03 Novembre 2019. FR. Japon : Satsuma-Iojima , Kamchatka : Sheveluch , Equateur : Reventador , Costa Rica : Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja .

Home / blog georges Vitton / 03 Novembre 2019. FR. Japon : Satsuma-Iojima , Kamchatka : Sheveluch , Equateur : Reventador , Costa Rica : Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja .

03 Novembre 2019. FR. Japon : Satsuma-Iojima , Kamchatka : Sheveluch , Equateur : Reventador , Costa Rica : Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja .

03 Novembre 2019.

 

 

Japon , Satsuma-Iojima :

Le volcan entre en éruption sur l’île de Satsumaio au sud-ouest du Japon.

Le volcan Satsuma-Iojima est entré en éruption samedi sur l’île de Satsumaio, dans le Sud-Ouest du Japon, a annoncé l’agence de météorologie japonaise.
L’éruption vers 17h35 a incité l’agence à élever le niveau d’alerte du volcan de la préfecture de Kagoshima à 2  , sur une échelle de 5, avertissant de la probabilité de rochers et de coulées pyroclastiques dans un rayon d’un kilomètre autour du cratère.

Selon les autorités locales, aucun blessé n’a été signalé dans l’immédiat.

Kikai est une caldera de 19 km de large, presque entièrement submergée, située à l’extrémité Nord des îles Ryukyu, au Sud de Kyushu. Kikai a été à l’origine de l’une des plus grandes éruptions holocènes au monde, il y a environ 6300 ans. Des flux pyroclastiques rhyolitiques ont traversé la mer sur une distance totale de 100 km jusqu’au Sud de Kyushu, et les chutes de cendres ont atteint l’île de Hokkaido, au Nord du Japon. L’éruption a dévasté le Sud et le Centre de Kyushu, qui est resté inhabité pendant plusieurs siècles. Les éruptions post-caldera ont formé le dôme de lave Iodake et le cône de scorie Inamuradake, ainsi que des dômes de lave sous-marins.

Des éruptions historiques ont eu lieu au XXe siècle sur le Satsuma-Iojima (ou Tokara-Iojima), une petite île de 3 km sur 6 km faisant partie du bord Nord-Ouest de la caldera . Le dôme de lave Showa-Iojima (également connu sous le nom de Iojima-Shinto), une petite île située à 2 km à l’Est de Tokara-Iojima, a été formé lors d’éruptions sous-marines de 1934 à 1935. Des éruptions explosives légères à modérées se sont produites au cours des dernières décennies depuid le Iodake, un dôme de lave rhyolitique à l’extrémité Est de Tokara-Iojima.

Source : KYODO NEWS. GVP.

Photos : JMA , Ray_go – Own work, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=3602404

 

Kamchatka , Sheveluch :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Émis: 03 Novembre 2019 
Volcan: Sheveluch (CAVW # 300270)
Code couleur actuel de l’aviation: ROUGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: KVERT
Numéro de l’avis: 2019-167
Localisation du volcan: N 56 ° C 38 min E 161 ° C 18 min
Région : Kamtchatka, Russie
Élévation du sommet: 3283 m (10768,24 ft), élévation du dôme ~ 2500 m (8200 ft).

Résumé de l’activité volcanique:
La croissance du dôme de lave se poursuit, une forte activité de fumeroles , une incandescence des blocs du dôme et des avalanches chaudes accompagnent ce processus. Selon les données satellites, un nuage de cendres atteignant 10 km d’altitude dérive vers le Nord-Ouest du volcan.
L’éruption explosive-extrusive du volcan continue. Des explosions de cendres allant jusqu’à 10-15 km d’altitude pourraient se produire à tout moment. L’ activité en cours pourrait toucher les aéronefs internationaux et les avions volant à basse altitude.

Hauteur des nuages ​​volcaniques:
31160-32800 ft (9500-10000 m) AMSL Heure et méthode de détermination du panache de cendres / de la hauteur des nuages: 20191103 / 0520Z – Himawari-8

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques:
Distance du panache de cendres / nuage du volcan: 81 km
Direction de la dérive du panache de cendres / nuage du volcan: NO / azimut 313 degrés
Heure et méthode de détermination du panache de cendres / du nuage: 20191103 / 0520Z – Himawari-8

Source : Kvert.

Photo : Yu. Demyanchuk, IVS FEB RAS, KVERT ( 12/2017).

 

Equateur , Reventador :

Le volcan Reventador émet des colonnes de gaz de plus de mille mètres.

Le volcan équatorien Reventador, situé à 90 kilomètres de la capitale du pays, Quito, a émis au cours des dernières heures des colonnes de gaz et de cendres à une hauteur de plus de mille mètres au-dessus du cratère, a annoncé ce vendredi 1er novembre, l’Institut de géophysique de l’École polytechnique nationale. « Il y a eu plusieurs émissions de gaz et de cendres dépassant mille mètres au-dessus du niveau du cratère, la direction de la colonne d’émission allait d’Ouest en Sud-Ouest », a déclaré l’Institut . Il a ajouté que dans l’après-midi du jeudi, la zone avait été découverte, ce qui permettait d’observer les émissions. « La nuit, le temps était clair, une incandescence a été observée dans le cratère. Aujourd’hui, dans la matinée, le secteur est devenu nuageux à nouveau », a noté l’Institut de géophysique. En novembre 2002, une éruption du volcan Reventador a provoqué la formation d’un vaste nuage de cendres qui, à cause des vents, s’était déplacé sur Quito et avait recouvert plusieurs parties de la capitale.  

