28 Septembre 2019. FR . Mexique : Colima , Mexique : Popocatepetl , Indonésie : Anak Krakatau , Colombie : Chiles / Cerro Negro .

Home / blog georges Vitton / 28 Septembre 2019. FR . Mexique : Colima , Mexique : Popocatepetl , Indonésie : Anak Krakatau , Colombie : Chiles / Cerro Negro .

28 Septembre 2019. FR . Mexique : Colima , Mexique : Popocatepetl , Indonésie : Anak Krakatau , Colombie : Chiles / Cerro Negro .

28 Septembre 2019.

 

 

Mexique , Colima : 

Bulletin technique hebdomadaire de l’activité du volcan de Colima . 27 septembre 2019

Activité sismique:
La semaine dernière, 17 événements de type haute fréquence (HF), 1 effondrement et 8,5 min de tremor de faible amplitude ont été automatiquement enregistrés. Cette semaine, seul un petit lahar a été enregistré dans le canyon de la Lumbre.

Observations visuelles:
Des émissions intermittentes de vapeur et de gaz du côté Nord-Est du cratère continuent d’être enregistrées au cours de la période considérée , mais des fumerolles ont également été observées dans la partie Ouest. Lorsque les nuages le permettaient, la camera thermique fixe située au Sud du volcan, enregistrait des anomalies thermiques liées aux fumerolles .

Géochimie:
Le flux de SO2 n’a pas été mesuré pendant la semaine.

Perception à distance:
Aucune anomalie thermique détectée par le système de satellites MIROVA n’a été observée au cours de la semaine dernière.

Diagnostic:
Le volcan maintient une activité explosive de faible intensité. La survenue de ces événements indique que le gaz probablement associé au magma en mouvement a atteint des niveaux de surface. Cette activité peut se poursuivre et augmenter en intensité au cours des jours, semaines ou mois suivants. Le personnel en charge de la surveillance du volcan surveille les éventuels changements et l’évolution de l’activité.

Scénarios possibles de jours en semaines:
1. Les explosions faibles à modérées continuent.
2. Il y a une nouvelle croissance de dôme de lave dans le cratère avec des effondrements de matériel incandescent et des coulées de lave.

 

Source : RESCO-CUEV-Facultad de Ciencias Universidad de Colima .

Lire l’article https://portal.ucol.mx/content//content/noticias/169/file/Boletin%20semanal%20de%20la%20actividad%20del%20Volcan%20de%20Colima27septiembre2019No140.pdf

Photo : Protección Civil Jalisco .

 

Mexique , Popocatepetl :

27 septembre, 11h00 (27 septembre, 16h00 GMT)

Grâce aux systèmes de surveillance du volcan Popocatépetl, 224 exhalations ont été identifiées, accompagnées de gaz et de légères quantités de cendres. En outre, six explosions mineures ont été identifiées, enregistrées le 26/09 à 19h27, 22h et 22h32, et aujourd’hui ( le 27/09 ) à 00h24, 13h22 et 16h00, ainsi qu’ une explosion modérée à 00h00: 15 h.

De plus, 486 minutes de tremor d’amplitude faible à moyenne ont été enregistrées. Parfois, ces segments de tremor étaient accompagnés par des émissions de gaz et de cendres.

Au moment de la rédaction de ce rapport, des émissions de vapeur d’eau, de gaz et de légères quantités de cendres sont dispersées vers le Sud-Ouest  .

Le CENAPRED demande instamment de ne PAS se rapprocher du volcan et en particulier du cratère, en raison du risque de chute de fragments balistiques, et en cas de fortes pluies de rester loin du fond des ravins en raison du risque de coulées de boue et de débris.

Mise à jour le 27 septembre à 15h00 (le 27 septembre à 20h00 GMT).

Le 27 septembre, avec l’appui de la Garde nationale, un survol du cratère du volcan Popocatépetl a été effectué. Au cours de ce survol, des spécialistes du Centre national de prévention des catastrophes (CENAPRED) de la Coordination nationale de la protection civile et des chercheurs de l’Institut de géophysique de l’UNAM ont observé en détail les conditions générales du cratère et la présence d’un dôme de 30 m de diamètre. De même, des images thermiques et des photographies ont été obtenues avec lesquelles il a été possible de déterminer que le cratère interne conserve ses mêmes dimensions (350 m de diamètre et 150 m de profondeur) .

Le feu de signalisation d’alerte du Popocatépetl est en JAUNE PHASE 2.

Source : Cenapred .

Photos : Cenapred.

 

Indonésie , Anak Krakatau :

Niveau d’activité de niveau II (Waspada), depuis le 25 mars 2019. L’ Anak Krakatau (157 m d’altitude) a connu une augmentation de son activité volcanique depuis le 18 juin 2018 ce qui a été suivi  d’une série d’éruptions de septembre 2018 à février 2019. Depuis août 2019, des éruptions ont encore lieu mais d’intensité moindre . Depuis hier jusqu’à ce matin, le CCTV a observé une fumée gris-blanc à une hauteur d’environ 200 m au dessus du cratère.

