18 Aout 2021 . FR. Italie : Stromboli , Italie / Sicile : Etna , Indonésie : Ibu , Colombie : Nevado del Ruiz , Equateur : Reventador , Mexique : Popocatepetl .

Home / blog georges Vitton / 18 Aout 2021 . FR. Italie : Stromboli , Italie / Sicile : Etna , Indonésie : Ibu , Colombie : Nevado del Ruiz , Equateur : Reventador , Mexique : Popocatepetl .

18 Aout 2021 . FR. Italie : Stromboli , Italie / Sicile : Etna , Indonésie : Ibu , Colombie : Nevado del Ruiz , Equateur : Reventador , Mexique : Popocatepetl .

18 Aout 2021 .

 

 

Italie , Stromboli :

Bulletin Hebdomadaire du 09 Aout 2021 au 15 Aout 2021. (date d’émission 17 Aout 2021)

ÉTAT RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ

Au vu des données de suivi, il est mis en évidence :
1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES : Durant cette période une activité explosive normale de type strombolienne a été observée. La fréquence horaire totale des explosions a fluctué entre des valeurs moyennes-basses et moyennes (8-11 événements / h). L’intensité des explosions était principalement moyenne-faible dans la zone du cratère Nord et moyenne-élevée dans la zone du cratère Centre-Sud.
2) SISMOLOGIE : Les paramètres sismologiques suivis ne montrent pas de variations significatives.
3) DEFORMATIONS : Les réseaux de surveillance de la déformation des sols de l’île n’ont pas montré de changements significatifs à signaler pour la période sous observation.
4) GÉOCHIMIE : Flux de SO2 à un niveau moyen-bas.

Le flux de CO2 du sol vers le Pizzo Sopra la Fossa ne montre pas de changements significatifs par rapport aux semaines précédentes, restant sur des valeurs moyennes.
La valeur hebdomadaire moyenne du rapport C/S est de 9,6 et se situe à des valeurs moyennes. Dernière mesure enregistrée le 28.07.2021.
Le rapport isotopique de l’Hélium dissous dans l’aquifère thermique par rapport au dernier échantillonnage du 27/07/2021 se situe à des valeurs moyennes – élevées.
5) OBSERVATIONS SATELLITES : L’activité thermique dans la zone sommitale est de niveau faible à modéré.

OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES
Dans la période d’observation, l’activité éruptive du Stromboli a été caractérisée grâce à l’analyse des images enregistrées par les caméras de surveillance de l’INGV-OE (altitude 190m, Punta dei Corvi, altitude 400m et Pizzo). L’activité explosive a été principalement produite par 3 (trois) cheminées éruptives situées dans la zone du cratère Nord et par 6 (six) cheminées éruptives situées dans la zone du cratère Centre-Sud. Toutes les bouches sont placées à l’intérieur de la dépression qui occupe la terrasse du cratère  .

Fig. 3.1 – La terrasse du cratère vue par la caméra thermique placée sur le Pizzo sopra la Fossa avec la délimitation des zones du cratère Zone Centre-Sud et Zone Nord (ZONE N, ZONE C-S respectivement). Les abréviations et les flèches indiquent les noms et les emplacements des évents actifs, la zone au-dessus de la terrasse du cratère est divisée en trois plages de hauteur relatives à l’intensité des explosions.

Le cratère N1 situé dans la zone Nord, avec deux points d’émission, a produit des explosions d’intensité moyenne-faible (les produits de certaines explosions ont atteint 150 m de hauteur) émettant des matières grossières (lapilli et bombes) qui retombait abondamment avec une distribution radiale.
Au cours de la période, la croissance d’un hornitos a été observée à partir de laquelle la plupart des explosions constituées de jets, perpendiculaires au secteur N1, émettant des matériaux grossiers ont été produites . L’évent N2 montrait une activité explosive de faible intensité (moins de 80 m de hauteur) émettant des matières fines parfois mélangée à des matériaux grossiers. La fréquence moyenne des explosions variait de 4 à 6 événements/h.

