25/08/2015. Français . Piton de la Fournaise , Cotopaxi , Santiaguito .

Home / blog georges Vitton / 25/08/2015. Français . Piton de la Fournaise , Cotopaxi , Santiaguito .

25/08/2015. Français . Piton de la Fournaise , Cotopaxi , Santiaguito .

25/08/2015.

Piton de la Fournaise, La Réunion :

ET DE QUATRE!!

Après l’augmentation de l’activité sismique constatée ce jour, le Piton de la Fournaise est entré en éruption ce lundi 24 août à 18h50, pour la quatrième fois consécutive cette année!
D’après les renseignements fournis par l’observatoire de la Plaine des Cafres, l’éruption a lieu au Sud du cratère Dolomieu, sur le cratère RIVALS. Ce début d’éruption est spectaculaire et semble assez important (dixit Nicolas Villeneuve, Directeur de l’Observatoire de volcanologie).

 

piton

Cette éruption est parfaitement visible du Piton de Bert, comme l’éruption de mai dernier. Donc 1h30 de marche depuis le parking foc foc, sur un sentier très facile, plat et bien stabilisé; MAIS……..il fait froid!! N’oubliez pas votre polaire, des gants et la lampe frontale si vous partez de nuit.
En conséquence, le préfet de la Réunion a déclenché ce jour à 19h, l’alerte 2-2 du plan « ORSEC* Volcan » : éruption en cours.
L’accès du public à l’enclos Fouqué, que ce soit depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier ainsi que le poser d’hélicoptère dans la zone du volcan demeurent strictement interdits jusqu’à nouvel avis.ce national des forêts sont chargés de veiller à l’application de ces mesures de sécurité sur le site.

Près de trois semaines après la fin de la 3e phase éruptive de l’année 2015, le Piton de la Fournaise est une nouvelle fois entré en éruption, lundi peu avant 19 heures. Deux fissures éruptives étaient visibles cette nuit du côté du cratère Rivals et en dessous du Bory, face au Pas de Bellecombe.

piton

 

 C’est en début de soirée, à 18h50 précises, qu’une première fissure éruptive a fait son apparition dans le Sud de l’enclos, au niveau du cratère Rivals, ce qui a déclenché l’alerte 2-2 “Eruption en cours” des services de l’Etat. Selon des spécialistes présents sur site, “cette fissure crachait des lapilis jusqu’au cratère Caubet à quelques centaines de mètres de distance” occasionnant un impressionnant panache de fumée dans le ciel. Parée d’une majestueuse robe rouge-orangée, cette colonne de fumée était visible depuis l’ensemble des littoraux Sud et Est ainsi qu’une petite partie de la région Ouest provoquant ainsi l’arrivée en nombre de touristes et noctambules des quatre coins de l’île.

Deux fissures et une “propagation de l’intrusion du magma”

Sur les lieux, à plus de 2000 mètres d’altitude, c’est depuis le Piton de Bert, accessible en une heure de marche depuis le parking de Foc Foc, que le point de vue était hier soir le plus abouti. Peu après 21h15, une seconde fissure éruptive, moins puissante que la première, est apparue aux trois-quart supérieurs de la pente du cratère sommital, au Nord-Nord-Ouest du Bory avec deux coulées de lave. Venus au Pas de Bellecombe pour profiter d’un ciel aux reflets enflammés, des curieux ont eu la chance de voir ce spectacle en direct, par 2°C. “Nous avons pour le moment des données de crise sismique mais il est encore trop tôt pour se prononcer. La stabilisation d’une éruption est quelque chose de très fragile et, avec l’ouverture d’une seconde fissure éruptive plus de deux heures après le début de cette phase, nous constatons qu’il y a une propagation de l’instrusion du magma (Dyke) sous l’enclos”, confiait lundi à 22 heures, le directeur de l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF), Nicolas Villeneuve.

Source : Fournaise info. Clicanoo .

Photo : Frédéric Calice. O Lucas Leclin

 

Cotopaxi, Equateur :

Le 23 Août le volcan a eu une émission continue de cendres avec quelques pauses. Ce processus a commencé dans la nuit du samedi 22 Août à 21h41. Sur la figure 1a , le tracé sismique et la flèche indiquent l’apparition soudaine d’une secousse sismique qui a accompagné cette émission  .

