24 Octobre 2021. FR. Italie / Sicile : Etna , Espagne / La Palma : Cumbre Vieja , Indonésie : Semeru , Chili : Nevados de Chillan , Equateur : Reventador .

Home / blog georges Vitton / 24 Octobre 2021. FR. Italie / Sicile : Etna , Espagne / La Palma : Cumbre Vieja , Indonésie : Semeru , Chili : Nevados de Chillan , Equateur : Reventador .

24 Octobre 2021. FR. Italie / Sicile : Etna , Espagne / La Palma : Cumbre Vieja , Indonésie : Semeru , Chili : Nevados de Chillan , Equateur : Reventador .

24 Octobre 2021.

 

 

Italie / Sicile , Etna :

Communication sur l’activité de l’ ETNA ,  23 Octobre 2021, 10:35 (08:35 UTC) .

L’Institut national de géophysique et de volcanologie, Osservatorio Etneo , rapporte qu’à 08h20 UTC, l’amplitude du trémor volcanique est élevée.
La dernière localisation du trémor, à 07h15 UTC, se trouve à proximité du Cratère Sud-Est à une profondeur d’environ 3,0 km . Le nombre d’événements infrasonores au cours des 10 dernières minutes, à 08.07 UTC, est très élevé.
Le dernier événement infrasonore est situé à proximité du Cratère Sud-Est . A partir de 08h15 UTC une augmentation de l’activité explosive est observée au niveau du Cratère Sud-Est décrit dans les communiqués de presse précédents. L’activité produit un nuage de cendres qui atteint une hauteur estimée de 2 km au-dessus du niveau de la mer et se disperse vers l’Est. Actuellement, les conditions météorologiques permettent une vision limitée et discontinue du phénomène en cours à partir du réseau de caméras.
Certaines stations du réseau inclinométrique présentent de légères variations de tendance. La station inclinométrique du Cratere del Piano (ECP) montre une variation égale à environ 0,8 microradians compatible avec ce qui a été enregistré lors des dernières activités éruptives du Cratère Sud-Est.

A 10:43 (08:43 UTC) , l’activité strombolienne décrite dans le communiqué de presse précédent a rapidement évolué au stade de fontaine de lave.

A  08:49 UTC un écoulement de matière pyroclastique a été observé qui s’est détaché de la paroi est du Cratère Sud-Est en direction de la vallée de Bove .

11:34 (09:34 UTC) : l’activité de la fontaine de lave mentionnée dans le communiqué précédent continue. Les cendres produites sont dirigées par les vents vers le Nord-Est . Vers 08h48, 09h02 et 09h03 UTC, trois coulées de matières pyroclastiques se sont produites qui se sont détachées de la paroi Est du Cratère Sud-Est, couvrant environ 1,5 km dans la Valle del Bove. Il y a aussi une coulée de lave depuis le flanc Est du Cratère Sud-Est qui se dirige vers la vallée de Bove. Les phénomènes en cours ont été observés avec discontinuité par le réseau de caméras, en raison de conditions météorologiques défavorables. Le personnel d’INGV sur le terrain envoie des informations directes . A 09:37 UTC depuis le réseau de caméras, un autre flux de matière pyroclastique a été observé depuis le flanc Est du Cratère Sud-Est, qui a parcouru environ 1,5 km en direction de la Valle del Bove .

 

12:08 (10:08 UTC) : vers 09:58 UTC, il y a eu un autre flux de matériaux pyroclastiques en provenance du flanc Est du Cratère Sud-Est . Le flux s’est divisé en deux portions dont la première se dirigeait vers le Sud s’arrêtant après quelques centaines de mètres, tandis que la seconde se dirigeait vers la Vallée du Bove. L’activité de la fontaine de lave, précédemment communiquée, se poursuit.
L’activité produit un nuage de cendres dirigé vers le Nord-Est, des rechutes de matériel pyroclastique ont été signalées sur les villes de Piedimonte et Linguaglossa.

12:52 (10:52 UTC) : vers 10h20 UTC, la fontaine de lave du Cratère Sud-Est a cessé ; une modeste émission de cendres se poursuit. La coulée de lave qui s’étend dans la direction Est continue d’être alimentée. Il y a eu des rapports de rechute de matériel pyroclastique aussi sur Mascali.

 

Le personnel d’INGV sur le terrain signale qu’il existe du côté Sud-Est du Cratère Sud-Est une brèche, d’où proviennent les coulées de matières pyroclastiques décrites dans les communiqués de presse précédents, et à partir de laquelle des effondrements et de petits écoulements continuent d’être observés qui se dirigent vers Valle del Bove atteignant une altitude d’environ 2900.
Après avoir atteint l’amplitude maximale à 10h00 UTC, le tremor volcanique a commencé une descente rapide et à 10h20 UTC, ses valeurs moyennes sont en baisse supplémentaire.
Le dernier emplacement du trémor, à 09h15 UTC, se trouve à proximité du Cratère Sud-Est à une profondeur d’environ 3,0 km  . Le nombre d’événements infrasonores au cours des 10 dernières minutes, à 10,12 UTC, est très élevé.
Le dernier événement infrasonore est situé près du Cratère Sud-Est.
L’analyse des données inclinométriques de l’événement paroxystique a montré des variations dans différentes stations, avec des valeurs cumulées maximales (égales à environ 3 microradians) enregistrées à la station du Cratere del Piano (ECP). Les données du réseau GNSS au cours des dernières heures n’ont pas montré de changements significatifs.

