06 Novembre 2021. FR . Espagne / La Palma : Cumbre Vieja , Alaska : Pavlof , Kamchatka : Karymsky , Philippines : Taal , Indonésie : Anak Krakatau , Mexique : Popocatepetl .

Home / Alaska / 06 Novembre 2021. FR . Espagne / La Palma : Cumbre Vieja , Alaska : Pavlof , Kamchatka : Karymsky , Philippines : Taal , Indonésie : Anak Krakatau , Mexique : Popocatepetl .

06 Novembre 2021. FR . Espagne / La Palma : Cumbre Vieja , Alaska : Pavlof , Kamchatka : Karymsky , Philippines : Taal , Indonésie : Anak Krakatau , Mexique : Popocatepetl .

06 Novembre 2021.

 

 

Espagne / La Palma , Cumbre Vieja :

05 Novembre 2021 , 09h00 UTC. L’activité éruptive se poursuit sur La Palma .

Depuis la dernière déclaration, 54 séismes ont été localisés dans la zone touchée par la réactivation volcanique de Cumbre Vieja, 7 de ces séismes ont été ressentis par la population, l’intensité maximale ayant été atteinte dans la zone épicentrale IV (EMS98).
Le séisme le plus important a été celui qui s’est produit à 23h05 (UTC) hier, avec une magnitude de 4,5 mbLg à 35 km de profondeur et ressenti avec une intensité IV sur l’île de La Palma. Dans la période considérée, 4 séismes ont été localisés à des profondeurs d’environ 30 km, le reste des hypocentres de la période sont situés à une profondeur plus faible, d’environ 12 km.

L’amplitude du signal de tremor volcanique a des niveaux moyens faibles, avec des impulsions qui s’intensifient.
Le réseau de stations GNSS permanentes de l’île montre une légère déformation verticale à la station LP03, qui est la plus proche des centres éruptifs. Aux stations les plus reculées, une légère déflation est maintenue, peut-être liée à une sismicité profonde.
Au vu de l’image calibrée, la hauteur de nuage de cendres de 3 500 m est estimée à 08:48 UTC. avec une direction Sud-Sud-Est.

L’Institut National Géographique (IGN) a détecté dans la station la plus proche des centres éruptifs du volcan de La Palma une légère déformation verticale du terrain. Carmen López, directrice de l’Observatoire géophysique de l’IGN, souligne qu’elle n’est en aucun cas comparable à la déformation soudaine de 10 centimètres détectée il y a 10 jours, et que les scientifiques avaient ensuite interprété comme une indication possible d’une augmentation du canal de lave ou de l’ouverture ou de la fermeture d’un point d’émission. 

Le volcan Cumbre Vieja à La Palma subit un changement dans sa dynamique éruptive . Des experts de l’Institut volcanologique des îles Canaries (Involcan) ont détecté des dépôts de soufre pour la première fois depuis le début de l’éruption, que l’on peut voir en jaune à gauche de l’image.

Les experts expliquent qu’il s’agit d’un signe que la composante magmatique du gaz pourrait diminuer. Cela signifie que la température du système est maintenant plus basse qu’il y a quelques jours, bien que cela n’implique pas la fin de l’éruption, selon le porte-parole de l’Institut volcanologique des îles Canaries (Involcan), David Calvo. « Le système a maintenant moins d’apport profond, ce qui implique une température plus basse. Une fois que nous aurons fait plus d’analyses, nous saurons pourquoi. »

Source : IGN es , El Pais .

Photos : Thomas Nagel , USGS , , Involcan.

 

Alaska , Pavlof :

55°25’2″ N 161°53’37 » O,
Altitude du sommet :8261 pi (2518 m)
Niveau d’alerte volcan actuel : ATTENTION
Code couleur aviation actuel : ORANGE

L’activité éruptive de bas niveau s’est poursuivie tout au long de la semaine. De petites explosions ont été détectées par intermittence dans les données sismiques et infrasons au cours de la semaine dernière et le tremor sismique se poursuit à des niveaux fluctuants. Pendant les périodes de temps clair, des émissions mineures de cendres ont été observées dans les images des caméras Web. Ces faibles émissions ne se sont élevées qu’à quelques centaines de pieds au-dessus de l’évent près du sommet et se sont rapidement dissipés.

Les explosions qui se sont produites au cours de la période d’activité actuelle sur le Pavlof ont été de courte durée, avec des dépôts de cendres confinés aux flancs du volcan. L’activité éruptive se concentre sur un évent sur le flanc Sud-Est supérieur du volcan, près de l’emplacement de l’évent éruptif de 2007. Le niveau d’agitation sur le Pavlof peut changer rapidement et la progression vers une activité éruptive plus importante peut se produire avec peu ou pas d’avertissement. .

Le Pavlof est surveillé par des capteurs sismiques et infrasons locaux, des données satellitaires, des caméras Web et des réseaux distants de capteurs d’infrasons et de foudre.

Source : AVO.

Photo : Fee, David , Volcano Observatory / University of Alaska Fairbanks, Geophysical Institute.

 

Kamchatka , Karymsky :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA)

Date d’émission : 06 novembre 2021
Volcan : Karymsky (CAVW #300130)
Code couleur aviation actuel : ROUGE
Code couleur aviation précédent : rouge
Source : KVERT
Numéro d’avis : 2021-138
Emplacement du volcan: N 54 deg 2 min E 159 deg 26 min
Région : Kamchatka, Russie
Altitude du sommet : 1486 m (4874,08 pi).

Résumé de l’activité volcanique :
Des explosions ont envoyé des cendres jusqu’à 7,5-8 km d’altitude, le panache de cendres s’est étendu sur 78 km à l’Est-Nord-Est du volcan.
Cette activité du volcan continue. Des explosions de cendres jusqu’à 10 km (32 800 pieds) d’altitude pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs internationaux volant à basse altitude.

