuages : 20230728/0410Z – Himawari-9 14m15

Autres informations sur les nuages volcaniques :

Distance du panache de cendres/nuage du volcan : 26 km (16 mi)
Direction de dérive du panache de cendres/nuage du volcan : E / azimut 86 deg
Heure et méthode de détermination du panache de cendres/nuage : 20230728/0410Z – Himawari-9 14m15

Source : Kvert

Photo : Yu. Demyanchuck / IVS FEB RAS KVERT . ( Archive)

 

 

Alaska , Trident :

Résumé
• Les troubles détectés au cours des cinq derniers mois sont le résultat d’une intrusion de magma sous le volcan Trident.
• Le taux de séisme élevé est également observé sur les volcans voisins du groupe volcanique de Katmai, y compris Katmai, Martin, Mageik et l’évent Novarupta.
• Certaines intrusions de magma n’entraînent pas d’éruptions, et parfois les troubles peuvent persister pendant des mois ou des années avant une éruption.
• Si une éruption devait se produire, le principal danger proviendrait des chutes de cendres volcaniques et des nuages de cendres à la dérive, qui pourraient perturber les déplacements aériens et maritimes et avoir un impact sur les communautés et les infrastructures locales.
• L’Observatoire des volcans de l’Alaska (AVO) continue de surveiller les volcans du groupe volcanique de Katmai et publiera d’autres mises à jour si nécessaire.

Carte montrant l’emplacement du mont Katmai, du volcan Trident, du mont Mageik, du mont Martin, de Novarupta et des tremblements de terre situés du 21 juillet 2022 au 21 juillet 2023.

Observations actuelles

Taux de tremblements de terre
L’activité sismique au volcan Trident a été élevée depuis août 2022, mais a augmenté et diminué. L’activité initiale consistait en une série inhabituelle de tremblements de terre sous le volcan Trident qui ont progressivement migré en quatre jours d’environ 16 mi (25 km) sous le niveau de la mer à des profondeurs peu profondes d’environ 3 mi (5 km) sous le niveau de la mer. En réponse à ce comportement, l’AVO a relevé le niveau d’alerte du volcan et le code de couleur de l’aviation à AVIS/JAUNE le 29 septembre 2022. Après une diminution de la sismicité, l’AVO a abaissé le niveau d’alerte et le code de couleur de l’aviation à VERT/NORMAL le 19 octobre 2022. .
En novembre 2022, l’activité s’est à nouveau intensifiée et a consisté en des tremblements de terre peu profonds à moins de 8 km sous le niveau de la mer. La plupart des tremblements de terre étaient inférieurs à la magnitude 1, mais des dizaines de tremblements de terre de magnitude 2 et 3 se sont produits. Le plus grand tremblement de terre à ce jour a atteint une magnitude proche de 4 le 20 novembre 2022. Le taux de tremblement de terre était en moyenne de 10 à 20 tremblements de terre quotidiens, atteignant parfois des taux plusieurs fois plus élevés. Ce niveau de sismicité a persisté jusqu’en février 2023, incitant l’AVO à relever le code de couleur de l’aviation à JAUNE et le niveau d’alerte du volcan à AVIS le 22 février 2023.

Les multiples pics du volcan Trident vus du haut de Baked Mountain dans la vallée des dix mille fumées, en Alaska. Le volcan Trident est composé d’un groupe de cônes d’andésite et de dacite et est le seul volcan du groupe Katmai autre que le Katmai et le Novarupta à avoir eu une activité historique. Le dôme de lave du Novarupta est visible en bas, au centre.

