21 Juillet 2021. FR . Italie / Sicile : Etna , Italie : Stromboli , Nouvelle Zélande : White Island , Chili : Nevados de Chillan , Saint Vincent : Soufrière Saint Vincent .

Home / blog georges Vitton / 21 Juillet 2021. FR . Italie / Sicile : Etna , Italie : Stromboli , Nouvelle Zélande : White Island , Chili : Nevados de Chillan , Saint Vincent : Soufrière Saint Vincent .

21 Juillet 2021. FR . Italie / Sicile : Etna , Italie : Stromboli , Nouvelle Zélande : White Island , Chili : Nevados de Chillan , Saint Vincent : Soufrière Saint Vincent .

21 Juillet 2021.

 

 

Italie / Sicile , Etna :

Communiqué sur l’activité de l’ ETNA , 20 Juillet 2021, 10:48 (08:48 UTC) .

L’Institut national de géophysique et de volcanologie, Osservatorio Etneo , rapporte que la fontaine de lave du Cratère Sud-Est a cessé, une faible activité strombolienne se poursuit avec émission de cendres. Selon le modèle de prévision, le nuage éruptif produit par l’activité en cours se disperse dans la zone comprise entre les pentes Sud et Est du volcan.
L’amplitude moyenne du tremor volcanique, après avoir atteint l’amplitude maximale vers 07h50 UTC, à partir d’environ 08h10 UTC, a montré une diminution rapide des valeurs qui se situent actuellement à un niveau moyen avec une tendance à la baisse. Le centre de gravité des sources du tremor volcaniques est situé dans le Cratère Sud-Est à une altitude d’environ 2900 m au-dessus du niveau de la mer.
L’activité infrasonore a montré une diminution marquée vers 08:10 UTC et est actuellement à un faible niveau.
Pendant la phase paroxystique, les signaux du réseau inclinométrique ont montré une augmentation du bruit de fond en réponse à l’activité explosive. Les stations situées dans la zone du sommet ont accumulé 0,4 à 1 microradians. Le réseau GNSS n’a pas enregistré de changements significatifs.

14:22 (12:22 UTC):

Selon les observations effectuées par le personnel d’INGV au sol, l’activité strombolienne est terminée et le flux qui se dirigeait vers le Sud-Ouest n’est plus alimenté.

D’autres mises à jour seront communiquées rapidement.

Bulletin Hebdomadaire, du 12 Juillet 2021 au 18 Juillet 2021. (date d’émission 20 Juillet 2021)

ÉTAT RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ
Au vu des données de suivi, il est mis en évidence :
1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES : Activité strombolienne avec un épisode éruptif au Cratère Sud-Est ; dégazage ordinaire au Cratère de la Bocca Nuova, au Cratère de la Voragine et au Cratère Nord-Est.
2) SISMOLOGIE : Activité sismique de fracturation très faible. L’amplitude moyenne du tremor volcanique a atteint des valeurs très élevées lors de la fontaine de lave du 14 juillet et est restée à des niveaux faibles ou moyens pour le reste de la semaine.
3) INFRASONS : activité infrasonore élevée coïncidant avec l’épisode de la fontaine de lave au Cratère Sud-Est, faible dans la période restante.
4) DEFORMATIONS : Au cours de la semaine dernière, le réseau inclinométrique a enregistré des changements significatifs en correspondance avec l’événement de fontaine de lave du 14 Juillet.
L’analyse des données GNSS acquises à haute fréquence n’a pas montré de changements significatifs.
5) GÉOCHIMIE : Flux de SO2 à un niveau moyen, avec des valeurs élevées lors des phases éruptives
Le flux de CO2 émis par le sol diminue et se situe à des valeurs moyennes.
La pression partielle de CO2 dissous dans les eaux ne présente pas de variations significatives.
Il n’y a pas de mises à jour pour le rapport C/S.
Le rapport isotopique de l’hélium diminue légèrement mais se situe toujours à des valeurs moyennes-élevées (dernières données du 08 Juillet 2021).
6) OBSERVATIONS SATELLITES : L’activité thermique dans la zone sommitale était élevée à très élevée en correspondance avec les fontaines de lave.

