04 Juin 2019. FR. Italie / Sicile : Etna , Nouvelle Zélande : White Island , Chili : Nevados de Chillan , Mexique : Popocatepetl .

Home / blog georges Vitton / 04 Juin 2019. FR. Italie / Sicile : Etna , Nouvelle Zélande : White Island , Chili : Nevados de Chillan , Mexique : Popocatepetl .

04 Juin 2019. FR. Italie / Sicile : Etna , Nouvelle Zélande : White Island , Chili : Nevados de Chillan , Mexique : Popocatepetl .

04 Juin 2019.

 

 

Italie / Sicile : Etna ,

L’Institut national de géophysique et de volcanologie, Osservatorio Etneo, annonce que l’analyse des images des caméras du réseau de surveillance et les observations effectuées par le personnel de l’INGV hier (2 juin 2019) ont montré que le segment de la fissure éruptive à 2850 m d’altitude, continue de produire une activité explosive et alimente le seul écoulement de lave restant, comme cela a déjà été décrit dans l’annonce de la mise à jour du 2 juin.

Publiée par INGVvulcani sur Samedi 1 juin 2019

 

Cette coulée de lave, qui s’étend le long du mur Ouest de la Valle del Bove, a un front qui, vers 2 heures, le jeudi 2 juin, avait atteint une altitude d’environ 1 700 m , chevauchant les coulées de lave des jours précédents.
Au cours des dernières 24 heures, l’amplitude moyenne du tremor volcanique n’a pas montré de changements significatifs, demeurant principalement dans des niveaux bas.

Source : INGV Vulcani

Photo : Marco Neri / INGV

 

Nouvelle Zélande , White Island :

L’activité sismique près de Whakaari / White Island diminue . Publié le: Mar 4 Juin 2019 14:30

Bulletin d’alerte volcaniqueWI – 2019/03
 Le niveau d’alerte volcanique reste à 1
Le code couleur de l’aviation reste au vert

L’essaim de séismes près de Whakaari / White Island, qui a débuté le 23 mai, se poursuit mais a diminué en intensité et en nombre. L’essaim n’a entraîné aucune augmentation de l’activité volcanique ou des glissements de terrain sur l’île.
Depuis le 23 mai, 356 séismes ont été localisés. Quarante tremblements de terre de magnitude 3 ou plus ont eu lieu à ce jour. Les trois plus grands sont à M3,9, M3,8 et M3,8. L’essaim continue d’apparaître de nature tectonique, sans lien avec les processus volcaniques.

On sait qu’aucun glissement de terrain ne s’est produit à la suite de cet essaim. Toutefois, l’agent de service pour les glissements de terrain du GeoNet a signalé qu’il était très probable que des glissements de terrain se produisent, car les séismes sont peu profonds et la matière locale est relativement fragile. Les glissements de terrain sont également plus probables lors de périodes prolongées de fortes pluies.
Il n’y a aucun changement dans les paramètres de surveillance du volcan ou le niveau d’activité volcanique sur Whakaari / White Island. Nos observations concordent avec des troubles volcaniques mineurs et le niveau d’alerte volcanique reste à 1, tandis que le code de couleur de l’aviation reste au vert.
Bien que le niveau d’alerte volcanique 1 soit principalement associé à des risques environnementaux, des éruptions peuvent toujours se produire avec peu ou pas d’avertissement. le GNS Science continue de surveiller de près Whakaari / White Island et nos autres volcans actifs. Aucun autre bulletin d’alerte volcanique n’est prévu à ce stade.

Source : Geonet , Mike Rosenberg , Volcanologue de service

Photo : Geonet

 

Chili , Nevados de Chillan :

Rapport spécial d’activité volcanique ( REAV).
Région De Nuble , Volcan Nevados de Chillan , 03 Juin 2019, 10h00 Heure locale (Chili continental).

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) publie les informations PRELIMINAIRES suivantes, obtenues grâce au matériel de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire volcanologique des Andes du Sud (OVDAS):

Hier , Lundi 03 Juin 2019 à 09h23 Heure locale (13h23 UTC ), les stations de surveillance installées à proximité du volcan Nevados de Chillan ont enregistré un évènement explosif associé avec un séisme de type longue période ( Type LP) lequel était en relation avec la dynamique des fluides à l’intérieur du volcan.

La localisation du séisme après son analyse est :
TEMPS D’ ORIGINE : 09h23 Heure locale (13h23 UTC )
LATITUDE: 36,866° S
LONGITUDE : 71,378° O
PROFONDEUR: 2,0 KM
DEPLACEMENT REDUIT : 746 cm2

OBSERVATIONS:
L’explosion a été associée avec l’enregistrement d’un signal sismique avec une valeur de déplacement réduit ( moyenne de l’énergie sismique) de 746 cm2 , considérée comme haute , avec une hauteur de colonne d’émission inférieure à 2,0 km. Enfin , avec ce signal sismique , il a été enregistré un signal acoustique de 2,9 Pa réduits à un Km . Les observations antérieures permettent de conclure à une destruction partielle du dôme à l’intérieur du cratère . Cet évènement est en phase avec l’actuel niveau d’alerte . A l’heure de ce rapport , il n’a pas été enregistré d’autre signaux anormaux .

Le niveau d’alerte technique volcanique reste au niveau : ORANGE .
Le Sernageomin poursuit la surveillance en ligne et informera de manière opportune sur les changements éventuels observés.

Source : Sernageomin.

Photo : losandes.com.ar

 

Mexique , Popocatepetl :

03 juin à 11h00 (le 03 juin à 16h00 GMT)

Au cours des dernières 24 heures, grâce aux systèmes de surveillance du volcan Popocatépetl, 37 exhalations ont été identifiées; En raison de la densité nuageuse, elles n’étaient pas toujours visibles, bien qu’elles soient accompagnés de vapeur d’eau, de gaz et de légères quantités de cendres. De plus, deux explosions ont eu lieu aujourd’hui à 09h19 et à 09h47 , générant des colonnes de cendres d’environ 3,5 km et 2,8 km, respectivement. Au moins la première d’entre elles a lancé du matériel balistique à une distance de 2 km vers le secteur Sud. De plus, 194 minutes de tremor ont été enregistrées.

Au moment de ce rapport, il n’y avait aucune visibilité, en cas d’émissions, le vent les disperserait vers le Sud-Ouest .

On s’attend à de possibles chutes de cendres dans les municipalités d’Ecatzingo et d’Atlautla, dans l’État de Mexico; Ayala, Cuautla, Jantetelco, Jonacatepec, Ocuituco, Temoac, Tetela del volcán, Yecapixtla et Zacualpan, État de Morelos; et Acteopan, Atzizihuacan, Cohuean et Tochimilco, État de Puebla.

Le système de surveillance du volcan Popocatepetl fonctionne 24 heures par jour. Le CENAPRED surveille de près tout événement. Toute modification des paramètres de surveillance sera signalée rapidement.

Le CENAPRED demande instamment de NE PAS APPROCHER le volcan et surtout le cratère, en raison du risque de chute de fragments balistiques et, en cas de fortes pluies, de s’éloigner du fond des ravins en raison du risque de coulée de boue et de débris.

Le feu de signalisation d’alerte du Popocatepetl est situé à JAUNE PHASE 2.

Source : Cenapred.

Photo : Volcan Popocatepetl .

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search