10 Février 2020 . FR. La Réunion : Piton de la Fournaise .

Home / blog georges Vitton / 10 Février 2020 . FR. La Réunion : Piton de la Fournaise .

10 Février 2020 . FR. La Réunion : Piton de la Fournaise .

10 Février 2020 .

 

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Bulletin du lundi 10 février à 10h40 (Heure locale) .

Depuis 10h27 heure locale, une crise sismique est enregistrée sur les instruments de l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise. Cette crise sismique est accompagnée de déformation rapide, Ceci indique que le magma est en train de quitter le réservoir magmatique et se propage vers la surface. Une éruption est probable à brève échéance dans les prochaines minutes ou heures. Des informations complémentaires vont suivre concernant le secteur impacté par cette propagation magmatique vers la surface.

Bulletin du lundi 10 février à 11h15 (Heure locale).

Suite à la crise sismique débutée à 10h27 heure locale, le trémor volcanique synonyme d’arrivée du magma à proximité de la surface est enregistré depuis 10h50 environ heure locale. D’après les enregistrements de l’OVPF, la source de ce trémor est localisée sur le flanc est du volcan. Aucune confirmation visuelle d’un début d’éruption n’a pu être faite pour l’instant sur les webcams du fait de la couverture nuageuse. Néanmoins des fumerolles ont été aperçues depuis le littoral confirmant le début d’éruption (à l’intérieur de l’Enclos).

Niveau d’alerte préconisé : 2-2.

Bulletin d’activité du lundi 10 février à 16h30 (Heure locale) .

L’éruption qui a débuté le 10/02/2020 aux alentours de 10h50 heure locale se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité de l’éruption) diminue progressivement depuis l’ouverture des fissures éruptives (Figure 1).

Figure 1 : Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) sur les dernières 24 heures sur la station sismologique FLR située sur le flanc Est du volcan. (© OVPF/IPGP)

Au cours de la crise sismique qui a accompagné la propagation finale du magma vers la surface, entre 10h26 et 10h50, 210 séismes ont été enregistrés sous la zone sommitale du volcan.
Suite à une reconnaissance aérienne en début d’après midi, les fissures ont pu être localisées. Plusieurs fissures se sont ouvertes sur le flanc est du cône terminal entre la partie haute du cône terminal et 2000 m d’altitude (au niveau du cratère Marco ; Figures 2 et 3). L’ensemble de ces fissures s’étend sur une distance d’1 km environ (Figure 4). Lors du survol (13h-13h30 heure locale), les fontaines de lave ne dépassaient pas les 10 m de hauteur. Du fait de la localisation des fissures éruptives et des fortes pentes dans le secteur, les coulées de lave avaient atteint à 13h15 heure locale 1700 m d’altitude et le front de coulée se situait à moins de 150 m du cassé des grandes pentes. Néanmoins le front de coulée était fortement ralenti par une zone de replat.

Figure 2 : Localisation approximative (position GPS depuis hélicoptère) des fissures éruptives ouvertes le 10/02/2020 et de la coulée associée à 13h15 heure locale.

 

Figure 3 : Prise de vue aérienne en imagerie thermique du site éruptif vers 13h15 heure locale.

 

Figure 4 : Prise de vue aérienne du site éruptive le 10/02/2020 vers 13h15 heure locale.

Figure 5 : Prise de vue aérienne du site éruptive le 10/02/2020 vers 13h15 heure locale.

Source : OVPF.

Lire les articles : http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search