Séismes à basse fréquence sous Trident
En mai 2023, l’AVO a commencé à détecter une augmentation marquée des tremblements de terre à basse fréquence – en plus des tremblements de terre réguliers – à des niveaux peu profonds et profonds dans la région entre Trident et Novarupta, qui se trouve à 5 km au Nord-Ouest. Ces types de tremblements de terre indiquent souvent le mouvement du magma ou des fluides magmatiques dans la croûte terrestre. Les événements peu profonds et à basse fréquence se produisent à environ 2,5 mi (4 km) au Nord du volcan Trident aux mêmes profondeurs que les tremblements de terre réguliers, à environ 3 mi (5 km) sous le niveau de la mer. Les événements profonds et à basse fréquence couvrent une zone plus large entre le Trident et le Novarupta et se produisent de 18,5 à 22 mi (30 à 35 km) sous le niveau de la mer. Ces tremblements de terre profonds à basse fréquence sont souvent accompagnés d’essaims de tremor continu de plus longue durée, indiquant un mouvement de fluide profond.

Autres données de surveillance
Un soulèvement du sol au volcan Trident a également été détecté dans les données radar des satellites. La couverture de neige interdit les observations hivernales, ce qui limite notre capacité à fournir un calendrier précis, mais les données du 3 juin 2023 indiquent qu’environ 2 po (5 cm) de soulèvement du sol s’est produit depuis le 6 octobre 2022. Le soulèvement est le plus important sur le volcan au niveau du flanc Sud.
Il n’y a eu aucun changement visuel à la surface du sol ou à l’hydrologie. Aucune émission de gaz ou changement de température n’a été observé.

Source : AVO

Photos : AVO , McGimsey, R. G./ Alaska Volcano Observatory/U.S. Geological Survey .

 

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Communiqué de l’ Institut de physique du globe de Paris , Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise . 27 Juillet2023 – 10h00 – 06h00 UTC
Éruption en cours

L’éruption débutée le 02/07/2023, aux alentours de 08h30 heure locale se poursuit. L’amplitude du trémor volcanique (indicateur d’une émission de lave et de gaz en surface) reste très faible par rapport au début d’éruption et montre toujours des fluctuations.

Du fait de la faible activité de surface et des passages nuageux sur le site éruptif, aucune estimation des débits de lave n’a pu être faite sur les dernières 24h.
Avec la faible activité de surface, la morphologie du cône volcanique actif – situé au Sud-Est de l’Enclos Fouqué à 1720 m d’altitude – n’évolue guère et l’écoulement de la lave s’effectue principalement en tunnel de lave, même si des coulées restent toujours visibles au niveau de points de résurgence et alimentent des coulées s’étendant à des distances de 1200 à 2000 m du cône éruptif, soit jusqu’à 1000-1100 m d’altitude .

Une faible inflation de la zone sommitale est toujours enregistrée, indiquant une re-pressurisation du système d’alimentation du volcan avec possiblement le transfert de magma profond vers ce dernier.
L’activité sismique enregistrée sous la zone sommitale reste faible. Ainsi sur les dernières 24h, aucun séisme volcano-tectonique superficiel n’a été enregistré. Cette faible activité sismique entraine une diminution du risque d’apparition d’une nouvelle fissure et/ou d’effondrement dans le cratère, mais ne permet pas pour autant de l’exclure comme le montrent la poursuite de l’inflation sommitale et les fluctuations dans l’amplitude du trémor.

Niveau d’alerte : Alerte 2-1 (éruption dans l’Enclos sans menace particulière pour la sécurité́ des personnes, des biens ou de l’environnement) .

Source et photo : OVPF

 

Japon , Sakurajima :

