05 Juin 2022. FR. Philippines : Bulusan , Indonésie : Ili Lewotolok , Chili : Laguna del Maule , Hawaii : Mauna Loa , Colombie : Chiles / Cerro Negro .

Home / blog georges Vitton / 05 Juin 2022. FR. Philippines : Bulusan , Indonésie : Ili Lewotolok , Chili : Laguna del Maule , Hawaii : Mauna Loa , Colombie : Chiles / Cerro Negro .

05 Juin 2022. FR. Philippines : Bulusan , Indonésie : Ili Lewotolok , Chili : Laguna del Maule , Hawaii : Mauna Loa , Colombie : Chiles / Cerro Negro .

05 Juin 2022.

 

 

Philippines , Bulusan :

Ceci sert d’avis pour relever le niveau d’alerte du volcan Bulusan du niveau d’alerte 0 (normal) au niveau d’alerte 1 (troubles de bas niveau).

À 10 h 37 aujourd’hui, une éruption phréatique s’est produite au sommet du volcan Bulusan qui a duré environ 17 minutes et a été enregistrée par surveillance sismique et infrasonore par le réseau de capteurs du volcan Bulusan (BVN). L’événement était mal visible à travers la couverture nuageuse au-dessus de l’édifice bien qu’un panache gris riche en vapeur d’au moins 1 kilomètre de haut ait été observé depuis Juban, Sorsogon et a ensuite été observé dériver vers l’Ouest. Des chutes de cendres ont été signalées à Juban et Casiguran, Sorsogon. Avant l’éruption, le BVN a enregistré 77 tremblements de terre volcaniques au cours de la dernière période d’observation de 24 heures. Les données de déformation du sol provenant de la surveillance GPS continue indiquent que l’édifice du Bulusan est gonflé depuis février 2021, tandis que la surveillance électronique de l’inclinaison a enregistré une inflation soudaine mais isolée des pentes inférieures Sud-Est uniquement depuis avril 2022. Ces paramètres indiquent que des processus volcaniques sont en cours sous l’édifice. qui sont probablement causées par une activité hydrothermale peu profonde.

 

Le statut d’alerte de niveau 1 est maintenant relevé sur le volcan Bulusan, ce qui signifie qu’il est actuellement dans un état anormal. Il est rappelé aux collectivités locales et au public que l’entrée dans la zone de danger permanent (PDZ) d’un rayon de 4 kilomètres doit être strictement interdite et que la vigilance dans la zone de danger étendu (EDZ) de 2 kilomètres sur le secteur Sud-Est doit être exercée en raison de la possibilités accrues d’éruptions phréatiques soudaines et dangereuses. Les autorités de l’aviation civile doivent également conseiller aux pilotes d’éviter de voler à proximité du sommet du volcan, car les cendres d’une éruption phréatique soudaine peuvent être dangereuses pour les aéronefs. En outre, les personnes vivant dans les vallées et le long des canaux des rivières / cours d’eau, en particulier dans les secteurs Sud-Est, Sud-Ouest et Nord-Ouest de l’édifice, doivent être vigilantes contre les écoulements et les lahars chargés de sédiments en cas de pluies abondantes et prolongées en cas d’éruption phréatique. Le DOST-PHIVOLCS surveille de près l’état du volcan Bulusan et tout nouveau développement sera communiqué à toutes les parties prenantes concernées.

Source : Phivolcs

Photo : davellavanesjr

 

Indonésie , Ili Lewotolok :

OBSERVATION VISUELLE
Le volcan était clairement visible jusqu’à ce qu’il soit couvert par le brouillard  . La fumée issue du cratère principal est blanche / grise avec une intensité faible, moyenne à épaisse, à environ 300-1300 mètres au dessus du sommet. Le temps est ensoleillé, le vent est faible à l’Ouest et au Nord-Ouest.

CLIMATOLOGIE
Le temps est ensoleillé . La température de l’air est d’environ 21,4-29°C. Humidité 75,2-84,1 %.

SISMICITE
1 tremblement de terre d’éruption/explosion d’une amplitude de 10,6 mm, et d’une durée de 82 secondes.
64 tremblements de terre d’émissions d’une amplitude de 2,2 à 16,3 mm et d’une durée de 16 à 315 secondes.
26 tremors non harmonique avec une amplitude de 2,3 à 9,6 mm et une durée de 146 à 572 secondes.
2 tremblements de terre volcaniques peu profonds avec une amplitude de 1,9 à 2,6 mm et une durée de 4 à 6 secondes.
4 Séismes volcaniques profonds avec une amplitude de 3,5 à 20,6 mm, S-P 0,22 à 0,38 secondes et une durée de tremblement de terre de 6 à 12 secondes.
1 tremor continu d’une amplitude de 0,5 mm, valeur dominante 0,5 mm.

