19 Mars 2020 . FR. Italie : Stromboli , Philippines : Taal , Islande : Péninsule de Reykjanes , Guatemala : Fuego , Equateur : Reventador .

Home / blog georges Vitton / 19 Mars 2020 . FR. Italie : Stromboli , Philippines : Taal , Islande : Péninsule de Reykjanes , Guatemala : Fuego , Equateur : Reventador .

19 Mars 2020 . FR. Italie : Stromboli , Philippines : Taal , Islande : Péninsule de Reykjanes , Guatemala : Fuego , Equateur : Reventador .

19 Mars 2020 .

 

 

Italie , Stromboli :

Bulletin hebdomadaire du 09/03/2020 au  15/03/2020 (date d’émission 17/03/2020)

RÉSUMÉ DU STATUT D’ACTIVITÉ

À la lumière des données de surveillance, il est mis en évidence:
1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES: Au cours de cette période, une activité explosive normale de type strombolienne a été observée accompagnée d’activités de dégazage. La fréquence horaire des explosions a oscillé entre des valeurs moyennes-élevées (16 événements / h le 10 mars) et des valeurs élevées (22 événements / h les 12 et 14 mars). L’intensité des explosions était principalement moyenne-faible dans la zone du cratère Nord et moyenne-élevée dans la zone du cratère Centre-Sud.
2) SISMOLOGIE: Les paramètres sismologiques ne montrent pas de variations significatives.

4) DÉFORMATIONS: Les réseaux de surveillance de la déformation des sols de Stromboli n’ont montré aucune variation significative à signaler pour la période considérée.
5) GÉOCHIMIE: Le flux de SO2 est à un niveau moyen La dernière valeur du rapport CO2 / SO2 est à une valeur moyenne (dernière mise à jour du 09/02/2020). Il n’y a pas d’autres mises à jour. La valeur du rapport isotopique de l’hélium dissous dans l’aquifère est à des niveaux bas-moyens (dernière mise à jour du 09/03/2020).

OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES
L’analyse des images enregistrées par les caméras placées à une altitude de 400m, à une altitude de 190m et à Punta dei Corvi a permis de caractériser l’activité éruptive de Stromboli. Au cours de la période considérée, l’activité explosive a été principalement produite par au moins 3 (trois) évents éruptifs situés dans la zone du cratère Nord et par au moins 3 (trois) évents éruptifs situés dans la zone du cratère Centre-Sud. Tous les évents sont situés à l’intérieur de la dépression qui occupe la terrasse du cratère  .

En raison de conditions météorologiques défavorables, la visibilité de la terrasse du cratère n’était pas suffisante pour une description correcte de l’activité éruptive le 11 mars, tandis qu’en raison d’une erreur technique, le signal vidéo était absent à 21h32 UTC du 14 mars jusqu’à la fin de la période observée (15 mars). Dans la zone Nord, les explosions étaient principalement d’intensité variable, de faible (moins de 80 m de hauteur) à haute (plus de 150 m de hauteur) , émettant des matières grossières (lapilli et bombes). Lors de nombreuses explosions, les abondantes retombées ont couvert les pentes extérieures de la zone surplombant la Sciara del fuoco et les blocs ont roulé jusqu’à ce qu’ils atteignent la côte. La fréquence moyenne des explosions dans la zone Nord était variable entre 8 et 11 événements / h. L’activité explosive de la zone Centre-Sud a produit des explosions de matières principalement fines (cendres) parfois mélangées à des matériaux grossiers d’intensité moyenne (moins de 150 m de haut) parfois élevées (les produits dépassaient 250 m de hauteur). La fréquence des explosions de la zone Centre-Sud était variable entre 6 et 14 événements / h.   …/…

Source : INGV.

Lire l’article en entier : file:///C:/Users/Utilisateur/AppData/Local/Packages/Microsoft.MicrosoftEdge_8wekyb3d8bbwe/TempState/Downloads/BollettinoStromboli20200317%20(1).pdf

Photos : INGV.

 

Philippines , Taal :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN TAAL: 19 mars 2020 , 08:00 .

Ceci sert de préavis pour l’abaissement du statut d’activité du volcan Taal du niveau d’alerte 2 (diminution des troubles) au niveau d’alerte 1 (anormal).