REMARQUES VOLCANOLOGIQUES
Au cours de la semaine, le suivi de l’activité volcanique de l’Etna a été réalisé en analysant les images des caméras de surveillance de l’INGV, Etneo Observatory (INGV-OE) et par diverses inspections effectuées par le personnel de l’INGV-OE, dont deux dans la zone du sommet les 15 et 16 juillet. La semaine a été caractérisée par une activité strombolienne avec un épisode éruptif au Cratère Sud-Est (SEC) et un dégazage ordinaire au Cratère de la Bocca Nuova (BN), au Cratère de la Voragine (VOR) et au Cratère Nord-Est (NEC).

À partir de 09h05 UTC le 14 juillet, la reprise de l’activité strombolienne a été observée au niveau du Cratère Sud-Est. L’intensité et la fréquence des explosions ont progressivement augmenté, formant progressivement une fontaine de lave. La fontaine de lave a finalement cessé vers 12h30 UTC.
Au cours de la fontaine de lave, un nuage éruptif s’est produit qui, à partir d’environ 11h40 UTC, a dépassé les 9000 m au-dessus du niveau de la mer . La dispersion du nuage éruptif était vers le Nord – Est, atteignant, à partir de 12:20 UTC, également la côte calabraise .

 

Le personnel de l’INGV-OE présent sur le terrain a signalé des retombées abondantes de lapilli et de cendres (épaisseur supérieure à 1 cm) dans le district de Rocca Campana. Des retombées de cendres volcaniques et de lapilli ont été signalées à Rifugio Citelli et Presa et de cendres volcaniques à Taormina et dans la partie Sud de la Calabre. L’activité éruptive a également produit une petite coulée de lave du flanc Sud du cône du Cratère Sud-Est qui s’est dirigée vers le Sud-Ouest. Lors de l’inspection effectuée par le personnel de l’INGV-OE dans la zone du sommet le 15 juillet, il a été observé que la coulée de lave du Cratère Sud-Est se refroidissait déjà  . Lors de ces inspections , les Cratère de la Bocca Nuova (BN) et de la Voragine (VOR) ont montré une activité de dégazage . De plus, plusieurs bombes de taille métrique et leurs cratères d’impact ont été observés, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la Bocca Nuova (BN)  .
Certaines bombes ont atteint la zone proche de la station sismique située au cratère del Piano, à une distance d’environ 1 km du Cratère Sud-Est et à une altitude d’environ 3000 m .
Au cours des deux inspections, il y a eu une forte activité de dégazage de la Bocca Nuova (BN).

Source : INGV

Lire l’article https://www.ct.ingv.it/index.php/monitoraggio-e-sorveglianza/prodotti-del-monitoraggio/bollettini-settimanali-multidisciplinari/521-bollettino-settimanale-sul-monitoraggio-vulcanico-geochimico-e-sismico-del-vulcano-etna20210720/file

Photos : INGV, Gio Giusa .

 

Italie , Stromboli :

Bulletin Hebdomadaire, du 12 Juillet 2021 au 18 Juillet 2021. (date d’émission 20 Juillet 2021)

ÉTAT RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ

Au vu des données de suivi, il est mis en évidence :
1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES : Durant cette période une activité explosive normale de type strombolienne a été observée, interrompue par une séquence explosive d’énergie moyenne-élevée. La fréquence horaire totale des explosions était comprise entre des valeurs moyennes-basses et moyennes (8-13 événements / h). L’intensité des explosions était principalement moyenne à élevée dans les deux zones de cratères (Nord et Centre-Sud).

2) SISMOLOGIE : Les paramètres sismologiques suivis ne montrent pas de variations significatives. Un événement énergétiquement plus fort que l’ordinaire a été enregistré le 14/07 à 13h19 UTC.
3) DEFORMATIONS : Les réseaux de surveillance de la déformation des sols de l’île n’ont pas montré de changements significatifs au cours de la période sous revue.
4) GEOCHIMIE : Flux de SO2 à un niveau moyen.
La valeur hebdomadaire moyenne du rapport C/S est égale à 10,6 et se situe à des valeurs moyennes-élevées.
Le rapport isotopique de l’Hélium dissous dans l’aquifère thermique par rapport au dernier prélèvement du 05/07/2021 était à des valeurs élevées.
5) OBSERVATIONS SATELLITES : L’activité thermique dans la zone sommitale est à un faible niveau.

