29/01/2016. Fr. Popocatepetl , Erebus , Momotombo .

Home / antartique / 29/01/2016. Fr. Popocatepetl , Erebus , Momotombo .

29/01/2016. Fr. Popocatepetl , Erebus , Momotombo .

29/01/2016.

 

Popocatepetl, Mexique :

28 janvier 11:00 am (1700 GMT le 28 janvier)

Durant les dernières 24 heures,  les enregistrements sismiques du système de surveillance du volcan Popocatepetl , ont noté cinq exhalaisons de faible intensité ainsi que deux explosions  , la première hier à 12:27 h , et la deuxième cette nuit à 00:49 h; cette dernière a rejeté des fragments incandescents jusqu’à 2 km du cratère .
En outre, pendant cette période de nombreux épisodes de tremor harmonique de moyenne amplitude, qui se chiffraient à 362 minutes ont été enregistrées. Cette activité est en relation avec le processus actuel de construction d’un dôme niché à l’intérieur du cratère.

 

popo


Hier a eu lieu avec le soutien de la police fédérale, un survol de reconnaissance, qui pouvait vérifier la présence d’un dôme de lave d’environ 300 m de diamètre qui a rempli le cratère intérieur du volcan à peu près au niveau du plancher du cratère principal  . La présence de ce dôme implique la possibilité que dans les prochains jours , des explosions semblables à celle de ce soir, ou même légèrement plus élevées, se produisent et le détruisent .
Depuis ce matin, une légère émission de vapeur et de gaz jusqu’au moment de ce  rapport a été dispersée par les vents de l’Est-Nord-Est .

 

popo


Le CENAPRED exhorte à ne pas approcher le volcan et surtout le cratère, à cause du danger de retombées de projectiles .
Le Sémaphore d’alerte volcanique du volcan Popocatepetl est situé à Amarillo Phase 2.

 

Source : Cenapred.

Photos : Cenapred , Luis Garcia.

 

 

Erebus, Antartique :

Nous continuons à partager les infos que le Team « Erebus » partage sur sa page Facebook. ( Mount Erebus Volcano Observatory ).

L’équipe Erebus , est sur le terrain , par son numéro de projet G081 de la National Science Foundation  . L’équipe de G081 entreprend un menu varié de projets de recherche avec chacun  leurs propres buts et objectifs.


1) Mesures GPS.
Une équipe de New Mexico Tech fait campagne (court terme) pour les mesures de 8 points GPS permanents  autour de l’île de Ross et sur la zone du sommet du volcan Erebus. Ces mesures complèteront les 6 GPS permanents , fonctionnant en continu, dispersés autour du volcan. Les relevés GPS examineront la déformation du cratère afin de voir comment l’île de Ross est en train de sombrer sous son propre poids.

erebus


2) Emissions de gaz volcaniques.
Des mesures annuelles sont faites de la composition et les quantités de gaz volcaniques émis par les lacs de lave dans le cratère sommital utilisant des spectromètres IR et UV . Les données sont utilisées pour surveiller le comportement du système magmatique sous-jacent  et des comparaisons annuelles sont faites pour évaluer si des changements majeurs se produisent en profondeur dans le volcan. Cette année, un spécialiste des émissions de gaz volcaniques va caractériser la nature des aérosols (minuscules particules de gaz et de solides) qui permet de mieux comprendre comment le gaz volcaniques dissous devient bulles et entraîne le mouvement du magma vers la surface. La signature chimique unique des aérosols peut être utilisée pour identifier la dispersion du panache de l’Erebus autour de l’Antarctique et son dépôt dans la neige.
3) Observations sismiques.
Les signaux sismiques provoqués par les éruptions et les mouvements de la terre sous le volcan sont suivis toute l’année pour chercher les changements dans l’activité qui pourraient annoncer le début des grandes éruptions. Le réseau des 4 plus âgé sismomètres à courte période et 5 nouveaux sismomètres à large bande ont besoin d’entretien annuel et le remplacement de leurs batteries et des composants qui ne parviennent pas au bout des hivers rigoureux de l’Antarctique.

erebus


4) Composition du Magma.
Périodiquement , l’Erebus a de petites éruptions qui peuvent lancer de grosses bombes volcaniques depuis le lac de lave sur le bord du cratère où elles peuvent être prélevées pour analyse. Le magma dans le lac est d’une composition très spéciale et unique appelée phonolite. De gros cristaux de feldspath anorthoclase dans la phonolite comment comment le magma circule dans les profondeurs  de la chambre de stockage. Bien que le lac de lave soit resté uniforme dans sa composition depuis plus de 30 ans il est prudent de chercher les changements dans la composition qui pourraient affecter l’activité éruptive.
5) observations de lac de lave.
Le ( les) lac (s) de lave qui sont l’une des caractéristiques uniques du volcan Erebus sont le sommet du système magmatique profond qui est métaphoriquement le cœur du volcan. Nous enregistrerons l’image du lac principal à l’aide d’une caméra infrarouge thermique pour surveiller la circulation et les flux thermiques. Un télémètre laser appelé lidar nous donnera des informations de localisation précises et surveillera une persistante pulsation de 10-16 minutes de la surface du lac. Cette année, nous testons un nouveau système  radar spécialement conçu et construit pour l’ Erebus , afin de prendre de meilleures observations du principal  lac de lave et de ses mouvements.

erebus


6) géochronologie.
La datation des laves plus anciennes sur un volcan donne un aperçu de l’histoire éruptive et peut être utilisée pour prédire l’activité future. Nous avons utilisé l’accumulation d’un isotope d’ He produit par le bombardement des rayons cosmiques sur les plus jeunes laves. Nous travaillons en collaboration avec des collègues de l’Institut de recherche polaire coréen , utilisant la même technique pour examiner la récente activité éruptive du mont Melbourne , autre volcan « actif » à 200 miles au nord de l’Erebus. Alors que dans la région, nous recherchons des cendres volcaniques des éruption à partir de l’Erebus et d’autres volcans locaux. Des couches sombres de cendres sont communes dans les zones de glace « bleues » et sont un témoignage précieux des éruptions volcaniques , qui peuvent être utilisées comme marqueurs de temps et   fournir une histoire précieuse de l’impact sur l’environnement  des éruptions potentielles.

Source : Mount Erebus Volcano Observatory

 

Momotombo, Nicaragua :

 

Le Momotombo continue de présenter une activité microsismique liée aux fluides volcaniques qui circulent sous le volcan. Au cours de la nuit , une incandescence a été observée dans le cratère du volcan, causée par les exhalaisons de gaz à des températures élevées.

CONTINUAN LAS VISITAS DE TURISTAS AL VOLCÁN MOMOTOMBO


L’amplitude sismique en temps réel (RSAM) montre des valeurs faible à modérée , comprises entre 140 à 600 unités . Une forte probabilité d’explosions de gaz, de cendres et même l’expulsion de matériau incandescent persiste ..

 

Source : Ineter

Photo : OH

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search