02 Juillet 2019. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Pérou : Sabancaya , Guatemala : Santiaguito , Etats-Unis : Yellowstone , Indonésie : Anak Krakatau .

Home / blog georges Vitton / 02 Juillet 2019. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Pérou : Sabancaya , Guatemala : Santiaguito , Etats-Unis : Yellowstone , Indonésie : Anak Krakatau .

02 Juillet 2019. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Pérou : Sabancaya , Guatemala : Santiaguito , Etats-Unis : Yellowstone , Indonésie : Anak Krakatau .

02 Juillet 2019.

 

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Sismicité :
Au mois de juin 2019, l’OVPF a enregistré au niveau du massif du Piton de la Fournaise au total :
• 263 séismes volcano-tectoniques superficiels (0 à 2 km de profondeur) sous les cratères sommitaux;
• 1 séismes profond (> à 2 km de profondeur);
• 162 effondrements (dans le Cratère Dolomieu et au niveau des remparts de l’Enclos Fouqué).

L’activité volcano-tectonique sous le sommet du Piton de la Fournaise en juin 2019 aura été principalement marquée par la crise sismique ayant précédé l’éruption du 11-13 juin (avec 176 séismes en une trentaine de minutes).
Du 1er au 10 juin, une moyenne de 6 séismes volcano-tectoniques superficiels par jour fut enregistrée sous la zone sommitale, dans la continuité de l’augmentation de l’activité sismique sous le sommet enregistrée depuis le 21 mai, et précédant ainsi l’éruption du 11-13 juin.
L’activité volcano-tectonique sommitale qui avait fortement chuté suite à l’éruption du 11-13 juin, semble repartir depuis le 21 juin et 10 séismes sommitaux ont été détectés le 30 juin .

Déformation :
Entre début mai et mi-juin 2019, les réseaux de mesure de déformation de l’OVPF ont enregistré une inflation (gonflement) de l’édifice. Ainsi entre début mai et mi-juin une élongation d’environ 3 cm max. de la base du cône terminal a été enregistrée . Cette phase d’inflation est liée à une mise en pression du réservoir magmatique superficiel localisé à 1,5-2km de profondeur sous le sommet, et précéda l’éruption du 11-13 juin.
L’injection du dyke conduisant à l’éruption fut accompagné de déformations rapides atteignant 12-13 cm sur la station GPS permanente localisée sur la partie Est du sommet.
L’inflation de l’édifice a repris directement suite à la fin de l’éruption à des taux similaires.

Géochimie des gaz :
Concentration en CO 2 dans le sol .
En champ lointain ( secteur Plaine des Cafres et Plaine des Palmistes) : une nouvelle augmentation des concentrations en CO2 dans le sol est enregistrée depuis début avril 2019. Suite à cette augmentation, une stabilisation des concentrations en CO2 dans le sol à des niveaux intermédiaires est observée depuis le 14 mai 2019 .

Composition des fumerolles sommitales par méthode Multigaz :
La station MultiGas localisée au sommet est actuellement hors service.

Flux de SO 2 dans l’air dans l’Enclos Fouqué par méthode DOAS :
Les stations NOVAC ont bien détecté le panache lié à l’éruption du 11-13 juin avec un maximum d’environ 6kt/jour.
A noter, que du dégazage fut toujours enregistré suite à la fin de l’éruption et ce jusqu’au 21 juin, un tel phénomène est assez inhabituel au Piton de la Fournaise.

Phénoménologie :
Le mois de juin 2019 aura été marqué par une éruption de courte durée (2,2 jours), du 11 au 13 juin, sur la bordure extérieure sud-sud-est du cratère Dolomieu .

Bilan :
L’inflation continue de l’édifice enregistrée depuis début mai, ainsi que l’augmentation de la sismicité et les concentrations de CO2 dans le sol à des niveaux intermédiaires en champ lointain, furent le témoin d’une réalimentation profonde en magma et d’une pressurisation du réservoir magmatique superficiel. Cette pressurisation a conduit à l’éruption du 11-13 juin, qui n’a vidangé que très partiellement ce réservoir. Ainsi, dès la fin de l’éruption, l’inflation du volcan a repris.

