03 Janvier 2021 . FR . Hawaii : Kilauea , Indonésie : Merapi , Equateur : Sangay , Mexique : Popocatepetl .

Home / blog georges Vitton / 03 Janvier 2021 . FR . Hawaii : Kilauea , Indonésie : Merapi , Equateur : Sangay , Mexique : Popocatepetl .

03 Janvier 2021 . FR . Hawaii : Kilauea , Indonésie : Merapi , Equateur : Sangay , Mexique : Popocatepetl .

03 Janvier 2021 .

 

 

Hawaii , Kilauea :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Altitude du sommet : 4091 pi (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: WATCH
Code couleur de l’aviation actuel: ORANGE

Résumé de l’activité:
L’activité d’émission de lave est confinée au cratère Halema’uma’u avec de la lave sortant des évents du côté Nord-Ouest du cratère. Tôt ce matin (2 janvier), le lac de lave mesurait 189 m (620 pieds) de profondeur avec un étroit rebord noir autour de lui. Les taux d’émission de SO2 étaient encore élevés.

L‘éruption au sommet du Kīlauea se poursuit à partir de l’évent Ouest du cratère Halema’uma’u sans changement significatif ces derniers jours. Tôt ce matin (2 janvier) à environ 1h30 du matin, le lac de lave a été mesuré à environ 189 m (620 pieds) de profondeur. Les scientifiques du HVO surveillent l’éruption depuis une zone du parc national des volcans d’Hawaï qui reste fermée au public pour des raisons de sécurité.

Observations du sommet:
Les mesures des taux d’émission de dioxyde de soufre effectuées jeudi (31 décembre) étaient d’environ 6300 t / j et comprises entre 3000 et 6500 t / j depuis dimanche (27 décembre) – la même plage de valeurs que celle qui était courante pour la période pré-2018 lac de lave. Les inclinomètres du sommet ont enregistré une faible inclinaison déflationniste au cours de la dernière journée. La sismicité est restée élevée mais stable, avec un tremor constant et quelques tremblements de terre mineurs.

Il n’y a eu aucun changement majeur dans l’éruption au sommet du Kīlauea au cours de la semaine dernière. Ces deux images de webcam thermique comparent le cratère Halema’uma’u le 26 décembre 2020 à 12h00 (à gauche) et 2 janvier 2021 à 12 h 00  (à droite). Vers 3 h 00  le 26 décembre, l’évent de fissure Nord dominant a été noyé par le lac de lave et fermé. Dans la semaine qui a suivi, l’évent Ouest a continué son émission et à fournir de la lave au lac. De faibles éclaboussures occasionnelles ont lentement formé un cône au niveau de l’évent, visible en bas au centre de l’image de droite. L’île principale du lac de lave a migré vers l’Ouest (bas des cadres) et a tourné au cours de la semaine dernière.  Images de webcam thermique USGS F1cam.

Observations sur la zone du Rift Est:
Les moniteurs géodésiques indiquent que la partie supérieure de la zone du Rift Est (entre le sommet et Puʻu ʻŌʻō) s’est contractée pendant que le sommet se dégonflait. Il n’existe pas de données sismiques ou de déformation pour indiquer que le magma se déplace dans l’une ou l’autre des zones de rift du Kīlauea.

Observations du lac de lave de Halema’uma’u:
Les évents Ouest ont projeté de la lave qui coule au travers des canaux encroûtés dans le cratère Halema’uma’u.

Le lac de lave avait une profondeur de 189 m (620 pi) tôt ce matin (2 janvier). La carte thermique la plus récente (30 décembre) indiquait que les dimensions du lac étaient de 800 par 530 m (875 par 580 yards) pour une superficie totale de 33 ha (82 acres). La corniche étroite (10-30 m ou 11-33 yd) autour du lac était à environ 1 à 2 m (1 à 2 yards) au-dessus de la surface active du lac.

Les scientifiques du HVO continuent de surveiller l’éruption dans le cratère Halema’uma’u au sommet du volcan Kīlauea. Ce matin (2 janvier) à environ 7 h 10 HST, la profondeur du lac de lave a été mesurée à environ 189 m (620 pieds), ce qui n’a pas changé de manière significative depuis hier après-midi. Le cône d’éclaboussures, qui a été construit par l’évent nord maintenant inactif (au centre), est presque submergé par le lac de lave qui monte lentement dans dans le cratère .

Au cours de la dernière journée, l’île principale de lave plus froide et solidifiée flottant dans le lac de lave a dérivé vers l’Ouest avant de s’installer devant la source de lave Ouest remplissant le lac vers minuit, tandis que les 10 autres petites îles sont restées relativement stationnaires autour de l’ extrémité Est du lac. L’île principale mesurait environ 250 m (820 pi) de longueur, 135 m (440 pi) de largeur et environ 3 ha (7 acres) de superficie selon la carte thermique du 30 décembre. Les mesures du vendredi après-midi (1er janvier) ont montré que la surface de l’île était à environ 6 m (20 pi) au-dessus de la surface du lac.