Hauteur des nuages ​​volcaniques :
7500-8000 m (24600-26240 ft) AMSL Heure et méthode de détermination de la hauteur du panache de cendres/du nuage : 20211106/0350Z – Himawari-8

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques :
Distance du panache de cendres/nuage du volcan : 78 km (48 mi)
Direction de dérive du panache de cendres/nuage du volcan : ENE / azimut 66 degrés
Heure et méthode de détermination du panache de cendres/nuage : 20211106/0350Z – Himawari-8
Heure de début de l’explosion et mode de détermination : 20211106/0310Z – Données satellitaires.

Source : Kvert.

Photo : Dmitry Melnikov.

 

Philippines , Taal :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN TAAL , 06 novembre 2021 , 8:00 AM.

Au cours des dernières 24 heures, le réseau de capteurs du volcan Taal a enregistré dix-huit (18) tremblements de terre volcaniques, dont dix-sept (17) événements de tremor volcanique ayant des durées de deux (2) à dix-neuf (19) minutes, un (1) tremblement de terre de type volcano-tectonique , et un tremor de fond de faible niveau qui persiste depuis le 7 juillet 2021. L’activité du cratère principal était dominée par la remontée de fluides volcaniques chauds dans le lac qui a généré un panache de 1 200 mètres de haut qui a dérivé vers le Sud-Sud-Ouest et l’Ouest-Nord-Ouest. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) étaient en moyenne de 14 054 tonnes/jour le 5 novembre 2021.

Sur la base des paramètres de déformation du sol provenant des mesures d’inclinaison électronique, du GPS continu et de la surveillance InSAR, l’île du volcan Taal a commencé à se gonfler en août 2021 tandis que la région du Taal continue de subir une extension très lente  depuis 2020.
Le niveau d’alerte 2 (agitation accrue) prévaut sur le volcan Taal. Le DOST-PHIVOLCS rappelle au public qu’au niveau d’alerte 2, des explosions soudaines de vapeur ou de gaz, des tremblements de terre volcaniques, des chutes de cendres mineures et des accumulations ou expulsions mortelles de gaz volcanique peuvent se produire et menacer des zones à l’intérieur et autour de la région du Taal.

Source : Phivolcs.

Photo : TaALERT

 

Indonésie , Anak Krakatau :

Niveau d’activité de niveau II (WASPADA), depuis le 25 mars 2019. L’ Anak Krakatau (157 m d’altitude) a connu une augmentation de l’activité volcanique depuis le 18 juin 2018 , ce qui a été suivi d’une série d’éruptions au cours de la période de septembre 2018 à février 2019. La dernière éruption a eu lieu le 26 octobre 2021 avec une hauteur de colonne d’éruption de 500 m. On observait que la couleur de la colonne d’éruption était grise.

Le volcan est clairement visible jusqu’à ce qu’il soit recouvert de brouillard. On note une fumée issue du cratère de couleur blanche , observable avec une intensité faible à moyenne, à environ 25-100 m au dessus du sommet. Le temps est ensoleillé à nuageux. Les vents faibles au Nord-Est. La température de l’air est d’environ 26-27,9°C. Humidité 49-54%.

 

Selon les sismographes du 5 novembre 2021, il a été enregistré :

316 tremblements de terre d’émissions
2  tremblements de terre volcaniques peu profonds
Tremor continu, amplitude 0,5-10 mm (1 mm prédominant)

Recommandation:
Le public/touristes ne sont pas autorisés à s’approcher du cratère dans un rayon de 2 km autour du cratère

VONA :
Le dernier code couleur VONA envoyé était ORANGE, publié le 26 octobre 2021 à 14:13:00 WIB. La hauteur de la colonne d’éruption était de 657 m au-dessus du niveau de la mer ou environ 500 m au-dessus du sommet.

Source : PVMBG.

Photo : Arief/detikcom

 

Mexique , Popocatepetl :

05 novembre, 11h00 (05 novembre, 17h00 GMT)

Au cours des dernières 24 heures, selon les systèmes de surveillance du volcan Popocatépetl, 19 exhalations accompagnées de gaz volcaniques et de légères quantités de cendres ont été identifiées . Par ailleurs, 34 minutes de tremor de faible amplitude et deux séismes de type volcano-tectoniques ont été enregistrés, hier à 15h27 et aujourd’hui à 1h52, avec des magnitudes de 1,6 et 2,1 respectivement.

Au moment de ce rapport, le volcan est observé avec une émission de vapeur d’eau, de gaz et de légères quantités de cendres en direction Est .

Mise à jour le 05 novembre à 18h00 (06 novembre à 00h00 GMT)

Ce vendredi 5 novembre, avec le soutien de la Garde nationale, du personnel expert de l’Institut de géologie de l’Université nationale autonome du Mexique (UNAM) et du Centre national de prévention des catastrophes (CENAPRED), un survol du volcan Popocatépetl a été effectué pour vérifier ses conditions générales.

Il a été possible de déterminer que le cratère intérieur a un diamètre approximatif de 380 à 400 mètres et une profondeur de 160 à 200 mètres. La présence d’un nouveau corps de lave à l’intérieur du cratère n’a pas pu être observée.

Sur la base des différents paramètres de surveillance et des informations obtenues lors du survol, on considère que les émissions de cendres vont se poursuivre et que certaines explosions qui ne dépasseront pas celles déjà observées en intensité. Ces scénarios sont envisagés dans le niveau jaune de la phase 2 du feu de signalisation d’avertissement volcanique. Tout changement dans l’activité sera signalé en temps opportun.

Source et photo : Genapred.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search