17/08/2015. Français . Cotopaxi , Sakurajima, Villarica.

Home / blog georges Vitton / 17/08/2015. Français . Cotopaxi , Sakurajima, Villarica.

17/08/2015. Français . Cotopaxi , Sakurajima, Villarica.

17/08/2015.

 

Cotopaxi , Equateur :

RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ DU VOLCAN ( samedi 15 Aout 2015.)


État du volcan : Éruption modérée
Niveau d’activité interne  : Actif
Activité de surface : haute

cotopaxi

Dans ces 24 dernières  heures , le Cotopaxi a généré des émissions  avec une faible teneur en cendres. L’activité interne , sur la base de la sismicité et des émissions de SO2 est considérée comme élevée et l’activité de  surface comme modérée. Cela représente une diminution de ce qui a été rapporté hier.

Techniques et observations ANNEXE :

Sismicité: Dans les dernières 24 heures , il a été enregistré 107 événements de longue période (LP), 3 évènements hybride (HIB), 25 événements volcano tectoniques (VT), 25 épisodes de tremor d’ émission, 2 explosions et une coulée pyroclastique qui est descendue sur le  flanc occidental.
Gaz: De 07h00 à 17h00 hier, à travers des instruments DOAS , il a été enregistré une moyenne de 8340 t / j de SO2, provenant de 44 points de mesures valides et une valeur maximale de 20.000 tonnes , associée à l’explosion de 10h25  . Les  instruments OMI ont rapporté une masse totale de 16 400 tonnes de SO2. Ces valeurs sont compatibles avec l’émission explosive et l’ activité enregistrée .
Observations,   émissions de cendres: On a noté une augmentation de l’amplitude des signaux sismiques à partir de 07h15 pour une durée d’environ 40 minutes . Durant  cet épisode de tremor , il a été noté la chute de matériaux pyroclastiques suivie par une émission de cendres et de gaz  . Des groupes de travail de l’Institut de géophysique ont signalé la présence de cendres dans la zone inférieure du Cotopaxi dont une bonne partie reste dans l’air  en raison des vents.
Pluie: un pluviomètre situé dans le flanc nord-est a recueilli 35 mm de pluie dans la région du volcan

cotopaxi


Remarque: Aujourd’hui , trois équipes de l’IG ont travaillé dans la zone du Cotopaxi. Ces équipes ont mené  la collecte et la reconnaissance des dépôts de cendres, ainsi que la maintenance et la réparation des stations de surveillance qui ont été touchées par les cendres . En outre, il a été réalisé un survol durant lequel  on n’a pas trouvé la présence de lahars  , ce qui confirme ce qui a été observé avec l’instrumentation.

Le volcan s’est un peu calmé au cours de la journée d’hier, mais a eu une autre explosion dans l’après-midi.
Le gouvernement équatorien a déclaré l’état d’urgence pour la zone autour du volcan et a ordonné des évacuations  . Pendant la journée du 14 Août, plus de 400 personnes ont été évacuées du village de Loreto del Pedregal sur le pied du versant nord du volcan.

Source : IGEPN , T Pfeiffer.

Photos :  Web. de , Rtbf.be

 

Sakurajima , Kyushu, Japon :

 

Les volcanologues japonais  surveillent le volcan et ont a averti qu’une plus grande éruption pourrait se produire dans un avenir proche. Le niveau d’alerte du volcan a été relevée au deuxième niveau le plus élevé, 4 sur 5, ce qui signifie que des préparatifs pour l’évacuation des zones à proximité (quelques km autour du cratère Showa) sont en cours.
L’alerte a été basé sur l’enregistrement de forts essaims de séismes volcaniques peu profonds situés sous le cratère Showa. L’essaim sismique a commencé vers 7 heures le 15 août (heure locale), et a culminé avec près de 180 tremblements de terre par heure autour de midi. Il a décliné progressivement, mais se poursuit avec une intensité plus faible jusqu’à présent.
Dans le même temps, un gonflement significatif du cratère Showa a été détecté . Celui ci est probablement causé  par la montée d’un nouveau flux de magma, ce qui pourrait entraîner une plus grande éruption que d’habitude.

 sakurajima

 

Hier , les mouvements tectoniques indiquant le gonflement de la montagne ont  ralenti, a indiqué la Meteorological Agency . Ils estiment que la montée du magma à partir d’une chambre souterraine a diminué pour le moment.
Mais Takeshi Koizumi, Coordonnateur principal pour l’atténuation des catastrophes volcaniques à l’agence, a déclaré: «Nous devons rester vigilants, car on ne sait pas quand le magma va commencer à s’élever à nouveau et quand une éruption majeure va se produire à la suite. »
Le gouvernement de la ville de Kagoshima a émis un avis d’évacuation pour les zones proches de la montagne, affectant 77 résidents, qui ont tous quitté les zones le soir.

L’agence a prévenu de la possibilité d’une éruption émettant de grandes quantités de cendres et des coulées pyroclastiques à moins de 3 km de  l’évent Showa du Sakurajima et le sommet Minamidake.
Selon l’agence, il y a une grande chambre  magmatique à un niveau d’environ 10 à 15 km sous la surface de la mer au nord-est du Sakurajima, et on pense que le magma dans cette chambre est   poussée dans une deuxième petite chambre magmatique de 4 à 6 km directement au-dessous de la montagne .
L’agence indique que la pression accrue dans la petite chambre a vraisemblablement conduit à  augmenter la fréquence des tremblements de terre volcaniques et à provoquer un gonflement dans la montagne.

 

Source : T Pfeiffer, Japan times .

Photo : Kyodo.

 

 

Villarrica, Chili :

Incandescence sur le volcan Villarrica.

Le 13 Août le volcan Villarrica a de nouveau surpris les habitants à proximité  avec une lueur nocturne intense.

« Avec le beau temps , une impressionnante incandescence et des émissions de vapeur d’eau ont été visibles. Mais la sismicité est faible, » a  expliqué sur son compte Twitter le Servicio Nacional de Geología y Minería (Sernageomin).
En outre, ils indiquent que le volcan continue à être au niveau d’alerte jaune avec de faibles niveaux de sismicité et un dégazage blanchâtre ( vapeur d’eau).

villarica

« On continue à signaler une baisse de l’activité volcanique, représentée par la faible énergie de la sismicité. Le système volcanique reste avec une  activité considérée comme faible. Dans les conditions actuelles , l’évolution vers une réactivation de l’activité éruptive est peu probable. Sur la base des informations techniques rapportées et étant donné que l’activité volcanique reste à des niveaux faibles, le niveau d’alerte technique reste au NIVEAU JAUNE. Il est recommandé d’appliquer des restrictions sur l’accès à la zone de danger proximale, qui reste  la zone contenue dans le rayon de 3 kilomètres du cratère.  »  a indiqué  le dernier rapport.

Source : Publimetro.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search