30 Novembre 2019. FR . Alaska : Shishaldin , Indonésie : Karangetang , El Salvador : San Miguel ( Chaparrastique) , Hawaii : Mauna Loa .

Home / Alaska / 30 Novembre 2019. FR . Alaska : Shishaldin , Indonésie : Karangetang , El Salvador : San Miguel ( Chaparrastique) , Hawaii : Mauna Loa .

30 Novembre 2019. FR . Alaska : Shishaldin , Indonésie : Karangetang , El Salvador : San Miguel ( Chaparrastique) , Hawaii : Mauna Loa .

30 Novembre 2019.

 

Alaska , Shishaldin :

54 ° 45’19 « N 163 ° 58’16 » W,
Sommet : 9373 pi (2857 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: ATTENTION
Code couleur de l’aviation actuel : ORANGE

L’éruption épisodique du volcan Shishaldin se poursuit. Les niveaux sismiques étaient variables au cours de la semaine, avec une activité élevée au début de la semaine et au cours des 36 dernières heures. L’analyse des images satellitaires indique qu’un effondrement partiel du cône sommital s’est produit tôt le 25 novembre. Cela a entraîné un écoulement pyroclastique s’étendant jusqu’à 3 km du sommet, du côté Nord-Ouest du volcan. Une nouvelle coulée de lave a également été générée au cours de cette période d’activité qui s’est étendue sur 1 km le long du flanc Nord-Ouest du volcan. La sismicité était élevée, mais variable au milieu de la semaine et a encore augmenté pendant la nuit, accompagnée de températures de surface très élevées suggérant un nouvel épanchement de lave. Les nuages ​​persistants ont obscurci les observations d’activité éruptive dans les caméras Web.

Le Shishaldin est surveillé par des capteurs sismiques et infrasons locaux, des données satellitaires, des caméras Web, un réseau télémétrique géodésique et de capteurs d’inclinaison, ainsi que des réseaux de capteursd’infrasons et d’éclair distants.

Le volcan Shishaldin, situé près du centre de l’île d’Unimak, dans l’Est des îles Aléoutiennes, est un cône symétrique spectaculaire dont le diamètre à la base est d’environ 16 km (10 mi). Un cratère au sommet en forme d’entonnoir de 200 m de large (660 pi) émet généralement un panache de vapeur et de petites quantités occasionnelles de cendres. Le Shishaldin est l’un des volcans les plus actifs de l’arc volcanique des Aléoutiennes, avec au moins 54 épisodes de troubles, dont plus de 24 éruptions confirmées depuis 1775. La plupart des éruptions sont relativement faibles, bien que l’événement d’avril à mai 1999 ait généré une colonne de cendres pouvant atteindre 45 000 pieds. au dessus du niveau de la mer.

Source : AVO.

Photos : Calvert, Andy , Cirrus Read .

 

Indonésie , Karangetang :

Niveau d’activité de niveau III (veille). Le G. Karangetang (1 784 m d’altitude) est entré dans une période d’éruption depuis le 25 novembre 2018. La dernière éruption s’est produite le 25 novembre 2018, ce qui a entraîné une hauteur de colonne d’émission de 500 m. La couleur de la colonne était observée de couleur grise.

Le volcans est clairement visibles jusqu’à ce qu’il soit recouvert de brouillard. La fumée issue du cratère principal est de couleur blanche avec une intensité élevée à environ 100 mètres au dessus du sommet. Le temps est ensoleillé à nuageux, les vents faibles orientés au Sud-Est et à l’Ouest. La température est d’environ 27 à 31 ° C. Des projections ont été observés avec une hauteur de 50 m ainsi qu’une éruption strombolienne du cratère principal avec une hauteur de 100 m. L’éruption strombolienne a été suivie d’un rugissement puissant. Des coulées de lave descendent du haut du cratère principal vers les rivières Nanitu,  Sense,  Pangi sur 800 à 1500m, vers les rivières West Beha, Batang sur 800 à 1000 m, parfois vers la rivière Batu Awang etla rivière Kahetang (2000 m). 

Au travers des sismographes , le 29 novembre 2019, il a été enregistré:
1 tremblement de terre d’éruption
97 tremblements de terre d’avalanches
19 tremblement de terre d’explosions
1 tremblement de terre harmonique
Un tremblement de terre volcanique profond.
8 tremblements tectoniques lointains
Tremor continu, amplitude 0,25 à 50 mm (valeur dominante de 2 mm)
Le tremor continue de baisser de 18h01 à 19h58 WITA.

