15/10/2017. FR. La Palma , Shinmoedake , Ambae , Lewotolo .

Home / Ambae / 15/10/2017. FR. La Palma , Shinmoedake , Ambae , Lewotolo .

15/10/2017. FR. La Palma , Shinmoedake , Ambae , Lewotolo .

15/10/2017.

 

La Palma , Iles Canaries :

Après quelques jours d’inactivité, la série sismique anormale enregistrée sur l’île de la Palma depuis le 7 octobre a redémarré à partir de 14h34  UTC dans la journée du 13 octobre . Ce nouveau rebond présente fréquemment des sismicité de faible ampleur. Jusqu’à présent, 44 événements ont été enregistrés, le plus important avait une magnitude de M 2.1. La série est localisée depuis son redémarrage dans la même zone que la sismicité précédente, avec des profondeurs légèrement inférieures (entre 15 et 22 km). Le nombre total d’événements enregistrés dans cette série (comptage manuel) est de 352 séismes, la plupart d’entre eux si petits qu’ils ne peuvent pas être localisés.


Étant donné que le réseau sismique a été renforcé par l’ajout de 3 nouvelles stations, les tremblements de terre ont été plus nombreux que la semaine dernière. En outre, il est possible que la modification de la géométrie du réseau ait pu influer sur ce changement de localisation. L’activité enregistrée au cours des dernières heures a été inférieure à l’activité sismique enregistrée le 9 octobre dernier. Aucune déformation superficielle n’est détectée dans l’analyse des données obtenues par le réseau GPS sur l’île de la Palma.

L’Institut Géographique National, indépendamment de l’intensité de l’activité enregistrée, continue d’assurer un suivi complet 24 heures sur 24 et poursuit son programme de renforcement du réseau de surveillance volcanique. Dimanche prochain arrive une nouvelle équipe de personnel scientifique sur l’île de la Palma pour la réalisation de profils d’émission de Co2 et des études structurelles sur le flanc Ouest de Cumbre Vieja , et la recherche de sites pour l’installation de 1 GPS supplémentaire et de deux inclinomètres. En outre, l’échantillonnage des eaux et la mesure des paramètres physico-chimiques dans la source Santa doivent être répétés.

Source : IGN ES.

Photo : fotosaereasdecanarias.

 

 

Shinmoedake , Japon :

Le mont Shinmoedake , sur l’ile de Kyushu continue de gronder et de présenter une activité volcanique trois jours après être entré en éruption pour la première fois en six ans le 11 octobre.
L’Agence météorologique du Japon a déclaré qu’une éruption qui a commencé à 8h23 le 14 octobre a envoyé un panache de fumée à 2300 mètres d’altitude.

La montagne de 1421 mètres de haut chevauche la frontière des préfectures de Miyazaki et Kagoshima dans le sud de Kyushu. Le JMA a relevé le niveau d’alerte d’activité du volcan au Niveau 3, avertissant les gens de rester loin de la montagne. L’alerte avait été au niveau 2, ce qui signifiait que les grimpeurs devaient rester loin du cratère.
Autour de 16 heures le 13 octobre, le JMA a annoncé que les éruptions consécutives semblaient s’être arrêtées alors que la fluctuation des tremors volcaniques s’était affaiblie.
Mais l’agence a continué à appeler à la prudence car elle croyait que l’activité volcanique se poursuivait.

Source : Ashahi Shimbun

Photo : J.Reynolds – EarthUncutTV

Ambae , Vanuatu :

Bulletin d’alerte volcanique pour l’ile d’Ambae N ° 14 émis par le département de météorologie et de géorisques du Vanuatu (VMGD) le 14 octobre 2017 à 17h27:

L’activité éruptive sur Ambae se poursuit dans un état d’éruption mineure et se limite au lac Voui . Le niveau d’alerte pour le volcan d’Ambae reste au niveau 3.
De nouvelles analyses scientifiques confirment qu’il n’y a actuellement aucune preuve d’escalade des risques pour cette activité. En conséquence, le niveau d’alerte volcanique reste au niveau 3. L’éruption volcanique est susceptible de se poursuivre dans cet état. La zone d’accès restreint est limitée à moins de 3 km autour de l’évent actif du lac Voui.

Les observations et l’analyse des données sismiques des 10 , 12 , 13 et 14 octobre 2017 confirment la nouvelle intrusion de magma dans le conduit volcanique générant de fréquentes explosions avec une colonne de cendres modérée. L’activité se produit uniquement aux lacs de cratère du sommet. Cette activité éruptive consiste en des explosions  , l’émission de colonnes de cendres et de gaz provenant des évents éruptifs. Les coulées de lave des évents éruptifs sur le cône dans le lac ont cessé. L’activité sur Ambae est comme ce qui est vu et expérimenté au Yasur sur l’île de Tanna.  La population locale d’Ambae et de l’île voisine peut entendre certaines des explosions, voir des cendres volcaniques et des colonnes de gaz et une incandescence au-dessus de la montagne la nuit.
L’éruption sur Ambae a commencé en septembre, lorsque le niveau d’alerte volcanique a été relevé au niveau 3. L’activité volcanique a construit un cône volcanique (île) dans le lac Voui. La phase de construction du cône a produit les plus grandes explosions et émissions de cendres. Certaines parties de l’île ont connu des chutes de cendres durant cette phase de l’éruption. Les éruptions à la mi-septembre 2017 sont similaires à celles de 2005.

Source : VMGD

Photo : 08.10.2017 –  Geoff Reid Nz

 

Lewotolo , Indonésie :

Niveau d’activité de niveau II (WASPADA). Le Lewotolo  (1319 m d’altitude) connaît souvent des crises sismiques étroitement liées à l’activité tectonique locale dans la partie Nord du volcan. Visuellement depuis hier jusqu’à ce matin, le volcan apparaissait clair jusqu’à l’arrivée de la brume . Une faible fumée blanche était observée  , de faible pression , s’élevant de 5 à 25 m , inclinée vers l’Est et l’Ouest.

Les enregistrements sismographiques du 14 octobre 2017 ont noté :
68 émissions de fumée
14 évènements volcanique peu profond
21 évènements volcaniques
3 évènements dus à la tectonique locale dont un ressenti (MMI I-II)

Recommandations:
Les communautés autour du Lewotolo et les visiteurs / touristes doivent éviter les activités, grimper et s’approcher dans un rayon de 2 km autour du cratère  .
VONA:
Le dernier code de couleur JAUNE enregistré, a été publié le 09 octobre 2017 à 09h26  , une émission de fumée blanche depuis le cratère a atteint une hauteur de 1923 m au dessus du niveau de la mer ou 500 m au dessus du pic. Le vent soufflait vers l’Ouest.

Source : VSI

Photo : Dan Quinn

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search