23 Février 2020. FR. Kamchatka : Klyuchevskoy , El Salvador : San Miguel ( Chaparrastique ) , Islande : Thornbjorn / Reykjanes , Costa Rica : Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja / Irazu / Barva .

Home / barva / 23 Février 2020. FR. Kamchatka : Klyuchevskoy , El Salvador : San Miguel ( Chaparrastique ) , Islande : Thornbjorn / Reykjanes , Costa Rica : Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja / Irazu / Barva .

23 Février 2020. FR. Kamchatka : Klyuchevskoy , El Salvador : San Miguel ( Chaparrastique ) , Islande : Thornbjorn / Reykjanes , Costa Rica : Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja / Irazu / Barva .

23 Février 2020.  

 

 

Kamchatka , Klyuchevskoy : 

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Émis: 23 Février 2020 
Volcan: Klyuchevskoy (CAVW # 300260)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: KVERT
Numéro de l’avis: 2020-25
Emplacement du volcan: N 56 deg 3 min E 160 deg 38 min
Région: Kamchatka, Russie
Altitude du sommet: 15580 pi (4750 m).

L’éruption explosive du volcan Klyuchevskoy se poursuit: l’activité vulcanienne est observée du 30 au 31 janvier 2020.

 

Résumé de l’activité volcanique:
Une éruption explosive modérée du volcan se poursuit, on constate une activité strombolienne. Selon les données satellitaires, un panache gaz-vapeur contenant une certaine quantité de cendres s’étend sur 84 km à l’Est du volcan.
Cette éruption se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 16 400-23 000 pi (5-7 km) d’altitude pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs volant à basse altitude.

Hauteur des nuages ​​volcaniques:
16400-18040 pi (5000-5500 m) AMSL Heure et méthode de détermination du panache de cendres / hauteur des nuages: 20200223 / 0540Z – Himawari-8

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques:
Distance du panache de cendres / nuage du volcan: 84 km
Direction de la dérive du panache de cendres / nuage du volcan: E / azimut 89 deg.

Source : Kvert .

Photo : IVS FEB RAS, KVERT.

 

El Salvador , San Miguel ( Chaparrastique ) :

À 10 h 55 Le volcan San Miguel a émis un nuage de cendres sur une période de 10 minutes. Le nuage a atteint un maximum de 400 mètres au-dessus du niveau du cratère et la génération d’au moins deux impulsions a été observée, qui s’est manifestée sous la forme d’une petite colonne de cendres et de gaz (voir figure 1).

Les volcanologues qui se trouvent dans la région de Piedra Azul, située à 5 km au Sud-Ouest du cratère, signalent une faible chute de cendres dans la région. Au cours de cette période, l’amplitude sismique enregistrée dans la station VSM située dans la partie supérieure du flanc Nord du volcan, a atteint 510 unités en dix minutes en moyenne, 150 unités étant normales. L’enregistrement des tremblements de terre montre qu’ils ont été générés en continu, ce qui est connu comme un tremor volcanique (voir figure 2). Après cet événement, jusqu’au moment de la publication de ce rapport, le volcan a maintenu un léger dégazage de son cratère.
Le scénario observé ce jour était considéré comme le plus probable dans le rapport spécial 1, publié hier. Selon l’évaluation de l’activité volcanique, ce scénario pourrait se poursuivre au cours des prochains jours, sans exclure un processus de plus grande énergie, qui pourrait générer des colonnes plus élevées et contenant plus de cendres. Ce qui est arrivé aujourd’hui, à 10 h 55, techniquement, est considéré comme un processus éruptif de faible ampleur.

Figure 2. Sismogramme enregistré ce jour dans la station VSM

Le ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles (MARN), maintient une surveillance 7/24 du volcan et une communication étroite avec la Direction générale de la protection civile et les observateurs locaux.
Nous appelons les résidents, les touristes et les alpinistes à rester à l’écart du cratère du volcan, en raison de petites explosions avec des émanations de cendres que le volcan présente, pouvant aboutir à la sortie de gaz et de cendres dans une direction Sud-Ouest, transportés par des vents préférentiels .
Ce rapport sera mis à jour vendredi prochain, le 28 février. En cas de changement significatif dans l’activité du volcan, un rapport spécial préalable sera émis.