Le JMA a signalé une activité continue à la fois dans le cratère Minamidake et dans le cratère Showa (sur le volcan Sakurajima ) du 16 au 24 juillet. De très petits événements éruptifs se sont occasionnellement produits dans le cratère Minamidake et une incandescence a été observée la nuit. Un événement éruptif dans le cratère Showa le 16 juillet a produit un panache de cendres qui s’est élevé à 1,2 km au-dessus du bord du cratère et a dérivé vers le Nord. Une explosion dans le même cratère à 23 h 14 a produit un panache de cendres qui s’est élevé à 1,8 km au-dessus du bord du cratère et a dérivé vers le Nord, avec aussi des blocs éjectés à 300-500 m de l’évent. Des explosions à 12h24 et 12h32 le 17 juillet ont généré des panaches de cendres qui se sont élevés de 2 à 2,5 km et ont dérivé vers le Nord, avec des blocs éjectés à 500-800 m de l’évent. Le 17 juillet à 20h44, un panache de cendres provenant d’une explosion s’est élevé de 1,2 km et a dérivé vers le Nord. Les émissions de dioxyde de soufre étaient très élevées, avec une moyenne de 3 200 tonnes par jour le 20 juillet. Le niveau d’alerte est resté à 3 (sur une échelle de 5 niveaux) et le public a été averti de rester à 2 km des deux cratères.

La caldeira d’Aira dans la moitié Nord de la baie de Kagoshima contient le volcan post-caldeira Sakurajima, l’un des plus actifs du Japon. L’éruption de la volumineuse coulée pyroclastique d’Ito a accompagné la formation de la caldeira de 17 x 23 km il y a environ 22 000 ans. La plus petite caldeira de Wakamiko s’est formée au début de l’Holocène dans le coin Nord-Est de la caldeira d’Aira, ainsi que plusieurs cônes post-caldeira. La construction du Sakurajima a commencé il y a environ 13 000 ans sur le bord Sud de la caldeira d’Aira et a construit une île qui a finalement été reliée à la péninsule d’Osumi lors de la grande éruption explosive et effusive de 1914. L’activité du cône du sommet de Kitadake s’est terminée il y a environ 4850 ans, après quoi des éruptions ont eu lieu depuis le Minamidake. De fréquentes éruptions historiques, enregistrées depuis le VIIIe siècle, ont déposé des cendres sur Kagoshima, l’une des plus grandes villes de Kyushu, située de l’autre côté de la baie de Kagoshima à seulement 8 km du sommet. La plus grande éruption historique a eu lieu entre 1471 et 1476.

Source : Agence météorologique japonaise (JMA), GVP.

Photo : Deniss García Mendoza

 

Indonésie , Ili Lewotolok :

Une éruption du G. Ili Lewotolok s’est produite le jeudi 27 juillet 2023 à 22h02 WITA avec la hauteur de la colonne de cendres observée à ± 500 m au-dessus du sommet (± 1923 m au-dessus du niveau de la mer). La colonne de cendres a été observée comme étant grise avec une intensité modérée , orientée au Nord-Ouest. Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe avec une amplitude maximale de 36,9 mm et une durée de 73 secondes.

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA

Émis : 27 juillet 2023.
Volcan : Ili Lewotolok (264230)
Code Couleur Aviation Actuel : ORANGE
Code Couleur Aviation précédent : orange
Source : Observatoire du volcan Ili Lewotolok
Numéro d’avis : 2023LEW041
Emplacement du volcan : S 08 deg 16 min 19 sec E 123 deg 30 min 18 sec
Région : East Nusa Tenggara, Indonésie
Altitude du sommet : 4554 FT (1423 M)

Résumé de l’activité volcanique :
Eruption avec nuage de cendres volcaniques à 14h02 UTC (22h02 locale).

Hauteur des nuages volcaniques :
La meilleure estimation du sommet du nuage de cendres est d’environ 6154 FT (1923 M) au-dessus du niveau de la mer ou 1600 FT (500 M) au-dessus du sommet. Peut être plus élevé que ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur : observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Nuage de cendres se déplaçant vers le Nord-Ouest. On observe que la cendre volcanique est grise. On observe que l’intensité des cendres volcaniques est moyenne.

Remarques :
Eruption enregistrée sur sismogramme avec une amplitude maximale de 36,9 mm et une durée maximale de 73 secondes.

Source : Magma Indonésie

Photo : Jeffry Pugel /PVMBG – Magma Indonesia ( archive).