19:32 (17:32 UTC) : à partir des images du réseau de caméras de surveillance, on peut observer que la coulée de lave émise par le flanc Est du Cratère Sud-Est qui s’est propagée dans la Valle del Bove semble ne plus être alimentée et se refroidir progressivement. A 17.00 UTC l’amplitude du tremor volcanique est faible. La dernière localisation du trémor, à 16h15 UTC, se trouve à proximité du cratère de la Bocca Nuova à une profondeur d’environ 3,0 km .
Le nombre d’événements infrasonores au cours des 10 dernières minutes, à 16,56 UTC, est faible.
Le dernier événement infrasonore est situé près du cratère de la Bocca Nuova. A partir de la fin de l’événement paroxystique, le réseau inclinométrique ne montre plus de changements significatifs. Le réseau GNSS ne montre pas non plus de changements significatifs.

D’autres mises à jour seront communiquées rapidement.

Source : INGV.

Photos : INGV ( Boris Behncke) , Gio Giusa , Guide Alpine Vulcanologiche Etna .

 

Espagne / La Palma , Cumbre Vieja :

23 Octobre 2021 , 08:00 UTC. L’activité éruptive se poursuit sur La Palma.

Depuis le dernier communiqué, 134 séismes ont été localisés dans la zone touchée par la réactivation volcanique de Cumbre Vieja, 18 de ces séismes ont été ressentis par la population, l’intensité maximale étant en zone épicentrale IV (EMS98) pour 4 de ces séismes.
La magnitude maximale était de 4,3 mbLg lors du séisme de 7h28 (UTC) aujourd’hui, à une profondeur de 36 km.

12 séismes ont été localisés à une profondeur d’environ 30 km, le reste des hypocentres de la période sont situés à une profondeur moindre, à environ 12 km.
Le signal de tremor volcanique maintient une amplitude moyenne élevée, sans impulsions d’intensification.

La hauteur de la colonne d’émission mesurée à 08h00 UTC est estimée à 3 000 m.
Le réseau de stations GNSS permanentes de l’île ne montre toujours pas de tendance claire à la déformation des stations les plus proches des centres éruptifs, tandis que dans les stations plus éloignées une légère déflation est maintenue, peut-être liée à une sismicité profonde.

Dans les résultats obtenus à l’aide d’InSAR, aucune variation significative n’a été observée entre les images Sentinel1 du 16 et 22 octobre.
Depuis le CAVE (Eruption Attention and Surveillance Center) des déversements de lave sont observés depuis le cône secondaire.

Hier à 11h20 UTC, en raison de la diminution de la hauteur du nuage de cendres volcaniques, l’IGN a émis une nouvelle VONA (Volcano Observatory Notice for Aviation) communiquant que la hauteur maximale du nuage était de 3500 m au-dessus du niveau de la mer. Ce VONA a été envoyé, conformément aux protocoles de l’Aviation Civile Internationale, au VAAC (Volcanic Ash Advisory Center) de Toulouse, à l’ACC Canarias (Area Control Center) et à l’AEMET (State Meteorological Agency).

 

Une partie du cône principal du volcan Cumbre Vieja, sur l’île de La Palma, a subi un effondrement au cours de cette matinée, comme l’a rapporté l’Institut volcanologique des îles Canaries (Involcan). Les débits sont actuellement plus lents et plus visqueux que ces derniers jours et le panache de gaz et de cendres a atteint 2 800 mètres de haut, avec un nuage de cendres qui se dirige vers le Sud, ce qui permet la navigation aérienne sur l’île. En ce sens, les dernières données du programme européen Copernicus correspondant à hier suggèrent que la lave expulsant le volcan avait affecté 886,6 hectares de surface à La Palma et détruit 2 122 infrastructures, tandis que les cendres ont recouvert 6 800 hectares de terres.

 En ce qui concerne la qualité de l’air, les niveaux de SO2 (dioxyde de soufre) sont inférieurs aux seuils dangereux pour la santé et n’ont été dépassés qu’hier en particules PM10 en raison du mouvement des cendres dans les stations de Santa Cruz de La Palma et Los Llanos de Aridane.  

Un séisme de magnitude 4,9 enregistré à 38 kilomètres de profondeur a secoué La Palma hier après-midi, à 16h34 heure des Canaries, la plus grande secousse depuis le début de l’éruption du volcan il y a un peu plus d’un mois.

Source : IGN es. El Pais.

Photos : i love the world , Micha Fürer .