Hier après-midi, le volcan était dégagé et une émission de cendres a été observée en direction Ouest, à une altitude de 1 000 mètres au-dessus du sommet.
Autres paramètres de surveillance: Aucun changement.
Observations:
Pendant la nuit et tôt le matin, le volcan était dégagé la plupart du temps et plusieurs émissions de cendres pouvaient être observées en direction Ouest et Nord avec une hauteur maximale de 700 mètres au-dessus du cratère, accompagnées de descente de blocs pouvant atteindre 800 mètres en dessous du cratère du sommet , sur tous les côtés du volcan. Le temps est actuellement nuageux.

Source : EL TELÉGRAFO , IGEPN .

Lire l’article :  https://www.eltelegrafo.com.ec/noticias/quito/1/volcan-reventador-columnas-gas?fbclid=IwAR1-UKtPK4NfOditxAYGcEAwwd5J-wYKBadBqF4r8yBClNSVgvCkA-Szf5o 

Photo : Juan Carlos ( 2015 ).

 

Costa Rica , Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja :

Rapport quotidien sur l’état des volcans. Date: 02 Novembre 2019 , Mise à jour à: 10:51:00.

Volcan Turrialba:
Aucune éruption n’est rapportée.
L’activité sismique est similaire à celle d’hier.
Au moment de ce rapport, les vents soufflent vers l’Ouest.
On observe un dégazage passif et stable.

Le 28 octobre à 15h01, le volcan Turrialba présentait un petit pulse éruptif avec une lente sortie de cendres. Cet événement a duré environ 5 minutes et n’a pas généré de rapports de chute de cendres. Très probablement, les cendres sont restées dans la zone Ouest près du volcan Turrialba . Le reste de la semaine a présenté un état d’activité stable et faible. La colonne de vapeur d’eau et de gaz s’est dispersée principalement vers les secteurs Ouest et Sud-Ouest, à l’exception du petit matin ou elle étaient transportées vers le secteur Nord-Ouest. L’activité sismique est peu dominée par les séismes discrets de basse fréquence. La présence de deux lacs au sommet du volcan se poursuit, avec des variations qui dépendent de la pluie, tandis qu’un troisième plan d’eau se forme quelques heures après les pluies, puis disparaît. L’incandescence enregistrée par les cameras de surveillance volcaniques dans le cratère actif reste aussi intense que la semaine précédente. Aucun changement majeur dans la sismicité n’a été signalé par rapport à la semaine précédente. Il est rappelé au public que l’entrée du parc national du volcan Turrialba, qui coïncide avec un rayon de 2 km autour du cratère actif, est fermée en raison de l’activité du volcan. S’approcher du cratère signifie une activité à très haut risque.

Volcan Poas:
Aucune éruption n’est rapportée.
L’activité sismique est similaire à celle d’hier.
Au moment de la rédaction de ce rapport, les vents soufflent du Sud-Ouest.
Aucun changement notable. On observe les bouches A et C inondées par le lagon et un dégazage / évaporation modéré et stable. La concentration de SO2 vers le point de vue ne dépassait pas 3 ppm.

 

Sur cette photographie du volcan Poás, on observe un lac qui a grandi par rapport à la semaine précédente, avec l’eau couvrant le secteur de la bouche a, de la bouche b et est très proche du Secteur des évents. En outre, les processus d’évaporation et de sortie des gaz ont été intenses au cours de la dernière semaine.

Le lac qui se formait depuis la semaine dernière est resté et a grandi au cours de cette semaine. Les processus d’évaporation ont été intenses, en particulier le vendredi 25 octobre, et ont pu être observés à travers la camera de surveillance volcanique lorsque des colonnes de vapeur d’eau et de gaz volcaniques se sont élevées du lac tout au long de la journée. Le champ de fumerolles riche en soufre dans le secteur Nord-Est maintient son activité d’expiration. Au niveau sismique, le tremor de fond de faible amplitude (2 à 4,5 Hz) s’est maintenu, ainsi que des événements discrets de type LP (longue période) également de faible amplitude.

Volcan Rincon de la Vieja:
Aucune éruption n’est rapportée.
L’activité sismique est similaire à celle d’hier.
La direction du vent est inconnue pour le moment.
Pas de visibilité au sommet en raison du temps nuageux.

L’activité sismique s’est poursuivie avec l’apparition d’un grand nombre de signaux longue périodes (> 5 dizaines) et volcano-tectoniques (près d’une douzaine), la grande majorité d’entre eux enregistrés dans plus de deux stations sismologiques. Un tremor spasmodique continu est apparu à nouveau le 17 octobre et s’est prolongé jusqu’au 27 octobre.
Il est recommandé de rester à l’écart des canaux des rivières proches du volcan en cas d’éruption, en raison de la possibilité de générer des lahars primaires. En plus des pluies, des cendres et du matériel accumulé dans les parties hautes du volcan pourraient générer des lahars secondaires.

Source : OVSICORI , RSN.

Photos : RSN , RSN , Federico Chavarría-Kopper – Ovsicori.

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search