REMARQUES VOLCANOLOGIQUES

Le 14/07/20 à partir de 13h19 UTC, la terrasse du cratère a été affectée par une séquence explosive d’énergie moyenne à élevée qui a affecté la zone du cratère Centre-Sud.
A 13:19:26 UTC le 14/07/2021 une séquence explosive a commencé depuis la zone du cratère Centre-Sud de la terrasse du cratère. Le premier événement qui ouvre la séquence explosive a été produit par les deux bouches C  ; ce fut l’explosion principale qui a produit la plupart des matières pyroclastiques émises . Après environ 15 s, une petite explosion de matière grossière mélangée à des matières fines a été produite à partir de la bouche S1. À 13:20:16 et 13:20:27 UTC deux explosions de faible intensité (moins de 80 m de hauteur) émettant des matériaux grossiers se succèdent au niveau de l’évent nord du groupe S2, concluant la séquence explosive. La durée totale de l’événement est d’environ 1 minute et le résultat morphologique le plus évident est l’élargissement du cratère C qui s’étend vers le sud . La rechute des produits grossiers s’est produite radialement avec une prédominance vers La Sciara del Fuoco  , soulevant un modeste nuage de cendres et seuls quelques blocs roulants ont atteint la ligne de côte.

Source : INGV

Lire l’article :https://www.ct.ingv.it/index.php/monitoraggio-e-sorveglianza/prodotti-del-monitoraggio/bollettini-settimanali-multidisciplinari/522-bollettino-settimanale-sul-monitoraggio-vulcanico-geochimico-e-sismico-del-vulcano-Stromboli20210720/file

Photos : INGV, Webcam.

 

Nouvelle Zélande , White Island :

L’augmentation du flux de chaleur confirme les troubles volcaniques en cours sur Whakaari/White Island, publié : 21 juillet 2021 à 13 h 40.

Le niveau d’alerte volcanique reste à 1
Le code couleur de l’aviation reste au vert

Un vol d’observation et de mesure infrarouge thermique (IR) a confirmé que des températures élevées sont à nouveau présentes. Celles-ci proviennent d’emplacements sur les extrusions de lave de 2019 où des températures élevées ont déjà été enregistrées. Ces observations confirment la source de lueur sur les caméras Web. Il n’y a aucune preuve d’activité éruptive. Le niveau d’alerte volcanique reste à 1.

Les vols d’observation du jeudi 15 et du mardi 20 juillet ont confirmé que le cratère primaire 2019 reste inondé, avec une activité mineure entraînée par la vapeur/le gaz autour de cette zone. Les émissions du petit évent de vapeur formé début juin sur le côté Nord du cratère 2019 ont également diminué. Les autres évents de vapeur et de gaz restent actifs et inchangés. Il n’y a aucune preuve d’activité éruptive. Les mesures infrarouges thermiques du 15 juillet variaient de 498 à 654 °C pour les évents sur les extrusions de lave (dômes) de 2019 et montrent une augmentation spectaculaire allant de 110 à 111 °C mesurée fin mai-juin. Les températures élevées sont comme celles mesurées début-mi-2020.

L’activité volcano-sismique, y compris le tremor volcanique, est généralement restée à de faibles niveaux au cours des derniers mois, mais il y a eu des exceptions. Le 2 juin, il y a eu un épisode de tremor de courte durée. Des signaux acoustiques discrets ont été enregistrés le 18 juin, puis dans la nuit du 19 au 20 juin, de fortes augmentations et diminutions du signal acoustique se sont produites avec le geysering associé dans le nouvel évent au Nord du cratère 2019. Un séisme volcanique de basse fréquence de 15 minutes a été enregistré le 30 juin. La lueur nocturne, reflétant des températures de ventilation plus élevées, est présente depuis le tremblement de terre du 30 juin.

Pendant plusieurs mois, le changement d’altitude du sol dérivé des données satellitaires InSAR a toujours montré un soulèvement mineur d’une zone proche du cratère primaire de 2019. Cependant, au cours des dernières semaines, un mélange de signaux a indiqué à la fois un affaissement et une augmentation continue. Un vol de mesures de gaz hier (20 juillet) a confirmé que la quantité de gaz libérée par le volcan n’a pas changé de manière significative au cours des derniers mois. Le volcan continue de produire un panache de gaz et de vapeur faible à modéré, ce qui pourrait continuer à provoquer de faibles pluies acides sous le vent de l’île.