Source : OVPF.

Photos : B Duyck , G Vitton.

 

Pérou , Sabancaya : 

Période d’analyse: du 24 au 30 juin 2019 . Arequipa, le 1er juillet 2019.
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya reste modérée. Par conséquent, pour les jours suivants, aucun changement significatif n’est attendu.

L’analyse des enregistrements obtenus à partir du réseau sismique du volcan Sabancaya pour la période du 24 au 30 juin 2019 a permis d’identifier l’apparition d’environ 2413 tremblements de terre d’origine volcanique, dont le pourcentage le plus élevé est associé aux mouvements de fluides magmatiques. Au cours de cette semaine, 17 explosions quotidiennes en moyennes , d’intensité faible ont été enregistrées.

Le suivi de la déformation de la structure volcanique, à l’aide de données GNSS (traitées avec des orbites rapides), ne présente pas d’anomalies significatives. La surveillance visuelle, à l’aide de caméras de surveillance, a permis d’identifier l’apparition de colonnes de gaz et de cendres atteignant 2,6 km de haut au dessus du sommet du volcan (26 juin 2019), dont les cendres ont été dispersées vers les secteurs Est, Sud-Est et Nord-Est du Sabancaya. La surveillance par satellite a permis d’identifier, sur le volcan, la présence de 7 anomalies thermiques avec des valeurs comprises entre 1 et 51 MW, associées à la présence d’un corps chaud près de la surface et à la survenue d’explosions en continu.

Source : IGP.

Photo : Auteur Inconnu .

 

Guatemala , Santiaguito :

Type d’activité: Peléenne
Morphologie: Complexe de dômes dacitiques.
Localisation géographique: 14 ° 44 ’33 ˝ Latitude N; 91 ° 34’13˝ Longitude O.
Hauteur: 2.500msnm.
Conditions météo : nuageux
Vent: Est à 5 km / h
Précipitations: 22,8 mm.

CLIMA EXTREMO 24

GUATEMALAEL volcán Santiaguito en erupción en Quetzaltenango, se registran 43 explosiones débiles y moderadas en 24 horas que elevan columnas de ceniza a una altura de 3,200 metros sobre el nivel del mar que se dispersan hacia el SurOeste, avalanchas débiles y moderadas en los flancos Este y SurEste, 1 de Julio.

Publiée par Clima Extremo 24 sur Lundi 1 juillet 2019

Activité:
En raison des conditions météorologiques, il n’est pas possible d’observer le complexe de dômes, il a été enregistré 43 explosions faibles à modérées en 24 heures qui émettent des colonnes de cendres à une hauteur de 3 200 mètres (10 500 pieds) dispersées vers le Sud-Ouest. Des avalanches faibles à modérées sont notées sur les flancs Est et Sud-Est.

Source : Insivumeh .

Video : Clima Extremo 24.

 

Etats-Unis , Yellowstone :

44 ° 25’48 « N 110 ° 40’12 » W,
Sommet :9203 pi (2805 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: NORMAL
Code couleur de l’aviation actuel : VERT

Travaux récents et nouvelles:
En juin 2019, le geyser Steamboat a battu plus de records! Au cours du mois, 7 éruptions d’eau ont eu lieu les 1er, 7, 12, 15, 19, 23 et 28 juin, ce qui porte à 25 le nombre total d’éruptions pour l’année. À ce rythme, le record annuel d’éruptions – 32, établi l’année dernière – tombera cet été!  Juin a également vu le plus court intervalle entre deux éruptions jamais enregistré – un peu plus de 3 jours. Les scientifiques de l’Université de l’Utah et du National Park Service ont déployé un réseau de 51 sismomètres temporaires autour du geyser Steamboat à la mi-juin et ont déjà enregistré 4 éruptions d’eau. Ces données seront un complément formidable au déploiement de mai-juin dernier et devraient en apprendre beaucoup aux scientifiques sur les modèles d’activité et le système de plomberie de Steamboat! En plus de travailler à Steamboat, les ingénieurs de UNAVCO ont visité les stations du système de positionnement global (GPS) autour du parc pour effectuer des travaux de maintenance de routine.

