08 Juillet 2019. FR. Chili : Villarica , Guatemala : Santiaguito , Indonésie : Agung , El Salvador : San Miguel ( Chaparrastique ) .

Home / agung / 08 Juillet 2019. FR. Chili : Villarica , Guatemala : Santiaguito , Indonésie : Agung , El Salvador : San Miguel ( Chaparrastique ) .

08 Juillet 2019. FR. Chili : Villarica , Guatemala : Santiaguito , Indonésie : Agung , El Salvador : San Miguel ( Chaparrastique ) .

08 Juillet 2019.

 

 

Chili , Villarica :

Durant cette période , il a été enregistré 19 évènements sismiques de type volcano-tectonique ( VT) , associés à la fracturation des roches . L’évènement qui a présenté la plus grande énergie présentait une magnitude locale de M 2,2 , et a été localisé à 3,9 km à l’Est-Sud-Est du cratère actif et a une profondeur de 4,0 km.

De plus , il a été enregistré un total de 5585 évènements sismiques de type longue période (LP) , en relation avec la dynamique des fluides à l’intérieur du volcan , avec des valeurs de déplacement réduits maximales de 26,7 cm2. 

Enfin , le signal de tremor volcanique , signal sismique également associée à la dynamique des fluides à l’intérieur du volcan au cours de la période considérée s’est maintenu à l’identique au périodes précédentes avec des valeurs de déplacement réduits maximales de 4 cm2 . Les fréquences dominantes sont maintenues principalement entre 1 et 3 Hz.

Les images enregistrées avec les caméras IP installées à proximité du volcan, lorsque les conditions météorologiques le permettaient, présentaient un dégazage de couleur majoritairement blanchâtre; celui-ci ne dépassait pas 150 m au dessus du cratère . Il se détache un épisode de hauteur de colonne d’émission à 450 m , en date du 14 Juin.  De plus, une incandescence nocturne est enregistrée, quand les conditions météorologiques permettaient de l’observer , de façon sporadique , en provenance du cratère .
Selon les données fournies par 5 stations GNSS et deux (2) inclinomètres électroniques, il n’a pas été observé de variation durables et attribuables à des changements dans la dynamique interne du volcan.
Selon les données fournies par l’équipement de spectrométrie optique par absorption différentielle ( DOAS ) , stations Los Nevados et Tralco , installées à 10 Km à l’ Est-Nord-Est et à 6 Km à l’Est-Sud-Est du cratère actif , il a été enregistré des valeurs d’émission de dioxyde de soufre de 1022 +/- 135 t/j , avec une valeur maximale de 1392 t/j rapportée le 3 Juin . Ces valeurs sont considérées comme habituelles pour ce volcan .


Au cours de la période il a été rapporté 2 alertes thermiques sur le volcan , avec un maximum de Puissance radiative volcanique (VRP) observée de 1,0 MW en date du 17 Juin, ce qui est considéré comme modéré, selon les données traitées par Observation de l’activité volcanique (Mirova) (http://www.mirovaweb.it/) .

Le système volcanique maintient des niveaux de sismicité similaire aux mois antérieurs , l’activité sismique de type LP se corrélant avec les fluctuations d’énergie au niveau du cratère qu’implique le lac de lave situé dans celui ci . Les autres paramètres de surveillance comme la déformation et la concentration de gaz SO2 suggèrent que le système volcanique conserve son équilibre . Il se détache que la dynamique du lac de lave situé dans le cratère principal du volcan est fluctuante et qu’elle continue d’être située près de la surface, occasionnant la survenue d’explosions mineures affectant l’environnement du cratère .

Par conséquent, le niveau d’alerte se maintient au niveau :
NIVEAU VERT: Volcan actif avec comportement stable – Pas de risque immédiat – Temps pour une éruption éventuelle: MOIS / ANNÉES.

Observation: Suite à la dynamique fluctuante du lac de lave , il est recommandé d’appliquer préventivement des restrictions d’accès à une zone proche du cratère avec un rayon de 500 m.

Source :  Sernageomin.

Photos : Auteur inconnu , horadelaluz_martinifotografia.

 

Guatemala , Santiaguito :

Type d’activité: Peléenne
Morphologie: Complexe de dômes dacitiques
Localisation géographique: 14 ° 44 ’33 ˝ Latitude N; 91 ° 34’13˝ Longitude O.
Hauteur: 2.500msnm.
Conditions météo : nuageux
Vent: Est à 5 km / h
Précipitations: 0.0 mm

Note:
Les paramètres décrits ci-dessous font suite à l’activité notée dans le bulletin spécial n ° 46-2019, dans laquelle l’activité du volcan Santiaguito a été rapportée ces derniers jours.