 

cotopaxi

 

Pentes supérieures du Cotopaxi recouvertes de cendres..

 

Des chutes de cendres dans la nuit du 22 ont été confirmées par les gardes à l’entrée du parc national du Cotopaxi. Hier, le personnel de l’ IGEPN avait constaté qu’ environ 2 mm d’épaisseur de cendres brunes se sont accumulées au cours des 18 dernières heures. Dans la figure 1b le sismogramme observé le 24 Aout, montre clairement une augmentation progressive de l’amplitude du tracé, ce qui implique des niveaux plus élevés d ‘énergie sismique et des niveaux plus élevés de troubles internes sous le volcan  .

cotopaxi20150824-1a

cotopaxi20150824-1b

Figure 1a  . Sismogramme enregistré le 23 Août par la station sismique BNAS, où le signal de la forte secousse  d’ émission continue de 21h41TL (flèche)   est observé . Auparavant, le volcan avait présenté  de légères manifestations internes et externes pour des périodes de quelques heures. 1bSismogramme d’ aujourd’hui, le 24 Août, jusqu’à  11h17TL.

Hier après-midi, les émissions de cendres ont été observées avec la forme de minuscules champignons s’élevant  du cratère avec une énergie modérée. En principe, les hauteurs ne dépassent pas 1 km au-dessus du cratère. Après chaque diffusion, les émissions ont été déplacées à l’ouest par la force des vents, à plus de 2 km de hauteurs, dans certains cas (fig. 2a et b).

cotopaxi

 

cotopaxi

2a et 2b. Photos prises du côté nord du volcan Cotopaxi vers 15h45 TL. La direction de la colonne se dirige vers l’OuestSud-Ouest. Photo P.  Mothes , IGEPN.

Résumé: L’émission  de gaz et de cendres volcaniques , provoquée par une libération d’énergie sismique continue (fig. 6). Comparé aux jours précédents , la hauteur des colonnes éruptives et leur portée sont plus grandes, ce qui suggère la présence d’une plus grande pression à l’intérieur du volcan. Peut-être cela est il lié à une augmentation du volume de magma

.

cotopaxi

Figure 6: graphique de libération de l’énergie sismique . Les valeurs les plus élevées correspondent à aujourd’hui (24 Aout) , à 11h00 TL.

Le panache de cendres prend une direction Ouest -Sud -Ouest, avec des chutes de cendres sur Mulaló, San Ramón et Pastocalle.

Source : IGEPN

Photos : P Mothes , José Luis Espinosa Naranjo.

 

Santiaguito, Guatemala :

 

BULLETIN SPÉCIAL  Guatemala le 24 août 2015 10h00. (Heure locale)

Type d’activité: Peléenne
Morphologie: Complexe de dômes dacitiques
Localisation géographique:  1 4 ° 4 4 ’ 33 ̋   Latitude N ;
9 1 ° 3 4’ 13 ̋     Longitude W

Hauteur: 2.500 m 


L’activité du volcan  Santiaguito s’est  intensifiée derniers jours  .
L’OVSAN (Observatoire du volcan Santiaguito) a rapporté de fortes explosions, accompagnées de grondements et de fortes ondes de choc, sensibles à plus de 12 km.

santiaguito


Ceci provient du cône du cratère Caliente où se trouve un abondant empilement de lave.
Cette accumulation d’énergie  génère ce type d’explosion, certaines accompagnées de coulées pyroclastiques vers l’Ouest et l’Est, qui ont
former des brèches ou des canaux. Les colonnes de cendres expulsées atteignent 3.900 mètres, se déplaçant vers l’est, le sud et le sud-ouest du complexe volcanique, susceptibles de s’étendres à plus de 15 km.
En raison de l’activité décrite, le volcan est susceptible de continuer à générer des explosions avec de fortes ondes de choc, accompagnées par
des écoulements pyroclastiques , de sorte qu’il est nécessaire de prendre des précautions et de ne pas approcher le complexe de dôme.

L’  INSIVUMEH recommande :

Au CONRED, de mettre en œuvre l’état de  phase d’alerte jaune 2 et de suivre l’évolution de l’activité.
– A la Direction de l’aviation civile , de prendre  des précautions avec le trafic aérien  car il y a une probabilité d’éclatement qui peut disperser les cendres plus haut et plus loin que maintenant.

Source : Insivumeh.

Photo : Summitpost

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search