Au niveau d’activité III (SIAGA) Il est recommandé à la communauté autour du G. Ili Lewotolok ainsi qu’aux visiteurs/alpinistes/touristes de ne pas s’engager dans des activités dans un rayon de 3 km autour du sommet/cratère du G. Ili Lewotolok, et dans un rayon de 3,5 km pour les secteurs Est et Sud-Est.
Les habitants du village de Jontona, du village de Lamawolo et du village de Lamatokan doivent toujours être conscients de la menace potentielle d’avalanches de lave incandescentes et de nuages chauds provenant de la partie orientale du sommet / cratère du G. Ili Lewotolok.

Source et photo : Magma Indonésie .

 

Chili , Laguna del Maule :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV), Région del Maule , Complexe volcanique Laguna del Maule , 17 Mai 2022, 20:30 heure locale (Chili continental)

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) publie les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce aux équipements de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées dans l’Observatoire volcanologique des Andes du Sud (Ovdas):

Le Samedi 4 Juin, à 06h39 heure locale (10h39 UTC ), les stations de surveillance installées à proximité du Complexe volcanique Laguna del Maule ont enregistré un essaim sismique de 150 évènements associé à la fracturation de la roche (type volcano-tectonique) localisé à 7 Km du centre de la lagune.

 

Les caractéristiques du séisme après son analyse sont les suivantes :
HEURE D’ORIGINE :06h39 heure locale (10h39 UTC )
LATITUDE : 36,117 ° S
LONGITUDE: 70.573 ° W
PROFONDEUR : 3,5 km
MAGNITUDE LOCALE : 2,8 (ML).

OBSERVATIONS :
Postérieurement à l’évènement , l’activité de type volcano-tectonique continue . Il n’a pas été noté d’activité superficielle associée à cet évènement .
L’alerte technique volcanique reste au niveau VERT .

Source : Sernageomin.

Photo : Dr Katie Keranen.

 

Hawaii , Mauna Loa :

19°28’30 » N 155°36’29 » O,
Altitude du sommet :13681 pieds (4170 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : AVIS
Code couleur actuel de l’aviation : JAUNE

Résumé de l’activité :
Le volcan Mauna Loa n’est pas en éruption. Les taux de sismicité restent légèrement élevés au-dessus des niveaux de fond à long terme, mais n’ont pas changé de manière significative au cours de la semaine dernière. Les autres flux de données de surveillance du Mauna Loa – déformation du sol, concentrations de gaz, apparence visuelle dans les webcams – ne montrent aucun changement significatif.

Observations :
Au cours de la semaine dernière, les sismomètres du HVO ont enregistré environ 30 tremblements de terre de faible magnitude (inférieure à M3,0) sous le sommet et les flancs supérieurs du Mauna Loa. Tous ces tremblements de terre se sont produits à des profondeurs peu importantes inférieures à 15 kilomètres (9 miles) sous le niveau de la mer.
Les mesures du système de positionnement global (GPS) montrent de faibles taux de déformation dans la région du sommet du volcan qui se sont poursuivis au cours de la semaine dernière.

Les concentrations de dioxyde de soufre (SO2), de sulfure d’hydrogène (H2S) et de dioxyde de carbone (CO2), ainsi que les températures des fumerolles, restent stables au sommet et à Sulphur Cone dans la partie supérieure du Rift Sud-Ouest.

Les vues de la webcam n’ont montré aucun changement dans le paysage volcanique du Mauna Loa au cours de la semaine dernière.

Source : HVO

Photo : HVO ( Sulphur Cone )

 

Colombie , Chiles / Cerro Negro :

Bulletin d’activité hebdomadaire des volcans Chiles et Cerro Negro

L’activité des volcans se poursuit au NIVEAU JAUNE ■ (III) : CHANGEMENTS DANS LE COMPORTEMENT DE L’ACTIVITÉ VOLCANIQUE.

D’après le suivi de l’activité des VOLCANS CHILES ET CERRO NEGRO, le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN (SGC) rapporte que :

Entre le 24 et le 30 mai 2022, et par rapport à la semaine immédiatement précédente, l’activité sismique a enregistré une augmentation significative à la fois de l’occurrence et de l’énergie libérée, passant de 92 à 2 805 événements. L’augmentation a commencé le 27 mai et se poursuit jusqu’à la publication de cette déclaration, principalement des tremblements de terre associés à une fracture de matériau solide à l’intérieur du volcan, principalement situés vers le secteur Sud de la zone d’influence du volcan Chiles, à des distances allant jusqu’à 3,8. km, des profondeurs inférieures à 5 km de son sommet (4700 m. ) et avec une magnitude locale maximale de 2,3 sur l’échelle de Richter.

Aucune manifestation d’activité de surface n’a été observée, ni de variations importantes dans d’autres paramètres du suivi volcanique.

Source : SGC.

Photo : Travelgrafia/Viajes por Colombia .

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search