Des observations et des données récentes confirment que les troubles volcaniques se poursuivent, bien qu’avec une certaine variabilité. Alors que le cratère principal se remplit d’eau et que le cratère primaire 2019 est inondé, il y a eu des changements. Comme prévu, les températures des évents se sont initialement refroidies, puis le gaz a été poussé latéralement autour des dômes de lave et les changements au niveau du sol ont été mesurés. Maintenant, le gaz à haute température du magma à faible profondeur atteint à nouveau la surface par des évents dans les extrusions de lave de 2019. Le mécanisme exact à l’origine de ces changements est incertain, mais le magma est impliqué soit par son mouvement sous la surface, soit par une nouvelle libération de gaz à partir d’un corps de magma stationnaire.

Dans l’ensemble, le niveau d’activité reste mineur et nos observations et mesures récentes sont cohérentes avec les troubles volcaniques en cours. Le niveau d’alerte volcanique pour Whakaari/White Island reste à 1 et le code de couleur de l’aviation reste au vert.

Source : Geonet / Michel Rosenberg / Volcanologue de service.

Photos : Geonet.

 

Chili , Nevados de Chillan :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV), région de Ñuble, complexe volcanique de Nevados de Chillán, 20 Juillet 2021, 16 h 54, heure locale (Chili continental).

Le Service National de Géologie et des Mines du Chili (Sernageomin) publie les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau National de Surveillance Volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire Volcanologique des Andes du Sud (Ovdas):

Le Mardi 20 Juillet, à 16h38 heure locale (20h38 UTC ), les stations de surveillance installées à proximité du complexe volcanique du Nevados de Chillán ont enregistré un séisme associé à la dynamique des fluides (type longue période) dans le système volcanique .

Les caractéristiques du séisme après son analyse sont les suivantes:

HEURE D’ORIGINE: 16h38 heure locale (20h38 UTC )
LATITUDE: 36.865 ° S
LONGITUDE: 71,372 ° W
PROFONDEUR: 1,9 km
DEPLACEMENT REDUIT : 562 (cm2)
SIGNAL ACOUSTIQUE : 11,4 Pascals (Pa) réduits à un km

 

Les caractéristiques de l’activité superficielle sont les suivantes :

HAUTEUR MAXIMALE DE LA COLONNE : 560 mètres au-dessus du point d’émission
DIRECTION DE DISPERSION : Est (E)

OBSERVATIONS :

L’alerte technique volcanique reste au niveau  Jaune .

Source : Sernageomin.

Photo : Chillan Viejo Chile

 

Saint Vincent , Soufrière Saint Vincent :

Volcan La Soufrière – MISE À JOUR SCIENTIFIQUE 20 Juillet 2021 , 13:00 .
– L’activité sismique à La Soufrière, St Vincent est restée faible depuis le trémor associé à l’explosion et à l’éjection des cendres du 22 avril. Au cours des dernières 24 heures, seuls quelques petits tremblements de terre ont été enregistrés.
– Les émissions de vapeur persistantes de quelques régions à l’intérieur du cratère continuent d’être la caractéristique observable dominante.
– Des anomalies thermiques continuent d’être détectées mais n’indiquent pas qu’un événement explosif est imminent mais qu’il existe une source de chaleur, très probablement provenant d’un petit corps de magma restant, près du fond du cratère sommital.

– Des mesures du flux de dioxyde de soufre (SO2) à La Soufrière ont été réalisées par bateau au large de la côte Ouest le 15 juillet, avec l’aide des garde-côtes. Plusieurs traversées ont été réalisées et ont donné un flux moyen de SO2 de 280 tonnes par jour.
– Des travaux sont toujours en cours pour restaurer la capacité perdue pendant la phase explosive de l’éruption.
– L’activité actuelle correspond à une période de troubles après une éruption. Cela peut durer des semaines, voire des mois. Alors que l’activité volcanique est en déclin, il y a la présence continue de points chauds près de la surface, une activité sismique quotidienne et un dégazage substantiel.
– Il existe une possibilité faible, mais non négligeable, que l’activité magmatique reprenne en cas d’afflux de nouveau magma provenant des profondeurs.

– Le volcan est au niveau d’alerte ORANGE.

Source et photo : UWI

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search