03 Octobre 2020. FR . La Réunion : Piton de la Fournaise , Etats-Unis : Yellowstone , Pérou : Sabancaya , Nouvelle Zélande : Ruapehu , Indonésie : Sinabung .

Home / blog georges Vitton / 03 Octobre 2020. FR . La Réunion : Piton de la Fournaise , Etats-Unis : Yellowstone , Pérou : Sabancaya , Nouvelle Zélande : Ruapehu , Indonésie : Sinabung .

03 Octobre 2020. FR . La Réunion : Piton de la Fournaise , Etats-Unis : Yellowstone , Pérou : Sabancaya , Nouvelle Zélande : Ruapehu , Indonésie : Sinabung .

03 Octobre 2020.

 

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Sismicité:
Au mois d’octobre 2020, l’OVPF a enregistré au niveau du massif du Piton de la Fournaise au total :
• 129 séismes volcano-tectoniques superficiels (0 à 2,5 km de profondeur sous le sommet) à l’aplomb des cratères sommitaux ;
• 161 séismes profonds (2,5 à 5 km de profondeur) ;
• 369 effondrements (dans le Cratère Dolomieu et au niveau des remparts de l’Enclos Fouqué et de la Rivière de l’Est).

Suite à l’intrusion magmatique du 28-29 septembre 2020, la sismicité a persisté en octobre 2020, à la fois sous le sommet et sous le flanc Est intrudé par le magma fin septembre  . L’activité sismique profonde (0,8 à 2,6 km sous le niveau de la mer) sous le flanc Est a diminué en continu entre le 1er et le 8 octobre , passant de 35 à 4 événements. L’activité sismique sous le flanc Est est ensuite passée à un niveau de 1 événement par jour. 
L’activité sismique sommitale superficielle, après une augmentation entre le 10 et le 16 octobre (pic de sismicité avec 33 événements), est restée présente jusqu’à la fin du mois avec une moyenne de 4 événements par jour, même si une diminution (1 événement par jour) a été observée sur les 4 derniers jours du mois .

Illustration de la déformation sur 2 mois. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l’édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d’élongation et donc de gonflement du volcan; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions.

Déformation :
Suite à l’intrusion magmatique du 28-29 septembre, une inflation (gonflement) de l’édifice a été de nouveau observée tout au long du mois d’octobre 2020. Ainsi au cours du mois d’octobre une élongation d’environ 4,4 cm max. de la zone sommitale et une élongation d’environ 5,8 cm max. de la base du cône terminal ont été enregistrées  . Les modélisations numériques de ces
déformations montrent l’activation d’une source de pression aux alentours de 1,5 km de profondeur sous le cratère Dolomieu, correspondant à la pressurisation du réservoir magmatique superficiel .

Bilan :
La poursuite de la sismicité sous la zone sommitale et de l’inflation suite à l’intrusion du 28-29 septembre, ainsi que les flux élevés de CO2 dans le sol furent le témoin de la poursuite de la pressurisation du réservoir magmatique superficiel et de sa réalimentation par des magmas profonds tout au long du mois d’octobre 2020.

Source : OVPF.

Lire l’article en entier http://www.ipgp.fr/sites/default/files/ovpf_20201102_bullmensu.pdf

Photo : Imaz Press .

 

Etats-Unis , Yellowstone :

44 ° 25’48 « N 110 ° 40’12 » W,
Altitude du sommet : 9203 pi (2805 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: NORMAL
Code couleur de l’aviation actuel: VERT

Travaux récents et actualités :
En octobre, les équipes de terrain ont poursuivi les travaux d’entretien des stations de surveillance dans et autour du parc national de Yellowstone, les durcissant pour les mois d’hiver rigoureux. Les stations GPS semi-permanentes restantes ont été récupérées et téléchargées; ceux-ci seront redéployés en mai, comme ils l’ont été au cours de la dernière décennie. Le réseau GPS continu de plus de deux douzaines de stations et le réseau sismique d’environ quatre douzaines de stations sont pleinement opérationnels, tout comme le réseau de surveillance de la température à Norris Geyser Basin.

