11 Avril 2022. FR. Hawaii : Kilauea , Colombie : Cumbal , Equateur : Reventador , Guatemala : Santiaguito , Italie : Campi Flegrei .

Home / blog georges Vitton / 11 Avril 2022. FR. Hawaii : Kilauea , Colombie : Cumbal , Equateur : Reventador , Guatemala : Santiaguito , Italie : Campi Flegrei .

11 Avril 2022. FR. Hawaii : Kilauea , Colombie : Cumbal , Equateur : Reventador , Guatemala : Santiaguito , Italie : Campi Flegrei .

11 Avril 2022.

 

 

Hawaii , Kilauea :

19°25’16 » N 155°17’13 » O,
Altitude du sommet 4091 pieds (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation : ORANGE

Résumé de l’activité :
L’éruption au sommet du volcan Kīlauea, dans le cratère Halema’uma’u, s’est poursuivie au cours des dernières 24 heures. Toute l’activité récente a été confinée au cratère, et il n’y a aucune indication d’activité migrant ailleurs sur le Kīlauea.

Observations du lac de lave du cratère Halemaʻumaʻu :
L’éruption de lave de l’évent Ouest dans le lac de lave actif (environ 2,3% de la surface du plancher du cratère) et sur le plancher du cratère s’est poursuivie au cours des dernières 24 heures. La partie active du lac de lave a montré une activité de surface continue et le niveau du lac a continué à augmenter légèrement. L’extrémité active du lac de lave s’est élevée d’environ 1 m au cours des dernières 24 heures. De petits exutoires le long de la marge Nord-Ouest, Est et Sud-Est du lac ont été observés. Depuis le début de cette éruption le 29 septembre 2021, le fond du cratère a connu une élévation totale d’environ 99 mètres (325 pieds). Le volume de lave effusé depuis le début de cette éruption était d’environ 66 millions de mètres cubes (18 milliards de gallons) tel que mesuré le 6 avril 2022.

Observations du sommet :
Les inclinomètres du sommet ont poursuivi la tendance inflationniste jusqu’à environ 3 heures du matin. Une tendance déflationniste a été observée entre 3 h et 7 h, mais le tilt est actuellement revenu à une tendance inflationniste. Le tremor volcanique reste au-dessus des niveaux de fond. Un taux d’émission de dioxyde de soufre (SO2) d’environ 1 300 tonnes par jour (t/j) a été mesuré le 8 avril 2022.

Source : HVO.

Photo : USGS / N. Deligne. 

 

Colombie , Cumbal :

Bulletin d’activité hebdomadaire du Complexe Volcanique de Cumbal

L’activité du Complexe Volcanique de Cumbal se poursuit dans : NIVEAU JAUNE ■ (III) : CHANGEMENTS DANS LE COMPORTEMENT DE L’ACTIVITÉ VOLCANIQUE.

D’après le suivi de l’activité du COMPLEXE VOLCANIQUE DE CUMBAL (CVC), le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN (SGC) rapporte que :

Pour la période comprise entre le 29 mars et le 4 avril 2022, l’occurrence sismique a présenté une légère augmentation par rapport à la semaine précédente. Cependant, comme ces événements sont généralement de faible énergie, l’énergie sismique libérée a diminué d’un ordre de grandeur. Les événements de fracture ont été localisés de manière dispersée dans la zone d’influence du CVC, à des distances allant jusqu’à 16 km, à des profondeurs inférieures à 6 km par rapport à la hauteur du cratère La Plazuela (4700 m d’altitude) et avec une magnitude locale maximale de 0,7.

Les conditions climatiques favorables ont permis l’enregistrement de l’activité de surface tout au long de la semaine évaluée, avec des colonnes de gaz blancs, de faible hauteur et de dispersion variable due à l’action des vents, émis depuis le cratère adventice El Verde, au nord-est du CVC et de Los Rastrojos, Boca Vieja et autres champs fumeroliens du cône actif de Mundo Nuevo au Sud-Ouest du CVC. Aucune variation significative n’a été observée dans les autres paramètres géophysiques et géochimiques de la surveillance volcanique.

Source : SGC.

Photo : Ingeominas.

