16 Avril 2019. FR. Perou : Sabancaya , Philippines : Taal , Indonésie : Anak Krakatau , Nouvelle Zélande : White Island .

Home / blog georges Vitton / 16 Avril 2019. FR. Perou : Sabancaya , Philippines : Taal , Indonésie : Anak Krakatau , Nouvelle Zélande : White Island .

16 Avril 2019. FR. Perou : Sabancaya , Philippines : Taal , Indonésie : Anak Krakatau , Nouvelle Zélande : White Island .

16 Avril 2019.

 

 

Pérou , Sabancaya :

Une moyenne de 35 explosions / jour a été enregistrée. L’activité associée aux mouvements des fluides (type longue période) continue à prédominer. Par contre, les séismes associés à la remontée du magma (type hybride ) restent très peu nombreux et peu énergétiques. 
Les colonnes de gaz et de cendres éruptives ont atteint une hauteur maximale d’environ 3 100 m au-dessus du cratère. La dispersion de ces matériaux s’est produite dans un rayon d’environ 20 km, principalement vers l’Est – Sud – Est et le Sud-Ouest. 


Le flux de gaz volcanique (SO2) a enregistré le 12 avril une valeur maximale de 2385 tonnes / jour, une valeur considérée comme importante. 
Cinq anomalies thermiques ont été enregistrées selon le système MIROVA, avec des valeurs comprises entre 1 et 22 MW de VRP (Energie Volcanique Rayonnée).

L’activité éruptive maintient des niveaux modérés. Aucun changement significatif n’est attendu dans les prochains jours.

Source : IGP.

Photo :  ingemmet

 

Philippines , Taal :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN TAAL , 16 avril 2019 , 8h00 .

Le réseau de surveillance sismique du volcan Taal a enregistré six (6) séismes volcaniques au cours des dernières 24 heures. Les mesures de terrain effectuées le 11 avril 2019 dans le secteur Est du Main Crater Lake ont montré une augmentation de la température de l’eau de 31,7 ° C à 31,9 ° C, une diminution du niveau de l’eau de 0,41 mètre à 0,31 mètre et une diminution de l’acidité du pH , passant de 2,67 à pH 2,95. Les mesures de déformation du sol effectuées au moyen d’enquêtes de nivellement précises menées du 18 au 27 mars 2019 ont révélé un léger gonflement de l’édifice, conformément aux résultats récents obtenus à l’aide de données GPS continues.

Le niveau d’alerte 1 reste en vigueur sur le volcan Taal. Cela signifie qu’une éruption dangereuse n’est pas imminente. Il est toutefois rappelé au public que le cratère principal doit être strictement interdit, car de soudaines explosions de vapeur peuvent se produire et de fortes concentrations de gaz toxiques peuvent s’accumuler. La partie Nord du bord du cratère principal, à proximité du sentier Daang Kastila, peut également devenir dangereuse lorsque les émissions de vapeur le long des fissures existantes augmentent soudainement. En outre, il est également rappelé au public que l’ensemble de l’île du volcan est une zone de danger permanent (PDZ) et qu’un peuplement permanent sur l’île est fortement déconseillé.

Source : Phivolcs

Photo : Auteur inconnu.

 

Indonésie , Anak Krakatau :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Émis: 15 Avril 2019 
Volcan: Anak Krakatau (262000)
Code couleur de l’aviation actuel : ORANGE
Code  couleur d’aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Anak Krakatau
Numéro de l’avis: 2019KRA51
Localisation du volcan  : S 06 deg 06 min 07 sec E 105 deg 25 min 23 sec
Région : Lampung, Indonésie
Élévation du sommet: 157 m

Résumé de l’activité volcanique:
Eruption avec nuages de cendres à 16h58 UTC (23h58 heure locale). L’éruption a duré 57 secondes.

Hauteur du nuage volcanique:
Le nuage de cendres n’est pas visible

Autres informations sur les nuages volcaniques:
0

Remarques:
Eruption enregistrée sur un sismogramme d’amplitude maximale de 55 mm et de durée maximale de 57 secondes.

