08 Mai 2020. FR . Hawaii , Kilauea , Alaska : Cleveland , Indonésie : Dukono , El Salvador : Santa Ana ( Llamatepec) , Japon : Sakurajima .

Home / Alaska / 08 Mai 2020. FR . Hawaii , Kilauea , Alaska : Cleveland , Indonésie : Dukono , El Salvador : Santa Ana ( Llamatepec) , Japon : Sakurajima .

08 Mai 2020. FR . Hawaii , Kilauea , Alaska : Cleveland , Indonésie : Dukono , El Salvador : Santa Ana ( Llamatepec) , Japon : Sakurajima .

08 Mai 2020.

 

Hawaii , Kilauea :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » O,
Élévation du sommet :4091 pi (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: NORMAL
Code couleur actuel de l’aviation: VERT

Résumé de l’activité:
Le volcan Kīlauea n’est pas en éruption. Les données de surveillance pour le mois d’avril montrent des taux variables mais typiques de sismicité et de déformation du sol, de faibles taux d’émissions de dioxyde de soufre et seulement des changements géologiques mineurs depuis la fin de l’activité éruptive en septembre 2018.

Observations:
Les données de surveillance n’ont montré aucun changement significatif dans l’activité volcanique en avril.
Les taux de sismicité au cours du mois étaient inférieurs d’environ 25% à ceux du mois dernier. Les taux d’émission de dioxyde de soufre sont faibles au sommet et sont inférieurs aux limites de détection sur Puʻu ʻŌʻō et dans la zone inférieure du Rift Est. Le lac au fond du cratère Halema’uma’u continue de s’étendre et de s’approfondir lentement. Au 3 mai, la profondeur du lac était d’environ 35 mètres ou 115 pieds.

L’éruption de la zone inférieure du Rift oriental a commencé il y a deux ans, le 3 mai 2018. À cette époque, le lac de lave de Halema’uma’u, au sommet de Kīlauea, venait de commencer à baisser en réponse aux changements dans la zone du Rift oriental. Aujourd’hui, deux ans plus tard, un nouveau lac est présent dans le cratère Halema’uma’u, mais formé d’eau. Beaucoup de techniques de surveillance restent cependant les mêmes. Les scientifiques du HVO effectuent des observations visuelles de routine, mesurent le niveau du lac avec un télémètre laser et suivent l’activité 24/7 avec des webcams et des caméras thermiques. Photos de l’USGS par C. Parcheta et M. Patrick.

Au cours du mois dernier, l’inclinomètre du sommet a enregistré 4 événements de déflation-inflation – contre 10 enregistrés le mois dernier. En avril 2020, les taux de déformation au sommet du Kilauea et dans la zone du Rift Est continuent de montrer de l’inflation, compatible avec l’approvisionnement en magma du système de stockage peu profond du volcan. Les mesures des gaz montrent que les niveaux d’émission de dioxyde de soufre sont toujours faibles dans la région du cratère Halema’uma’u, ce qui ne correspond à aucun écoulement significatif du magma. Une certaine quantité de dioxyde de soufre est dissoute dans le lac du sommet et les travaux se poursuivent pour tenter de quantifier ce processus. Le lac a été échantillonné pour la dernière fois par UAS en janvier et un échantillonnage supplémentaire avec UAS est prévu.

Cette photo montre la partie Sud de la caldeira du Kīlauea et a été prise depuis la zone d’observation de l’étang d’eau sur le bord Ouest de la caldeira. La photo donne une idée de l’ampleur de l’effondrement de 2018. Une partie de Crater Rim Drive est présente sur le bloc inférieur, qui était à l’origine de niveau avec le reste de Crater Rim Drive visible en haut de la photo. Cette section de la route a chuté d’environ 80 mètres (260 pieds), mais d’autres parties du plancher de la caldeira ont chuté de plus de 500 mètres (1600 pieds). Le talus s’est formée lors de l’effondrement de 2018. La plupart du grand parking du cratère Halema’uma’u s’est désintégré lors des effondrements de 2018, mais une infime partie reste à la base de la pente du talus. Photo USGS par M. Patrick.

Plus à l’Est, les stations GPS et les inclinomètres continuent de montrer des mouvements compatibles avec le remplissage ralenti du réservoir magmatique profond de la zone du Rift Est dans la vaste région entre le Puʻu ʻŌʻō et la route 130. La diminution des taux de déformation à la station d’inclinaison POO, observée en février, s’est poursuivie jusqu’en Avril. La station GPS JOKA et la station d’inclinaison JKA, dans la Lower East Rift Zone, ont connu un autre épisode de déformation jusqu’en avril avec une direction différente de la tendance à plus long terme. Les données de surveillance ne suggèrent aucun changement imminent du danger volcanique pour cette zone. Le flanc Sud du Kīlauea a continué de se déplacer vers la mer à des taux élevés après le séisme de M6.9 du 4 mai 2018 près de Kalapana. Le HVO continue de surveiller attentivement tous les flux de données le long de la zone de rift Est du Kīlauea et du flanc Sud pour les changements importants.

Cette photo montre la zone fumerolienne sur le mur sud du cratère Halema’uma’u, un cratère dans la caldeira sommitale du Kīlauea. La zone mesure plusieurs dizaines de mètres (yards) et les évents de gaz individuels peuvent être vus comme de petits trous noirs entourés de dépôts de soufre jaune. Aucun changement majeur n’a été observé dans cette zone. Photo USGS par M. Patrick.