Source : HVO.

 

Indonésie , Merapi :

Niveau d’activité de niveau III (SIAGA) depuis le 5 novembre 2020 à 12h00 WIB. Le volcan Merapi (2968 m d’altitude) est en éruption continuellement. La dernière éruption a eu lieu le 21 juin 2020 avec une hauteur de la colonne d’éruption à 6000 m au-dessus du sommet. On observait que la couleur de la colonne de cendres était grise.

Le volcan était clair jusqu’à ce qu’il soit couvert de brouillard. La fumée issue du cratère  a été observée de 70 à 450 m au-dessus du sommet , de couleur blanche et d’intensité modérée à épaisse. Le temps est nuageux à pluvieux , les vents faibles à forts à l’Est et au Sud-Est. Le bruit des avalanches a été entendu au poste de PGA Babadan avec une intensité faible à modérée.

Selon les sismographes du 2 janvier 2021, il a été enregistré:
● 92 tremblements de terre d’avalanches
● 119 tremblements de terre d’émissions
● 467 tremblements de terre hybride / multi-phases
● 100  tremblements de terre volcaniques peu profonds.

Après la fin de la période d’intervention d’urgence le 30 novembre, Sleman Regency l’avait prolongée jusqu’au 31 décembre 2020. Maintenant, elle a été à nouveau prolongée du 1er au 31 janvier 2021.

«Sur la base du rapport des activités du Merapi du BPPTKG (Centre de recherche et de développement sur la technologie des catastrophes géologiques) du 18 au 24 décembre 2020, l’état du volcan se situait au niveau d’alerte 3», a déclaré l’agence régionale d’atténuation des catastrophes, chef par intérim de Sleman Regency, Joko Supriyanto le samedi 2 janvier 2021.

Le volcan actif a le potentiel d’émettre de la lave, de la matière volcanique et des nuages chauds. Joko a déclaré que 240 personnes des régions du mont Merapi sont toujours en cours de réinstallation à Glagaharjo, Cangkringan, et qu’elles ont besoin de l’aide du gouvernement régional pour répondre à leurs besoins de base.

Source : PVMBG. TEMPO.

Photo : Tempo .

 

Equateur , Sangay :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN SANGAY , Samedi 02 Janvier 2021 .

Niveau d’activité Superficiel: Haut , Tendance de surface : En augmentation .
Niveau d’activité interne: Haut , Tendance interne : En augmentation.

Sismicité : Du 01 Janvier 2021, 11:00 au 02 Janvier 2021, 11:00 :
Evènements de type longue périodes (LP) : 8
Explosions ( EXP) :120

Pluies / lahars:
Dans la nuit de samedi à dimanche, des pluies modérées ont été enregistrées, ce qui a probablement généré la descente de lahars.
** En cas de fortes pluies, des lahars peuvent être générés dans rivières Volcán, Upano et autres affluents **

 

Emission / colonne de cendres: Grâce à des images satellites, le VAAC a signalé plusieurs émissions de cendres au cours des dernières 24 heures, qui ont atteint 1 470 mètres au-dessus du sommet . Leur direction variait entre le Sud-Ouest et l’Ouest.

Autres paramètres de surveillance: Sans changements

Observations: Le secteur est resté complètement nuageux.

Niveau d’alerte: jaune.

Sources : INSTITUT GÉOPHYSIQUE / ÉCOLE NATIONALE DE POLYTECHNIQUE.

Photo : Yong Soo Seung.

 

Mexique , Popocatepetl :

02 janvier, 11h15 (02 janvier, 17h15 GMT)

Au cours des dernières 24 heures, selon les systèmes de surveillance du volcan Popocatépetl, 77 exhalaisons et 1020 minutes de tremor ont été identifiées, accompagnées d’émissions de gaz volcaniques et de cendres. Parfois la colonne avait une hauteur maximale de 500 m et était dispersée principalement vers le Nord-Est . De plus, une explosion a été enregistrée hier à 19h04 accompagnée de l’expulsion de fragments incandescents qui se sont déposés sur le pourtour du cratère .

Au petit matin et au moment de ce rapport, des émissions de gaz volcaniques et de cendres sont observées, qui sont dispersées dans une direction Nord-Est  .

Le CENAPRED exhorte à NE PAS APPROCHER le volcan et en particulier le cratère, en raison du danger posé par la chute de fragments balistiques et, en cas de fortes pluies, de rester à l’écart du fond des ravins en raison du danger de coulées de boue et de débris .

Le sémaphore d’alerte volcanique du Popocatépetl est en PHASE JAUNE 2.

Source : Cenapred .

Photo : Archive cenapred. 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search