28 Novembre 2023. FR. Islande : Péninsule de Reykjanes , Pérou : Sabancaya , Italie / Sicile : Etna , Indonésie : Anak Krakatau , Chili : Villarica .

28 Novembre 2023.

 

Islande , Péninsule de Reykjanes :

Activité toujours localisée principalement à proximité de Sýlingarfell et Hagafell. Un essaim sismique de courte durée a commencé vers minuit, 170 tremblements de terre ont été détectés, le plus important étant de M3
Mise à jour le 27 novembre à 16h30 UTC

L’activité sismique est relativement stable depuis quelques jours avec un rythme quotidien d’environ 500 séismes dans la zone du dyke magmatique. La majeure partie de la sismicité continue de se situer à proximité de Sýlingarfell et de Hagafell. Vers minuit, un essaim sismique de courte durée a commencé à proximité de Sýlingarfell et a duré environ une heure. Au total, 170 tremblements de terre ont été détectés dans la zone à une profondeur de 3 à 5 km. Les séismes étaient presque tous très faibles, avec un seul M3,0.

Les données des stations GPS et les images satellite montrent que le soulèvement se poursuit dans la région de Svartsengi et que la déformation est toujours en cours le long et autour du dyke. L’activité sismique élevée qui s’est produite vers minuit n’est associée à aucun changement dans la déformation en cours. Les données sismiques et de déformation suggèrent que le magma continue de s’accumuler sous Svartsengi et de s’écouler dans la partie médiane du dyke formé le 10 novembre. L’essaim sismique survenu cette nuit pourrait indiquer une augmentation de la pression à l’intérieur du dyke.

À la lumière des données disponibles et des analyses les plus récentes, une éruption le long du dyke est toujours considérée comme probable tant que l’afflux de magma se poursuit. On estime que la zone présentant la plus forte probabilité d’éruption se trouve dans la partie médiane du dyke entre Hagafell et Sýlingarfell. La carte des dangers publiée par l’OMI le 22 novembre reste valable.

Une modélisation géodésique complémentaire a été réalisée pour reconstituer l’évolution du dyke formée le 10 novembre. Ces résultats les plus récents suggèrent que le dyke en profondeur pourrait être plus large que ce qui avait été initialement évalué. Le temps nécessaire à la solidification du magma ayant pénétré dans le dyke serait donc estimé à quelques mois.

Source et photo : IMO.

 

Pérou , Sabancaya :

Période d’analyse: du 20 Novembre 2023 au 26 Novembre 2023 , Arequipa, 27 Novembre 2023 .
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya reste à des niveaux modérés, c’est-à-dire avec l’enregistrement d’une moyenne de 31 explosions quotidiennes , avec des colonnes de cendres et de gaz jusqu’à 2,9 km d’altitude au-dessus du sommet du volcan et leur dispersion consécutives . Par conséquent, pour les jours suivants, aucun changement significatif n’est attendu concernant l’ activité éruptive.

L’IGP a enregistré et analysé l’occurrence de 130 tremblements de terre d’origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques à l’intérieur du volcan Sabancaya. Une moyenne de 31 explosions a été enregistrée quotidiennement , en plus d’enregistrement d’évènements  de type Volcano-Tectoniques (VT) associés à des fracturations rocheuses à l’intérieur du volcan Sabancaya .

 

Le suivi de la déformation de la structure volcanique à l’aide de techniques GNSS (traitées avec des orbites rapides) ne présente pas d’anomalies significatives. Cependant, de manière générale, un léger processus d’inflation a été observé dans le secteur  Nord ( environs du volcan Hualca Hualca ). La surveillance visuelle a permis d’identifier des colonnes de gaz et de cendres jusqu’à 2,9  km d’altitude au-dessus du sommet du volcan , qui étaient dispersées vers les secteurs Nord-Est et Sud-Ouest du Sabancaya.  Les enregistrements par satellites ont identifiés la présence de 13 anomalies thermiques , avec une valeur maximale de 10 MW , associées à la présence d’un corps de lave à la superficie du cratère du volcan.

RECOMMANDATIONS
• Garder le niveau d’alerte volcanique en orange.
• Ne pas s’ approcher dans un rayon de moins de 12 km du cratère.

Source : Cenvul.

Photo : Auteur inconnu ( archive)

 

Italie / Sicile , Etna :

Communiqué sur l’activité de l’Etna , 2 Novembre 2023 , 22h50 (21h50 UTC) .

L’Institut National de Géophysique et Volcanologie, Osservatorio Etneo, communique que d’après l’analyse des images des caméras de surveillance, on observe que l’activité strombolienne persiste dans le cratère Sud-Est. L’activité variable en intensité et en fréquence produit de modestes émissions de cendres qui se dispersent rapidement dans l’atmosphère à proximité de la zone sommitale.

L’amplitude moyenne du tremor volcanique continue de montrer une tendance variable dans le temps, avec des oscillations rapides entre les valeurs moyennes et élevées et des sources localisées dans la zone du cratère Sud-Est. En ce qui concerne l’activité infrasonore, la présence de vent de forte intensité ne nous a pas permis de faire une estimation fiable de la fréquence d’apparition des événements infrasonores et de leur localisation. Cependant, d’après la visualisation des sismogrammes, où il a été possible de faire une évaluation, les sources sont situées dans la zone du cratère de la Bocca Nuova et dans la zone du cratère Sud-Est.
L’analyse des signaux du réseau inclinométrique et des extensomètres ne montre pas de déformations significatives du sol au cours des dernières heures.

D’autres mises à jour seront communiquées rapidement.

Source : INGV.

Photo : Guide Etna Nord – Compagnia Guide Etna

 

Indonésie , Anak Krakatau  :

Une éruption du mont Anak Krakatau s’est produite le mardi 28 novembre 2023 à 13h21 WIB. La hauteur de la colonne éruptive a été observée à ± 1 000 m au-dessus du pic (± 1 157 m au-dessus du niveau de la mer). La colonne de cendres a été observée comme étant noire avec une intensité épaisse , orienté vers le Nord-Est. L’éruption a été enregistrée sur un sismographe avec une amplitude maximale de 70 mm et une durée de 46 secondes.

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA

Publié : 28 novembre 2023
Volcan : Anak Krakatau (262000)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : orange
Source : Observatoire du Volcan Anak Krakatau
Numéro d’avis : 2023KRA089
Localisation du volcan : S 06 deg 06 min 07 sec E 105 deg 25 min 23 sec
Région : Lampung, Indonésie
Altitude du sommet : 502 pieds (157 m)

Résumé de l’activité volcanique :
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 06h21 UTC (13h21 locale).

Hauteur des Nuages Volcaniques :
La meilleure estimation du sommet du nuage de cendres se situe à environ 3 702 pieds (1 157 m) au-dessus du niveau de la mer ou 3 200 pieds (1 000 m) au-dessus du sommet. Peut être supérieur à ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur : observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Nuage de cendres se déplaçant vers le Nord-Est. Les cendres volcaniques sont sombres. L’intensité des cendres volcaniques est observée comme étant épaisse.

Remarques :
Éruption enregistrée sur sismogramme avec une amplitude maximale de 70 mm et une durée maximale de 46 secondes.

Plusieurs éruptions intenses ont eu lieu aujourd’hui sur le volcan à 02h04 , 02h15 , 03h51 , 04h38 , heure UTC, avec des altitudes comprises entre 957 m et 1657 m.

Source et photo : Magma Indonésie.

 

Chili , Villarica :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV), régions de La Araucanía et Los Ríos, volcan Villarrica, 27 Novembre 2023, 22h58 heure locale (Chili continental)

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) annonce les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire des volcans des Andes du Sud (Ovdas) :

Le Lundi 27 Novembre 2023 , à 22h38 heure locale ( Mardi 28 Novembre 01h38 UTC) ,  les stations de surveillance installées à proximité du volcan Villarrica ont enregistré  un séisme associé à la fracturation de la roche ( type volcano-tectonique).

Les caractéristiques du séisme après son analyse sont les suivantes :

HEURE D’ORIGINE : 22h38, heure locale (28 novembre 2023, 01h38 UTC)
LATITUDE : 39,424° S
LONGITUDE: 71,892°E
PROFONDEUR : 4,6 km
MAGNITUDE LOCALE : 3 (ML)

Observation :

 

Durant cette journée , il a été enregistré une augmentation de l’activité volcano-tectonique , présentant des évènements de magnitude locales de 1,7 , 2,5 et 2,6 respectivement , tous avec un épicentre similaire à celui décrit précédemment . Suite à l’évènement , il a été enregistré des séismes de type VT de plus faible énergie. Il n’a pas été observé d’activité superficielle , suite à des nébulosités dans le zone.

Au moment de l’émission de ce rapport les autres paramètres sismiques ne présentent pas de variations..

L’alerte technique volcanique est maintenue au niveau JAUNE.

Source : Sernageomin.

Photo : Auracaniadiario

November 21, 2023. EN. Iceland : Reykjanes Peninsula , Papua New Guinea : Ulawun , Philippines : Mayon , Peru : Sabancaya , Indonesia : Ibu .

November 21 , 2023.

 

Iceland , Reykjanes  Peninsula :

Clear evidence of uplift in Svartsengi
Around 700 earthquakes have been detected near the magma intrusion since midnight, largest M2.7. Updated 20. November at 13:20 UTC

Since midnight today, over 700 earthquakes have been detected in the region of the magma intrusion, the largest of which was magnitude 2.7 near to Hagafell.

In recent days, between 1,500 and 1,800 daily earthquakes have been measured in the region, with the largest event registering magnitude 3.0 last Friday (17 November). Based on radar imagery from 18 and 19 November 2023, the latest interferogram of the magma intrusion and the surrounding area shows significant crustal uplift in the vicinity of Svartsengi. The newly processed interferogram was reviewed by experts during the weekend (18 – 19 November) from the Icelandic Meteorological Office, the University of Iceland, and the Department of Civil Protection and Emergency Management. The results were also discussed in today’s status meeting, held at IMO. The rapid, ongoing uplift close to Svartsengi is occurring in the same area where uplift was measured before the magma intrusion formed on November 10. Geodetic models derived from satellite images show that the uplift in Svartsengi area is considerably faster than before. Generally, when a magma intrusion forms, subsidence occurs above the centreline of the intrusion, as seen in Grindavík, with signs of land uplift discernible adjacent to the intrusion. Crustal uplift in the Svartsengi region due to magma accumulating at depth has been measurable since the intrusion began to form on 10 November. Initially, the uplift sign was influenced by the formation of the intrusion, but now the dominance of deep magma recharge is apparent.

The clear sign of crustal uplift in Svartsengi region does not change the likelihood of an eruption from the magma intrusion. This is assessed, amongst other things, on the fact that the Earth’s crust over the magma intrusion is much weaker than the crust over the uplift region close to Svartsengi. As long as there is not significant seismicity in the Svartsengi region, there is not a high likelihood of an eruption at that location. Moreover, an eruption is still deemed more likely from the intrusion, particularly if there is a sudden, large inflow of magma into the intrusion.

Our monitoring and hazard assessment preparations are still based on the assumption that the situation could change suddenly with little warning. The Icelandic Meteorological Office, in close cooperation with experts from the University of Iceland, will continue to monitor the area closely, with the goal of continually interpreting and evaluating all available monitoring observations.

Source : IMO

 

Papua New Guinea , Ulawun :

Eruption in Papua New Guinea: danger of tsunami

The Ulawun volcano erupted in Papua New Guinea. The Volcanic Ash Advisory Center (VAAC) in Darwin, Australia, reported today that the ash cloud had reached a height of more than 15,000 meters.