Bien qu’elles ne soient pas en éruption actuellement, des zones de températures du sol élevées et persistantes et de dégagements mineurs de gaz se trouvent toujours à proximité des fissures de la zone inférieure du Rift Est de 2018. Il s’agit notamment de la vapeur (eau), de très petites quantités de sulfure d’hydrogène et de dioxyde de carbone. Ces conditions devraient être présentes sur le long terme. Des conditions similaires après l’éruption de 1955 ont perduré pendant des années, voire des décennies.

Source : HVO.

 

Alaska , Cleveland :

Avis d’activité volcanique AVO / USGS

Niveau d’alerte volcanique actuel: NON ASSIGNÉ
Niveau d’alerte volcan précédent: AVIS

Code couleur de l’aviation actuel: NON ASSIGNÉ
Code couleur de l’aviation précédent: JAUNE

Émis: jeudi 7 mai 2020, 15 h 37 AKDT
Source: Alaska Volcano Observatory
Emplacement: N 52 deg 49 min W 169 deg 56 min
Altitude: 5676 pieds (1730 m)
Région: Aléoutiennes.

Image claire par satellite Worldview-3 du cratère du sommet du Cleveland et du dôme de lave, 30 avril 2020. Digital Globe image via NextView License.

Résumé de l’activité volcanique:
Une baisse soutenue des troubles volcaniques sur le volcan Cleveland au cours des derniers mois a incité l’Observatoire des volcans d’Alaska à déclasser le code de couleur de l’aviation et le niveau d’alerte du volcan de JAUNE / AVIS à NON ASSIGNÉ / NON ASSIGNÉ.

La dernière éruption explosive du Cleveland s’est produite le 9 janvier 2019 et a été suivie de l’extrusion d’un petit monticule de lave dans le cratère sommital. Depuis lors, il y a eu une diminution globale de la température de surface détectée et aucun changement observé dans le cratère sommital.

Le Cleveland est l’un des volcans les plus actifs de l’arc des Aléoutiennes, et la dernière phase éruptive s’est épanouie et a décliné presque chaque année depuis 2001. Les données locales sismiques, infrasons et caméras Web ont été pour la plupart indisponibles pendant plusieurs semaines en raison d’une panne d’équipement dans un installation à distance. Néanmoins, la surveillance du Cleveland se poursuit avec des stations sismiques et infrasons régionales sur les îles voisines. Celles-ci, ainsi que les capteurs foudre et les données satellites, devraient permettre à l’AVO de détecter une éruption produisant des cendres, le cas échéant.

Source : AVO.

Photo : Loewen, Matt .

 

Indonésie , Dukono :

AVIS D’OBSERVATIOn DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Délivré: 08 mai 2020.
Volcan: Dukono (268010)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Dukono
Numéro de l’avis: 2020DUK30
Emplacement du volcan: N 01 deg 41 min 35 sec E 127 deg 53 min 38 sec
Région: North Maluku, Indonésie
Altitude du sommet: 3933 FT (1229 M).

Résumé de l’activité volcanique:
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 23h03 UTC (08h03 local).

Hauteur des nuages volcaniques:
La meilleure estimation du sommet du nuage de cendres est d’environ 1613 m (5213 pi) au-dessus du niveau de la mer, ce qui peut être plus élevé que ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur: observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques:
Nuage de cendres se déplaçant vers l’Est.

Remarques:
L’éruption et l’émission de cendres se poursuivent.

Selon les sismographes, le 7 mai 2020 , il a été enregistré : tremors continus, amplitude 0,5 à 4 mm (valeur dominante 2 mm)

Recommandation:

Les communautés autour du G. Dukono et les visiteurs / touristes ne doivent pas se déplacer, grimper et s’approcher du cratère de Malupang Warirang dans un rayon de 2 km.
Étant donné que des éruptions de cendres volcaniques se produisent périodiquement et que la dispersion des cendres suit la direction et la vitesse du vent, quand les cendres ne sont pas fixées, il est recommandé que la communauté autour du G.Dukono se munisse toujours de masques / couvre-nez et bouche à utiliser en cas de besoin pour éviter les menaces du danger de cendres volcaniques dans le système respiratoire.

Source : Magma Indonésie , PVMBG.

Photos : Martin Rietze ,

 

El Salvador , Santa Ana ( Llamatepec) :

Localisation : partagé par les départements de Santa Ana et Sonsonate
Altitude: 2381 mètres au-dessus du niveau de la mer
Type de volcan: Stratovolcan
Type d’activité: Vulcanienne- Strombolienne
Dernière éruption: 1 octobre 2005.

La vibration sismique du volcan s’est maintenue entre 17 et 20 unités RSAM, en moyenne par jour, soit dans une plage normale.
Quant aux émissions de dioxyde de soufre (SO2), mesurées avec les équipements DOAS, elles ont oscillé entre 164 et 296 tonnes par jour, avec une moyenne de 205 tonnes par jour, le seuil étant de 300 tonnes par jour.

Les gardes du parc qui surveillent la zone n’ont pas signalé de panaches de gaz sortant du cratère. Malgré les paramètres susmentionnés, l’activité du volcan reste stable et à son niveau normal, comme tous les volcans actifs.

Source : Marn .

Photo : kaytetours.com.

 

Japon , Sakurajima :

Grosse éruption sur le Sakurajima le 8 mai 2020 à 7h03, accompagnée par un panache de cendres et gaz atteignant 2.000 mètres au dessus du cratère actif, se dissipant vers le Nord-Ouest.

https://www.facebook.com/EscenarioFinalOficial/videos/2599310683658602/

D’autres explosions l’ont précédé à 6h53 et 7h08.

Source et vidéo : Escenario final via Facebook.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search