L’état du volcan Taal dans les quatre (4) semaines suivantes après la descente au niveau d’alerte 2 le 14 février 2020 a été caractérisé par une activité sismique volcanique de faible intensité, stabilisant la déformation du sol des édifices de la Caldeira du Taal et de Taal Volcano Island (TVI) et une faible activité de surface dans le cratère principal et la fissure de Daang Kastila. Ces observations sont appuyées par les paramètres de surveillance suivants:

1. Le réseau de capteurs du volcan Taal (TVN) a enregistré une baisse de la moyenne quotidienne des tremblements de terre volcaniques de 141 événements / jour entre le 26 janvier et le 14 février à 31 événements / jour entre le 14 février et aujourd’hui. La majorité de ces tremblements de terre étaient associés à des processus de fracturation des roches et seuls six (6) événements de basse fréquence associés à une activité magmatique ou hydrothermale ont été détectés jusqu’au 6 mars. Ces paramètres sont cohérents avec le dégazage du magma en bassin plutôt qu’avec le transport actif du magma vers et depuis le réservoir de magma peu profond sous Taal Volcano Island (TVI) .
2. La surveillance continue du système mondial de localisation (GPS) du 14 février au 16 mars a enregistré un soulèvement très lent et léger du secteur Nord de la caldeira du Taal mais un affaissement continu du secteur Sud de la caldeira et du Sud de Taal Volcano Island (TVI) . Ces mouvements décrivent le comportement global de déformation du sol du volcan Taal depuis le 13 janvier et sont globalement cohérents avec la relaxation post-éruptive de l’édifice du Taal.

3. Le flux de dioxyde de soufre ou de SO2 basé sur la campagne Flyspec était en moyenne de 56 tonnes / jour entre le 14 et le 17 février avant de tomber sous les limites de détection dans les jours suivants. Ces faibles concentrations sont compatibles avec une source de magma peu profonde à faible dégazage et une absorption ou un «lavage» du gaz volcanique par un lac en cours de récupération dans le cratère principal et par le système hydrothermal de récupération de Taal Volcano Island (TVI) .
4. L’activité de surface a diminué à une faible émission de panaches chargés de vapeur de 50 à 100 mètres de haut provenant de fumerolles ou de conduits de gaz actifs sur le cratère principal et le long de la fissure de Daang Kastila sur le flanc Nord de Taal Volcano Island (TVI) . La dernière activité importante du cratère principal a eu lieu les 26 et 27 février et a généré des panaches chargés de vapeur de 300 mètres de haut pendant six heures. Depuis lors, l’activité fumerolienne de fond et la réalimentation du lac principal du cratère ont tranquillement « transpiré ».

Compte tenu de ce qui précède, Le DOST-PHIVOLCS abaisse le statut d’alerte du volcan Taal du niveau d’alerte 2 au niveau d’alerte 1 pour refléter la tendance globale à la baisse du niveau des paramètres de surveillance. Le niveau d’alerte 1 signifie que le volcan est toujours dans un état anormal et ne doit pas être interprété comme une cessation des troubles ou que la menace d’une éruption a disparu. Si une tendance à la hausse ou un changement prononcé des paramètres surveillés annonce un regain d’agitation, le niveau d’alerte peut être relevé au niveau d’alerte 2. Les résidents des zones à haut risque de surtensions de base qui sont revenus après la descente au niveau d’alerte 2 le 14 février doivent donc rester vigilant et toujours prêt à une évacuation rapide et organisée. Inversement, en cas de retour des paramètres de surveillance aux niveaux de référence après une période d’observation suffisante, le niveau d’alerte sera encore abaissé au niveau d’alerte 0.

Source : Phivolcs.

Photos : Web cam , Rafy Tima .

 

Islande , Péninsule de Reykjanes :

63,85 ° N, 22,566 ° O
Élévation : 140 m

Le 18 mars, l’OMI a relevé le code de couleur de l’aviation pour la péninsule de Reykjanes au jaune, notant que les données récentes d’InSAR et du GPS indiquaient qu’au cours de la deuxième semaine de mars, la déformation avait recommencé. Le soulèvement s’est concentré au même endroit que celui enregistré en janvier-février, mais à un rythme plus lent. La cause de la déformation était probablement une intrusion de magma à 4,5 km de profondeur.

