Erebus

Home / / Erebus

Le mont Erebus est situé en Antarctique, dans le centre-ouest de l’île de Ross située elle-même dans l’ouest de la mer de Ross, à proximité des côtes du continent dont elle est séparée à l’ouest par le détroit de McMurdo . La montagne est entourée par le mont Bird au nord, le mont Terra Nova et le mont Terror à l’est, la station de McMurdo et la base de Scott à l’extrémité de la péninsule de Hut Point au sud et le détroit de McMurdo à l’ouest dont la baie Erebus et la langue terminale du glacier Erebus au sud-ouest . Le mont Erebus se trouve dans l’ouest de la dépendance de Ross, la revendication néo-zélandaise sur l’Antarctique gelée par le traité sur l’Antarctique signé le 1er décembre 1959 et entré en vigueur le 23 juin 1961 . Du fait de sa position et de sa géologie, le mont Erebus est le volcan actif le plus méridional de la Terre.

Le mont Erebus est un stratovolcan actif depuis environ 1,3 million d’années . L’étude des roches montre une composition géochimique s’étendant des basanites aux trachytes et phonolites . La bipolarisation prononcée de la pétrologie serait due à la fusion partielle à basse température et la progression lente du panache mantellique . Avant l’Holocène, l’activité éruptive du mont Erebus était caractérisée par de grands épanchements de coulées de lave  entrecoupés de périodes explosives comme en attestent les couches de cendres volcaniques retrouvées piégées dans l’inlandsis de l’Antarctique parfois à des dizaines de kilomètres de distance, au-delà de la chaîne Transantarctique . Depuis le début de l’Holocène, ses éruptions sont majoritairement effusives, de type hawaïen avec la présence d’un lac de lave ainsi que la production de coulées de lave confinées à l’intérieur du cratère, ponctuées d’épisodes plus explosifs, de type strombolien avec l’émission de téphras allant des cendres aux bombes volcaniques .

Sa dernière éruption, débutée en 1972, est encore en cours et fait de lui le volcan le plus actif d’Antarctique . Cette éruption est caractérisée par la présence d’un lac de lave dans le puits du Main Crater, dans la caldeira au sommet du volcan, un des rares au monde à exister en continu pendant des dizaines d’années . En outre, des épanchements temporaires de lave se produisent dans le fond du cratère et des épisodes stromboliens projettent des téphras de la taille des cendres jusqu’aux bombes volcaniques.

 

Leave a Comment

Most Recent Projects
Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search