Japan’s Kyodo news agency, citing the state meteorological agency, wrote that the eruption could potentially trigger a tsunami that could reach Japan. However, there were no tsunami warnings. The volcano entered crisis in the afternoon (local time).

Ulawun is a stratovolcano approximately 2,300 meters high on the island of New Britain. It belongs to a whole group of volcanoes in the region. Starting in 1970, several major eruptions caused violent lava flows and hot avalanches. More than 1,000 people were killed. Ulawun was also extremely active in 2019, at which time volcanic ash reached approximately 16,700 meters. The ashes also contaminated drinking water.

Source : https://orf.at/

Photo : Robin Warilai Jim

 

Philippines , Mayon :

MAYON VOLCANO BULLETIN 21 November 2023 8:00 AM

In the past 24-hour period, the Mayon Volcano Network recorded nine (9) volcanic earthquakes, including two (2) volcanic tremors having durations of one (1) to two (2) minutes, one (1) ashing event, ninety-five (95) rockfall events, and two (2) pyroclastic density current (PDC) events. The lava flows have maintained their advances to approximately 3.4 kilometers in Bonga (southeastern), 2.8 kilometers in Mi-isi (south), and 1.1 kilometers in Basud (eastern) Gullies. Rockfalls and PDCs generated by the collapse of the summit dome deposited debris still within four (4) kilometers of the crater. Volcanic sulfur dioxide (SO2) emission averaged 1,709 tonnes/day on 16 November 2023.

Short-term observations from electronic tilt and GPS monitoring indicate inflation of the northwestern upper and middle slopes since late July 2023 and October 2023, respectively. Longer-term ground deformation parameters from EDM, precise leveling, continuous GPS, and electronic tilt monitoring indicate that Mayon is still generally inflated relative to baseline levels.

Alert Level 3 is maintained over Mayon Volcano, which means that it is currently in a relatively high level of unrest, and hazardous eruption within weeks or even days could still be possible.

Source : Phivolcs

Photo : CNN Philippines

 

Peru , Sabancaya :

Analysis period: from November 13, 2023 to November 19, 2023, Arequipa, November 20, 2023.
Alert level: ORANGE

The Geophysical Institute of Peru (IGP) reports that the eruptive activity of the Sabancaya volcano remains at moderate levels, that is, with the recording of an average of 22 daily explosions, with columns of ash and of gas up to 3.1 km altitude above the summit of the volcano and their subsequent dispersion. Therefore, for the following days, no significant changes are expected regarding eruptive activity.

The IGP recorded and analyzed the occurrence of 179 earthquakes of volcanic origin, associated with the circulation of magmatic fluids inside the Sabancaya volcano. An average of 22 explosions were recorded daily, in addition to recording of Volcano-Tectonic (VT) type events associated with rock fracturing inside the Sabancaya volcano.

Monitoring the deformation of the volcanic structure using GNSS techniques (processed with fast orbits) does not present significant anomalies. However, in general, a slight inflation process was observed in the northern sector (around the Hualca Hualca volcano). Visual monitoring identified columns of gas and ash up to 3.1 km above the volcano summit, which were dispersed towards the northeast and southeast sectors of Sabancaya. Satellite recordings identified the presence of 13 thermal anomalies, with a maximum value of 13 MW, associated with the presence of a lava body on the surface of the volcano crater.

RECOMMENDATIONS
• Keep the volcano alert level in orange.
• Do not approach within a radius of less than 12 km from the crater.

Source : Cenvul.

Photo : Ingemmet.

 

Indonesia , Ibu :

Mount Ibu erupted on Tuesday, November 21, 2023, at 09:58 WIT. The height of the eruptive column was observed to be ±1,000 m above the peak (±2,325 m above sea level). The ash column was observed to be gray with thick intensity, oriented towards the West. The eruption was recorded on a seismograph with a maximum amplitude of 28 mm and a duration of 91 seconds.

VOLCANO OBSERVATORY NOTICE FOR AVIATION – VONA

Issued : November 21 , 2023 .
Volcano : Ibu (268030)
Current Aviation Colour Code : ORANGE
Previous Aviation Colour Code : orange
Source : Ibu Volcano Observatory
Notice Number : 2023IBU057
Volcano Location : N 01 deg 29 min 17 sec E 127 deg 37 min 48 sec
Area : North Maluku, Indonesia
Summit Elevation : 4240 FT (1325 M)

Volcanic Activity Summary :
Eruption with volcanic ash cloud at 00h58 UTC (09h58 local).

Volcanic Cloud Height :
Best estimate of ash-cloud top is around 7440 FT (2325 M) above sea level or 3200 FT (1000 M) above summit. May be higher than what can be observed clearly. Source of height data: ground observer.

Other Volcanic Cloud Information :
Ash cloud moving to west. Volcanic ash is observed to be dark. The intensity of volcanic ash is observed to be thick.

Remarks :
Eruption recorded on seismogram with maximum amplitude 28 mm and maximum duration 91 second.

Source : Magma Indonésie.

Photo : 80 Jours voyages / S Chermette ( archives) .

21 Novembre 2023. FR. Islande : Péninsule de Reykjanes , Papouasie Nouvelle Guinée : Ulawun , Philippines : Mayon , Pérou : Sabancaya , Indonésie : Ibu .

21 Novembre 2023.

 

Islande , Péninsule de Reykjanes :

Des preuves évidentes de soulèvement à Svartsengi . Environ 700 tremblements de terre ont été détectés à proximité de l’intrusion magmatique depuis minuit, le plus grand M2,7. Mise à jour le 20 novembre à 13h20 UTC

Depuis minuit aujourd’hui, plus de 700 tremblements de terre ont été détectés dans la région de l’intrusion magmatique, dont le plus important était de magnitude 2,7 près de Hagafell.

Ces derniers jours, entre 1 500 et 1 800 tremblements de terre quotidiens ont été mesurés dans la région, le plus important ayant enregistré une magnitude de 3,0 vendredi dernier (17 novembre). Sur la base des images radar des 18 et 19 novembre 2023, le dernier interférogramme de l’intrusion magmatique et de la zone environnante montre un soulèvement crustal important à proximité de Svartsengi. L’interférogramme nouvellement traité a été examiné par des experts au cours du week-end (18-19 novembre) du Bureau météorologique islandais, de l’Université d’Islande et du Département de la protection civile et de la gestion des urgences. Les résultats ont également été discutés lors de la réunion de statut d’aujourd’hui, tenue à l’OMI. Le soulèvement rapide et continu près de Svartsengi se produit dans la même zone où le soulèvement a été mesuré avant l’intrusion magmatique formée le 10 novembre. Les modèles géodésiques dérivés d’images satellite montrent que le soulèvement dans la région de Svartsengi est considérablement plus rapide qu’auparavant. Généralement, lorsqu’une intrusion magmatique se forme, l’affaissement se produit au-dessus de la ligne centrale de l’intrusion, comme on le voit à Grindavík, avec des signes de soulèvement des terres discernables à côté de l’intrusion. Le soulèvement de la croûte terrestre dans la région de Svartsengi dû au magma accumulé en profondeur a été mesurable depuis le début de la formation de l’intrusion le 10 novembre. Initialement, le signe de soulèvement était influencé par la formation de l’intrusion, mais maintenant la prédominance de la recharge profonde du magma est évidente.

Le signe évident d’un soulèvement de la croûte dans la région de Svartsengi ne change rien à la probabilité d’une éruption due à l’intrusion magmatique. Cela s’explique, entre autres, par le fait que la croûte terrestre au-dessus de l’intrusion magmatique est beaucoup plus fragile que la croûte au-dessus de la région de soulèvement proche de Svartsengi. Tant qu’il n’y a pas de sismicité significative dans la région du Svartsengi, il n’y a pas de forte probabilité d’éruption à cet endroit. De plus, une éruption est toujours considérée comme plus probable à cause de l’intrusion, en particulier s’il y a un afflux soudain et important de magma dans l’intrusion.

Nos préparatifs en matière de surveillance et d’évaluation des risques reposent toujours sur l’hypothèse que la situation pourrait changer soudainement et sans avertissement. Le Bureau météorologique islandais, en étroite coopération avec des experts de l’Université d’Islande, continuera à surveiller la zone de près, dans le but d’interpréter et d’évaluer en permanence toutes les observations de surveillance disponibles.

Source : IMO

 

Papouasie Nouvelle Guinée , Ulawun :

Eruption en Papouasie-Nouvelle-Guinée: danger du tsunami

Le volcan Ulawun a présenté une éruption en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Le Centre consultatif sur les cendres volcaniques ( VAAC ) à Darwin, en Australie, a rapporté aujourd’hui que le nuage de cendres avait atteint une hauteur de plus de 15 000 mètres.

L’agence de presse japonaise Kyodo, citant l’agence de météorologie d’État, a écrit que l’éruption pourrait potentiellement déclencher un tsunami qui pourrait atteindre le Japon. Cependant, il n’y a eu aucun avertissement de tsunami. Le volcan est entré en crise dans l’après-midi ( heure locale ).

L’Ulawun est un stratovolcan d’environ 2 300 mètres de haut sur l’île de la Nouvelle-Bretagne. Il appartient à tout un groupe de volcans de la région. À partir de 1970, plusieurs éruptions majeures ont provoqué de violentes coulées de lave et des avalanches chaudes. Plus de 1 000 personnes ont été tuées. L’Ulawun était également extrêmement actif en 2019, à cette époque, les cendres volcaniques atteignaient environ 16 700 mètres. Les cendres ont également contaminé l’eau potable.

Source : https://orf.at/

Photo : Robin Warilai Jim

 

Philippines , Mayon :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN MAYON , 21 novembre 2023 , 8h00 .

Au cours des dernières 24 heures, le réseau de capteurs du volcans Mayon a enregistré neuf (9) tremblements de terre volcaniques, dont deux (2) tremors volcaniques d’une durée d’une (1) à deux (2) minutes, un (1) événement d’émissions de cendres, quatre-vingt-dix- cinq (95) événements de chute de pierres et deux (2) événements de courant de densité pyroclastique (PDC). Les coulées de lave ont maintenu leur progression jusqu’à environ 3,4 kilomètres dans les ravins de Bonga (Sud-Est), 2,8 kilomètres dans les ravins de Mi-isi (Sud) et 1,1 kilomètres dans les ravins de Basud (Est). Les chutes de pierres et les PDC générés par l’effondrement du dôme sommital ont déposé des débris à moins de quatre (4) kilomètres du cratère. Les émissions de dioxyde de soufre volcanique (SO2) étaient en moyenne de 1 709 tonnes/jour le 16 novembre 2023.

Les observations à court terme de l’inclinaison électronique et de la surveillance GPS indiquent une inflation des pentes supérieures et moyennes du Nord-Ouest depuis fin juillet 2023 et octobre 2023, respectivement. Les paramètres de déformation du sol à plus long terme issus de l’EDM, du nivellement précis, du GPS continu et de la surveillance électronique de l’inclinaison indiquent que le Mayon est encore généralement gonflé par rapport aux niveaux de référence.

Le niveau d’alerte 3 est maintenu sur le volcan Mayon, ce qui signifie qu’il se trouve actuellement dans un niveau d’agitation relativement élevé et qu’une éruption dangereuse d’ici quelques semaines, voire quelques jours, pourrait encore être possible.