Source : Marn .

 

Islande , Thornbjorn / Reykjanes :

Hier soir, 22 février à 20h10, un tremblement de terre de M3.1 a été détecté à 3,6 km au nord de Reykjanestá. Quelques répliques ont été détectées. Un essaim sismique y est en cours depuis le 15 février.
L’OMI met en garde contre les excursions dans les grottes dans la région d’Eldvörp sur la péninsule de Reykjanes. Des niveaux dangereux de CO2 et d’O2 y ont été mesurés le jeudi 20 février, dans une grotte près d’un parking, populaire pour les randonneurs.

L’essaim de tremblements de terre sur la péninsule de Reykjanes est en cours.

La rangée de cratères de la péninsule de Reykjanes appelée Eldvörp s’est formée lors d’une éruption au début du XIIIe siècle. Le champ de lave de l’éruption couvre une grande zone à l’Ouest des petites montagnes Svartsengi et Þorbjörn. Le champ de lave s’étend du cratère le plus septentrional jusqu’à la rive Sud. La rangée de cratères mesure environ 10 kilomètres de long , certains sont même encore chauds avec de la vapeur s’évaporant du sol, indiquant que les cratères sont toujours actifs et que le magma se cache encore en dessous.

Sources : IMO , hiticeland.com .

Photo : Ómar Ragnarsson.

 

Costa Rica , Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja / Irazu / Barva :

Rapport quotidien de l’état des volcans. , Date: 21 Février 2020 , Mise à jour à: 11:45:00.

Volcan Turrialba:


Aucune éruption n’est signalée.
L’activité sismique est similaire à celle d’hier.
Au moment de ce rapport, les vents soufflaient vers le Sud-Ouest.
Les sismographes continuent d’enregistrer principalement des tremblements de terre de type longue période (LP) . Le signal sismique de tremors volcaniques n’est pas enregistré. Il n’y a eu ni éruption ni émission de cendres. Les fumerolles du cratère Ouest sont riches en vapeur d’eau.

Volcan Poas :


Aucune éruption n’est signalée.
L’activité sismique est plus importante que celle d’hier.
Au moment de ce rapport, les vents soufflaient vers le Sud-Ouest.
Les sismographes enregistrent des séismes LP de type longue période (LP) d’amplitude très courte et des tremors volcaniques par intermittence. Le lac acide persiste dans le cratère actif avec des fumerolles immergées et également partiellement hors de l’eau.

Volcan Rincon de la Vieja


Aucune éruption n’est signalée.
L’activité sismique est plus importante que celle d’hier.
Au moment de ce rapport, les vents soufflaient vers le Nord-Ouest.
Les sismographes enregistrent des signaux sismiques de tremors volcaniques par intermittence et des tremblements de terre sporadiques de type longue période (LP). Il n’y a pas d’explosions hydrothermales ou d’émission significative de vapeur et de gaz depuis le cratère actif. Les pluies récentes continuent d’entraîner progressivement une partie des matériaux qui se sont accumulés dans les hauts lits des rivières au Nord du Rincon en raison de l’explosion hydrothermale du 30 janvier 2020.

Volcan Irazú


Aucune éruption n’est signalée.
Un essaim sismique s’est produit mais est associé à une activité tectonique et non volcanique. Il y a eu un petit glissement dans le secteur des antennes le 16 février. Le glissement principal dans le secteur des tours se poursuit avec une accélération constante. Le niveau du lac diminue rapidement.

Volcan Barva:

Aucune éruption n’est signalée.
Des tremblements de terre sporadiques de type volcano-tectoniques ( VT) à proximité ont été enregistrées.

Source : Ovsicori / Maria Martinez Cruz.

Photos : Dr Paulo Ruiz , RSN , Federico Chavarria Kopper
 

 

 

 

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search