 

Indonésie , Semeru :

Niveau d’activité de Niveau II (WASPADA). Le mont Semeru (3 676 m d’altitude) entre en éruption par intermittence. On note des éruptions explosives et effusives, produisant des coulées de lave vers les pentes Sud et Sud-Est, ainsi que des éjections de roches incandescentes autour du cratère sommital. La dernière éruption a eu lieu le 22 octobre 2021 et la hauteur de la colonne d’éruption n’a pas été observée. 
Le volcan est clairement visible jusqu’à ce qu’il soit recouvert par le brouillard . Aucune fumée issue du cratère n’a été observée. Le temps est nuageux , le vent est faible à l’Ouest. La température de l’air est d’environ 23-34°C.

Selon les sismographes du 22 octobre 2021, il a été enregistré :
57  tremblements de terre d’éruptions/explosions
13  tremblements de terre d’émissions
1 tremblement de terre volcanique profond
1 tremblement de terre ressenti
1 séisme tectonique lointain.

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA

Émis : 21 octobre 2021
Volcan : Semeru (263300)
Code Couleur Aviation Actuel : ORANGE
Code Couleur Aviation précédent : orange
Source : Observatoire du volcan Semeru
Numéro d’avis : 2021SMR61
Emplacement du volcan : S 08 deg 06 min 29 sec E 112 deg 55 min 12 sec
Région : Java oriental, Indonésie
Élévation du sommet : 11763 FT (3676 M)

Résumé de l’activité volcanique :
Éruption avec un nuage de cendres volcaniques à 02h00 UTC (09h00 local).

Hauteur des nuages volcaniques :
La meilleure estimation du sommet du nuage de cendres est d’environ 12403 FT (3876 M) au-dessus du niveau de la mer, peut être plus élevée que ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur : observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Nuage de cendres se déplaçant vers le Sud-Ouest.

Source : PVMBG , Magma Indonésie. 

Photo : PVMBG.

 

Chili , Nevados de Chillan :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV), région de Ñuble, complexe volcanique de Nevados de Chillán, 23 Octobre 2021, 04 h 12, heure locale (Chili continental).

Le Service National de Géologie et des Mines du Chili (Sernageomin) publie les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau National de Surveillance Volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire Volcanologique des Andes du Sud (Ovdas):

Le Samedi 23 Octobre 2021, à 03h44 heure locale (06h44 UTC ), les stations de surveillance installées à proximité du complexe volcanique du Nevados de Chillán ont enregistré un séisme  associés à la dynamique des fluides (type longue période) dans le système volcanique.

 

Les caractéristiques des séismes après leur analyse sont les suivantes:

HEURE D’ORIGINE: 03h44 heure locale (06h44 UTC )
LATITUDE: 36.856 ° S
LONGITUDE: 71,371 ° W
PROFONDEUR: 2,9 km
DEPLACEMENT REDUIT : 670,77 (cm2)
SIGNAL ACOUSTIQUE : 94,27 pascals (Pa) réduits à 1 km

Les caractéristiques de l’activité superficielle sont les suivantes :

HAUTEUR MAXIMALE DE LA COLONNE : 400 mètres au-dessus du point d’émission

DIRECTION DE DISPERSION : Pas visible

OBSERVATIONS :

Au moment de ce rapport , une activité superficielle persiste , caractérisée par des émissions pulsatiles de matériaux incandescents dans la zone du cratère .

L’alerte technique volcanique reste au niveau  Jaune .

Source : Sernageomin.

Photo : Noticias De Los Volcanes De Chile.

 

Equateur , Reventador :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN REVENTADOR , Samedi 23 Octobre 2021.
Information Geophysical Institute – EPN.

Niveau d’activité Superficiel: Haut , Tendance de surface : Pas de changement .
Niveau d’activité interne: Modéré , Tendance interne : Pas de changement.

Sismicité : Du 22 Octobre 2021, 11:00h au 23 Octobre 2021 , 11:00h : 

Les statistiques sismiques ont été réalisées à la station de Cascales, en raison de l’intermittence persistante dans le réseau local du volcan Reventador.

Explosion (EXP) : 42 événements

 

Pluies / lahars: De légères pluies ont été enregistrées dans la zone du volcan, qui n’ont pas généré de lahars.

Colonne d’émission/cendres :
Plusieurs émissions de gaz et de cendres ont été enregistrées qui ont dépassé 1000 d’altitude avec la direction Ouest et Nord-Ouest. Le VAAC de Washington a signalé diverses émissions de cendres de 988 m  à 1338 m  d’altitude, dans les directions Nord-Ouest et Ouest.

Autres paramètres de surveillance :
MIROVA enregistre 1 anomalie thermique basse à Reventador au cours des dernières 24 heures.

Observation:
La nuit et tôt le matin, plusieurs explosions, une incandescence dans le cratère et la descente de matière incandescente jusqu’à 500 m d’altitude sur tous les flancs du volcan ont été observées.

Niveau d’alerte: Orange.

Source et photo (archive) : IG-EPN.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search