Source : Phivolcs

Photo : CNN Philippines

 

Pérou , Sabancaya :

Période d’analyse: du 13 Novembre 2023 au 19 Novembre 2023 , Arequipa, 20 Novembre 2023 .
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya reste à des niveaux modérés, c’est-à-dire avec l’enregistrement d’une moyenne de 22 explosions quotidiennes , avec des colonnes de cendres et de gaz jusqu’à 3,1 km d’altitude au-dessus du sommet du volcan et leur dispersion consécutives . Par conséquent, pour les jours suivants, aucun changement significatif n’est attendu concernant l’ activité éruptive.

L’IGP a enregistré et analysé l’occurrence de 179 tremblements de terre d’origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques à l’intérieur du volcan Sabancaya. Une moyenne de 22 explosions a été enregistrée quotidiennement , en plus d’enregistrement d’évènements  de type Volcano-Tectoniques (VT) associés à des fracturations rocheuses à l’intérieur du volcan Sabancaya .

 

Le suivi de la déformation de la structure volcanique à l’aide de techniques GNSS (traitées avec des orbites rapides) ne présente pas d’anomalies significatives. Cependant, de manière générale, un léger processus d’inflation a été observé dans le secteur  Nord ( environs du volcan Hualca Hualca ). La surveillance visuelle a permis d’identifier des colonnes de gaz et de cendres jusqu’à 3,1  km d’altitude au-dessus du sommet du volcan , qui étaient dispersées vers les secteurs Nord-Est et Sud-Est du Sabancaya.  Les enregistrements par satellites ont identifiés la présence de 13 anomalies thermiques , avec une valeur maximale de 13 MW , associées à la présence d’un corps de lave à la superficie du cratère du volcan.

RECOMMANDATIONS
• Garder le niveau d’alerte volcanique en orange.
• Ne pas s’ approcher dans un rayon de moins de 12 km du cratère.

Source : Cenvul.

Photo : Ingemmet.

 

Indonésie , Ibu :

Le mont Ibu a présenté une éruption le mardi 21 novembre 2023, à 09h58 WIT. La hauteur de la colonne éruptive a été observée à ± 1 000 m au-dessus du pic (± 2 325 m au-dessus du niveau de la mer). La colonne de cendres a été observée comme étant grise avec une intensité épaisse , orientée vers l’Ouest. L’éruption a été enregistrée sur un sismographe avec une amplitude maximale de 28 mm et une durée de 91 secondes.

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA

Publié : 21 novembre 2023 .
Volcan : Ibu (268030)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : orange
Source : Observatoire du Volcan Ibu
Numéro d’avis : 2023IBU057
Localisation du volcan : N 01 degrés 29 min 17 sec E 127 degrés 37 min 48 sec
Zone : Moluques du Nord, Indonésie
Altitude du sommet : 4 240 pieds (1 325 M)

Résumé de l’activité volcanique :
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 00h58 UTC (09h58 locale).

Hauteur des Nuages Volcaniques :
La meilleure estimation du sommet du nuage de cendres se situe à environ 7 440 pieds (2 325 m) au-dessus du niveau de la mer ou 3 200 pieds (1 000 m) au-dessus du sommet. Peut être supérieur à ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur : observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Nuage de cendres se déplaçant vers l’Ouest. Les cendres volcaniques sont sombres. L’intensité des cendres volcaniques est observée comme étant épaisse.

Remarques :
Éruption enregistrée sur sismogramme avec une amplitude maximale de 28 mm et une durée maximale de 91 secondes.

Source : Magma Indonésie.

Photo : 80 Jours voyages / S Chermette ( archives) .

November 14, 2023. EN. Italy / Sicily : Etna , Iceland : Reykjanes Peninsula , Peru : Sabancaya , Indonesia : Ili Lewotolok , Mexico : Popocatepetl .

November 14 , 2023.

 

Italy / Sicily , Etna :

Press release on the activity of Etna, November 13, 2023, 11:33 (10:33 UTC).

The National Institute of Geophysics and Volcanology, Osservatorio Etneo, communicates that the activity of lava fountains on November 12 at the Southeast crater which began at 5:00 p.m. UTC, ended at 7:30 p.m. UTC, producing an eruptive column at 4500 m altitude. At 7:40 p.m. UTC a pyroclastic flow affected the South-East crater, the latter was positioned in a South-South-East direction. This eruptive activity continued with the establishment of several lava flows in different directions , particularly towards the South, South-East and South-West. At present, the effusive activity has dried up and is gradually cooling. INGV staff carry out field surveys to define the heights of the lava fronts.

After reaching high values between 18:00 and 19:00 UTC yesterday, the average amplitude of the volcanic tremor decreased considerably and around 20:00 UTC it reached the range of average values, positioning itself at a level comparable to that preceding the eruptive activity of ‘yesterday. At present, the tremor amplitude registers modest oscillations, almost always in the range of average values. The location of the centroid of the volcanic tremor sources is consistently located in the Southeast Crater area, at an altitude of approximately 2900 m above sea level.

Avalanche of incandescent material on the west wall of the Valle del Bove, taken on the thermal (a) and high-resolution visual (b) cameras of the INGV Etneo Observatory at Monte Cagliato.

Infrasound activity, which also decreased significantly after yesterday’s activity, has returned to low levels.
The PDN summit inclinometer station recorded a clear change in trend from 14:40 UTC on November 12. This variation ended around 19:35 UTC, accumulating sub-microradian values. In the same time interval, other stations in the inclinometer network (PLC, CIT, DAM) also presented minor variations. The high-frequency GNSS network did not record variations above the background noise. At present, the ground deformation network signals have returned to normal.

Further updates will be communicated shortly.

Source : INGV

Photos : Salvatore Lo Giudice , INGV.

 

Iceland , Reykjanes  Peninsula :

Significant likelihood of a volcanic eruption in the coming days
The seismic activity is concentrated on the region of the intrusion, between Sundhnúkur and Grindavík at a depth of about 2–5 km.
Updated 13. November at 13:00 UTC

Seismicity along the magma intrusion continues, although the size and intensity of the activity is decreasing. Since midnight today, 13 November, around 900 earthquakes have been detected. The seismic activity is concentrated on the region of the intrusion, between Sundhnúkur and Grindavík at a depth of about 2–5 km.

Decreasing rates of ground deformation are seen in GPS data from Grindavík. Satellite radar results show a graben-like formation that cuts through part of Grindavík. This feature was first identified by IMO in satellite radar imagery early on 12 November. The imagery shows up to 1-m of vertical ground displacement in the western part of Grindavík, caused by the propagation of the magma intrusion. From geodetical modelling results, we infer that (as of 12 November) the greatest area of magma upwelling is sourced close to Sundhnúkur, 3.5 km north-northeast of Grindavík.

According to our latest estimates, the volcanic hazard assessment in and around Grindavík is unchanged from 12 November. All monitoring systems are being monitored closely in real-time, especially near Grindavík, for any indications of sudden change. The natural hazards monitoring team at IMO is operating at maximum surveillance while the Department of Civil Protection and Emergency Management coordinates short-term, temporary access to Grindavík today, 13 November.

Vertical displacements measured using SAR satellite imagery
Around 900 earthquakes detected since midnight. The seismic activity is concentrated on the region of the intrusion, between Sundhnúkur and Grindavík at a depth of about 2–5 km.
Updated 13. November at 16:20 UTC

Seismicity along the magma intrusion continues, although the size and intensity of the activity is decreasing. Since midnight today, 13 November, around 900 earthquakes have been detected. The seismic activity is concentrated on the region of the intrusion, between Sundhnúkur and Grindavík at a depth of about 2–5 km.

Decreasing rates of ground deformation are seen in GPS data from Grindavík. Satellite radar results show a graben-like formation that cuts through part of Grindavík. This feature was first identified by IMO in satellite radar imagery early on 12 November.

Estimate of the vertical displacements caused by the dike during its initial propagation from Friday afternoon to Saturday morning. The displacements were estimated by combining ICEYE and COSMO-SkyMed pixel offset tracking results.

This ascending COSMO-SkyMed (CSK) interferogram covers the time period 3-11 November and shows an extensive deformation field related to the dike intrusion that began on the afternoon of the 10 November within the Reykjanes-Svartsengi volcanic system. This CSK interferogram and the previous (spanning 2-10 November) supported the difficult decision made by Civil Protection to evacuate the town of Grindavík late Friday evening. It also enabled modelling of the dimensions of the dike intrusion (on the 11 November), which provided a median dike length of 15 km and top depth of less than 1 km below the surface. The imagery shows over 1-m of ground displacement in the western part of Grindavík, caused by the propagation of the magma intrusion. From geodetical modelling results, we infer that (as of 12 November) the greatest area of magma upwelling is sourced close to Sundhnúkur, 3.5 km north-northeast of Grindavík.

New geodetic modelling is currently being undertaken, using an ICEYE interferogram and GNSS observations spanning the last 24-hours, to better assess the ongoing activity and provide an estimate of the current magma inflow rates.

According to our latest estimates, the volcanic hazard assessment in and around Grindavík is unchanged from 12 November. All monitoring systems are being monitored closely in real-time, especially near Grindavík, for any indications of sudden change. The natural hazards monitoring team at IMO is operating at maximum surveillance while the Department of Civil Protection and Emergency Management coordinates short-term, temporary access to Grindavík today, 13 November.

Source : IMO

Photos : RUV , IMO.

 

Peru , Sabancaya :

Analysis period: from November 6, 2023 to November 12, 2023, Arequipa, November 13, 2023.
Alert level: ORANGE

The Geophysical Institute of Peru (IGP) reports that the eruptive activity of the Sabancaya volcano remains at moderate levels, that is, with the recording of an average of 10 daily explosions, with columns of ash and of gas up to 2.1 km altitude above the summit of the volcano and their subsequent dispersion. Therefore, for the following days, no significant changes are expected regarding eruptive activity.

The IGP recorded and analyzed the occurrence of 191 earthquakes of volcanic origin, associated with the circulation of magmatic fluids inside the Sabancaya volcano. An average of 10 explosions were recorded daily, in addition to recording of Volcano-Tectonic (VT) type events associated with rock fracturing inside the Sabancaya volcano.

Monitoring the deformation of the volcanic structure using GNSS techniques (processed with fast orbits) does not present significant anomalies. However, in general, a slight inflation process was observed in the northern sector (around the Hualca Hualca volcano). Visual monitoring made it possible to identify columns of gas and ash up to 2.1 km above the summit of the volcano, which were dispersed towards the South and South-East sectors of Sabancaya. Satellite recordings identified the presence of 4 thermal anomalies, with a maximum value of 6 MW, associated with the presence of a lava body on the surface of the volcano crater.

RECOMMENDATIONS
• Keep the volcano alert level in orange.
• Do not approach within a radius of less than 12 km from the crater.

Source : Cenvul.

Photo : pixabay

 

Indonesia , Ili Lewotolok :

Mount Ili Lewotolok erupted on Tuesday, November 14, 2023, at 05:27 WITA. The height of the eruptive column was observed to be ± 400 m above the peak (± 1,823 m above sea level). The ash column was observed to be gray to black in color with thick intensity, oriented towards the North-West. The eruption was recorded on a seismograph with a maximum amplitude of 24.5 mm and a duration of 95 seconds.

VOLCANO OBSERVATORY NOTICE FOR AVIATION – VONA

Issued : November 13 , 2023.
Volcano : Ili Lewotolok (264230)
Current Aviation Colour Code : ORANGE
Previous Aviation Colour Code : orange
Source : Ili Lewotolok Volcano Observatory
Notice Number : 2023LEW091
Volcano Location : S 08 deg 16 min 19 sec E 123 deg 30 min 18 sec
Area : East Nusa Tenggara, Indonesia
Summit Elevation : 4554 FT (1423 M)

 

Volcanic Activity Summary :
Eruption with volcanic ash cloud at 21h27 UTC (05h27 local).