Dans la zone Centre-Sud, l’évent S1, situé sur le cône faisant face à la Sciara del Fuoco, a produit des explosions de faible intensité émettant des matières fines, parfois mélangée à des matériaux grossiers, tandis que les trois évents situés dans le secteur S2 ont produit des explosions d’intensité moyenne à élevée , émettant des matières fines mélangées à des matériaux grossiers grossier. Le secteur C a produit des bouffées et parfois des activités de dégazage intenses. La fréquence des explosions était comprise entre 4 et 6 événements/h.

Source : INGV.

Lire l’articlehttps://www.ct.ingv.it/index.php/monitoraggio-e-sorveglianza/prodotti-del-monitoraggio/bollettini-settimanali-multidisciplinari/530-bollettino-settimanale-sul-monitoraggio-vulcanico-geochimico-e-sismico-del-vulcano-Stromboli20210817/file

Photos : ilvulcanoapiedi , webcam

 

Italie / Sicile , Etna :

Bulletin Hebdomadaire du 09 Aout 2021 au 15 Aout 2021. (date d’émission 17 Aout 2021)

ÉTAT RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ:

Au vu des données de suivi, il est mis en évidence :
1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES : Activité strombolienne avec un épisode de fontaine de lave au Cratère Sud-Est ; émissions de cendres discontinues au Cratère Nord-Est ; dégazage ordinaire des autres cratères sommitaux.
2) SISMOLOGIE : Activité sismique de fracturation faible. Amplitude du trémor volcanique sur le niveau moyen-bas. Des fluctuations larges et soudaines jusqu’à des valeurs élevées peuvent être corrélées à l’activité explosive du Cratère Sud-Est.
3) INFRASONO : Activité infrasonore modérée.
4) DEFORMATIONS : Au cours de la semaine dernière, il n’y a pas eu de changements significatifs après l’événement de fontaine de lave du 9 août déjà inclus dans le bulletin hebdomadaire précédent (rep. 32/2021).
5) GÉOCHIMIE : Le flux de HCl se produit à un niveau bas.
Flux de SO2 à niveau moyen
Le flux de CO2 émis par le sol montre une diminution constante et se situe à des valeurs moyennes – basses.
La pression partielle de CO2 dissous dans l’eau ne montre aucun changement significatif.
Le rapport isotopique de l’hélium est maintenu sur des valeurs moyennes à élevées
Il n’y a pas de mises à jour pour le rapport C/S.
6) OBSERVATIONS SATELLITES : L’activité thermique dans la zone du sommet était à un niveau élevé durant la dernière fontaine de lave du Cratère Sud-Est le 9 août 2021.

La Valle del Bove et ses dykes .

 

OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES :
Au cours de la semaine, la surveillance de l’activité volcanique de l’Etna a été réalisée en analysant les images du réseau de caméras de surveillance de la section INGV de Catane, Osservatorio Etneo (INGV-OE), et d’une inspection réalisée dans la zone du sommet le 13 août.
La semaine a été caractérisée par une activité strombolienne et un épisode de fontaine de lave du Cratère Sud-Est (SEC), des émissions occasionnelles de cendres au Cratère Nord-Est (NEC), un 
dégazage ordinaire au cratère de la Bocca Nuova (BN) et un dégazage fumerolien au cratère de la Voragine (VOR).

En particulier, à partir des premières heures du 9 août, l’activité strombolienne a repris au niveau du Cratère Sud-Est accompagnée d’un premier débordement de lave de l’évent oriental vers l’Est le long de la paroi Ouest de la Valle del Bove. À partir de 00:40 UTC, il y a une augmentation de l’activité strombolienne et la transition progressive vers une activité de fontaine de lave qui produit une colonne éruptive qui se disperse dans la direction Sud-Est . A partir d’environ 01:50 UTC nous observions la mise en place d’une deuxième coulée de lave qui se propageait dans la direction Sud-Ouest puis d’une troisième coulée de lave générée par un évent effusif ouvert dans la base Sud-Est du cône. L’activité de la fontaine de lave se termine vers 04h00 UTC et a globalement provoqué la rechute de matériaux pyroclastiques sur le flanc Sud-Est affectant les villes entre Lavinaio et Zafferana jusqu’à la côte entre Acireale et Pozzillo. Les coulées de lave au cours de la journée du 9 août ont été faiblement alimentées, se fixant à une altitude d’environ 2900 m d’altitude, et au cours de la journée du 10 août, l’émission de lave a cessé. 