 

Equateur , Reventador :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN REVENTADOR , Dimanche 10 Avril 2022.
Information Geophysical Institute – EPN.

Niveau d’activité Superficiel: Haut , Tendance de surface : Pas de changement .
Niveau d’activité interne: Modéré , Tendance interne : Pas de changement.

Sismicité : Du 09 Avril 2022 , 11:00h au 10 Avril 2022 , 11:00h : 
Explosion (EXP) 43
Longues périodes (LP) 65
Tremors d’émissions (TREMI) 17
Tremors Harmoniques (TRARM) 9

Pluies / Lahars :
Des pluies modérées ont été signalées la nuit dernière, selon les informations fournies par le gardien SOTE de la région du Reventador.

Émission / colonne de cendres :
Des émissions de gaz et de cendres ont été observées jusqu’à 1000 mètres au-dessus du niveau du cratère dans une direction Ouest et Nord-Ouest. Le VAAC de Washington a signalé des émissions de cendres jusqu’à 988 mètres au-dessus du sommet en direction Ouest.

Autres paramètres de surveillance :
Aucune anomalie thermique n’a été enregistrée au cours des dernières 24 heures.

Gaz:
Le système MOUNTS n’a pas signalé de mesures de SO2 au cours des dernières 24 heures.

Observation:
Le secteur du volcan a été partiellement dégagé de la fin d’après-midi d’hier jusqu’au début de la matinée d’aujourd’hui. La nuit, une incandescence a été observée dans le cratère. La coulée de lave descendant le flanc Nord-Est continue d’être active. Pour le moment le volcan reste nuageux

Niveau d’alerte: Orange.

Source : IGEPN

Photos : f-naranjo , GVP. ( archives).

 

Guatemala , Santiaguito :

Conditions atmosphériques : Temps clair
Vent : Du Nord à 14 km/h
Précipitations : 0,6 mm.

Activité:
L’observatoire du complexe volcanique du Santa María-Santiaguito signale une colonne de dégazage modérée à 600 mètres au-dessus du cratère et la descente d’avalanches faibles à modérées à partir de coulées de lave sur les flancs Ouest et Sud-Ouest. Les effondrements à l’avant de la coulée de lave en haut du ravin de San Isidro soulèvent des colonnes de cendres jusqu’à 300 mètres de haut et produisent des avalanches de blocs, c’est pourquoi il ne faut pas rester à l’intérieur ou à proximité dudit ravin. Pendant la nuit et tôt le matin, une incandescence constante a été observée dans le dôme Caliente. En raison de la dispersion des cendres des avalanches, des chutes de cendres peuvent se produire sur Loma Linda. L’activité extrudeuse reste à un niveau élevé et continue d’empiler de manière instable des matériaux sur la coulée de lave du flanc Ouest ainsi que sur le dôme  Caliente, entretenant ainsi la possibilité qu’une partie de ces matériaux puisse s’effondrer et se désintégrer générant des coulées pyroclastiques à longue distance vers le Sud-Ouest, le Sud et à l’Est. Les recommandations des bulletins BESAN 003-2022 et BVE-016-2022 restent en vigueur.

Source : Insivumeh.

Photo : kyle weinstein photography .

 

Italie , Campi Flegrei :

Le lac Averno, , dans les Campi Flegrei, est devenu rouge. Il a changé de couleur vers la fin mars.

Ce phénomène – dont la visibilité (médiatique) augmente de nos jours  aussi parce qu’il s’est produit « à proximité » de la zone ou un bradyséisme très lent est en cours , avec une activité sismique –  n’est PAS lié au même bradyséisme ou à d’autres phénomènes volcaniques.

Il s’agit d’un phénomène saisonnier, transitoire, assez fréquent (l’année dernière aussi), dû à la prolifération de certains types d’algues et à l’eutrophisation du lac en conjonction avec certaines conditions climatiques. Cela finit par donner à l’eau cette couleur rouge-brun.
Les chercheurs de l’INGV-OV ont publié des déclarations à cet égard sur divers journaux nationaux, tout comme l’Arpac, et l’INGV entend le répéter également avec ce billet : le changement de couleur du lac Averno n’est certainement pas un phénomène lié à l’activité volcanique.

Source et photo : INGV Vulcani.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search