Recommandation:
La communauté et les visiteurs / touristes ne doivent pas s’approcher, ne pas monter et ne pas se déplacer dans la zone de prévision de danger qui se trouve à 2,5 km autour du sommet Kawah Dua (cratère Nord) et du cratère principal (Sud) et dans la zone d’expansion sectorielle du Kawah Dua au Nord-Ouest- 4 km au Nord, ainsi que du cratère principal jusqu’à 3 km à l’Ouest.
Il est recommandé aux communautés situées autour du Karangetang de préparer des masques pour se couvrir le nez et la bouche afin d’anticiper le danger potentiel de problèmes respiratoires en cas de pluie de cendres.
Les communautés vivant autour des rivières qui prennent leur source au sommet du mont Karangetang doivent se préparer face à la menace potentielle de lahars et d’inondations soudaines pouvant se propager jusqu’à la côte.

VONA: Le dernier code de couleur VONA de couleur Jaune a été  publié le 25 novembre 2018 à 13h32 WITA, relatif aux émissions de cendres volcaniques à une altitude d’environ 2 284 m au dessus du niveau de la mer ou à environ 500 m au dessus du sommet, le vent soufflant à l’est.

Source : PVMBG.

Photos : hshdude. Andi Rosadi / VolcanoDiscovery Indonesia.

 

El Salvador , San Miguel ( Chaparrastique) :

Rapport spécial 4. La sismicité du volcan San Miguel se normalise .

La surveillance indique que la sismicité du volcan San Miguel s’est normalisée, avec une diminution du nombre de séismes et du contenu fréquentiel. La sismicité du volcan est liée au mouvement des gaz et des fluides dans les conduits du volcan.
La figure 1 montre la sismicité enregistrée dans la station VSM ces sept derniers jours.

Figure 1 Sismicité du volcan enregistré du 22 au 29 novembre 2019, associée à la circulation de gaz et de fluides. Le nombre de séismes fluctue entre 10 et 25 séismes par heure, ce qui est normal sur ce volcan.

La figure 2 montre l’enregistrement du nombre de séismes par heure et de leur indice de fréquence (IF) respectif au cours des 14 derniers jours. Il y a une nette diminution du nombre de séismes enregistrés à partir du 27 .

Figure 2. La ligne en pointillé indique la tendance à la baisse du nombre de séismes. La ligne bleue divise le FI. Les points noirs au-dessus de zéro représentent les tremblements de terre à haute fréquence et sous le zéro, les tremblements de terre faibles associés aux mouvements de fluide dans le système interne du volcan.

Les images capturées par la caméra de surveillance volcanique située sur le volcan Pacayal montrent un volcan silencieux, sans la présence d’un panache de gaz. Le réseau des observateurs locaux n’a signalé aucune anomalie sur le volcan.

La figure 3 montre le flux de gaz émis par le volcan de septembre 2018 à ce jour.

Figure 3. Pendant les mois d’octobre et de novembre, le flux de dioxyde de soufre émis par le cratère du volcan est resté à des valeurs faibles <400 tonnes / jour, le seuil étant de 620 tonnes / jour.

Le ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles (MARN) surveille le volcan en permanence et entretient des contacts étroits avec la Direction générale de la protection civile et des observateurs locaux: Nous appelons les habitants, les touristes et les alpinistes à rester à l’écart du cratère du volcan en raison de petites explosions qui, soudainement, peuvent se présenter.

Interprétation:
Les paramètres de surveillance indiquent que , pour le moment, l’activité actuelle du volcan s’est normalisée, sans perdre de vue les changements soudains pouvant intervenir dans les conditions d’équilibre du système. Ces variations sont surveillées en permanence et, si certaines conditions font apparaître une activité accrue, avec un danger potentiel pour la population, le système national de protection civile fera des annonces ultérieurement.
Avec ce rapport, la série de rapports spéciaux se termine. En cas de changement important, un rapport spécial préliminaire sera publié.

Source : Marn. 

Photo : volcanohotspot /

 

 

Hawaii , Mauna Loa :

19 ° 28’30 « N 155 ° 36’29 » W,
Sommet : 13681 pi (4170 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: AVIS
Code couleur de l’aviation actuel : JAUNE

Résumé d’activité:
Le volcan Mauna Loa n’est pas en éruption. Les taux de déformation et de sismicité n’ont pas changé de manière significative au cours de la semaine écoulée et restent au-dessus des niveaux de fond à long terme.

Observations:
Au cours de la semaine écoulée, environ 50 séismes de faible magnitude (presque tous inférieurs à M2.0) ont été détectés sous les altitudes les plus élevées du Mauna Loa. La plupart des tremblements de terre se sont produits à des profondeurs inférieures à 6 km sous le niveau de la mer.

Une vue aérienne du cône de cendres de 1940 sur le plancher de la caldeira du Mauna Loa . Le mur de la caldeira ( dans le fond de l’image) mesure environ 170m ( 560 ft).

 

 

Les mesures du système de positionnement global (GPS) et du radar à synthèse d’ouverture interférométrique (InSAR) montrent une inflation continue du sommet, compatible avec une alimentation magmatique du système de stockage peu profond du volcan.

Les lectures de la température des fumerolles et des concentrations de gaz au site de surveillance de Sulphur Cone dans la zone de rift Sud-Ouest restent stables.

Source : HVO.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search