Volcanic Cloud Height :
Best estimate of ash-cloud top is around 5834 FT (1823 M) above sea level or 1280 FT (400 M) above summit. May be higher than what can be observed clearly. Source of height data: ground observer.

Other Volcanic Cloud Information :
Ash cloud moving to northwest. Volcanic ash is observed to be gray to dark. The intensity of volcanic ash is observed to be thick.

Remarks :
Eruption recorded on seismogram with maximum amplitude 24.5 mm and maximum duration 95 second.

Source et photo : Magma Indonésie.

 

Mexico , Popocatepetl :

November 13, 11:00 a.m. (November 13, 5:00 p.m. GMT)

Activity from the last 24 hours

22 exhalations were detected, accompanied by emissions of volcanic gases and sometimes ash. Additionally, 1149 minutes of tremor were recorded, identifying high frequency segments of very low to low amplitude that totaled 19.15 hours, as well as a volcano-tectonic earthquake recorded today at 3:39 a.m. of magnitude M1.5.

The National Center for Communications and Civil Protection Operations (Cenacom) reported last night light ash falls in the municipality of Amecameca, Cocotitlán and Tenango del Aire, State of Mexico, and today morning in the municipality of ‘Ocuituco, Morelos.

Since this morning and at the time of this report, we have observed a continuous emission of water vapor, volcanic gases and ash, which is dispersing towards the North (N).

The Popocatépetl volcanic warning fire is in yellow phase 2.

The scenarios planned for this phase are:

A few small to moderate explosions
Appearance of tremors of variable amplitude
Light to moderate ash rain in surrounding towns and some more distant towns
Ejection of incandescent fragments within the exclusion radius of 12 kilometers

Source et photo : Cenapred

 

 

14 Novembre 2023. FR. Italie / Sicile : Etna , Islande : Péninsule de Reykjanes , Pérou : Sabancaya , Indonésie : Ili Lewotolok , Mexique : Popocatepetl .

14 Novembre 2023.

 

Italie / Sicile , Etna :

Communiqué sur l’activité de l’Etna , 13 Novembre 2023, 11:33 (10:33 UTC) .

L’Institut National de Géophysique et Volcanologie, Osservatorio Etneo, communique que l’activité des fontaines de lave du 12 novembre au cratère Sud-Est qui avait commencé à 17h00 UTC, s’est terminée à 19h30 UTC, produisant une colonne éruptive à 4500 m d’altitude. A 19h40 UTC une coulée pyroclastique a affecté le cratère Sud-Est, cette dernière s’est positionnée en direction Sud-Sud-Est.. Cette activité éruptive s’est poursuivie avec la mise en place de plusieurs coulées de lave dans des directions différentes, notamment vers le Sud, le Sud-Est et le Sud-Ouest. À l’heure actuelle, l’activité effusive s’est tarie et se refroidit progressivement. Le personnel de l’INGV effectue des relevés de terrain pour définir les hauteurs des fronts de lave.

Après avoir atteint des valeurs élevées entre 18h00 et 19h00 UTC hier, l’amplitude moyenne du tremor volcanique a considérablement diminué et vers 20h00 UTC elle a atteint la plage des valeurs moyennes, se positionnant à un niveau comparable à celui précédent l’activité éruptive d’hier. À l’heure actuelle, l’amplitude des tremors enregistre de modestes oscillations, presque toujours dans la plage des valeurs moyennes. L’emplacement du centroïde des sources du tremor volcanique est systématiquement situé dans la zone du cratère Sud-Est, à une altitude d’environ 2900 m au-dessus du niveau de la mer.

Avalanche de matériau incandescent sur le mur ouest de la Valle del Bove, prélevée sur les caméras thermiques ( a ) et visuelle haute résolution ( b ) de l’Observatoire INGV Etneo à Monte Cagliato.

L’activité infrasonore, qui a également considérablement diminué après l’activité d’hier, est revenue à de faibles niveaux.
La station inclinométrique du sommet PDN a enregistré un net changement de tendance à partir de 14h40 UTC le 12 novembre. Cette variation s’est terminée vers 19h35 UTC, accumulant des valeurs inférieures au microradian. Dans le même intervalle horaire, d’autres stations du réseau inclinométrique (PLC, CIT, DAM) ont également présenté des variations mineures. Le réseau GNSS haute fréquence n’a pas enregistré de variations au-dessus du bruit de fond. A l’heure actuelle, les signaux des réseaux de déformation du sol sont revenus à la normale.

D’autres mises à jour seront communiquées rapidement.

Source : INGV

Photos : Salvatore Lo Giudice , INGV.

 

Islande , Péninsule de Reykjanes :

Forte probabilité d’une éruption volcanique dans les prochains jours.
L’activité sismique est concentrée sur la région de l’intrusion, entre Sundhnúkur et Grindavík, à une profondeur d’environ 2 à 5 km.
Mis à jour le 13 novembre à 13h00 UTC

La sismicité le long de l’intrusion magmatique se poursuit, bien que la taille et l’intensité de l’activité diminuent. Depuis aujourd’hui 13 novembre minuit, environ 900 tremblements de terre ont été détectés. L’activité sismique est concentrée sur la région de l’intrusion, entre Sundhnúkur et Grindavík, à une profondeur d’environ 2 à 5 km.

Des taux décroissants de déformation du sol sont observés dans les données GPS de Grindavík. Les résultats du radar satellite montrent une formation semblable à un graben qui traverse une partie de Grindavík. Cette caractéristique a été identifiée pour la première fois par l’OMI dans les images radar satellite au début du 12 novembre. L’imagerie montre jusqu’à 1 m de déplacement vertical du sol dans la partie Ouest de Grindavík, provoqué par la propagation de l’intrusion magmatique. À partir des résultats de la modélisation géodésique, nous déduisons que (au 12 novembre) la plus grande zone de remontée de magma provient de Sundhnúkur, à 3,5 km au Nord-Nord-Est de Grindavík.

Selon nos dernières estimations, l’évaluation du risque volcanique dans et autour de Grindavík est inchangée par rapport au 12 novembre. Tous les systèmes de surveillance sont étudiés de près en temps réel, en particulier près de Grindavík, pour détecter tout signe de changement soudain. L’équipe de surveillance des risques naturels de l’OMI opère sous surveillance maximale tandis que le Département de la protection civile et de la gestion des urgences coordonne l’accès temporaire à court terme à Grindavík aujourd’hui 13 novembre.

Déplacements verticaux mesurés à l’aide de l’imagerie satellite SAR. Environ 900 tremblements de terre détectés depuis minuit. L’activité sismique est concentrée sur la région de l’intrusion, entre Sundhnúkur et Grindavík, à une profondeur d’environ 2 à 5 km.
Mise à jour le 13 novembre à 16h20 UTC

La sismicité le long de l’intrusion magmatique se poursuit, bien que la taille et l’intensité de l’activité diminuent. Depuis aujourd’hui 13 novembre minuit, environ 900 tremblements de terre ont été détectés. L’activité sismique est concentrée sur la région de l’intrusion, entre Sundhnúkur et Grindavík, à une profondeur d’environ 2 à 5 km.

Des taux décroissants de déformation du sol sont observés dans les données GPS de Grindavík. Les résultats du radar satellite montrent une formation semblable à un graben qui traverse une partie de Grindavík. Cette caractéristique a été identifiée pour la première fois par l’OMI dans les images radar satellite au début du 12 novembre.

Estimation des déplacements verticaux provoqués par la digue lors de sa propagation initiale du vendredi après-midi au samedi matin. Les déplacements ont été estimés en combinant les résultats de suivi du décalage de pixels ICEYE et COSMO-SkyMed.

Cet interférogramme ascendant COSMO-SkyMed (CSK) couvre la période du 3 au 11 novembre et montre un vaste champ de déformation lié à l’intrusion de dyke qui a commencé dans l’après-midi du 10 novembre au sein du système volcanique Reykjanes-Svartsengi. Cet interférogramme CSK et le précédent (du 2 au 10 novembre) ont conforté la décision difficile prise par la protection civile d’évacuer la ville de Grindavík vendredi soir. Il a également permis de modéliser les dimensions de l’intrusion du dyke (le 11 novembre), ce qui a permis d’obtenir une longueur médiane du dyke de 15 km et une profondeur supérieure de moins de 1 km sous la surface. L’imagerie montre plus d’un mètre de déplacement du sol dans la partie Ouest de Grindavík, provoqué par la propagation de l’intrusion magmatique. À partir des résultats de la modélisation géodésique, nous déduisons que (au 12 novembre) la plus grande zone de remontée de magma provient de Sundhnúkur, à 3,5 km au Nord-Nord-Est de Grindavík.

Une nouvelle modélisation géodésique est actuellement en cours, à l’aide d’un interférogramme ICEYE et d’observations GNSS couvrant les dernières 24 heures, pour mieux évaluer l’activité en cours et fournir une estimation des taux d’afflux actuels de magma.

Selon nos dernières estimations, l’évaluation du risque volcanique dans et autour de Grindavík est inchangée par rapport au 12 novembre. Tous les systèmes de surveillance sont étudiés de près en temps réel, en particulier près de Grindavík, pour détecter tout signe de changement soudain. L’équipe de surveillance des risques naturels de l’OMI opère sous surveillance maximale tandis que le Département de la protection civile et de la gestion des urgences coordonne l’accès temporaire à court terme à Grindavík aujourd’hui 13 novembre.

Source : IMO

Photos : RUV , IMO.

 

Pérou , Sabancaya :

Période d’analyse: du 06 Novembre 2023 au 12 Novembre 2023 , Arequipa, 13 Novembre 2023 .
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya reste à des niveaux modérés, c’est-à-dire avec l’enregistrement d’une moyenne de 10 explosions quotidiennes , avec des colonnes de cendres et de gaz jusqu’à 2,1 km d’altitude au-dessus du sommet du volcan et leur dispersion consécutives . Par conséquent, pour les jours suivants, aucun changement significatif n’est attendu concernant l’ activité éruptive.

L’IGP a enregistré et analysé l’occurrence de 191 tremblements de terre d’origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques à l’intérieur du volcan Sabancaya. Une moyenne de 10 explosions a été enregistrée quotidiennement , en plus d’enregistrement d’évènements  de type Volcano-Tectoniques (VT) associés à des fracturations rocheuses à l’intérieur du volcan Sabancaya .

Le suivi de la déformation de la structure volcanique à l’aide de techniques GNSS (traitées avec des orbites rapides) ne présente pas d’anomalies significatives. Cependant, de manière générale, un léger processus d’inflation a été observé dans le secteur  Nord ( environs du volcan Hualca Hualca ). La surveillance visuelle a permis d’identifier des colonnes de gaz et de cendres jusqu’à 2,1  km d’altitude au-dessus du sommet du volcan , qui étaient dispersées vers les secteurs Sud et Sud-Est du Sabancaya.  Les enregistrements par satellites ont identifiés la présence de 4 anomalies thermiques , avec une valeur maximale de 6 MW , associées à la présence d’un corps de lave à la superficie du cratère du volcan.

RECOMMANDATIONS
• Garder le niveau d’alerte volcanique en orange.
• Ne pas s’ approcher dans un rayon de moins de 12 km du cratère.

Source : Cenvul.

