25 Juillet 2020. FR . Argentine / Chili : Copahue , Indonésie : Merapi , Guatemala : Pacaya , La Réunion : Séisme Ressenti .

Home / Argentine / 25 Juillet 2020. FR . Argentine / Chili : Copahue , Indonésie : Merapi , Guatemala : Pacaya , La Réunion : Séisme Ressenti .

25 Juillet 2020. FR . Argentine / Chili : Copahue , Indonésie : Merapi , Guatemala : Pacaya , La Réunion : Séisme Ressenti .

25 Juillet 2020. 

 

 

Argentine / Chili , Copahue :

Le Service minier géologique argentin (SEGEMAR) par le biais de son Observatoire argentin de surveillance volcanique (OAVV) et conjointement avec l’Observatoire volcanologique des Andes méridionales (OVDAS) du Chili, signalent qu’à partir du 23 Juillet, le niveau d’alerte technique pour le volcan Copahue est relevé au niveau JAUNE.

Bien que le volcan Copahue ait présenté de faibles niveaux d’activité sismique au cours des 15 derniers jours, l’augmentation du signal sismique de tremor continu enregistré le 16 juillet, qui s’est accompagnée en surface par l’émission de cendres de faible ampleur , qui se maintient à ce jour, auquel s’ajoute l’augmentation apparente de l’émission de gaz (SO2 ) que le volcan manifeste, suggèrent une instabilité du système volcanique associée à une source de chaleur sous-jacente qui déstabilise le système hydrothermal induisant un possible effondrement du lac de cratère.

Dans ce contexte, il y a une forte probabilité que le système volcanique puisse générer de nouveaux épisodes d’émissions de gaz et des colonnes de cendres de faible hauteur. Cela ne signifie pas une éruption majeure imminente, mais une augmentation de l’activité de surface et de certains paramètres de surveillance, qui sont au-dessus de son niveau de base, ce qui implique qu’une surveillance plus attentive de l’activité du volcan doit être effectuée.

Le volcan Copahue est le volcan le plus actif de la République, selon le Classement des risques relatifs de la République argentine, préparé par SEGEMAR, et est un volcan qui présente constamment ce type d’activité, sans que cela implique un risque direct pour les populations proches. Pour cette raison, la surveillance du volcan et la communication permanente avec les autorités de protection civile de la province et de la municipalité sont d’une importance vitale.

Il est recommandé de rester informé par les médias officiels des mesures préventives prises par les autorités de protection civile des villes proches du volcan en territoire argentin.

Les tâches conjointes de suivi et de coopération se poursuivront avec l’Observatoire volcanologique des Andes méridionales (OVDAS) au Chili, ainsi qu’avec les autorités locales et provinciales, et tout changement sera signalé.

Source : Segemar .

Photos : Segemar , Sernageomin .

 

Indonésie , Merapi :

Rapport d’activité du volcan Merapi, du 17 au 23 juillet 2020 .

RÉSULTATS DE L’OBSERVATION.
Visuel
Le temps autour du mont Merapi est généralement ensoleillé le matin et la nuit, tandis que la journée jusqu’au soir est brumeuse. On note une fumée blanche, d’épaisseur faible à épaisse avec une faible pression. Un maximum de 200 m de hauteur de fumée a été observé depuis le poste d’observation du mont Merapi à Kaliurang le 22 juillet 2020 à 09h37  .
L’analyse morphologique de la zone du cratère basée sur des photos du secteur Sud-Est n’a pas montré de changement dans la morphologie du dôme. Le volume du dôme de lave basé sur des mesures utilisant la photographie aérienne avec drone le 11 juillet 2020 est estimé à 200 000 m3.

Sismicité :

Au cours de cette semaine, la sismicité du Merapi a enregistré:
13 séismes d’émissions (DG),
12 tremblements de terre volcaniques peu profond (VTB),
55 tremblements de terre de Phase Multiples (MP),
4  tremblements de terre basse fréquence (LF),
28 tremblements de terre d’avalanches .(RF),
20 séismes tectonique (TT).

L’intensité sismique cette semaine est relativement plus faible que la semaine dernière.

 

Déformation:
La déformation du G. Merapi qui a été surveillée à l’aide de l’EDM cette semaine a montré un raccourcissement de distance d’environ 1 cm.

Pluie et lahars :
Cette semaine, il n’y a pas eu de rapports de pluie et de lahars, ni de flux supplémentaires dans les rivières qui descendent du mont Merapi.

Conclusion
Sur la base des résultats des observations visuelles et instrumentales, il a été conclu que:
1. Le dôme de lave est actuellement dans un état stable.
2. L’activité volcanique du mont Merapi est encore assez élevée et déterminée par le niveau d’activité « WASPADA ».
3. Le potentiel de danger aujourd’hui se présente sous la forme de nuages chauds provenant de l’effondrement du dôme de lave et d’ explosion de matière volcanique provenant d’éruptions explosives.

Source : BPPTKG.

Photos : Magma Indonesia , Martin Fontaine.

 

Guatemala , Pacaya :

Type d’activité: Strombolienne.
Morphologie: stratovolcan  composite
Situation géographique: 14 ° 22’50˝ de latitude N; 90 ° 36’00˝ de longitude ouest
Hauteur: 2,552 m.
Conditions atmosphériques: clair
Vent: Du Nord-Ouest à 2 km / h
Précipitations: 0,0 mm.

Activité:
Le cratère Mackenney est observé, avec une fumerolle de dégazage bleue / blanche que le vent déplace vers le Sud et le Sud-Ouest sur une distance allant jusqu’à 3 kilomètres. Cela s’accompagne d’explosions stromboliennes qui expulsent des matériaux incandescents à des hauteurs de 50, 75 et 100 mètres au-dessus du cratère. Les stations sismiques de l’INSIVUMEH enregistrent constamment des tremors et des explosions, avec une tendance à l’augmentation de l’énergie au cours des dernières heures. Cela est dû à la remontée et à l’extrusion de magma et de gaz à la surface. Trois coulées de lave d’une longueur comprise entre 200 et 300 mètres sont observées situées à la base du cône Mackenney dans une direction Nord-Ouest. Les recommandations du bulletin spécial BEPAC n ° 47-2020 restent en vigueur.

Source : Insivumeh .

Photo : Sentinel .

 

La Réunion , Séisme Ressenti :

Bulletin du vendredi 24 juillet 2020 à 19h00 (Heure locale) – séisme ressenti

Le vendredi 24 juillet 2020, 16h19 (Heure locale – soit 12h19 TU), un séisme a été ressenti par des habitants de l’île, principalement dans le Nord.

Ce séisme a été enregistré par les sismomètres de l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise. Les premières analyses de ce séisme ont permis de le localiser, à 11 km sous le niveau de la mer, à 7 km à l’ouest sud-ouest de Sainte-Clotilde. Sa magnitude a été mesurée à 1.9 sur l’échelle de Richter.

Ce type d’événements, ressenti par la population est enregistré plusieurs fois par an. Cet événement est isolé et est d’origine tectonique.

Appel à témoignages sur les séismes ressentis: les intensités réelles (effets d’un séisme en un lieu donné) ne peuvent être correctement déterminées que par recueil de témoignages. Si vous avez ressenti ce séisme, même faiblement, vous êtes invité à le signaler au BCSF (Bureau Central Sismologique Français) sur le site http://www.franceseisme.fr/

Source : OVPF

Photo : Nath Duverlie

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search