La « piscine » thermale de l’Imperial Geyser dans le parc national de Yellowstone mesure environ 30 m (environ 100 pieds) de diamètre et contient des eaux alcalines Cl avec un évent de vapeur dans la piscine et des boues à l’extérieur de la piscine (dans la partie supérieure droite de cette photo). Photo de l’USGS par Pat Shanks, 2019.

Steamboat Geyser a connu quatre éruptions d’eau au cours du mois: les 5, 14, 19 et 27 octobre. Cela porte le nombre total d’éruptions pour l’année à 42.

Sismicité:
En octobre 2020, les stations de sismographe de l’Université de l’Utah, responsables de l’exploitation et de l’analyse du réseau sismique de Yellowstone, ont localisé 86 tremblements de terre dans la région du parc national de Yellowstone. L’événement le plus important a été un tremblement de terre mineur de magnitude 2,1 situé à 17 miles au Nord-Ouest de Lake, parc national de Yellowstone, le 2 octobre à 16 h 34 HAA.

Aucune activité d’essaim n’a été observée en octobre.

L’activité sismique de Yellowstone reste à des niveaux de fond.

Déformation du sol :
Les taux et styles de déformation à Yellowstone, enregistrés par les stations GPS en continu, restent inchangés par rapport à la mise à jour du mois dernier. L’affaissement de la caldeira de Yellowstone, en cours depuis 2015, s’est poursuivi à un rythme moyen de 2-3 cm (environ 1 pouce) par an. Dans la zone de Norris Geyser Basin, peu de déformation a été détectée par une station GPS à proximité depuis début 2020.

Source : YVO.

Photo : Pat Shanks. Public domain.

 

Pérou , Sabancaya :

Période d’analyse: 26 octobre 2020 au 01 Novembre 2020 , Arequipa, 02 Novembre 2020.
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya reste à des niveaux modérés, c’est-à-dire avec l’enregistrement continu d’explosions avec des colonnes de cendres et de gaz jusqu’à 3 km d’altitude au dessus du sommet du volcan et leur dispersion consécutives . Par conséquent, pour les jours suivants, aucun changement significatif n’est attendu concernant l’ activité éruptive.

L’IGP a enregistré et analysé l’occurrence de 1993 tremblements de terre d’origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques à l’intérieur du volcan Sabancaya. Une moyenne de 35 explosions a été enregistrée quotidiennement d’intensité faible à moyenne. Au cours de cette période, les tremblements de terre de type Volcano-Tectoniques (VT) ont été localisés principalement dans le Nord-Ouest et l’Est du Sabancaya et ont présenté des magnitudes comprises entre M1,6 et M2,7. Le séisme le plus représentatif (M2,7) a été enregistré le 31 octobre à 04h30, à 12 km au Sud-Est du Sabancaya et à 8 km de profondeur.

 

Le suivi de la déformation de la structure volcanique à l’aide de techniques GNSS (traitées avec des orbites rapides) ne présente pas d’anomalies significatives. Cependant, de manière générale, un processus d’inflation a été observé dans le secteur Sud-Est du Sabancaya et du secteur Nord ( volcan Hualca Hualca ). La surveillance visuelle a permis d’identifier des colonnes de gaz et de cendres jusqu’à 3 km d’altitude au dessus du sommet du volcan , qui étaient dispersées au Sud-Ouest, à l’Ouest, au Nord-Ouest et au Sud-Est du Sabancaya. La surveillance par satellite a permis d’identifier la présence de 9 anomalies thermiques avec des valeurs comprises entre 4 MW et 42 MW, associées à la présence d’un corps de lave à la surface du cratère du volcan.

RECOMMANDATIONS
• Garder le niveau d’alerte volcanique en orange.
• Ne pas s’ approcher dans un rayon de moins de 12 km du cratère.

Source : IGP.

Photo : Andina .

