4 Fevrier 2018. FR . Mayon , Nevados de Chillan , Sinabung , Karangetang , Ebeko .

Home / blog georges Vitton / 4 Fevrier 2018. FR . Mayon , Nevados de Chillan , Sinabung , Karangetang , Ebeko .

4 Fevrier 2018. FR . Mayon , Nevados de Chillan , Sinabung , Karangetang , Ebeko .

4 Fevrier 2018.

 

Mayon , Philippines :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN MAYON ,  04 février 2018 , 08:00 A.M.

Des fontaines de lave sporadiques et faibles, des coulées de lave et un dégazage du cratère du sommet ont caractérisé l’activité du Mayon hier. Un événement a produit un panache de cendres de 500 mètres de haut et une fontaine de lave faible qui a duré 37 secondes. Tout au long de la nuit, une effusion de lave silencieuse a alimenté les coulées de lave dans les ravins de Miisi et de Bonga-Buyuan et les barrancos entre ceux-ci. Les coulées de lave Miisi et Bonga-Buyuan ont progressé à 3,2 kilomètres et 4,3 kilomètres, respectivement, depuis le  cratère sommital.

Le Mayon a été capturé en train d’émettre de la lave et de la fumée par DEIMOS2 plus tôt le 02 février.

Un total de cinquante-cinq (55) tremblements de terre volcaniques, dont la plupart correspondaient à des événements de fontaines de lave sporadiques et faibles, neuf (9) événements de chutes de pierres ont été enregistrés par le réseau de surveillance sismique du Mayon. Les émissions de dioxyde de soufre ont été mesurées en moyenne à 1 583 tonnes / jour le 02 février 2018. Les mesures GPS et d’inclinaison indiquent un gonflement   continu de l’édifice depuis novembre et octobre 2017, correspondant à une pressurisation par intrusion magmatique.

Le niveau d’alerte 4 reste en vigueur sur le volcan Mayon. Il est fortement recommandé au public d’être vigilant et de ne pas pénétrer dans la zone dangereuse de huit (8) kilomètres de rayon et d’être vigilant contre les courants de densité pyroclastique, les lahars et les coulées de sédiments le long des canaux drainant l’édifice. Les autorités de l’aviation civile doivent également conseiller aux pilotes d’éviter de voler à proximité du sommet du volcan car les cendres provenant de toute éruption soudaine peuvent être dangereuses pour les aéronefs.

Le DOST-PHIVOLCS maintient une surveillance étroite du volcan Mayon et tout nouveau développement sera communiqué à toutes les parties prenantes concernées.

Source : Phivolcs

Photos : DEIMOS2 , Mac Omega.

 

Nevados de Chillan , Chili :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV) , Région de Biobío. 2 février 2018,16: 30 heures (heure locale).

Le Service national de géologie et d’exploitation minière (Sernageomin) publie les informations suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique , traitées et analysées à l’Observatoire volcanologique des Andes du Sud:

Dans le contexte de l’activité volcanique qui se déroule sur le complexe volcanique Nevados de Chillan, où une activité explosive est enregistrée de manière récurrente, l’occurrence d’une explosion d’énergie supérieure enregistrée aujourd’hui à 12h02 (heure locale) se démarque. Une valeur de déplacement réduit (DRC) de 440 cm2 a été calculé en utilisant l’enregistrement sismique. De plus, à l’aide d’un réseau de microphones à infrasons, une pression de 14 Pa réduits  à 1 km a été mesurée.

Cet événement était accompagné d’une colonne de gaz et de matériaux pyroclastiques (mise en évidence par des colorations blanchâtres et grises) qui, d’après ce qui avait été capturé par les enceintes de surveillance des stations , atteignaient une hauteur maximale d’environ 2500 m. Il y a une forte probabilité qu’une partie du dôme  Gil-Cruz situé dans le cratère actif (Nicanor) ait été affectée à la suite de cet événement, ce qui sera confirmé par un prochain survol.

Enfin , au cours de la journée , ont été signalées des vibrations associées au bruit de l’explosion dans la communauté de Las Trancas (10 km du centre d’émission) et ainsi qu’au Grand Hôtel Termas de Chillan (5 km du centre d’émission  ).

Le développement de paramètres instrumentaux permet de diagnostiquer l’évolution de ce processus de façon permanente.

En raison de ce qui précède, l’alerte technique volcanique reste au niveau:
Niveau d’alerte JAUNE

Observation: La zone d’affectation possible dans le scénario actuel correspond à un rayon de 4 km autour du cratère actif, avec une attention particulière à la zone située vers l’Est (E) du cratère.