Un grand tremblement de terre (M 4,6) a été enregistré le 12 mars et situé à 3,5 km au Nord-Est de Thorbjorn, possiblement lié à l’inflation. Une séquence de répliques a duré quelques jours et a été caractérisée par huit tremblements de terre de M 3 et environ 80 événements d’une magnitude comprise entre 2 et 3. Depuis le grand événement, un total de 850 tremblements de terre ont été enregistrés dans la région.

Source : GVP , IMO.

Photo : Visit Reykjanes

 

Guatemala , Fuego :

Type d’activité: Vulcanienne
Morphologie: stratovolcan  composite
Situation géographique: 14 ° 28’54˝ Latitude N; 90 ° 52’54˝ Longitude O.
Altitude : 3763 m 
Conditions atmosphériques: Clair
Vent: du nord-est à 6 km / h.
Précipitations: 0,0 mm.

L’observatoire du volcan Fuego rapporte des explosions faibles à modérées, dans une plage de 5 à 6 par heure, accompagnées de colonnes de cendres grises, à une hauteur de 4400 à 4500 m d’altitude (14,436 à 14,764 pieds) qui se dispersent à l’Ouest, sur environ 12 kilomètres. On signale des chutes de cendres fines à San Pedro Yepocapa, Morelia, Panimaché, Sangre de Cristo, La Cruz, Santa Sofía, Palo Verde et d’autres dans cette zone. Les explosions génèrent des grondements modérés avec des ondes de choc, qui font vibrer les toits et les fenêtres des maisons des villages proches du volcan du cratère. Des sons similaires à ceux des locomotives sont entendus pendant des périodes de 2 à 3 minutes. La nuit, le cratère a été observé avec des impulsions incandescentes de 200 et 300 mètres de haut, accompagnées d’avalanches de blocs faibles à modérés, en direction des ravins de Taniluyá, Ceniza, Las Lajas, Trinidad, Seca et Honda. Certains de ces blocs atteignent le bord de la végétation. On note un FLUX DE LAVE DE 400 MÈTRES DE LONGUEUR DANS LA DIRECTION DU CANYON DE CENIZA. (Remarque, ce qui est décrit ci-dessus correspond à l’activité décrite dans le bulletin spécial # 3-2020 généré à 00:30 heure locale le 2020-03-16) .

Source : Insivumeh.

Video : Volcanobot.

 

Equateur , Reventador :

MARDI 17 MARS 2020
L’Institut géophysique de l’École nationale polytechnique rapporte que:

Aujourd’hui 17 mars, l’UMEVA Sucumbíos rapporte une chute de cendres dans le secteur de San Rafael, situé au Sud-Est du volcan Reventador. Ce phénomène est caractéristique de la période éruptive actuelle du volcan. Les vents se dirigent actuellement vers le Sud-Ouest, il est donc recommandé de prendre les mesures appropriées et de ne pas s’exposer pendant de longues périodes à la chute des cendres. Prévisions quotidiennes de chute et de dispersion des cendres disponibles sur: (https://www.igepn.edu.ec/reventador-sim-ceniza)

L’Institut géophysique de l’École nationale polytechnique surveille l’activité sur le volcan et informera de tout changement qui pourrait être enregistré.

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN REVENTADOR , Mercredi 18 Mars 2020.
Information Geophysical Institute – EPN.
Niveau d’activité Superficiel: Haut , Tendance de surface : Pas de changement .
Niveau d’activité interne: Haut , Tendance interne : Pas de changement.

Sismicité : Du 17 Mars 2020, 11:00 au 18 Mars 2020, 11:00 :
Type Longue Période (LP): 29 événements
Explosions (EXP): 14 événements
Tremors d’émission : (TE): 12.
Tremors harmonique : (TA): 3.

Pluies / lahars: Non enregistrés.
Emission / colonne de cendres: Aucune émission n’a été repérée. Cependant, dans les images satellite, une alerte d’émission a été enregistrée avec une hauteur de 1938 m au-dessus du niveau du cratère et de la direction du Sud-Est.
Autres paramètres de surveillance: aucun changement.
Observations: Le secteur était nuageux la plupart du temps, l’émission a été enregistrée à l’aube. Hier après-midi, une chute de cendres a été signalée dans le secteur de San Rafael, dans la province de Sucumbíos.

Source : IGEPN.

Photo : metro ecuador

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search