04 Decembre 2017. FR. Agung , Karymsky , Ticsani , Popocatepetl .

Home / agung / 04 Decembre 2017. FR. Agung , Karymsky , Ticsani , Popocatepetl .

04 Decembre 2017. FR. Agung , Karymsky , Ticsani , Popocatepetl .

04 Décembre 2017.

 

Agung , Indonésie :

Sur la base des résultats de l’analyse des données visuelles et instrumentales et en considérant les menaces potentielles de danger, le 27 novembre 2017 à 06h00, le statut du G. Agung repassait du Niveau III (SIAGA) au Niveau IV (AWAS). Depuis hier et jusqu’à aujourd’hui visuellement le volcan est clairement visible jusqu’à l’apparition de la brume . L’ émission de fumée blanche depuis le cratère atteint une hauteur d’environ 500-1000 m au-dessus du sommet ,  inclinée vers le Sud-Est et l’Est. La nuit, la lueur de la lave incandescente dans le cratère  n’est pas observée. Ce jour-là, il n’y a pas d’éruption explosive et pas de tremor enregistré au-dessus de l’échelle .

Les enregistrements des sismographes du 3 décembre 2017 ont noté :
8 séismes volcaniques peu profonds (VB)
17  tremblements de terre volcaniques (VA)
1 tremblement de terre tectonique local.
Aucun séisme d’éruption explosive .
17 évènements de type Basse Fréquence.
4 tremblements de terre d’émission .
Un tremor continu avec une amplitude de 1 à 4 mm et une valeur dominante à 1 mm.


 
Recommandation: Les communautés autour du G. Agung et grimpeurs / visiteurs / voyageurs ne doivent pas monter et ne faire aucune activité dans la Zone Dangereuse du cratère du G. Agung et dans toutes les zones dans un rayon de 8 km autour du cratère du G. Agung . Il a été ajouté une extension sectorielle au Nord-Nord-Est et au Sud-Est-Sud-Sud-Ouest jusqu’à 10 km du cratère du G. Agung. Les risques des zones estimées sont dynamiques et continuellement évalués et peuvent être modifiés à tout moment en fonction des données d’observation les plus récentes du  G. Agung .

AMLAPURA, BALIPOST.com – Depuis quelques jours, la fumée dégagée par le Mont Agung est en diminution. Même le dimanche (3/12), la fumée n’a pas été observée. Mais le lundi (4/12) matin, la hauteur de la fumée réémise visible atteint 500 mètres et a toujours une fine couleur blanche qui est dominée par la vapeur d’eau.
Selon le chef de la sous-division de surveillance du mont Agung , Dedy Kamil Syahbana , l’activité est encore élevée. La sismicité volcanique enregistrée pendant 24 heures et ajoutée des six dernières heures a atteint jusqu’à 26 évènements. Quant aux séismes de basse fréquence , ils atteignent le nombre de 20. « Les forts tremblements de terre volcaniques indiquent qu’il y a toujours une pression excessive à l’intérieur du mont Agung. En ce qui concerne les tremblements de terre de basse fréquence ils indiquent que le flux de magma continue de s’élever vers la surface du cratère. Pour les séismes volcaniques, la source est plus profonde. Mais les tremblements de terre basse fréquence ont une source  plus superficielle « , at-il expliqué.

D’après les résultats des mesures géochimiques, a déclaré Devy, la contribution du gaz CO2 magmatique est plus élevée qu’auparavant. Si les deux jours précédents l’ émission de gaz était de seulement 300 tonnes par jour,  maintenant elle s’élève à 1300 tonnes par jour. En comparaison avec le mont Sinabung, le gaz SO2 n’est que de 300 à 600 t/jour, tandis que le mont Agung est deux fois plus important que celui du Sinabung. « Nous pouvons conclure que l’activité du Mont Agung est encore élevée. c’est juste que nous ne savons pas quand arrivera l’éruption ni sa taille  « , at-il dit


 
Devy a déclaré que la cendre est toujours là mais faiblement. « L’exposition aux cendres volcaniques est toujours à l’intérieur de la zone du cratère seulement. Donc ça n’a pas dérangé le trafic aérien . Pour l’instant, il est toujours en sécurité », a-t-il expliqué.
Il a expliqué, sur la base des dernières données de surveillance par satellite, il a été enregistré la lente croissance de la coulée de lave à la surface du cratère. En outre, sur la surface du cratère est également noté  un refroidissement autour du sommet de la lave.
Il a expliqué, qu’il y a plusieurs facteurs qui font la croissance lente de la lave à la surface du cratère. Par exemple sur la surface, la couche de lave se refroidit et s’épaissit. Cela pourrait aussi être dû à la dynamique dans la montagne elle-même.
« Nous ne pouvons pas encore calculer si le magma ralentit à la surface de manière linéaire. Parce que parfois il y a une croissance plus rapide , parfois elle se ralentit aussi. Nous ne pouvons pas prédire cela. Nous ne pouvons surveiller qu’avec tous les outils dont nous disposons. Fondamentalement, l’activité est encore élevée. Et le potentiel d’éruption existe toujours. Alors , le rayon de danger reste à 8 km et l’extension de 10 km « , a-t-il dit. (Eka Parananda / Balipost)

Source : VSI , Balipost.

