08 Fevrier 2019. FR. Chili : Osorno , Colombie : Cumbal , Japon : Kuchinoerabujima , Indonesie : Agung , Guatemala : Fuego .

Home / agung / 08 Fevrier 2019. FR. Chili : Osorno , Colombie : Cumbal , Japon : Kuchinoerabujima , Indonesie : Agung , Guatemala : Fuego .

08 Fevrier 2019. FR. Chili : Osorno , Colombie : Cumbal , Japon : Kuchinoerabujima , Indonesie : Agung , Guatemala : Fuego .

08 Février 2019.

 

 

Chili , Osorno :

Durant cette période , il a été enregistré 454 évènements sismiques , parmi lesquels 416 ont été classés comme évènements de type longue période ( LP) en relation avec la dynamique des fluides à l’intérieur du volcan et/ou avec la dynamique glaciaire . L’évènement de plus grande magnitude présentait des valeurs de déplacement réduits ( DRC) égales à 15 cm2. De plus , il a été classé 38 évènements de type volcano -_tectonique  ( VT) , associés avec la fracturation de matériaux rigides . L’évènement de plus grande énergie présentait une magnitude locale( ML) égale à M 2,1 et a été localisé à 1,5 km au Nord-Nord-Est du cratère , à une profondeur de 3,7 km.
Les images des caméras de surveillance n’ont pas mis en évidence d’activité superficielle , lorsque les conditions météorologiques ont permis l’observation.

Les indications des inclinomètres électroniques n’ont pas mis en évidence de modifications en relation avec des changements dans la dynamique interne du volcan.
Aucune émissions de dioxyde de soufre (S02) dans l’atmosphère dans la zone du volcan n’ ont été signalées, selon les données publiées par l’instrument de surveillance de l’ozone (OMI) Groupe de dioxyde de soufre (http://so2.gsfc.nasa.gov/ ) et les données nationales de l’environnement par satellite et d’information (NESDIS) (http: // satepsanoine nesdis.noaa.gov) ..
Aucune alerte thermique n’a été signalé dans la zone associée au volcan, selon les données traitées par infrarouge , moyen d’observation de l’activité volcanique (Mirova) (http://www.mirovaweb.it/) et MODVOLC (http://modis.higp.hawaii.edu/).

L’activité est restée à des niveaux considérés comme bas , suggérant un comportement stable du système volcanique .

Pour ce qui précède, l’alerte volcanique est maintenue au niveau:
NIVEAU VERT: Changements dans le comportement de l’activité volcanique – Temps probable pour une éruption: SEMAINES / MOIS.

Source : Sernageomin.

Photo : Wikipédia.

 

Colombie , Cumbal :

Bulletin hebdomadaire d’activité du volcan Cumbal
Le niveau d’activité du volcan se poursuit au niveau: NIVEAU JAUNE ■ (III): CHANGEMENTS DANS LE COMPORTEMENT DE L’ACTIVITÉ VOLCANIQUE.

À la suite de l’activité du COMPLEXE VOLCANIQUE CUMBAL, le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN (SGC) signale que:

Pour la période du 29 janvier au 4 février 2019, le nombre et l’énergie sismique libérés par les événements ont augmenté, passant de 162 séismes au total la semaine précédente à 270, pour cette semaine. Les tremblements de terre associés à la fracturation de la roche à l’intérieur du volcan ont eu la récurrence la plus importante; il n’a été possible de localiser que 12 sites dispersés, autour du cratère du Cumbal, à une distance maximale de 10,7 km du cratère, à des profondeurs maximum de 7,6 km, comparé au sommet du Cumbal (4700) et à des magnitudes maximales de 0,9, sur l’échelle de Richter.

Le sommet du cratère n’a été dégagé que les 29 , 30 janvier et 2 février, ce qui a permis l’observation des émissions de gaz provenant principalement du champ fumerolien d’El Verde au Nord-Nord-Est du complexe volcanique. La colonne d’émission avait une couleur blanche, peu de pression, une hauteur et une direction variables en fonction de l’action des vents.

Le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN est attentif à l’évolution du phénomène volcanique et continuera d’informer en temps utile des changements observés.

Source : SGC.

 

Japon ,  Kuchinoerabujima :

30,443 ° N, 130,217 ° E
Altitude 657 m

Le JMA a signalé que le 29 janvier, entre 17 h 13 et 19 h 15, une éruption du cratère du Kuchinoerabujima a provoqué l’apparition d’un panache de cendres s’élevant à 4 km au-dessus du bord du cratère et dérivant vers l’Est, ainsi qu’un écoulement pyroclastique. La cendre est tombée dans certaines parties de Yakushima. Du 30 janvier au 1er février et du 3 au 5 février, des panaches blancs se sont élevés jusqu’à 600 m. Un événement qui a duré de 11h41 à 13h00 le 2 février a généré un panache qui s’est élevé de 600 m. Le niveau d’alerte est resté à 3 (sur une échelle de 1-5).