Photo : pixabay

 

Indonésie , Ili Lewotolok :

Le mont Ili Lewotolok a présenté une éruption le mardi 14 novembre 2023, à 05h27 WITA. La hauteur de la colonne éruptive a été observée à ± 400 m au-dessus du pic (± 1 823 m au-dessus du niveau de la mer). La colonne de cendres a été observée comme étant de couleur grise à noire avec une intensité épaisse , orientée vers le Nord-Ouest. L’éruption a été enregistrée sur un sismographe avec une amplitude maximale de 24,5 mm et une durée de 95 secondes.

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA

Publié : 13 novembre 2023.
Volcan : Ili Lewotolok (264230)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : orange
Source : Observatoire du Volcan Ili Lewotolok
Numéro d’avis : 2023LEW091
Emplacement du volcan : S 08 degrés 16 min 19 sec E 123 degrés 30 min 18 sec
Zone : Nusa Tenggara Est, Indonésie
Altitude du sommet : 4554 FT (1423 M)

 

Résumé de l’activité volcanique :
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 21h27 UTC (05h27 locale).

Hauteur des Nuages Volcaniques :
La meilleure estimation du sommet du nuage de cendres se situe à environ 5 834 pieds (1 823 m) au-dessus du niveau de la mer ou 1 280 pieds (400 m) au-dessus du sommet. Peut être supérieur à ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur : observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Nuage de cendres se déplaçant vers le Nord-Ouest. Les cendres volcaniques sont grises à foncées. L’intensité des cendres volcaniques est observée comme étant épaisse.

Remarques :
Éruption enregistrée sur sismogramme avec une amplitude maximale de 24,5 mm et une durée maximale de 95 secondes.

Source et photo : Magma Indonésie.

 

Mexique , Popocatepetl :

13 novembre, 11h00 (13 novembre, 17h00 GMT)

Activité des dernières 24 heures

22 exhalations ont été détectées, accompagnées d’émissions de gaz volcaniques et parfois de cendres. De plus, 1149 minutes de tremor ont été enregistrées, identifiant des segments à haute fréquence d’amplitude très faible à faible qui ont totalisé 19,15 heures , ainsi qu’un tremblement de terre volcano-tectonique enregistré aujourd’hui à 03h39. de magnitude M1,5.

Le Centre national de communication et d’opérations de protection civile (Cenacom) a signalé hier soir de légères chutes de cendres dans la municipalité d’Amecameca, Cocotitlán et Tenango del Aire, État de Mexique, et aujourd’hui matin dans la municipalité d’Ocuituco, Morelos.

Depuis ce matin et au moment de ce rapport , on observe une émission continue de vapeur d’eau, de gaz volcaniques et de cendres, qui se disperse vers le Nord (N) .

Le feu d’alerte volcanique du Popocatépetl est en jaune phase 2.

Les scénarios prévus pour cette phase sont :

Quelques explosions de taille petite à modérée
Apparition de tremors d’amplitude variable
Pluies de cendres légères à modérées dans les villes environnantes et dans certaines villes plus éloignées
Éjection de fragments incandescents dans le rayon d’exclusion de 12 kilomètres

Source et photo : Cenapred

 

 

November 07, 2023. EN. Iceland : Reykjanes Peninsula , Kamchatka : Sheveluch , Peru : Ubinas , Indonesia : Dukono , Chile : Hudson .

November 07 , 2023 .

 

Iceland , Reykjanes Peninsula :

Uplift now 7 cm in 10 days at GNSS station on Mt. Þorbjörn . Around 1300 earthquakes in the area last 24 hours . Updated 6. November at 1:15pm

In the last 24 hours around 1300 earthquakes have been detected on the Reykjanes peninsula, of which three earthquakes were above M3. The largest earthquake was M3.6 this morning and located 3 km NE of Mt. Þorbjörn.

GPS meter on the top of the mountain Þorbjörn in January 2020. GPS meters are part of the meter network that analyzes land.

Deformation data shows that uplift continues in the area and there are indications on GNSS observations of an increase in inflation rates since 3rd of November. Since the start of the inflation, the uplift at the GNSS station at Mt. Þorbjörn has reached 7 cm. The deformation is caused by a sill-type intrusion at around 5 km depth. Modelling, based on data since 27th of October, indicates that the volume change associated with this inflation event has reached almost two times the volume change associated with the four previous inflation events in the same area between 2020-2022. Inflow of magma/magmatic fluids into the sill-type body is estimated at approximately 7 m3/s which is about four times greater than the highest inflow estimated during previous inflation events here.

While the inflation continues, increased seismicity in the area can be expected from additional stress changes induced within the crust.

Source : IMO.

Photo :  Benedikt G. Ófeigsson.

 

Kamchatka , Sheveluch :

VOLCANO OBSERVATORY NOTICE FOR AVIATION (VONA)

Issued: November 07 , 2023
Volcano: Sheveluch (CAVW #300270)
Current aviation colour code: ORANGE
Previous aviation colour code: orange
Source: KVERT
Notice Number: 2023-155
Volcano Location: N 56 deg 38 min E 161 deg 18 min
Area: Kamchatka, Russia
Summit Elevation: 3283 m (10768.24 ft), the dome elevation ~2500 m (8200 ft)

Volcanic Activity Summary:
Video and satellite data by KVERT shows a strong wind lifts ash from the southern slopes of Sheveluch volcano, and a plume of resuspended ash is extending about 40 km to the south-east of the volcano.
An extrusive-effusive eruption of the volcano continues. A danger of ash explosions up to 10 km (32,800 ft) a.s.l. is remains. Ongoing activity could affect international and low-flying aircraft.

Volcanic cloud height:
2500-3000 m (8200-9840 ft) AMSL Time and method of ash plume/cloud height determination: 20231107/0056Z – Suomi NPP 15m16

Other volcanic cloud information:
Distance of ash plume/cloud of the volcano: 40 km (25 mi)
Direction of drift of ash plume/cloud of the volcano: SE / azimuth 128 deg
Time and method of ash plume/cloud determination: 20231107/0056Z – Video data

Source : Kvert

Photo : Yu. Demyanchuk. IVS FEB RAS, KVERT.

 

Peru , Ubinas :

Analysis period: from October 30, 2023 to November 5, 2023. Arequipa, November 6, 2023.
Alert level: ORANGE

The Geophysical Institute of Peru (IGP) reports that the eruptive processes of the Ubinas volcano (Moquegua region) maintain low levels. During this period, no explosions or ash emissions were recorded, only gas emissions which reached up to 900 m above the summit of the volcano, with low seismic activity. As a result the volcano alert level has been lowered to Yellow.

 

During the analysis period, the occurrence of 95 volcano-tectonic (VT) type earthquakes was detected, associated with rock rupture processes that occur inside the volcano. In addition, 24 seismic signals were recorded, associated with the movements of volcanic fluids (gas and magma). no explosions or ash emissions were recorded

Surveillance cameras made it possible to identify emissions of gas and water vapor which reached heights of 900 m above the summit of the volcano, which were dispersed mainly towards the eastern and south-eastern sectors of the volcano. Ubinas. On the other hand, monitoring of the deformation of the volcanic structure shows variations of less than 7 mm of vertical displacement. Satellite monitoring has not shown thermal anomalies in the Ubinas crater.

RECOMMENDATIONS
• Keep the volcanic alert level at YELLOW level

Source : Cenvul.

Photo :   Auteur inconnu

 

Indonesia , Dukono :

An eruption of Mount Dukono occurred on Tuesday, November 7, 2023, at 08:10 WIT. The height of the eruptive column was observed to be ± 950 m above the peak (± 2037 m above sea level). The ash column was observed to be white to gray in color with thick intensity, oriented towards the East. At the time of writing, the eruption was still ongoing.

VOLCANO OBSERVATORY NOTICE FOR AVIATION – VONA

Issued : November 06 , 20231106/2310Z
Volcano : Dukono (268010)
Current Aviation Colour Code : ORANGE
Previous Aviation Colour Code : orange
Source : Dukono Volcano Observatory
Notice Number : 2023DUK011
Volcano Location : N 01 deg 41 min 35 sec E 127 deg 53 min 38 sec
Area : North Maluku, Indonesia
Summit Elevation : 3933 FT (1229 M)

Volcanic Activity Summary :
Eruption with volcanic ash cloud at 23h10 UTC (08h10 local).

Volcanic Cloud Height :
Best estimate of ash-cloud top is around 6973 FT (2179 M) above sea level or 3040 FT (950 M) above summit. May be higher than what can be observed clearly. Source of height data: ground observer.

Other Volcanic Cloud Information :
Ash cloud moving to east. Volcanic ash is observed to be white to gray. The intensity of volcanic ash is observed to be thick.

Remarks :
Eruption and ash emission is continuing.

Source et photo : Magma Indonésie.

 

Chile , Hudson : 

Special Report on Volcanic Activity (REAV), Aysen Del General Carlos Ibanez Del Campo region, Hudson Volcano, November 6, 2023, 7:10 p.m. local time (mainland Chile).

The National Service of Geology and Mines of Chile (Sernageomin) publishes the following PRELIMINARY information, obtained using the monitoring equipment of the National Volcanic Monitoring Network (RNVV), processed and analyzed at the Southern Andean Volcanological Observatory ( Ovdas):

On Monday, November 6, 2023, at 5:45 p.m. local time (8:45 p.m. UTC), monitoring stations installed near the Hudson volcano recorded an earthquake associated with both rock fracturing and fluid dynamics in the volcanic system (hybrid type).

 

The characteristics of earthquakes after their analysis are as follows:

ORIGINAL TIME: 5:45 p.m. local time (8:45 p.m. UTC)
LATITUDE: 45.904°S
LONGITUDE: 72.882°E
DEPTH: 2.4 km
LOCAL MAGNITUDE 2.7
REDUCED DISPLACEMENT 867 cm2

OBSERVATIONS:

Following the event, 13 volcano-tectonic events were recorded. Monitoring parameters remain unchanged at the time of issuing this report.

The technical volcanic alert remains at level Green.

Sources :  Sernageomin.

Photo : Norm Banks

 

 

07 Novembre 2023 . FR. Islande : Péninsule de Reykjanes , Kamchatka : Sheveluch , Pérou : Ubinas , Indonésie : Dukono , Chili : Hudson .

07 Novembre 2023 .

 

Islande , Péninsule de Reykjanes :

Soulèvement de 7 cm en 10 jours à la station GNSS du mont Þorbjörn . Environ 1 300 tremblements de terre dans la région ces dernières 24 heures . Mise à jour le 6 novembre à 13h15 

Au cours des dernières 24 heures, environ 1 300 tremblements de terre ont été détectés sur la péninsule de Reykjanes, dont trois séismes supérieurs à M3. Le plus grand tremblement de terre était de M3,6 ce matin et s’est situé à 3 km au Nord-Est du mont Þorbjörn.

Capteur GPS au sommet de la montagne Þorbjörn en janvier 2020. Les capteurs GPS font partie du réseau de capteurs qui analyse le terrain.  

Les données de déformation montrent que le soulèvement se poursuit dans la région et les observations GNSS indiquent une augmentation des taux d’inflation depuis le 3 novembre. Depuis le début de l’inflation , le soulèvement à la station GNSS du mont Þorbjörn a atteint 7 cm. La déformation est provoquée par une intrusion de type seuil à environ 5 km de profondeur. La modélisation, basée sur les données du 27 octobre, indique que la variation de volume associée à cet événement d’inflation a atteint près de deux fois la variation de volume associée aux quatre événements d’inflation précédents dans la même zone entre 2020 et 2022. L’afflux de magma/fluides magmatiques dans le corps de type seuil est estimé à environ 7 m3/s, ce qui est environ quatre fois supérieur à l’afflux le plus élevé estimé lors des événements d’inflation précédents dans la zone .