Le Sernageomin maintient la surveillance en ligne et informe en temps opportun des changements éventuels de l’activité volcanique dans la région.

Source : Sernageomin

 

Sinabung , Indonésie :

Niveau d’activité de niveau IV (AWAS). Le Sinabung (2460 m d’altitude) est en éruption constante depuis 2013 . Depuis hier jusqu’à ce matin était souvent couvert de brouillard. La fumée qui s’élève du cratère n’a pas pu être observée . Le vent souffle vers le Sud et l’Est. Uns colonne de cendres d’éruption a été observée s’élevant de 1000 m au dessus du volcan , avec une pression moyenne et une couleur allant du blanc au gris .
Des matériaux incandescents ont été déposés avec des distances de glissement de 500 à 1000 m au Sud – Est et à l’Est .

Grâce à l’enregistrement des sismographes du 3 Février 2018 , il a été enregistré :
2 tremblements de terre d’éruption
24 tremblements de terre d’ avalanche
16 tremblements de terre basse fréquence
Aucun tremblement de terre peu profond.
1 séisme tectonique local ( pas ressenti ).
Aucun évènement de tremor non harmonique.
Aucun tremblement de terre d’émission

Recommandations:
Les communautés/ visiteurs ne doivent pas effectuer d’ activités dans un rayon de 3 km autour du sommet, et par secteur , à 7 km vers le Sud-Sud-Est, à 6 km à l’Est-Sud-Est et à 4 km au Nord-Est.
Les dépôts ont formé un barrage en amont sur la rivière Laborus . Les personnes vivant dans des bassins fluviaux en aval , et autour de la rivière Laborus doivent maintenir une vigilance parce que ces barrages peuvent s’effondrer à tout moment et ne plus retenir le volume d’eau , avec pour résultat en aval des lahars / inondations.

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Délivré: 03 Fevrier 2018.
Volcan: Sinabung (261080)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Sinabung
Numéro de l’avis: 2018SIN82
Localisation du volcan : N 03 deg 10 min 12 sec E 98 deg 23 min 31 sec
Région: Sumatra du Nord, Indonésie
Altitude du sommet: 7872 pi (2460 m)

Résumé de l’activité volcanique:
Éruption avec des nuages de cendres à 10:30 UTC (17:30 heure locale). L’éruption a duré 345 secondes.

Hauteur du nuage volcanique:
La meilleure estimation du sommet des nuages de cendres se situe autour de 3472 m au-dessus du niveau de la mer, peut être plus élevée que ce qui peut être observé clairement. Source de données de hauteur: observateur au sol.

Autres informations sur le nuage volcanique:
Le nuage de cendres se déplace vers le Sud.

Remarques:
L’activité sismique est caractérisée par des séismes volcaniques profonds, des tremblements de terre à basse fréquence et des tremblements de terre hybrides.

Source : VSI , Magma.

Photo : Sadrah Peranginangin

 

Karangetang , Indonésie :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Délivré: 02 Février 2018.
Volcan: Karangetang (267020)
Code couleur actuel de l’aviation: JAUNE
Code couleur de l’aviation précédent: non attribué
Source: Observatoire du volcan Karangetang
Numéro de l’avis: 2018KAR01
Localisation du volcan : N 02 deg 46 min 48 sec E 125 deg 24 min 22 sec
Région: Sulawesi du Nord, Indonésie
Altitude du sommet: 5709 FT (1784 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Incandescence et panache observés du haut de la montagne. La hauteur du panache est d’environ 600 mètres au-dessus du sommet. L’émission de cendres  continue.

Hauteur du nuage volcanique:
Le nuage de cendres n’est pas visible.

Autres informations sur le nuage volcanique:
Aucune éruption observée.

Source : Magma .

 

Ebeko , Kamchatka :

50,69 N, 156,01 E;
Altitude 3792 ft (1156 m)
Code de couleur de l’aviation : ORANGE

Une activité gaz-vapeur modérée avec émission d’une certaine quantité de cendres continue sur le volcan. Des explosion de cendres jusqu’à 16 400 pieds (5 km)  pourraient se produire à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions volant à basse altitude et l’aéroport de Severo-Kurilsk.

Une activité explosive modérée du volcan continue. Selon des données visuelles fournies par des volcanologues de Severo-Kurilsk, des explosions ont émis des cendres atteignant 2,5 km d’altitude les 26-27 et 29-31 janvier. Des chutes de cendres ont été notées à Severo-Kurilsk le 29 janvier. Les données satellitaires du KVERT ont montré que le volcan était calme ou obscurci par les nuages.

Source : Kvert

Photo :  T. Kotenko, IVS FEB RAS, KVERT , 19/1/2017 .

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search