Séismicité:
En juin 2019, les stations de sismographe de l’Université de l’Utah, chargées de l’exploitation et de l’analyse du réseau sismique de Yellowstone, ont localisé 73 tremblements de terre dans la région du parc national de Yellowstone. L’événement le plus important a été un séisme de magnitude 2,0 situé à 5 milles au Nord de West Yellowstone, dans le Massachusetts, le 14 juin à 2 h 25 (HAC). Le séisme n’a pas été signalé ressenti.

Deux petits essaims de séismes ont été localisés à 5 miles au Sud-Sud-Est de West Thumb dans le parc national de Yellowstone. L’un s’est produit le 13 juin et comprenait 12 séismes localisés, tandis que l’autre a eu lieu le 19 juin et était composé de 10 séismes localisés. Le tremblement de terre le plus important dans l’une ou l’autre séquence avait une magnitude de 1,8 et s’est produit le 19 juin.

L’activité sismique de Yellowstone reste à son niveau initial.

Déformation du sol:
Les stations GPS n’ont enregistré aucun changement majeur dans la déformation de surface dans la région de Yellowstone. L’affaissement au sol de la caldera de Yellowstone se poursuit, comme il le fait depuis 2015, à un rythme de 2 à 3 centimètres par an. Les fluctuations mineures du taux d’affaissement sont probablement dues aux changements saisonniers de la fonte des neiges et du niveau du lac. Dans la région du bassin de geyser de Norris, les données GPS montrent peu de changement depuis octobre 2018.

L’observatoire du volcan de Yellowstone (YVO) surveille à long terme l’activité volcanique et sismique dans la région du parc national de Yellowstone. Yellowstone est le site de la collection de caractéristiques thermiques naturelles la plus vaste et la plus diversifiée au monde et du premier parc national. YVO est l’un des cinq observatoires de volcan USGS qui surveillent les volcans aux États-Unis pour la science et la sécurité publique.

Source : YVO

Photos : Parc National.

 

Indonésie , Anak Krakatau :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Émis: 01 Juillet 2019 
Volcan: Anak Krakatau (262000)
Code couleur de l’aviation actuel : ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Anak Krakatau
Numéro d’avis: 2019KRA124
Localisation du volcan : S 06 deg 06 min 07 sec E 105 deg 25 min 23 sec
Région : Lampung, Indonésie
Élévation du sommet: 157 m

Résumé de l’activité volcanique:
Eruption avec nuages de cendres à 15h38 UTC (22h38 heure locale). L’éruption a duré 195 secondes.

Hauteur du nuage volcanique:
Le nuage de cendres n’est pas visible

Autres informations sur les nuages volcaniques:
Le volcan Anak Krakatau n’est pas dégagé.

Remarques:
Eruption enregistrée sur un sismogramme d’amplitude maximale de 42 mm et d’une durée de 195 secondes.

Niveau d’activité de niveau II (Waspada), depuis le 25 mars 2019. Le G. Anak Krakatau (157 m d’altitude) a accru son activité volcanique depuis le 18 juin 2018 ce qui a été suivi d’une série d’éruptions de septembre 2018 à février 2019. En juin 2019, des éruptions ont encore lieu mais intensité décroissante.
Depuis hier et jusqu’à ce matin, le volcan était recouvert de brouillard. La fumée issue du cratère n’est pas observée. Le vent souffle faiblement au Nord et au Sud-Ouest.

Les sismographes , le 1er juillet 2019,ont enregistré:
8 séismes d’éruption
8 tremblement de terre d’émission
1 tremblement de terre volcanique peu profond  
4  séismes volcaniques profonds
Tremor continu avec une amplitude de 1 – 30 mm, valeur dominante de 10 mm

Recommandation: Les personnes / touristes ne sont pas autorisés à s’approcher du cratère dans un rayon de 2 km .

Source : Magma indonésie , PVMBG.

Photo : Arief/detikcom ( 01 / 2019)

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search