Les sismographe du 27 septembre 2019, ont enregistré:
2 séismes d’éruption 
1 séisme d’explosion.
1 séisme volcanique peu profond
Tremor continu avec une amplitude de 1 – 10 mm, valeur dominante de 1 mm

Recommandation: Les personnes / touristes ne sont pas autorisés à s’approcher du cratère dans un rayon de 2 km du cratère.

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Émis: 27 Septembre 2019.
Volcan: Anak Krakatau (262000)
Code couleur de l’aviation actuel : ORANGE
Code couleur d’aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Anak Krakatau
Numéro d’avis: 2019KRA167
Localisation du volcan : S 06 deg 06 min 07 sec E 105 deg 25 min 23 sec
Région : Lampung, Indonésie
Élévation du sommet: 157 m

Résumé de l’activité volcanique:
éruption enregistrée à 08h20 UTC (15h20 locale)

Hauteur du nuage volcanique: le nuage de cendres n’est pas visible

Autres informations sur les nuages volcaniques:
visuellement depuis le cratère de télévision en circuit fermé, les cendres volcaniques se déplacent vers le nord, cendres volcaniques blanc-gris épaisses à 200 mètres du fond du cratère.

Remarques:
Eruption enregistrée sur un sismogramme d’amplitude maximale de 1 mm et d’une durée de 20 secondes.

 Sources : PVMBG, Magma Indonésie .

Photo : James reynolds via wulkanyswiata.blogspot.com

 

Colombie , Chiles / Cerro Negro :

Information spéciale sur les volcans Chiles / Cerro Negro N ° 2 – 2019

Résumé:
Le 27 septembre, il y a eu un séisme de 4,2 Mw dans le secteur du volcan Cerro Negro. À la suite de cet événement, plus de 170 séismes ont été détectés dans cette région, qui, de par leur localisation, ont été classés comme des événements sismiques liés aux pressions à l’intérieur du complexe volcanique. Les séismes se situent sur le flanc Sud-Ouest du volcan Cerro Negro à des profondeurs inférieures à 7 km sous le niveau de la mer et avec une magnitude de 0,8 à 4,0 MLv.

Séismicité:
Le vendredi 27 septembre à 8h44 (TL), un séisme de 4,2 Mw s’est produit dans la région du volcan Cerro Negro (Figure 1). Le séisme avait une profondeur de 4,3 km sous le niveau de la mer (kbnm) et a été légèrement ressenti dans les villes environnantes.

Figure 1. Carte de localisation épicentrale des tremblements de terre du 27 septembre dans le volcan Cerro Negro.

Après cet événement, le réseau national de sismographe (RENSIG) de l’Institut de géophysique de l’École polytechnique nationale (IG-EPN) ainsi que le réseau de surveillance sismique de l’Observatoire volcanologique de Pasto-Colombie (OVP) ont enregistré plusieurs dizaines de tremblements de terre. Dans la station équatorienne CHL1, plus de 170 événements ont été clairement comptés (Figure 2).

Figure 2. Sismogramme de la station CHL1 (Chiles 1) correspondant au 27 décembre 2019 où l’augmentation de la sismicité peut être observée après 8h44 (TL).

Tous les événements ont été classés comme des événements de fracturation déclenchés par des pressions à l’intérieur du complexe volcanique Chiles-Cerro Negro. La figure 3 montre les traces sismiques de 08h44 (TL) aux stations CHL1, CHL2 et CHMA, ainsi qu’un spectre de trace de la station la plus proche (CHL1).
Sur plus de 170 événements, 51 séismes ont été localisés, se concentrant sur le flanc Sud-Ouest du volcan Cerro Negro (Figure 1), avec des magnitudes comprises entre 0,8 et 4,0 MLv (magnitude locale). Les événements sont superficiels jusqu’à une profondeur de 7 km.
L’IG-EPN ainsi que l’OVP continueront de surveiller l’activité du volcan et signaleront rapidement tout changement dans son comportement.

Figure 3. Signaux sismiques de l’événement de 08h44 (heure locale) du 27 septembre dans le volcan Cerro Negro aux stations CHL1, CHL2 et CHMA. Dans la partie inférieure, le spectre d’échelle logarithmique du signal de la station la plus proche (CHL1) est présenté, où il est observé que les amplitudes sont concentrées dans la gamme de fréquences de 1 à 3 Hz.

Source : AC, DP, MM, MR , Institut de géophysique / Ecole Polytechnique Nationale.

Lire l’article : https://www.igepn.edu.ec/servicios/noticias/1760-informe-especial-del-volcan-chiles-cerro-negro-n-2-2019

 

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search