04 Décembre 2019. FR. Italie : Campi Flegrei , Colombie : Nevado del Ruiz , Indonésie : Anak Krakatau , Italie / Sicile : Etna , Japon : Sakurajima .

Home / blog georges Vitton / 04 Décembre 2019. FR. Italie : Campi Flegrei , Colombie : Nevado del Ruiz , Indonésie : Anak Krakatau , Italie / Sicile : Etna , Japon : Sakurajima .

04 Décembre 2019. FR. Italie : Campi Flegrei , Colombie : Nevado del Ruiz , Indonésie : Anak Krakatau , Italie / Sicile : Etna , Japon : Sakurajima .

04 Décembre 2019.

 

 

Italie : Campi Flegrei ,

Bulletin hebdomadaire du 26 Novembre 2019 au 03 Décembre 2019 . (Mise à jour du 03 décembre 2019 à l’heure locale)

RESUME DE L’ACTIVITE :
A la lumière des données de surveillance , on observe :
1) Sismologie: Cette dernière semaine , dans les Campi Flegrei il a été enregistré 20 séismes de faible magnitude (Mdmax = 1.1).
2) Déformation : La valeur moyenne de la zone de soulèvement maximale est d’environ 0,7 cm / mois depuis Juillet 2017. Le soulèvement enregistré à la station RITE GPS est d’environ 57,5 cm depuis Janvier 2011.
3) Géochimie: Le flux de CO2 à partir du sol mesuré la semaine dernière n’a montré aucun changement significatif par rapport à la période précédente, ce qui confirme la persistance de la tendance à long terme. La semaine dernière, la température de la principale fumerolles de Pisciarelli, après la baisse en raison d’événements de fortes précipitations, a montré une tendance à la hausse jusqu’à atteindre une valeur de ~ 112 ° C.

 

Sismologie:
Au cours des sept derniers jours, il a été enregistré 20 tremblements de terre avec -0.8≤Md≤1.1. Il était possible de déterminer les paramètres hypo centraux de 17 des événements enregistrés.

Déformation :
Les données GPS confirment l’ascension en moyenne dans la zone de déformation maximale d’environ 0,7 cm / mois à partir de Juillet 2017. La levée enregistrée à la station RITE GPS est d’environ 57,5 cm depuis Janvier 2011, dont environ 22 cm depuis Janvier 2017 . 

Géochimie :
Les valeurs de flux de CO2 provenant du sol enregistrés en continu à la station FLXOV8 dans la zone de Pisciarelli ( versant Nord-Est de la Solfatara), mettre en évidence la tendance déjà identifiée de façon continue depuis plusieurs années . L’intervention de réparation de la station , réalisée en Novembre 2016, semble avoir conduit à un changement permanent du site avec des valeurs mesurées de flux de CO2 plus faible que dans la période précédente. Le flux de CO2 à partir du sol, mesuré la semaine dernière , n’a montré aucun changement significatif par rapport à la période précédente. La semaine dernière, la température de la principale fumerolles de Pisciarelli enregistrées en continu, après la diminution indiquée pendant la période précédente en raison des événements de fortes précipitations, ont montré une tendance à la hausse jusqu’à atteindre une valeur de ~ 112 ° C . Il convient de noter que cette fumerolle étant un système naturel en constante évolution, avec des changements macroscopiques du site de libération, la température enregistrée peut ne pas toujours , en continu , coïncider avec la température d’émission maximale.

Source : INGV.

Lire l’article en entier http://www.ov.ingv.it/ov/bollettini-campi-flegrei/Bollettino_Flegrei_2019_12_03.pdf

Photos : Manuel Mauer / Wikipédia , INGV.

 

Colombie , Nevado del Ruiz :

 Bulletin d’activité du volcan Nevado del Ruiz.
Le niveau d’activité se poursuit au niveau: Niveau d’activité jaune ou (III): changements dans le comportement de l’activité volcanique.

En ce qui concerne le suivi de l’activité du volcan Nevado del Ruiz, le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN rapporte que:

Le volcan Nevado del Ruiz continue à afficher un comportement instable.
La sismicité liée à la dynamique des fluides, au sein du système volcanique, a montré une diminution du nombre et une augmentation de l’énergie des séismes enregistrés par rapport à la semaine précédente. Ce type de sismicité présentait des variations significatives dans les caractéristiques spectrales et était caractérisé par la présence de tremors volcaniques continus, ainsi que de séismes de type longue période (LP) et de très longue période (VLP) enregistrés individuellement ou conjointement avec des impulsions de tremor volcanique. Les séismes présentaient des niveaux d’énergie variables et étaient localisés principalement dans le cratère Arenas et ses environs.