Un groupe de jeunes stratovolcans forme l’extrémité Est de l’île de Kuchinoerabujima aux formes irrégulières, au Nord des îles Ryukyu, à 15 km à l’Ouest de Yakushima. Les cônes Furudake, Shindake et Noikeyama ont fait éruption respectivement du Sud au Nord, formant un cône composite avec plusieurs cratères. Le plus jeune cône, Shintake situé au centre, s’est formé après la rupture du côté Nord-Ouest du Furutake par une explosion. Toutes les éruptions historiques ont eu lieu sur le Shintake, bien qu’une coulée de lave du flanc Sud du Furutake atteignant la côte ait une morphologie très fraîche. Des éruptions explosives fréquentes ont eu lieu à partir du Shintake depuis 1840; la plus grande d’entre elles date de décembre 1933. Plusieurs villages de l’île de 4 x 12 km sont situés à quelques kilomètres du cratère actif et ont été endommagés par des éruptions.

Source: Agence météorologique japonaise (JMA), GVP.

Photo : Wikimedia Commons.

 

Indonésie , Agung :

Informations sur l’éruption du G. Agung , 08 février 2019.

Le G. Agung a fait l’objet d’une éruption, le 8 février 2019 à 00:12 WITA, mais la hauteur de la colonne de cendres n’a pas été observée. Cette éruption est enregistrée sur un sismogramme d’amplitude maximale de 23 mm et d’une durée de ± 1 minute 37 secondes.
Une incandescence est observé lors de cette éruption

Actuellement, le G. Agung est au niveau d’activité III (SIAGA) avec des recommandations:
Les communautés autour du mont Agung et les alpinistes / visiteurs / touristes ne doivent pas grimper et n’ont à mener aucune activité dans la zone estimée de risque, à savoir dans toutes les zones situées dans un rayon de 4 km autour du cratère du mont Agung  . La zone de danger estimée est dynamique et continue d’être évaluée. Elle peut être modifiée à tout moment pour suivre les données d’observation les plus récentes du G. Agung.
Les communautés qui vivent et se déplacent autour des cours d’eau provenant du Gunung Agung sont sensibilisées au danger secondaire potentiel sous forme de descentes de lahars qui peuvent se produire surtout pendant la saison des pluies et si le matériel d’éruption est toujours exposé dans la zone du sommet. 


 

 

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Émis: 07 Février 2019 
Volcan: Agung (264020)
Code couleur de l’aviation actuel : ORANGE
Code de couleur d’aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Agung
Numéro de l’avis: 2019AGU06
Localisation du volcan  : S 08 ° 20 min 31 sec E 115 ° 30 min 29 sec
Région: Bali, Indonésie
Altitude du Sommet: 10054 FT (3142 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Eruption avec nuage de cendres volcaniques à 16h12 UTC (00h12 locale)

Hauteur du nuage volcanique:
Pas de nuage de cendres produit.

Autres informations sur les nuages volcaniques:
Nuage de cendres ne peut pas être observé

Remarques:
Activité sismique enregistrée avec une amplitude maximale de 23 mm et une durée maximale de 97 secondes

Source : PVMBG

Photo : Archive PVMBG

 

Guatemala , Fuego :

Type d’activité: Vulcanienne
Morphologie: Stratovolcan composite

Localisation géographique: 14 ° 28’54 ° Latitude N; 90 ° 52’54˝ Longitude O.
Hauteur: 3,763msnm.
Conditions météorologiques: Temps Clair
Vent: Nord à 0 km / h
Précipitations: 0.0 mm

Activité:
Présence de fumerole de dégazage de couleur blanche à une hauteur approximative de 4500 m d’altitude se dispersant dans les directions Nord, Nord-Ouest, Ouest et Sud-Ouest. 12 à 15 explosions faibles et modérées par heure sont générées en éjectant des colonnes de cendres grises à une hauteur approximative comprise entre 4500 et 4800 m  (14764 à 15748 pieds) et se dispersant entre 10 et 55 kilomètres dans des directions Nord, Nord-Ouest, Ouest et Sud-Ouest. Des grondements provoquent de faibles ondes de choc et des vibrations dans les maisons des communautés voisines. On note des dégazages sonores avec des intervalles de 1 à 3 minutes. Au cours de la nuit et tôt le matin, une source incandescente constante a été observée à une hauteur approximative comprise entre 200 et 300 mètres , avec des avalanches modérées et fortes autour du cratère en direction des ravins Seca, Ceniza, Trinidad, Las Lajas et Honda. Des chutes de cendres sont signalées dans les communautés de Panimaché I et II, Morelia, Sangre de Cristo, Domaine de Palo Verde, Yepocapa et autres situées dans cette direction.

Source : Insivumeh

Photo : Motorphil

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search