Activité:
Présence d’un dégazage de couleur blanche atteignant 3 000 m d’altitude et se dispersant vers le Sud-Ouest, il y a 2 à 3 explosions faibles à modérées par heure qui élèvent des colonnes de cendres à une hauteur de 3 000 à 3 300 m d’altitude (9840-10825 pieds) et qui sont dispersées vers le Sud-Ouest. Des chutes de particules de cendre est générée dans la finca de Monte Claro. Les explosions génèrent des sons similaires à ceux d’une turbine d’avion audibles à 5 km de distance avec des laps de temps de 3 min. A l’aube on a observé une incandescence sur les bords Sud-Est et Nord-Est du dôme. Des avalanches faibles, modérées et fortes se produisent sur les flancs Est, Sud-Est et Sud qui soulèvent des matériaux se dirigeant vers la base du dôme.

Source : Insivumeh.

Photo : Auteur inconnu.

 

Indonésie , Agung :

Cette semaine, il n’y a pas d’éruption effusive ou explosive. Les observations visuelles du volcan au cours de la semaine sont claires , mais sans visibilité dans les périodes de brouillard / nuages /  pluies. On observe généralement que la fumée issue du cratère est mince et de couleur gris-blanc et elle atteignait une hauteur de 300 mètres au dessus du sommet.  

Le volcan Agung a recommencé une phase d’éruption du 21 novembre 2017 à aujourd’hui, après s’être reposé plus de 53 ans. Le niveau d’activité actuel est le niveau III (SIAGA).
Depuis hier et jusqu’à ce matin, le volcan était couvert de brouillard. Il a été possible d’observer la fumée issue du cratère , de couleur blanche , à une hauteur de 50-100 mètres au dessus du sommet. Les vents étaient faibles et orientés à l’Ouest.

Les sismographes du 7 juillet 2019 ont enregistré:
2 tremblements de terre d’explosions
2  tremblement de terres tectoniques lointains
Le 8 juillet 2019 (00: 00-06: 00 WITA) il a été enregistré:
2 tremblements de terre d’explosions
2 tremblement de terres tectoniques lointains

Recommandation:
Les communautés autour du G. Agung et les alpinistes / visiteurs / touristes ne doivent pas monter , grimper et ne mener aucune activité dans la zone estimée de risque, à savoir dans toutes les zones situées dans un rayon de 4 km autour du cratère du mont Agung .
Les personnes qui vivent et se déplacent autour des rivières qui se trouvent en aval du Gunung Agung sont conscientes de la menace secondaire potentielle de descentes de lahars.

VONA:
Le dernier code VONA a reçu le code de couleur ORANGE, publié le 13 juin 2019 à 01h48 WITA, lié à l’éruption du 13 juin 2019 à 01h38 WITA. La colonne de cendres n’était pas observée. L’ éruption était enregistrée sur un sismogramme d’une amplitude maximale de 30 mm et d’une durée de tremblement de terre de 3 minutes 53 secondes.

Source : PVMBG

Photo : EEW , 04/07.

 

El Salvador , San Miguel ( Chaparrastique ) :

Rapport spécial 4. Diminution de l’activité du volcan Chaparrastique.

Le volcan Chaparrastique a présenté une diminution de l’activité sismique et aucun panache de gaz n’a été observé , indiquant que le dégazage à l’intérieur du système volcanique a considérablement diminué et tend à s’équilibrer.
Depuis le 30 juin jusqu’à la publication du présent rapport, la sismicité du volcan montre une nette tendance à la baisse  , ce qui indique que le système interne du volcan s’est assoupli.

Au cours des 24 dernières heures, les valeurs de vibration sismique (RSAM) ont tendance à diminuer et à fluctuer entre 41 et 94 unités, avec une moyenne horaire de 69 unités lorsque le seuil est de 150 unités.

De même, le réseau d’observateurs locaux dans la région indique que le volcan est calme.

Analyse de la situation actuelle:
Le volcan montre une diminution de son activité, de la sismicité (RSAM) et de l’émission de gaz, car le système a été équilibré. Cependant, comme il l’a fait à des dates antérieures, ce volcan pourrait présenter un changement soudain de son activité, ce qui serait un indicateur d’une nouvelle remontée des fluides, ce qui pourrait induire une nouvelle augmentation de son activité.
Le MARN poursuit la surveillance systématique du volcan et maintient une communication étroite avec la Direction générale de la protection civile et des observateurs locaux. Il appelle également les habitants, les touristes et les alpinistes à rester à l’écart du cratère car le volcan subit des changements soudains dans son activité avec émission de gaz et de petites quantités de cendre.

Ceci est le dernier rapport spécial de la série qui a débuté le vendredi 21 juin 2019, période au cours de laquelle le volcan a maintenu une augmentation de son activité sismique, sans observer de panache de gaz.

Si de nouveaux changements indiquant une augmentation de l’activité sont détectés, ils seront signalés rapidement.

Source : Marn.

Photo : Auteur inconnu

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search