 

Niveau d’activité de niveau II (Waspada), depuis le 25 mars 2019. Le G. Anak Krakatau (167 m d’altitude) a augmenté son activité volcanique depuis le 18 juin 2018 ce qui a été suivi d’une série d’éruptions de septembre 2018 à février 2019. En avril 2019, des éruptions ont encore lieu mais d’intensité décroissante.
Depuis hier et jusqu’ à ce matin, le volcan était clairement visible jusqu’à ce qu’il soit recouvert de brouillard  . La fumée issue du cratère n’est pas observée.

Les sismographe du 15 avril 2019 ont enregistré:
1 séisme d’éruption
5 Séismes basse fréquence
1  tremblement de terre d’émission
2 Séismes volcaniques peu profonds  
Tremor continu d’amplitude dominante de 2 mm

Recommandation:
Les personnes / touristes ne sont pas autorisés à s’approcher du cratère dans un rayon de 2 km  .

Source : Magma Indonésie , PVMBG

Video : Earth Uncut TV ,  12 janv. 2019

 

Nouvelle Zélande , White Island :

Le niveau du lac dans le cratère de Whakaari / White Island baisse et risque peu de déborder.

Publié: Mardi 16 Avril 2019 , 14:30
Bulletin d’alerte volcanique WI – 2019/01
Le niveau d’alerte volcanique reste à 1
Le code couleur de l’aviation reste au vert

Au 13 avril 2019, le lac de cratère se trouvait à environ 13 mètres sous le niveau de débordement, soit 2 mètres de moins que le niveau maximum atteint plus tôt cette année en janvier.
Le lac de cratère à Whakaari / White Island a commencé à se remplir et à croître régulièrement début 2018. Nous avions indiqué en novembre 2018 que si ce phénomène se poursuivait, il pourrait atteindre le niveau de débordement autour de juin 2019. Cela est maintenant peu probable, car depuis fin 201 le niveau du lac est en baisse.

Le lac de cratère actuel à Whakaari / White Island a été formé à la suite d’une éruption en avril 2016 qui a retiré le lac précédent et creusé le fond du cratère d’environ 13 mètres. Des lacs de cratères importants se sont formés à 4 reprises sur Whakaari / White Island au cours des 16 dernières années, mais n’ont jamais atteint le niveau de débordement. En février-mars 2006, le lac a atteint un mètre sous le niveau de trop-plein avant de se retirer, car il se réchauffait et s’évaporait. Un lac débordant aurait un impact sur le fond du cratère et potentiellement sur la dynamique du système hydrothermal.
Les données de surveillance enregistrées au cours des derniers mois et les observations faites lors de visites récentes sur l’île confirment que l’activité volcanique reste stable et généralement faible. La température du lac a dépassé les 60 ° C, ce qui n’est pas surprenant compte tenu du nombre de fumerolles noyées qui contribuent à la chaleur et à la vapeur du lac. Les évents riches en gaz situés du côté Ouest du cratère actif (la région du Dôme) restent sous l’eau. La température de Fumerole Zero (la fumerole la plus chaude accessible) reste stable autour de 120-130 ° C. L’activité sismique régionale près de l’île (à 10-50 km) a été élevée, mais les niveaux de tremor volcanique restent faibles. Le flux de gaz SO2, indicateur clé du mouvement du magma, reste généralement dans la fourchette des années précédentes, à l’exception de valeurs parfois plus élevées.

Il n’y a actuellement aucun changement substantiel dans le niveau d’activité volcanique sur Whakaari / White Island. Les lacs de cratère se sont formés dans le passé et peuvent être associés à d’autres variations de l’activité géothermique à la surface. Nos observations concordent avec des troubles volcaniques mineurs et le niveau d’alerte volcanique reste à 1, tandis que le code de couleur de l’aviation reste au vert.
Bien que le niveau d’alerte volcanique 1 soit principalement associé à des risques environnementaux, des éruptions peuvent toujours se produire avec peu ou pas d’avertissement. Le GNS Science continue de surveiller de près Whakaari / White Island et les autres volcans actifs.

Source : Yannik Behr , Volcanologue de service

Photos : GNS Science

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search