23/08/2015. Français. Cotopaxi, Ubinas, Shishaldin.

Home / Alaska / 23/08/2015. Français. Cotopaxi, Ubinas, Shishaldin.

23/08/2015. Français. Cotopaxi, Ubinas, Shishaldin.

23/08/2015.

 

 

Cotopaxi, Equateur :

Le 18 Août de cette année , un survol à été effectué ,afin d’effectuer une surveillance thermique duvolcan Cotopaxi  . Les résultats obtenus sont ci dessous.
Le vol a décollé de l’aéroport de Tababela vers le volcan Cotopaxi dans un avion Twin Otter EAF (452).

cotopaxi

Pendant l’approche du volcan , des émission continue de vapeur avec une teneur en cendres  variable  a été observée. L’émission de panaches depuis l’ensemble du cratère du volcan , révèle très peu d’énergie, juste un peu plus d’une centaine de mètres au-dessus du cratère, puis par l’action des vents dominants,  ne s’élèvent pas vers l’ Ouest mais descendent sur le flanc ouest du volcan (Fig. 2).

cotopaxi

Figure 2: Photo du flanc N et NE  du volcan. L’ensemble du cratère est rempli par une émission de faible énergie , principalement de la vapeur d’eau , qui se dirige vers l’ouest et descend par le même flanc du volcan. Au premier plan, le mur  Yanasacha du volcan est observé (P. Ramón IG / NPS Photo) .

Depuis le 17 Août que les explosions et les émissions ont commencé sur le volcan, d’importantes quantités de cendres ont été déposées sur les glaciers couvrants les flancs du volcanqui pouvaient être clairement observés pendant le vol et couvrant une superficie  s’étirant au nord du sommet, en descendant le flanc nord-ouest, sur un secteur qui vient du sud du sommet  , puis descend sur le flanc sud-ouest (Fig. 3).

cotopaxi

Figure 3: Photo des glaciers couverts par les cendres sur les flancs NW,   W et SW (P. Ramón IG / NPS Photo) . Ils apparaissent en gris foncé.

Dans plusieurs régions du haut de certains glaciers ont a pu apprécier la présence de nouvelles fissures, principalement sur les flancs E et NE et quelques chutes de pierres, éventuellement récentes , ont également été observées dans le secteur Yanasacha. En outre, il a été impossible d’observer les émissions depuis le cratère la plupart du temps. A un moment donné , on a pu être observer au SW une zone partiellement   libre de gaz. Les preuves  en images visibles et  en infrarouges semblent indiquer la présente, au moins dans cette région du cratère d’un glacier circulaire (donut) qui était visible avant même le 17 Août (Fig. 4).

cotopaxi20150820-4

Figure 4: Sur la gauche, le cercle rouge indique la zone où se dressait autrefois le glacier interne. Sur la droite, une image thermique montrant la même zone du cratère Le cercle blanc indique la zone où on devrait s’ attendre à trouver des températures correspondant au   glacier, mais qui a néanmoins montré des températures plus élevées que prévu (Photo et de l’image: Ramon P. IG / EPN).

 

Des mesures effectuées avec la caméra thermique, il est conclu qu’il n’y a pas de températures magmatiques sur les flancs extérieurs du volcan, la présence d’émissions à l’intérieur du cratère a empêché d’obtenir des mesures réelles de  température à l’intérieur du cratère. Les températures mesurées sont données sur le tableau 1 et les zones qui ont été mesurées sont présentées sur la figure 5.

 

cotopaxi20150820t-1

Tableau 1: Valeurs des température mesurée avec une caméra thermique dans différentes régions du volcan.

cotopaxi

Figure 5: Sur cette photo aérienne verticale du Cotopaxi , les zones volcaniques sont affichées , là où des mesures thermiques ont été effectuées régulièrement depuis 2002.

En conclusion, on peut noter que les mesures avec la caméra thermique ne présentaient aucunes  températures magmatiques. La température maximale n’était évidente que sur le flanc sud du volcan, d’une valeur de 41,3 ° C, la même qui est dans la gamme des températures mesurées dans la période 2002-2015 et qui tend à confirmer le niveau d’activité actuel rencontré sur le volcan.

cotopaxi

 

Source : PR, SV, MA
Institut de géophysique
École polytechnique nationale de Quito

 Photo :  Ricardo Coronel. AP.

Ubinas, Perou :

 


Sur le volcan Ubinas ont eu lieu au cours de la semaine dernière, des émissions de cendres denses et continues, avec de la vapeur d’eau et des gaz , principalement  des gaz bleutés dans certains cas, a rapporté l’Observatorio Vulcanológico del Instituto Geológico, Minero y Metalúrgico (INGEMMET).
Il précise que du 10 au 17 Août, les émissions ont atteint 1000 mètres au-dessus du cratère, avec une direction prédominante vers le nord-est.

Ubinas


Les experts de l’ INGEMMET ont également indiqué qu’entre le 10 et le 16 Août, une explosion modérée du volcan Ubinas a été enregistrée; avec de surcroit, des tremblements de terre de type longue période (LP) , volcano tectoniques (VT), et une activité de tremor . Par conséquent, ils concluent que le processus de l’éruption continue et que l’activité volcanique peut augmenter  dans les jours suivants.
Les flux de SO2 mesurés sur le volcan Ubinas , à la station UBD1 , présentés ces derniers jours , montrent une augmentation de jusqu’à 3886 tonnes par jour. En ce qui concerne les flux ci-dessus, ces valeurs sont considérées comme des flux importants.
Le système Mírová a signalé 2 anomalies thermiques sur le volcan , les 11 et 15 Août.

Source :  diariocorreo.pe

 

Shishaldin, Alaska :


54 ° 45’19 « N 163 ° 58’16 » W,
Altitude Sommet 9373 pi (2857 m)
Volcan : actuel niveau d’alerte: Surveillance
Aviation : actuel Code couleur: ORANGE

Shishaldin

Le faible niveau d’activité éruptive dans le cratère sommital du Shishaldin continue probablement. Le niveau de sismicité reste-dessus du niveau de fond. Aucune activité n’a été détectée dans les données satellitaires au cours de la dernière journée.

Source : AVO

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search