Tandis que l’inflation se poursuit, on peut s’attendre à une augmentation de la sismicité dans la région en raison de changements de contraintes supplémentaires induits au sein de la croûte.

Source : IMO.

Photo :  Benedikt G. Ófeigsson.

 

Kamchatka , Sheveluch :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA)

Publié : 7 novembre 2023
Volcan : Sheveluch (CAVW #300270)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : orange
Source : KVERT
Numéro d’avis : 2023-155
Emplacement du volcan : N 56 degrés 38 min E 161 degrés 18 min
Région : Kamtchatka, Russie
Altitude du sommet : 3 283 m (10 768,24 pi), élévation du dôme ~ 2 500 m (8 200 pi)

Résumé de l’activité volcanique :
Les données vidéo et satellite du KVERT montrent qu’un vent fort soulève les cendres des pentes Sud du volcan Sheveluch, et qu’un panache de cendres remises en suspension s’étend sur environ 40 km au Sud-Est du volcan.
L’éruption extrusive-effusive du volcan se poursuit. Un risque d’explosions de cendres jusqu’à 10 km (32 800 pieds) d’altitude persiste . L’activité en cours pourrait affecter les avions internationaux  volant à basse altitude.

Hauteur des nuages volcaniques :
2 500-3 000 m (8 200-9 840 ft) AMSL Heure et méthode de détermination du panache de cendres/hauteur des nuages : 20231107/0056Z – Centrale nucléaire de Suomi 15m16

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Distance panache de cendres/nuage du volcan : 40 km (25 mi)
Direction de dérive du panache de cendres/nuage du volcan : SE / azimut 128 deg
Heure et méthode de détermination du panache/nuage de cendres : 20231107/0056Z – Données vidéo

Source : Kvert

Photo : Yu. Demyanchuk. IVS FEB RAS, KVERT.

 

Pérou , Ubinas :

Période d’analyse:  du 30 Octobre 2023 au 05 Novembre 2023. Arequipa, 06 Novembre 2023.
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que les processus éruptifs du volcan Ubinas (région de Moquegua) maintiennent des niveaux bas  . Durant cette période , il n’a pas été enregistré d’explosions ni d’émissions de cendres , seulement des émissions de gaz qui ont atteint jusqu’à 900 m au dessus de la cime du volcan , avec une faible activité sismique  . En conséquence  le niveau d’alerte volcanique a été abaissé à Jaune .

 

 

Au cours de la période d’analyse, il a été détecté la survenue de 95 tremblements de terre de type volcano-tectoniques (VT)  , associés à des processus de rupture de roche qui se produisent à l’intérieur du volcan  . En plus , il a été enregistré 24 signaux sismiques , associés aux mouvements des fluides volcaniques (gaz et magma). il n’a pas été enregistré d’explosions ni d’émissions de cendres

Les caméras de surveillance ont permis d’identifier des émissions de gaz et de vapeur d’eau qui ont atteint des hauteurs de 900 m au-dessus du sommet du volcan, lesquelles ont été dispersées principalement vers les secteurs Est et Sud-Est du volcan Ubinas  . D’autre part , le suivi de la déformation de la structure volcanique, montrent des variations inférieures à 7 mm de déplacement vertical . La surveillance par satellite n’a pas montré d’ anomalies thermiques dans le cratère de l’ Ubinas  .  

RECOMMANDATIONS
• Garder le niveau d’alerte volcanique au niveau JAUNE

Source : Cenvul.

Photo :   Auteur inconnu

 

Indonésie , Dukono :

Une éruption du mont Dukono s’est produite le mardi 7 novembre 2023, à 08h10 WIT. La hauteur de la colonne éruptive a été observée à ± 950 m au-dessus du pic (± 2037 m au-dessus du niveau de la mer). La colonne de cendres a été observée comme étant de couleur blanche à grise avec une intensité épaisse , orientée vers l’Est. Au moment de la rédaction de ce rapport, l’éruption était toujours en cours.

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA)

Publié : 06 novembre 20231106/2310Z
Volcan : Dukono (268010)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : orange
Source : Observatoire du Volcan Dukono
Numéro d’avis : 2023DUK011
Emplacement du volcan : N 01 degrés 41 min 35 sec E 127 degrés 53 min 38 sec
Zone : Moluques du Nord, Indonésie
Altitude du sommet : 3933 FT (1229 M)

Résumé de l’activité volcanique :
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 23h10 UTC (08h10 locale).

Hauteur des Nuages Volcaniques :
La meilleure estimation du sommet du nuage de cendres se situe à environ 6 973 pieds (2 179 m) au-dessus du niveau de la mer ou 3 040 pieds (950 m) au-dessus du sommet. Peut être supérieur à ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur : observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Nuage de cendres se déplaçant vers l’Est. Les cendres volcaniques sont blanches à grises. L’intensité des cendres volcaniques est observée comme étant épaisse.

Remarques :
L’éruption et l’émission de cendres se poursuivent.

Source et photo : Magma Indonésie.

 

Chili , Hudson : 

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV), région de Aysen Del General Carlos Ibanez Del Campo, volcan Hudson , 06 Novembre 2023, 19 h 10 , heure locale (Chili continental).

Le Service National de Géologie et des Mines du Chili (Sernageomin) publie les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau National de Surveillance Volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire Volcanologique des Andes du Sud (Ovdas):

Le Lundi 06 Novembre 2023 , à 17:45 hora local (20:45 UTC) , les stations de surveillance installées à proximité du volcan Hudson ont enregistré un séisme associé à la fois à la fracturation de roches et à la dynamique des fluides dans le système volcanique (type hybride).

 

Les caractéristiques des séismes après leur analyse sont les suivantes:

HEURE D’ORIGINE : 17h45, heure locale (20h45 UTC)
LATITUDE : 45,904° S
LONGITUDE: 72,882°E
PROFONDEUR : 2,4 km
MAGNITUDE LOCALE 2,7
DEPLACEMENT RÉDUIT 867 cm2

OBSERVATIONS :

Suite à l’évènement, il a été enregistré 13 évènements volcano- tectoniques . Les paramètres de surveillance restent sans changement au moment de l’émission de ce rapport .

L’alerte technique volcanique reste au niveau  Vert .

Sources :  Sernageomin.

Photo : Norm Banks

 

 

October 30, 2023. EN. Iceland : Reykjanes Peninsula , Kamchatka : Klyuchevskoy , Hawaii : Kilauea , Peru : Ubinas , Costa Rica : Rincon de la Vieja , Poas .

October 30 , 2023.

 

Iceland , Reykjanes Peninsula :

Ground uplift continues northwest of Þorbjörn . Complex volcano-tectonic unrest is affecting the Reykjanes Peninsula . Updated 29th of October at 2pm

The latest cGPS deformation data around the Þorbjörn and Svartengi area confirm that the deformation, which started 27 October, continues. As initially stated, the ongoing deformation rates are higher than in previous events which occurred in a similar area in 2020 and 2022. Overall, the seismicity north of Grindavík has been declining over the past 24 hours and there are no significant changes in earthquake depths. However, it is important to emphasise that the current deformation may trigger renewed seismicity in the area that could be felt by people.

8-hours solution for the cGNSS THOB station in Þorbjörn showing the latest data point updated at 08:00 UTC today, October 29th.

New satellite data are expected to be delivered later today, and a new interferogram will be processed as soon as the data are available. The results will allow us to identify and interpret the deformation processes that have occurred on the peninsula over the past 12 days. We expected to publish the results tomorrow.

An episode of complex volcano-tectonic unrest is currently affecting the Reykjanes Peninsula. It is interpreted to result from multiple deformation sources at depth, which are interacting and affecting a wide area across the peninsula.

Source et photo : IMO.

 

Kamchatka , Klyuchevskoy :

VOLCANO OBSERVATORY NOTICE FOR AVIATION (VONA)

Issued: October 30 , 2023
Volcano: Klyuchevskoy (CAVW #300260)
Current aviation colour code: ORANGE
Previous aviation colour code: orange
Source: KVERT
Notice Number: 2023-135
Volcano Location: N 56 deg 3 min E 160 deg 38 min
Area: Kamchatka, Russia
Summit Elevation: 4750 m (15580 ft)

Volcanic Activity Summary:
The summit explosive-effusive eruption of the volcano continues. Against the background of explosive activity of the Strombolian type (lava fountaining in the volcanic crater up to 500 m), the lava flow continue to effuse alternately along the Apakhonchichsky chute on the southern slopes of the volcano. Satellite data by KVERT showed an ash plume, containing mainly old deposits from collapses in Apakhonchichsky chute, is extending for 32 km to the north-east of the volcano.
The summit explosive-effusive eruption of the volcano continues. Ash explosions up to 7-8 km (23,000-26,200 ft) a.s.l. could occur at any time. Ongoing activity could affect international and low-flying aircraft.

Volcanic cloud height:
7500-8000 m (24600-26240 ft) AMSL Time and method of ash plume/cloud height determination: 20231029/2350Z – Video data

Other volcanic cloud information:
Distance of ash plume/cloud of the volcano: 32 km (20 mi)
Direction of drift of ash plume/cloud of the volcano: NE / azimuth 37 deg
Time and method of ash plume/cloud determination: 20231029/2350Z – Himawari-9 14m15

Source et photo : Kvert

 

Hawaii , Kilauea :

Sunday, October 29, 2023, 9:02 AM HST (Sunday, October 29, 2023, 19:02 UTC)

19°25’16 » N 155°17’13 » W,
Summit Elevation 4091 ft (1247 m)
Current Volcano Alert Level: ADVISORY
Current Aviation Color Code: YELLOW

Activity Summary:
Kīlauea volcano is not erupting. The unrest to the south-southwest of Kīlauea’s summit has continued over the past 24 hours, with a slight decrease in seismicity, in association with an intrusive event that began in early October. Unrest may continue to wax and wane with changes to the input of magma into the area. The summit of Kīlauea remains at a high level of inflation and eruptive activity is possible in the coming weeks or months. No unusual activity has been noted along Kīlauea’s East Rift Zone or the Southwest Rift Zone.

Summit Observations:
Unrest to the south and southwest of the summit area of Kīlauea continued over the past day with a slight decrease in seismicity. Waxing and waning of unrest may continue.

Elevated seismicity (a seismic swarm) associated with an intrusion beneath the south-southwest region of Kīlauea’s summit began in early October. Since then, swarm activity has varied, with the greatest number of earthquakes occurring on October 4-6, 16-18, 21-23, and 26-28. Over the past 24 hours, swarm activity continued to slightly decrease, with approximately 74 earthquakes recorded in Kīlauea’s summit region, a decrease from 89 over the previous 24 hours. Most of the earthquakes related to this unrest have been smaller than magnitude-2 and have occurred at depths of around 1–3 km (0.6–2 mi) below the surface.

The Uēkahuna summit tiltmeter, located northwest of the caldera, has been mostly stable over the past 24 hours. The Sand Hill tiltmeter, located southwest of the caldera, has been mostly stable over the past 24 hours, and continues to record gradual yet sustained uplift. Overall, inflation at the summit of Kīlauea remains high and has surpassed the level seen just before the most recent eruption on September 10. However, the current rate of inflation in the region has diminished significantly since October 4-6.

Sulfur dioxide (SO2) emission rates remain low and were measured at a rate of about 100 tonnes per day on October 19.

Source : HVO

Photo : USGS/ M. Patrick.

 

Peru , Ubinas :

ACTIVITY OF THE DAY

Low to moderate level eruptive process:
Gas emissions up to 100 m high above the summit of the volcano.
6 earthquakes linked to the movement of magma and gases.
Slight swelling of the volcano surface (5 mm).