Certains de ces signaux étaient associés à de petites émissions de gaz et de cendres, confirmées par les caméras installées dans la zone du volcan, par les rapports du personnel du service géologique colombien et les responsables du parc naturel national de los Nevados dans la région, ainsi que par des rapports publiés par le VAAC (Avis de cendres volcaniques  ). 

La sismicité causée par la fracturation des roches a montré une diminution du nombre de séismes et une augmentation de l’énergie sismique libérée par rapport à la semaine précédente. Ce type de sismicité se situait principalement dans le secteur Nord-Est et dans le cratère Arenas et, dans une moindre mesure, dans les secteurs Sud-Est et Sud-Ouest de la structure volcanique. Les profondeurs des séismes allaient de 0,3 à 6,4 km. La magnitude maximale enregistrée au cours de la semaine était de 2,2 ML (magnitude locale), correspondant au séisme enregistré le 29 novembre à 17h29 (heure locale) dans le secteur Sud-Ouest à 3,7 km de profondeur.

La déformation de la surface volcanique mesurée à partir d’inclinomètres électroniques et de stations GNSS (Système mondial de navigation par satellite) n’a montré aucun changement significatif au cours de la semaine. 
 Dans le suivi des informations fournies par les portails MIROVA et NASA FIRMS, des anomalies thermiques de faible niveau d’énergie ont été enregistrées le 2 décembre.

La colonne de gaz et de vapeur a atteint une hauteur maximale, le 30 novembre, de 2410 m, mesurée au sommet du volcan. La direction de la dispersion de la colonne était régie par la direction du vent dans la région, principalement vers le Nord-Ouest et le Sud-Ouest du volcan.

Le volcan Nevado del Ruiz poursuit son activité au niveau d’activité jaune.

Source et photo : SGC.

 

Indonésie , Anak Krakatau :

Niveau d’activité de niveau II (Waspada), depuis le 25 mars 2019. L’ Anak Krakatau (157 m d’altitude) a connu une augmentation de l’activité volcanique depuis le 18 juin 2018 , ce qui a été suivi d’une série d’éruptions de septembre 2018 à février 2019. La dernière éruption s’est produite le 13 novembre 2019 résultant en une hauteur de colonne d’éruption de 200 m. La colonne était observée de couleur blanche et noire.

Le volcan est couvert de brouillard. Depuis la caméra CCTV du cratère, il a été observé la fumée issue du cratère de couleur blanche , avec une intensité élevée et fine , à environ 25 à 50 mètres d’altitude. Le temps est ensoleillé à nuageux, le vent est faible en direction Est et Nord-Ouest. La température est d’environ 22 à 31,6 ° C. , l’humidité , de 87 à 91%.

Eruptions from Krakatau's Crater Lake

Toxic gases, acid rain and some thumping big eruptions meant for risky business when filming at Krakatau's crater lake edge.

Publiée par Extreme Pursuit sur Lundi 2 décembre 2019

 

Grâce aux enregistrements sismographiques du 3 décembre 2019, on a noté:
4 tremblements de terre basse fréquence.
Tremor continu, amplitude 0,5 à 5 mm (valeur dominante 1 mm)

Recommandation:
Le public / les touristes ne sont pas autorisés à s’approcher du cratère dans un rayon de 2 km .

VONA:
Le dernier code envoyé par VONA était le code de couleur ORANGE, publié le 13 novembre 2019 à 18h32 WIB. En relation avec l’éruption observée par la caméra CCTV, avec une colonne d’éruption épaisse de couleur blanche et noire s’élèvant à 207 m au dessus du niveau de la mer ou à environ 50 m au-dessus du sommet. La colonne d’éruption se déplaçait vers le Nord.

Source : PVMBG.

Vidéo : Extrème Pursuit via Facebook.

 

Italie / Sicile , Etna :

Bulletin hebdomadaire du 25 Novembre 2019 au  01 Décembre 2019 (date de publication du 03 Décembre 2019) .