Au cours de la semaine, le Cratère Nord-Est (NEC) a produit des épisodes isolés d’émission de cendres fines et rougeâtres. En particulier, l’événement le plus énergétique a été enregistré à 07h20 UTC le 10 août avec la formation d’une colonne de cendres qui a atteint une hauteur d’environ 6 000 m dispersée vers l’Est, ce qui a provoqué une faible chute de cendres fines à Zafferana. Au cours de la même journée, le Cratère Nord-Est (NEC) a été affecté par des émissions de cendres discontinues et faibles qui se sont répétées occasionnellement tout au long de la semaine en question  et qui n’ont pas formé de nuages ​​volcaniques significatifs .
Enfin, le Cratère de la Bocca Nuova (BN) a produit un dégazage pulsé et discontinu depuis les deux évents actuellement actifs. Enfin, l’activité du cratère de la Voragine (VOR) a été caractérisée par un dégazage fumerolien.

Source : INGV.

Lire l’articlehttps://www.ct.ingv.it/index.php/monitoraggio-e-sorveglianza/prodotti-del-monitoraggio/bollettini-settimanali-multidisciplinari/529-bollettino-settimanale-sul-monitoraggio-vulcanico-geochimico-e-sismico-del-vulcano-etna20210817/file

Photos : Gio Giusa.

 

Indonésie , Ibu :

Le niveau d’activité est de niveau II (WASPADA) depuis le 10 décembre 2013. Le volcan Ibu (1 340 m d’altitude) est en éruption continue depuis 2008. L’éruption produit des émissions de  morceaux de roches et des cendres qui s’accumulent dans le cratère.
Le volcan était clairement visible jusqu’à qu’il soit recouvert de brouillard. La fumée issue du cratère principal est blanche et grise avec une intensité faible, moyenne à épaisse, à environ 200-800 mètres au dessus du sommet. Le temps est ensoleillé à pluvieux, le vent est faible à modéré au Nord et à l’Ouest.

Selon les sismographes du 17 août 2021, il a été enregistré :
62 tremblements de terre d’éruption/explosions
102 tremblements de terre d’avalanches
25 tremblements de terre d’émissions
124 tremors Harmoniques
4 tremblement  de terre tectonique  lointain .

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA .

Émis : 17 août 2021
Volcan : Ibu (268030)
Code Couleur Aviation Actuel : ORANGE
Code Couleur Aviation précédent : orange
Source : Observatoire du volcan Ibu
Numéro d’avis : 2021IBU13
Emplacement du volcan : N 01 deg 29 min 17 sec E 127 deg 37 min 48 sec
Zone : North Maluku, Indonésie
Élévation du sommet : 4240 FT (1325 M)

Résumé de l’activité volcanique :
Eruption avec nuage de cendres volcaniques à 22h57 UTC (07h57 locale)

Hauteur des nuages volcaniques :
La meilleure estimation du sommet du nuage de cendres est d’environ 6800 FT (2125 M) au-dessus du niveau de la mer, peut être plus élevée que ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur : observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Nuage de cendres grises se déplaçant vers l’Ouest

Remarques :
L’éruption et l’émission de cendres se poursuivent

Sources : PVMBG, Magma Indonésie .

Photo : Andi Rosati / Volcanodiscovery.

 

Colombie , Nevado del Ruiz :

Bulletin hebdomadaire d’activité du volcan Nevado del Ruiz
Le niveau d’activité continue au : Niveau d’activité jaune ou (III) : Changements dans le comportement de l’activité volcanique.

Concernant le suivi de l’activité du volcan Nevado del Ruiz, le COLOMBIAN GEOLOGICAL SERVICE rapporte que :

La sismicité liée à la dynamique des fluides à l’intérieur des conduits volcaniques a présenté une augmentation du nombre de tremblements de terre enregistrés et a maintenu des niveaux similaires dans l’énergie sismique libérée par rapport à la semaine précédente. Il existe des enregistrements d’une augmentation du nombre d’impulsions de tremor et de tremblements de terre de type longue période L’énergie des impulsions de tremor et du tremor volcanique continu est similaire à celle enregistrée la semaine précédente. Des séismes de très longue période ont également été enregistrés. Les séismes ont été localisés principalement dans le cratère Arenas. Certains de ces signaux étaient associés à des émissions de cendres, confirmées par les caméras installées dans la zone du volcan et par le rapport des responsables du parc naturel national de Los Nevados.