SCOPE OF VOLCANIC PRODUCTS
Dispersion of gases towards the Northeast sector, towards the district of Ubinas and the populated centers of said sector, as well as ranches and grazing areas.
The approximate impact radius after today’s broadcasts is less than 5 km from the crater, i.e. within the range of the volcano.

RECOMMENDATIONS
Adopt preventive measures according to the orange volcanic alert level in which the Ubinas volcano is located.
Do not approach within 4 km of the crater.
The population must remain vigilant in the face of possible ash falls and follow the recommendations made by the Civil Defense authorities.

Source : Cenvul

Photo : ingemmet

 

Costa Rica , Rincon de la Vieja , Poas :

Rincon de la Vieja Volcano:

Latitude: 10.83°N;
Longitude: 85.34°W;
Altitude: 1916 m above sea level.
Current activity level: Caution
Possible manifestations: Small eruptions, bubble or geyser, significant gas emission, temperature rise (incandescence), seismic swarms or volcanic tremor, slight inflation-extension of the volcanic structure, hot springs.

The predominantly exhalatory phreatic activity continues during this week. 23 exhalations and three small eruptions were recorded. None of them were associated with a lahar or ash emission. The appearance of long period (LP) type signals continues, some of them being intense in seismic energy, in addition to the background tremor, which is observed mostly continuous and variable in amplitude, with a wide range of frequencies (0.5 – 8 Hz). Signals associated with fractures (VT) near the summit and base of the volcano are also recorded. Regarding the deformation detected by GNSS equipment, the elevation of the volcano’s summit continues to be observed, accumulating 2.5 cm since August, which is relatively high. On a global scale, higher inflation has been observed in recent months, higher than that in the first months of the year. Based on data from December 2022 to date, a source can be located, approximately 5 km ± 2.5 km below sea level, with an accumulation of magmatic fluids of several million cubic meters. It should be noted, however, that these models carry significant uncertainty.
The CO2/SO2 ratio measured in the plume remains low with a weekly average of 1.9 ± 0.19 and the H2S/SO2 ratio is 0.31 ± 0.30. These values suggest a shallow magma source and open conduits. Since the previous week, a significant increase in SO2 flow was observed up to 257 ± 45 t/d as the average SO2 flow.

Poas Volcano:

Latitude: 10.20°N;
Long: 84.23°W;
Altitude: 2687 m above sea level.
Current activity level: Warning
Possible manifestations: Small eruptions, bubble or geyser, significant gas emission, temperature rise (incandescence), seismic swarms or volcanic tremor, slight inflation-extension of the volcanic edifice.

Seismographs continue to record a continuous background volcanic tremor signal with amplitude variations, in the form of spasmodic tremors, in a band of dominant frequencies between 2 and 6 Hz, and occasionally with tremors of frequencies close to 8 and 10 Hz. They also recorded low frequency volcanic earthquakes. On October 26, at 4:55 p.m., a small hydrothermal eruption was recorded, located in the center of the lagoon, which lifted material from the bottom of the lake to a height of 50 meters. The previous week, the SO2 flow showed a value of 75 ± 92 t/d. This has remained consistent over the past two weeks. The gas ratios measured in the plume remain within normal ranges with weekly averages of SO2/CO2 = 0.76 ± 0.13 and H2S/SO2 <0.01, values similar to the previous week. The ExpoGAS gas sensor located at Visitor Viewpoint detected a maximum of 5.5 ppm SO2 this week, with a weekly average of 0.2 ppm. The lake level has fallen by 40 cm this week.

Source : Ovsicori

Photos : Waldo Taylor/ ICE.  , Ovsicori ( archive 2023.)

30 Octobre 2023. FR. Islande : Péninsule de Reykjanes , Kamchatka : Klyuchevskoy , Hawaii : Kilauea , Pérou : Ubinas , Costa Rica : Rincon de la Vieja , Poas .

30 Octobre 2023.

 

Islande , Péninsule de Reykjanes :

Le soulèvement du sol se poursuit au Nord-Ouest de Þorbjörn . Des troubles volcano-tectoniques complexes affectent la péninsule de Reykjanes. Mise à jour le 29 octobre à 14h .

Les dernières données de déformation cGPS autour de la région de Þorbjörn et Svartengi confirment que la déformation, qui a débuté le 27 octobre, se poursuit. Comme indiqué initialement, les taux de déformation en cours sont plus élevés que lors d’événements précédents survenus dans une zone similaire en 2020 et 2022. Dans l’ensemble, la sismicité au Nord de Grindavík a diminué au cours des dernières 24 heures et il n’y a pas de changement significatif dans la profondeur des séismes. Cependant, il est important de souligner que la déformation actuelle pourrait déclencher une nouvelle sismicité dans la zone qui pourrait être ressentie par les populations.

Enregistrement sur 8 heures pour la station cGNSS THOB à Þorbjörn montrant le dernier point de données mis à jour à 08h00 UTC le 29 octobre.

De nouvelles données satellitaires devraient être livrées plus tard dans la journée, et un nouvel interférogramme sera traité dès que les données seront disponibles. Les résultats permettront d’identifier et d’interpréter les processus de déformation survenus sur la péninsule au cours des 12 derniers jours. Nous comptions publier les résultats demain.

Un épisode de troubles volcano-tectoniques complexes affecte actuellement la péninsule de Reykjanes. Il est interprété comme résultant de multiples sources de déformation en profondeur, qui interagissent et affectent une vaste zone à travers la péninsule.

Source et photo : IMO.

 

Kamchatka , Klyuchevskoy :

AVIS D ‘OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA)

Publié : 30 octobre 2023
Volcan : Klyuchevskoy (CAVW #300260)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : orange
Source : KVERT
Numéro d’avis : 2023-135
Emplacement du volcan : N 56 degrés 3 min E 160 degrés 38 min
Région : Kamtchatka, Russie
Altitude du sommet : 4 750 m (15 580 pi)

Résumé de l’activité volcanique :
L’éruption explosive-effusive sommitale du volcan se poursuit. Dans le contexte d’une activité explosive de type strombolien (fontaines de lave dans le cratère volcanique jusqu’à 500 m), les coulées de lave continuent de s’épandre alternativement le long de la ravine Apakhonchichsky sur le versant Sud du volcan. Les données satellite du KVERT ont montré qu’un panache de cendres, contenant principalement d’anciens dépôts provenant des effondrements de la ravine Apakhonchichsky, s’étend sur 32 km au Nord-Est du volcan.
L’éruption explosive-effusive sommitale du volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 7 à 8 km (23 000 à 26 200 pieds) d’altitude pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions internationaux volant à basse altitude.

Hauteur des nuages volcaniques :
7 500-8 000 m (24 600-26 240 ft) AMSL Heure et méthode de détermination du panache de cendres/hauteur des nuages : 20231029/2350Z – Données vidéo

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Distance panache de cendres/nuage du volcan : 32 km (20 mi)
Direction de dérive du panache de cendres/nuage du volcan : NE / azimut 37 deg
Heure et méthode de détermination du panache/nuage de cendres : 20231029/2350Z – Himawari-9 14m15

Source et photo : Kvert

 

Hawaii , Kilauea :

Dimanche 29 octobre 2023, 9h02 HST (dimanche 29 octobre 2023, 19h02 UTC)

19°25’16 » N 155°17’13 » O,
Altitude du sommet 4091 pieds (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : AVIS
Code couleur aviation actuel : JAUNE

Résumé de l’activité :
Le volcan Kīlauea n’est pas en éruption. Les troubles au Sud-Sud-Ouest du sommet du Kīlauea se sont poursuivis au cours des dernières 24 heures, avec une légère diminution de la sismicité, en association avec un événement intrusif débuté début octobre. Les troubles peuvent continuer à croître et à diminuer avec les changements dans l’apport de magma dans la zone. Le sommet du Kīlauea reste à un niveau d’inflation élevé et une activité éruptive est possible dans les semaines ou mois à venir. Aucune activité inhabituelle n’a été notée le long de la zone du rift Est du Kīlauea ou de la zone du rift Sud-Ouest.

Observations du sommet :
Les troubles au Sud et au Sud-Ouest de la zone sommitale du Kīlauea se sont poursuivis au cours de la dernière journée avec une légère diminution de la sismicité. L’augmentation et la diminution des troubles pourraient se poursuivre.

Une sismicité élevée ( essaim sismique) associée à une intrusion sous la région Sud-Sud-Ouest du sommet du Kīlauea a commencé début octobre. Depuis lors, l’activité des essaims a varié, le plus grand nombre de tremblements de terre se produisant les 4-6, 16-18, 21-23 et 26-28 octobre. Au cours des dernières 24 heures, l’activité des essaims a continué de diminuer légèrement, avec environ 74 tremblements de terre enregistrés dans la région sommitale du Kīlauea, contre 89 au cours des 24 heures précédentes. La plupart des tremblements de terre liés à ces troubles ont été inférieurs à la magnitude 2 et se sont produits à des profondeurs d’environ 1 à 3 km (0,6 à 2 mi) sous la surface.

L’inclinomètre du sommet d’Uēkahuna, situé au Nord-Ouest de la caldeira, est resté globalement stable au cours des dernières 24 heures. L’inclinomètre Sand Hill, situé au Sud-Ouest de la caldeira, est resté globalement stable au cours des dernières 24 heures et continue d’enregistrer un soulèvement progressif mais soutenu. Dans l’ensemble, l’inflation au sommet du Kīlauea reste élevée et a dépassé le niveau observé juste avant la dernière éruption du 10 septembre. Cependant, le taux d’inflation actuel dans la région a considérablement diminué depuis le 4 au 6 octobre.

Les taux d’émission de dioxyde de soufre (SO2) restent faibles et ont été mesurés à un rythme d’environ 100 tonnes par jour le 19 octobre.

Source : HVO

Photo : USGS/ M. Patrick.

 

Pérou , Ubinas :

ACTIVITÉ DU JOUR

Processus éruptif de niveau faible à modéré :
Émissions de gaz jusqu’à 100 m de hauteur au-dessus du sommet du volcan.
6 tremblements de terre liés au mouvement du magma et des gaz.
Léger gonflement de la surface du volcan (5 mm).

PORTÉE DES PRODUITS VOLCANIQUES
Dispersion des gaz vers le secteur Nord-Est, en direction du district d’Ubinas et des centres peuplés dudit secteur, ainsi que des ranchs et des zones de pâturage.
Le rayon d’impact approximatif après les émissions d’aujourd’hui est inférieur à 5 km du cratère, c’est-à-dire dans la zone de portée du volcan.

RECOMMANDATIONS
Adopter des mesures de prévention selon le niveau d’alerte volcanique orange dans lequel se trouve le volcan Ubinas.
Ne vous approchez pas à moins de 4 km du cratère.
La population doit rester vigilante face à d’éventuelles chutes de cendres et suivre les recommandations formulées par les autorités de Défense civile.

Source : Cenvul

Photo : ingemmet

 

Costa Rica , Rincon de la Vieja , Poas :

Volcan Rincon de la Vieja :

Latitude : 10,83°N ;
Longitude : 85,34°O ;
Altitude : 1916 m au dessus du niveau de la mer.
Niveau d’activité actuel : Attention
Manifestations possibles : Petites éruptions, bulle ou geyser, émission importante de gaz, élévation de température (incandescence), essaims sismiques ou tremor volcanique, légère inflation-extension de l’édifice volcanique, sources chaudes.