 

Karymsky , Kamchatka :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Délivré: 03 Décembre 2017 
Volcan: Karymsky (CAVW # 300130)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: vert
Source: KVERT
Numéro de l’avis: 2017-255
Localisation du volcan  : N 54 deg 2 min E 159 deg 26 min
Région: Kamtchatka, Russie
Altitude du sommet: 4874,08 pi (1486 m)

Résumé de l’activité volcanique:
Selon les données du VAAC de Tokyo, une éruption de cendres sur le volcan a commencé vers 18:30 UTC le 03 décembre.   Selon les données satellitaires du KVERT, un nuage de cendres de 16 x 12 km se trouvait à 92 km du volcan à 21h17 UTC le 3 décembre.

L’ activité modérée du volcan continue. Un danger d’explosion de cendres jusqu’à 16 400-23 000 pi (5-7 km)   persiste . L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs volant à basse altitude.

Hauteur des nuages ​​volcaniques:
7216-8200 ft (2200-2500 m) AMSL  . Temps et méthode de détermination du panache de cendres / de la hauteur des nuages: 20171203 / 2117Z – NOAA 18 (4m5)

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques:
Distance du panache de cendres / nuage du volcan: 92 mi (92 km)
Sens de dérive du panache de cendres / nuage du volcan: E / azimut 95 deg
Temps et méthode de détermination du panache de cendres / nuage: 20171203 / 2117Z – NOAA 18 (4m5)
Début de l’explosion et détermination: 20171203 / 1830Z – Données satellitaires.

Source : Kvert

Photo : A. Belousov, IVS FEB RAS , 18/7/2017

 

Ticsani , Pérou :

Surveillance sismo-volcanique:
 Les niveaux d’activité sismique pendant cette période sont restés dans les limites des paramètres normaux. En général, l’activité dominante dans la région du volcan Ticsani est sujette aux événements liés à la fracture de la roche ( type VT ). Cette sismicité se présentait sous la forme d’essaims (regroupement de séismes dans une période de temps).
 Les tremblements de terre de type VTP (Volcano-Tectonic Proximal), liés aux fracturations de roche, ont un taux moyen de 15 VT par jour, similaire à la période précédente (Rapport No. 21, 14 VT). Un pic de sismicité a été observé le 29 novembre en raison de la présence d’un essaim sismique où jusqu’à 120 événements ont été enregistrés.  
 Les séismes de type VTD (séismes volcano-tectoniques distaux) sont observés en petit nombre. Un taux moyen similaire à la période précédente a été enregistré, avec 6 VTD par jour.  
 L’occurrence d’événements de type Hybrides est sporadique. Pendant cette période, l’occurrence de ce type d’événement n’a pas été observée.

 Localisation des événements: 
Le calcul des paramètres hypocentraux pour 43 séismes de type fracture a été effectué. Comme il est caractéristique, la sismicité est de type superficiel et dans cette occasion des séismes ayant atteint une profondeur de 13 km par rapport à la surface du cratère ont été observés. La distribution spatiale montre un petit groupe de tremblements de terre près du volcan Ticsani . Les séismes localisés ont atteint des amplitudes ne dépassant pas 3,0 ML (magnitude locale).

Conclusions:
 L’activité sismo-volcanique dans la région du Ticsani maintient de faibles niveaux. Les événements prédominants dans cette région sont associés à la fracture des roches et situés près du Ticsani.
 Les séismes de type VTP ont un taux journalier de 15 VTP par jour. Un essaim de séismes de type fracture proximale a également été observé le 29 novembre. La sismicité de type VTD continue à présenter de faibles niveaux de son taux de sismicité quotidien.
 En ce qui concerne la distribution spatiale des séismes de fracturation, un petit  groupe près du volcan Ticsani a été observé.

Source : IGP

 

Popocatépetl , Mexique :

03 décembre, 11h00 (03 décembre, 17h00 GMT).

Au cours des 24 dernières heures, au moyen  des enregistrements sismiques  des systèmes de surveillance du volcan Popocatepetl, 450 exhalaisons de faible intensité accompagnées de vapeur et de gaz ont été identifiées. En outre, quatre explosions de faible intensité ont été identifiées: les plus importantes se sont produites hier à 14h28  ; aujourd’hui à 00:43  et à 01:49 . Ces événements ont produit des émissions de cendres atteignant 1,5 km de hauteur qui ont été dispersées par les vents vers le Sud-Ouest.

D’autre part, un séisme volcano-tectonique de magnitude M2,3 a été enregistré, ainsi que 230 minutes de tremors harmoniques  .

A partir d’aujourd’hui dans la matinée jusqu’au moment de ce rapport le volcan a été observé avec une légère émission de vapeur d’eau et de gaz que les vents dispersent vers le Sud-Ouest.

Le CENAPRED a demandé de ne pas approcher le volcan et en particulier du cratère, à cause du risque de chute de projectiles, et en cas de forte pluie , de rester loin du fond des ravins à cause du danger de glissements de terrain et de coulées de boue.

Source : Cenapred

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search