 

Nouvelle Zélande , Ruapehu :

La température du lac du cratère du mont Ruapehu augmente ; l’activité volcanique reste à un niveau bas. Publié: mar.3 nov.2020 10:00

Le niveau d’alerte volcanique reste à 1
Le code couleur de l’aviation reste au vert

Des données et observations récentes du lac de cratère du mont Ruapehu (Te Wai ā-moe) indiquent que la température du lac est maintenant en hausse et actuellement autour de 22 ° C. L’activité volcanique du mont Ruapehu reste faible et le niveau d’alerte volcanique reste au niveau 1.

En règle générale, sur des périodes de plusieurs mois, le lac de cratère du Ruapehu (Te Wai à moe) a des cycles de chauffage et de refroidissement. Fin septembre, le lac s’était refroidi à environ 12 ° C, marquant le point bas du cycle. Depuis la mi-octobre, le lac se réchauffe lentement et atteint maintenant 22 ° C. Le lac déborde via l’exutoire. Ce sont des observations normales pour le début d’un cycle de chauffage.

L’analyse chimique de l’eau du lac collectée le 9 octobre n’a montré aucun changement significatif dans la composition des eaux du lac depuis l’échantillon précédent , qui avait été collecté le 9 août. Le pH reste à 0,8, ayant varié entre 0,7 et 0,9 au cours des 6 dernières années. D’autres indicateurs chimiques clés tels que les concentrations respectives dans l’eau en Mg (magnésium) et Cl (chlorure) peuvent être utilisés pour déterminer si les fluides de soulèvement traversent de nouvelles fractures ou à proximité de magma. Ces indicateurs n’ont pas varié de manière significative au cours des 4 à 5 dernières années. En d’autres termes, la chimie de l’eau du lac est restée en grande partie chimiquement similaire tout au long de cette période.

Notre interprétation de ces observations est que les zones de ventilation sous-jacentes sont ouvertes aux gaz volcaniques et aux fluides géothermiques entrant dans le lac et réagissant avec la roche dans les évents.

L’intensité du tremor volcanique est restée faible au cours des trois derniers mois, et de petits tremblements de terre continuent d’être localisés à proximité du mont Ruapehu.

Aucune de ces observations n’est inhabituelle pour le mont Ruapehu. Toutes les observations des derniers mois indiquent que le volcan reste dans un état général d’agitation mineure.

Le niveau d’alerte volcanique reste au niveau 1. Le niveau d’alerte volcanique reflète le niveau actuel d’activité volcanique et ne constitue pas une prévision d’activité future. Le mont Ruapehu est un volcan actif et a le potentiel d’entrer en éruption avec peu ou pas d’avertissement lorsqu’il se trouve dans un état d’agitation volcanique. Il n’y a pas de changement dans le code couleur de l’aviation et il reste au vert.

Le GNS Science et le National Geohazards Monitoring Center continuent de surveiller de près l’activité volcanique du mont Ruapehu avec le réseau GeoNet de capteurs sismiques et acoustiques, de récepteurs GPS, de capteurs dans le lac et de visites dans la région du lac, et de vols pour collecter et analyser les gaz volcaniques.

Source : Geonet / Brad Scott , Volcanologue de service.

Photos : Bradd Scott , Photovolcanica.

 

Indonésie , Sinabung :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Diffusion: 03 novembre 2020
Volcan: Sinabung (261080)
Code couleur de l’aviation actuel: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Sinabung
Numéro de l’avis: 2020SIN26
Emplacement du volcan: N 03 deg 10 min 12 sec E 98 deg 23 min 31 sec
Région: North Sumatra, Indonésie
Altitude du sommet: 7872 FT (2460 M).

Résumé de l’activité volcanique:
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 16h58 UTC (23h58 local). L’éruption et l’émission de cendres continue .

Hauteur du nuage volcanique:
La meilleure estimation du sommet des nuages de cendres est d’environ 12672 FT (3960 M) au-dessus du niveau de la mer, ce qui peut être plus élevé que ce qui peut être observé clairement. Source des données d’altitude: observateur au sol.

Autres informations sur le nuage volcanique:
Nuage de cendres se déplaçant vers l’Est

Remarques :
L’activité sismique est caractérisée par un tremor volcanique continu

Source : Magma Indonésie.

Photo : Peneliti Priatna PVMBG 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search