SOMMAIRE DU RAPPORT D’ACTIVITÉ.

À la lumière des données de surveillance, nous soulignons:

1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES: Activité strombolienne intra-cratérique avec des émissions sporadiques de cendres du Cratère Nord-Est et des Cratères de la Voragine et de la Bocca Nuova, explosions stromboliennes plus rares et émissions de cendres du Nouveau Cratère Sud-Est.
2) SISMOLOGIE: Activité sismique modeste due à la fracturation; paramètres stationnaires du tremor volcanique.
3) INFRASONS: Activité infrasonore modérée.
4) DÉFORMATIONS: Les réseaux de capteurs d’inclinaison et GPS n’ont pas montré de changements significatifs dans les tendances communiquées précédemment.
5) GEOCHIMIE: Les flux de SO2 sont à un niveau moyen. Les flux de CO2 dans le sol sont à des niveaux moyens-faibles. La pression partielle de CO2 dans le sol ne montre pas de changements significatifs. Les valeurs du rapport isotopique de l’hélium se situent à des valeurs moyennes-élevées (dernières données disponibles le 21 novembre).

OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES.
Au cours de la semaine, le suivi de l’activité de l’Etna a été effectué à l’aide des caméras de surveillance de la section INGV – Catane et d’observations à distance effectuées par le personnel de l’INGV. Les observations ont été périodiquement empêchées par la présence de nuages.

Comme dans les semaines précédentes, l’activité de l’Etna était caractérisée par une activité éruptive intra-craterique des cratères du sommet (Cratère Nord-Est – NEC, Cratère de la Voragine – VORagine – cratère de la Bocca Nuova – BN) et du dégazage ordinaire avec de rares explosions stromboliennes et émissions de cendres du Nouveau Cratère Sud-Est. (NSEC). Du 30 novembre au 1er décembre, l’activité de tous les cratères a légèrement augmenté.

En particulier, au niveau du  Cratère de la Voragine, des explosions stromboliennes ont eu lieu à des intervalles de 5 à 10 minutes, et de nombreux jets incandescents ont dépassé la hauteur du bord du cratère (Fig. 2a) , tandis que d’autres explosions ont uniquement généré des éclairs dans le panache de gaz au-dessus du cratère  (Fig. 2b). Les observations au sol effectuées par les guides volcanologiques ont révélé que le cône, qui se forme dans la Voragine depuis la mi-septembre, a encore augmenté en hauteur.

L’activité dans la Bocca Nuova était plus intermittente et visible, avec des caméras de surveillance, certaines nuits seulement (Fig. 2c) . Le Nouveau Cratère Sud-Est a commencé à produire des émissions de cendres sporadiques dans la soirée du 30 novembre (Fig .2b), ce qui n’a pas généré d’anomalies dans les images des caméras thermiques de la Montagnola (EMOT) et de Monte Cagliato (EMCT); le soir du 1er décembre, une seule explosion strombolienne a été observée, avec une anomalie thermique nette visible sur les images de EMOT (Fig .2d). 

Au Nouveau Cratère Sud-Est, l’activité a été presque continue pendant toute la semaine, mais avec de fortes fluctuations d’un jour à l’autre, atteignant son intensité maximale vers la fin de la soirée du 1er décembre  . Cependant, à aucun moment l’éruption de produits éruptifs du cratère n’a été observée.

SISMOLOGIE.
Tremor volcanique: au cours de la semaine en question, l’amplitude moyenne du tremor volcanique a montré de modestes fluctuations autour de valeurs élevées . Aucun changement significatif n’a été observé par rapport à ce qui avait été observé la semaine précédente. Les sources du tremor sont situées sous les cratères du sommet, entre 1500 et 3000 m d’altitude, au-dessus du niveau moyen de la mer.

Source : INGV.

Lire l’article en entierfile:///C:/Users/Utilisateur/AppData/Local/Packages/Microsoft.MicrosoftEdge_8wekyb3d8bbwe/TempState/Downloads/BollettinoEtna20191203%20(1).pdf

Photos : INGV , Gio Giusa .

 

Japon , Sakurajima :

Belle activité sur le Sakurajima , ces jours ci .

On note très distinctement les ondes de choc de l’explosion au début de la Vidéo .

Vidéo : Volcano Time-Lapse via facebook.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search