25 Septembre 2018 . FR . La Réunion : Piton de la Fournaise , Chili : Osorno , Pérou : Sabancaya , Indonésie : Anak Krakatau .

Home / blog georges Vitton / 25 Septembre 2018 . FR . La Réunion : Piton de la Fournaise , Chili : Osorno , Pérou : Sabancaya , Indonésie : Anak Krakatau .

25 Septembre 2018 . FR . La Réunion : Piton de la Fournaise , Chili : Osorno , Pérou : Sabancaya , Indonésie : Anak Krakatau .

25 Septembre 2018 .

 

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

 

Bulletin d’activité du lundi 24 septembre 2018 à 16h00 (Heure locale) .

L’éruption débutée le 15 septembre à 04h25 heure locale se poursuit. Après une légère augmentation observée lors de la journée de hier, l’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) est revenue à un niveau relativement stable malgré quelques subtiles fluctuations (Figure 1).


Figure 1 : Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 04h00 (00h UTC) le 15 septembre et 16h00 (12h00 UTC) le 24 septembre sur la station sismique FOR, localisée à proximité du cratère Château Fort (2000 m d’altitude sur le flanc sud-est du cône terminal). (© OVPF/IPGP)

– Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré cours de la journée du 23 septembre ni au cours de la journée actuelle.
– Aucune déformation significative n’est perceptible.
– Les débits en surface estimés à partir des données satellites, via la plateforme HOTVOLC (OPGC – Université Clermont Auvergne) se maintiennent et sont toujours compris entre 1 m3/s et 3 m3/s sur les dernières 24h.
– Le cône continue son édification (Figure 2) et reste encore égueulé vers le sud laissant s’échapper une coulée principale très chenalisée vers le sud, se dirigeant ensuite vers le sud-est.

 

Figure 2 : Prise de vue sur le site éruptif depuis le Piton de Bert à 15h56 heure locale (11h56 UTC) à partir de la webcam OVPF/IRT. (© OVPF/IPGP)

Niveau d’alerte : Alerte 2-2 – Eruption dans l’Enclos

Source : OVPF

 

Chili , Osorno :

Durant cette période , il a été enregistré 94 évènements sismiques , parmi lesquels 83 ont été classés comme évènements de type longue période ( LP) en relation avec la dynamique des fluides à l’intérieur du volcan et/ou avec la dynamique glaciaire . L’évènement de plus grande magnitude présentait des valeurs de déplacement réduits ( DRC) égales à 5,8 cm2. De plus , il a été classé 11 évènements de type volcano_tectoniques ( VT) , associés avec la fracturation de matériaux rigides . L’évènement de plus grande énergie présentait une magnitude locale( ML) égale à M 1,9 et a été localisé à 1,6 km au Nord- – Nord – Ouest du cratère , à une profondeur de 4,7 km.

Un signal sismique typique d’un processus d’avalanche se détache , enregistré le 29 Aout à 11h49 GMT , avec une durée de 10 mn et une valeur de déplacement réduit de l’ordre de 20 cm2 , laquelle a été localisée au Sud-Est du volcan, en proximité des limites glaciaires . Les photos prises par le personnel de CONAF dans le secteur de Petrohue , le 30 Aout , montrent 5 langues d’avalanche de glace au Sud-Est du volcan , qui coïncident avec la localisation du signal sismique mentionné , ainsi qu’une fracture de la partie supérieure du glacier . Les images Planet confirment l’occurrence de ce phénomène entre les 20 et 29 Aout .

Les images des caméras de surveillance n’ont pas mis en évidence d’activité superficielle , lorsque les conditions météorologiques ont permis l’observation.
Les indications des inclinomètres électroniques n’ont pas mis en évidence de modifications en relation avec des changements dans la dynamique interne du volcan.

 

Aucune émissions de dioxyde de soufre (S02) dans l’atmosphère dans la zone du volcan n’ ont été signalées, selon les données publiées par l’instrument de surveillance de l’ozone (OMI) Groupe de dioxyde de soufre (http://so2.gsfc.nasa.gov/ ) et les données nationales de l’environnement par satellite et d’information (NESDIS) (http: // satepsanoine nesdis.noaa.gov) ..
Aucune alerte thermique n’a été signalé dans la zone associée au volcan, selon les données traitées par infrarouge , moyen d’observation de l’activité volcanique (Mirova) (http://www.mirovaweb.it/) et MODVOLC (http://modis.higp.hawaii.edu/).