La sismicité générée par la fracturation de la roche a augmenté en nombre de séismes et en énergie sismique libérée par rapport à la semaine précédente. Une augmentation sismique de ce type de
activité enregistrée les 15 et 16 août dans le secteur Ouest-Sud-Ouest du cratère Arenas, les profondeurs variaient entre 4,5 et 6,5 km. La magnitude la plus élevée enregistrée lors de l’augmentation et la plus grande de la semaine était de 1,4 ML (magnitude locale), à ​​11h50 (heure locale), située à 6,0 km à l’Ouest-Sud-Ouest du cratère Arenas, à 5,0 km de profondeur. L’autre activité sismique enregistrée au cours de la semaine a été localisée principalement dans les secteurs Sud-Est, Sud-Sud-Ouest et dans le cratère Arenas. Les profondeurs des séismes variaient de 0,1 à 8,2 km.

Source et photo : SGC.

 

Equateur , Reventador :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN REVENTADOR , Mardi 17 Aout 2021.
Information Geophysical Institute – EPN.

Niveau d’activité Superficiel: Haut , Tendance de surface : Pas de changement .
Niveau d’activité interne: Modéré , Tendance interne : Pas de changement.

Sismicité : Du 16 Aout 2021, 11:00h au 17 Aout  2021, 11:00h : 

La station de référence sismique pour les statistiques sismiques est opérationnelle depuis les dernières 24 heures.

Explosions (EXP): 99 événements
Evénements de type longue période ( LP ): 72
Tremors d’émissions ( TREMI) : 8.
Tremors harmoniques (TRARM) : 3

 

Pluies / lahars: La nuit, des pluies ont été enregistrées dans le secteur qui n’ont pas généré de nouvelles.

Emission / colonne de cendres: Au cours des dernières 24 heures, plusieurs émissions de cendres ont été observées en direction de l’Ouest et du Nord-Ouest, les hauteurs variaient entre 500 et 1000 mètres au-dessus du niveau du cratère. Le VAAC de Washington a signalé 3 alertes d’émissions observées sur des satellites, leur direction a été maintenue vers l’Ouest et les hauteurs ne dépassaient pas 1000 mètres au-dessus du niveau du cratère.

Autres paramètres de surveillance: Il n’y a eu aucun changement dans les autres paramètres de surveillance et aucune alerte thermique n’a été enregistrée pour ce volcan.

Observations: Dans l’après-midi et la nuit d’hier, le volcan a été dégagé et les émissions déjà décrites ont été observées. La nuit, une incandescence a été observée dans le cratère ainsi que le roulement de blocs le long du flanc Nord-est du volcan. La coulée de lave sur le flanc nord-est continue d’être active. Aujourd’hui au cours de la matinée le volcan est devenu nuageux.

Niveau d’alerte: Orange.

Source et photo : IG-EPN

 

Mexique , Popocatepetl :

17 août, 11h00 (17 août, 16h00 GMT)

Au cours des dernières 24 heures, selon les systèmes de surveillance du volcan Popocatepetl, 97 exhalations de vapeur d’eau et de gaz ont été recensées, parfois accompagnées de cendres et d’une explosion hier à 15h44. De plus, 611 minutes de tremor de faible et moyenne amplitude ont été enregistrées.

Pendant la nuit, une incandescence a pu être observée au-dessus du cratère.

Au moment de ce rapport, le volcan est observé avec une légère émission de vapeur d’eau et de gaz se dirigeant vers l’Ouest.

Le CENAPRED recommande de NE PAS S’APPROCHER du volcan et surtout du cratère, en raison du danger que représentent les chutes de fragments balistiques et, en cas de fortes pluies, de rester à l’écart du fond des ravins en raison du danger de coulées de boue et de débris.

Le feu de signalisation volcanique du Popocatépetl est en JAUNE PHASE 2.

Source et photo : Cenapred.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search