L’activité phréatique à prédominance exhalatoire se poursuit au cours de cette semaine. 23 expirations et trois petites éruptions ont été enregistrées. Aucunes d’entre elles n’étaient associées à un lahar ou émission de cendres. L’apparition de signaux de type longue période (LP) se poursuit, certains d’entre eux étant intenses en énergie sismique, en plus du tremor de fond, qui est observé pour la plupart continu et variable en amplitude, avec une large gamme de fréquences (0,5 – 8 Hz). Les signaux associés aux fractures (VT) près du sommet et de la base du volcan sont également enregistrés. Concernant la déformation détectée par l’équipement GNSS, l’élévation du sommet du volcan continue d’être observée, accumulant 2,5 cm depuis août, ce qui est relativement élevé. À l’échelle globale, une inflation plus élevée est observée ces derniers mois , plus forte que celle des premiers mois de l’année. Sur la base des données de décembre 2022 à ce jour, une source peut être localisée, à environ 5 km ± 2,5 km sous le niveau de la mer, avec une accumulation de fluides magmatiques de plusieurs millions de mètres cubes. Il convient toutefois de noter que ces modèles comportent une incertitude importante.
Le rapport CO2/SO2 mesuré dans le panache reste faible avec une moyenne hebdomadaire de 1,9 ± 0,19 et le rapport H2S/SO2 est de 0,31 ± 0,30. Ces valeurs suggèrent une source magmatique peu profonde et des conduits ouverts. Depuis la semaine précédente, une augmentation significative du débit de SO2 a été observée jusqu’à 257 ± 45 t/j comme débit moyen de SO2.

Volcan Poas:

Latitude : 10,20°N ;
Longue : 84,23°O ;
Altitude : 2687 m au dessus du niveau de la mer.
Niveau d’activité actuel : Avertissement
Manifestations possibles : Petites éruptions, bulle ou geyser, émission de gaz importante, élévation de température (incandescence), essaims sismiques ou tremor volcanique, légère inflation-extension de l’édifice volcanique.

Les sismographes continuent d’enregistrer un signal de tremor volcanique de fond continu avec des variations d’amplitude, sous forme de tremors spasmodiques, dans une bande de fréquences dominantes comprises entre 2 et 6 Hz, et occasionnellement avec des tremorts de fréquences proches de 8 et 10 Hz. Ils sont ont également enregistré des tremblements de terre volcaniques de basse fréquence. Le 26 octobre, à 16h55, une petite éruption hydrothermale a été enregistrée, située au centre de la lagune, qui a soulevé des matériaux du fond du lac jusqu’à une hauteur de 50 mètres. La semaine précédente, le flux de SO2 affichait une valeur de 75 ± 92 t/j. Cela est resté constant au cours des deux dernières semaines. Les ratios gazeux mesurés dans le panache restent dans les plages normales avec des moyennes hebdomadaires de SO2/CO2 = 0,76 ± 0,13 et H2S/SO2 <0,01, valeurs similaires à la semaine précédente. Le capteur de gaz ExpoGAS situé au Visitor Viewpoint a détecté un maximum de 5,5 ppm de SO2 cette semaine, avec une moyenne hebdomadaire de 0,2 ppm. Le niveau du lac a baissé de 40 cm cette semaine.

Source : Ovsicori

Photos : Waldo Taylor/ ICE.  , Ovsicori ( archive 2023.)

October 24, 2023. EN. Hawaii : Kilauea , Kamchatka : Klyuchevskoy , Indonesia : Ibu , Iceland : Reykjanes Peninsula , Peru : Sabancaya .

October 24 , 2023.

 

Hawaii , Kilauea :

Monday, October 23, 2023, 8:42 AM HST (Monday, October 23, 2023, 18:42 UTC)

19°25’16 » N 155°17’13 » W,
Summit Elevation 4091 ft (1247 m)
Current Volcano Alert Level: ADVISORY
Current Aviation Color Code: YELLOW

Activity Summary:
Kīlauea volcano is not erupting. The unrest to the south-southwest of Kīlauea’s summit has continued over the past 24 hours in association with an intrusive event that began in early October. Unrest may continue to wax and wane with changes to the input of magma into the area. The summit of Kīlauea remains at a high level of inflation and eruptive activity is possible in the coming weeks or months. No unusual activity has been noted along Kīlauea’s East Rift Zone or the Southwest Rift Zone.

Summit Observations:
Unrest to the south and southwest of the summit area of Kīlauea remained elevated over the past day. Waxing and waning of unrest may continue.

Renewed seismicity beneath the south end of Kīlauea caldera extending to the southwest along the trend of December 1974 vents began a week ago on October 16. The renewed activity initially peaked on October 17, but following a decline of several days, the seismic unrest over the past three days has again been at levels similar to or somewhat higher that on the 17th. Over the past 24 hours, approximately 174 earthquakes were recorded in Kīlauea’s summit region, an increase from 109 during the previous day. Most of the earthquakes related to this unrest are at depths of around 1–3 km (0.6–2 mi) below the surface.

The Uēkahuna summit tiltmeter located north of the caldera was generally flat over the past day. The Sand Hill tiltmeter, located just southwest of the caldera, showed ongoing inflation over the past 24 hours. Overall, inflation at the summit of Kīlauea remains high and has surpassed the level seen just before the most recent eruption on September 10th. However, the current rate of inflation in the region has diminished significantly since October 4-6.

Sulfur dioxide (SO2) emission rates remain low and were measured at a rate of about 100 tonnes per day on October 19.

It is unclear if unrest in Kīlauea summit region will continue and it is not possible to say with certainty if activity will lead to an eruption; activity may remain below the ground surface. However, an eruption remains possible, most likely in Kīlauea’s summit region inside of Hawai‘i Volcanoes National Park and away from infrastructure. Similar patterns of earthquake activity and ground deformation occurred to the south of the caldera prior to the September and June 2023 eruptions in Kīlauea summit caldera (in Halemaʻumaʻu crater and on the downdropped block). Volcanic gas emissions pose the greatest hazard to areas downwind of Kīlauea’s summit.

There is currently no sign of an imminent eruption and increasing inflation and earthquake activity (heightened unrest) are expected to precede an eruption. During periods of heightened unrest prior to recent eruptions at Kīlauea summit, signs of imminent eruption did not appear until 1-2 hours before lava reached the surface. The summit of Kīlauea remains at a high level of inflation and eruptive activity is possible in the coming weeks or months. HVO scientists will continue to monitor Kīlauea volcano closely and will issue additional messages as warranted by changing activity.

Source : HVO

Photo : USGS/ K. Mulliken ( archive)

 

Kamchatka , Klyuchevskoy :

VOLCANO OBSERVATORY NOTICE FOR AVIATION (VONA)

Issued: October 23 , 2023.
Volcano: Klyuchevskoy (CAVW #300260)
Current aviation colour code: ORANGE
Previous aviation colour code: orange
Source: KVERT
Notice Number: 2023-124
Volcano Location: N 56 deg 3 min E 160 deg 38 min
Area: Kamchatka, Russia
Summit Elevation: 4750 m (15580 ft)

Volcanic Activity Summary:
The summit explosive-effusive eruption of the volcano continues. Against the background of explosive activity of the Strombolian type (lava fountaining in the volcanic crater), the lava flow continue to effuse along the Kozyrevsky chute on the southwestern slope of the volcano. Satellite data by KVERT showed an ash plume extending about 75 km to the north-east of the volcano.
The summit explosive-effusive eruption of the volcano continues. Ash explosions up to 7-8 km (23,000-26,240 ft) a.s.l. could occur at any time. Ongoing activity could affect international and low-flying aircraft.

Volcanic cloud height:
5500-6000 m (18040-19680 ft) AMSL Time and method of ash plume/cloud height determination: 20231023/2030Z – Video data

Other volcanic cloud information:
Distance of ash plume/cloud of the volcano: 75 km (47 mi)
Direction of drift of ash plume/cloud of the volcano: NE / azimuth 42 deg
Time and method of ash plume/cloud determination: 20231023/2010Z – Himawari-9 14m15

Source : Kvert

Photo : E. Saphonova (10/6/2020)

 

Indonesia , Ibu :

Mount Ibu exhibited an eruption on Tuesday, October 24, 2023 at 11:26 a.m. WIT with the height of the ash column observed at ±800 m above the summit (±2,125 m above sea level). The ash column was observed to be gray with thick intensity, oriented towards the Northeast. This eruption was recorded on a seismograph with a maximum amplitude of 28 mm and a duration of 60 seconds

VOLCANO OBSERVATORY NOTICE FOR AVIATION – VONA

Issued : October 24 , 2023
Volcano : Ibu (268030)
Current Aviation Colour Code : ORANGE
Previous Aviation Colour Code : orange
Source : Ibu Volcano Observatory
Volcano Location : N 01 deg 29 min 17 sec E 127 deg 37 min 48 sec
Area : North Maluku, Indonesia
Summit Elevation : 4240 FT (1325 M)

Volcanic Activity Summary :
Eruption with volcanic ash cloud at 02h26 UTC (11h26 local).

Volcanic Cloud Height :
Best estimate of ash-cloud top is around 6800 FT (2125 M) above sea level or 2560 FT (800 M) above summit. May be higher than what can be observed clearly. Source of height data: ground observer.

Other Volcanic Cloud Information :
Ash cloud moving to northeast. Volcanic ash is observed to be gray. The intensity of volcanic ash is observed to be thick.

Remarks :
Eruption recorded on seismogram with maximum amplitude 28 mm and maximum duration 60 second.

Source : Magma Indonesia

 

Iceland , Reykjanes Peninsula :

Weekly overview, 16. – 22. October – week 42.

Nearly 500 earthquakes were detected last week by the IMO’s SIL system. This is rather quiet compared to the past three weeks which all have counted over 700 earthquakes. Seismic activity was rather distributed over the countries most active areas, although the activity on Reykjanes peninsula was most noticable, whilst activity in Grímvötn and Bárðarbunga were also noticable, as it has been for the past weeks.

No earthquake measured at a magnitude above M3.0 this week and the largest event was a M2,6 on Reykjanes ridge.

Other interesting activity this was an earthquake M1.7 in Esjufjöll and two minor earthquakes on on the Selvogur continental shelf.

Source et photo : IMO.

 

Peru , Sabancaya :

Analysis period: from October 16, 2023 to October 22, 2023, Arequipa, October 23, 2023.
Alert level: ORANGE

The Geophysical Institute of Peru (IGP) reports that the eruptive activity of the Sabancaya volcano remains at moderate levels, that is, with the recording of an average of 6 daily explosions, with columns of ash and of gas up to 2 km altitude above the summit of the volcano and their subsequent dispersion. Therefore, for the following days, no significant changes are expected regarding eruptive activity.

The IGP recorded and analyzed the occurrence of 105 earthquakes of volcanic origin, associated with the circulation of magmatic fluids inside the Sabancaya volcano. An average of 6 explosions was recorded daily, in addition to recording of Volcano-Tectonic (VT) type events associated with rock fracturing inside the Sabancaya volcano.

Monitoring the deformation of the volcanic structure using GNSS techniques (processed with fast orbits) does not present significant anomalies. However, in general, a slight inflation process was observed in the northern sector (around the Hualca Hualca volcano). Visual monitoring made it possible to identify columns of gas and ash up to 2 km above the summit of the volcano, which were dispersed towards the South and South-East sectors of Sabancaya. Satellite recordings identified the presence of 2 thermal anomalies, with a maximum value of 12 MW, associated with the presence of a lava body on the surface of the volcano crater.

RECOMMENDATIONS
• Keep the volcano alert level in orange.
• Do not approach within a radius of less than 12 km from the crater.

Source : Cenvul.

Photo : pixabay