Bien que la sismicité se maintienne dans des valeurs similaires par rapport à la quinzaine précédente , l’activité sismique de type volcano-tectonique localisées au Nord de l’édifice volcanique persiste , processus pouvant amener une plus grande possibilité d’instabilité du système volcanique . Egalement , il est important d’évaluer par un survol l’état de stabilité de la zone glaciaire dans le secteur avalancheux.

Pour ce qui précède, l’alerte volcanique est maintenue au niveau:
NIVEAU JAUNE: Changements dans le comportement de l’activité volcanique – Temps probable pour une éruption: SEMAINES / MOIS.

Source : Sernageomin .

Photo : La Angostura

 

Pérou , Sabancaya :

Une moyenne de 16 Explosions / jour a été enregistrée. Les séismes associés à la remontée du magma (types hybrides) restent très peu nombreux et peu énergétiques. 
Les colonnes éruptives de gaz et de cendres ont atteint une hauteur maximale de 3 500 m au-dessus du cratère. La dispersion de ces matériaux s’est produite dans un rayon d’environ 40 km, principalement dans les directions Nord-Est et Nord-Ouest. 

Le débit de gaz volcanique (SO2) a enregistré le 17 septembre une valeur maximale de 1600 tonnes / jour, une valeur considérée comme importante. 
La déformation de la surface de l’édifice volcanique présentait des variations. 
Le système de satellites MIROVA a enregistré 8 anomalies thermiques, avec des valeurs comprises entre 1 MW et 25 MW de VRP (Puissance Volcanique Rayonnée).

En général, l’activité éruptive maintient des niveaux modérés. Aucun changement significatif n’est attendu dans les jours suivants.

Source : IGP.

 

Indonésie , Anak Krakatau :

Les vols pas encore touchés par l’éruption de l’ Anak Krakatau  , disent les autorités.

Les autorités disent que les vols n’ont pas été affectés par l’éruption du mont Anak Karakatau dans le détroit de la Sonde, dans la régence Sud de Lampung.
L’Agence de météorologie, de climatologie et de géophysique (BMKG) a signalé que le volcan avait éclaté plus de 44 fois au cours du week-end, avec une épaisse fumée se dégageant du cratère du volcan .
L’agence a également enregistré 253 incidents d’activité sismique, incitant les autorités locales à avertir les touristes et les résidents de se tenir à l’écart du volcan et de ses environs.
Hary Djatmiko, porte-parole du BMKG, a déclaré au Jakarta Post que lundi matin, le volcan émettait encore des cendres volcaniques dans l’air.
« Sur la base des images satellites, les cendres volcaniques ont atteint 7 000 pieds et se déplacent vers l’ouest jusqu’à l’île de Sumatra », a-t-il déclaré lundi.
Cependant, il doit encore recevoir des rapports sur les perturbations potentielles des vols.

Amazing Lava Ejections from Anak Krakatau

Publiée par Yohannes Tyas Galih Jati sur Dimanche 23 septembre 2018

Les compagnies aériennes ont confirmé la déclaration.
Le porte-parole de Garuda Indonesia, Ikhsan Rosan, a déclaré que les vols de la compagnie aérienne, en particulier ceux à destination de Sumatra, fonctionnaient normalement.
Le porte-parole d’AirAsia Indonésie, Baskoro Adiwiyono, a déclaré que les vols de la compagnie aérienne opéraient également normalement, alors que l’opérateur surveillait la dernière situation du mont Anak Krakatau.
Le porte-parole du Lion Air Group, Danang Mandala Prihantoro, a également veillé à ce que tous les vols Lion Air sur la liaison Java-Sumatra volent dans les délais prévus.
« Pour assurer la sécurité des vols, nous obéirons à la décision de l’autorité aéroportuaire », a déclaré Danang. (ris / swd)

Niveau d’activité de niveau II (WASPADA). L’ Anak Krakatau (305 m au dessus du niveau de la mer)  connait une augmentation de son activité volcanique depuis le 18 juin 2018.
Depuis hier et jusqu’à ce matin, le volcan  était visuellement couverts de brouillard. Les vents étaient faibles et orientés à l’Est et au Sud-Est. La fumée issue du cratère n’est pas observée. La nuit, il a été observé une incandescence. Il y a eu un bruit sourd et une vibration faible bien entendue au PGA Post.

Grâce aux sismographes du 24 septembre 2018, il a été enregistré:
69   tremblements de terre d’ éruption  
Tremor continu avec une amplitude maximale de 5 à 55 mm (valeur dominante de 45 mm)

Recommandations:
Les personnes / touristes ne sont pas autorisés à s’approcher du cratère dans un rayon de 2 km  .

Source : Jakarta Post , PVMBG.

Vidéo : Yohannes Tyas Galih Jati.

Photo : earthobservatory.nasa.gov

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search