23 Septembre 2018. FR. Colombie : Nevado del Ruiz , Hawai : Kilauea , La Réunion : Piton de la Fournaise , Alaska : Semisopochnoi , Kamchatka : Ebeko .

Home / Alaska / 23 Septembre 2018. FR. Colombie : Nevado del Ruiz , Hawai : Kilauea , La Réunion : Piton de la Fournaise , Alaska : Semisopochnoi , Kamchatka : Ebeko .

23 Septembre 2018. FR. Colombie : Nevado del Ruiz , Hawai : Kilauea , La Réunion : Piton de la Fournaise , Alaska : Semisopochnoi , Kamchatka : Ebeko .

23 Septembre 2018.

 

 

Colombie , Nevado del Ruiz :

Objet: Bulletin d’activité du volcan Nevado del Ruiz.

Le niveau d’activité se poursuit au niveau : Niveau d’activité jaune ou (III): changements dans le comportement de l’activité volcanique.

En ce qui concerne la surveillance de l’activité du volcan Nevado del Ruiz, le COLOMBIAN GEOLOGICAL SERVICE informe que:

Au cours de la dernière semaine, la sismicité provoquée par la fracturation des roches qui composent le volcan a montré une diminution du nombre de tremblements de terre et une légère augmentation de l’énergie sismique libérée, par rapport à la semaine précédente. Les tremblements de terre sont situés principalement dans les zones proximales du Nord, du Sud Ouest, du Sud-Est et dans le cratère Arenas à des profondeurs comprises entre 0,9 et 6,3 km. La magnitude maximale enregistrée au cours de la semaine était de 1,8 ML (magnitude locale) pour le tremblement de terre qui a eu lieu le 11 Septembre à 10h32 (heure locale), situé au Sud-Est , à 3.1 km du cratère Arenas, à une profondeur de 3,4 km.

La sismicité liée à la dynamique des fluides dans les canaux de la structure volcanique a montré une légère augmentation du nombre de tremblements de terre et de l’énergie sismique libérée, par rapport à la semaine précédente. Ce type d’activité sismique a été caractérisée par l’apparition de tremblements de terre avec des niveaux variables d’énergie , de type longue période (LP), très longue période (VLP) d’ impulsions de tremors et d’épisodes de tremor volcanique continu . Les séismes se situaient principalement dans le cratère Arenas et ses environs. Certains de ces signaux sismiques ont été associés à des émissions de gaz et de cendres dans l’atmosphère, comme confirmé par les images capturées par les caméras installées dans la zone  du volcan, par les responsables du Parc National Naturel Los Nevados (PNNN) et résidents à proximité du volcan, l’aviation civile et le Centre d’avis de cendres de Washington (W-VAAC). Ces émissions de cendres ont été dûment signalés à l’aviation civile au moyen de notifications Vona (notification d’observatoire du volcan pour l’aviation).

La déformation volcanique mesurée à partir d’inclinomètres électroniques, stations GNSS (système mondial de navigation par satellite) et images radar montrent jusqu’à présent un comportement de stabilité sans enregistrer de processus importants de déformation de la structure volcanique.

Le volcan continue à émettre dans l’atmosphère de la vapeur d’eau et des gaz, y compris du dioxyde de soufre (SO2) qui est mis en évidence, comme le montrent les valeurs obtenues par les stations SCANDOAS installées dans la zone du volcan et l’analyse d’image par satellite. Au cours de la semaine, le portail MIROVA a signalé une anomalie thermique avec un très faible niveau d’énergie.

La colonne de gaz et de vapeur a atteint une hauteur maximale de 1650 m mesurée au sommet du volcan, le 13 septembre. La direction de dispersion de la colonne a été régie par la direction du vent dans la zone, qui prédominait au cours de la semaine au Nord-Ouest par rapport au cratère Arenas.

Le volcan Nevado del Ruiz continue son activité au niveau d’activité jaune.

Source : SGC

 

Hawai , Kilauea : 

9 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet : 4091 ft (1247 m)
Niveau d’alerte actuel du volcan  : ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE

Sommet du Kīlauea et zone inférieure du Rift Est

Dans la zone inférieure du rift Est du volcan Kīlauea (LERZ), aucune incandescence n’était visible durant la nuit dans le puits d’effondrement du cône de la fissure 8 . Un dégagement de fumée mineur est visible pendant la journée. La sismicité et la déformation du sol restent faibles au sommet du Kīlauea. De petites répliques du séisme de magnitude 6,9 ​​survenu au début du mois de mai sont encore générées sur des failles situées sur le flanc Sud du Kīlauea.

Aucun effondrement au sein du cratère Puʻu ʻŌʻō n’a été observé la semaine dernière. Les taux d’inclinaison dans toute la zone du Rift Est sont beaucoup plus faibles que ceux observés pendant la période d’activité éruptive majeure. Il n’y a eu aucun changement dans la sismicité au cours de la semaine dernière.

Les taux d’émission de dioxyde de soufre (SO2) au sommet, sur Puʻu ʻŌʻō et dans la LERZ sont considérablement réduits; le taux combiné est inférieur à 1 000 tonnes / jour, soit moins que depuis la fin de 2007. Les taux d’émission de SO2 des évents de la LERZ étaient inférieurs au seuil de détection de la technique de mesure mesurée le 11 septembre.

Des quantités mineures de H2S sont émises au sommet et sur Puʻu ʻŌʻō.

L’Observatoire hawaïen des volcans (HVO) continue de surveiller de près la sismicité, la déformation et les émissions de gaz du Kīlauea pour tout signe de réactivation et maintient une surveillance visuelle du sommet et de la LERZ. Le HVO continuera à publier des mises à jour quotidiennes et des messages supplémentaires si nécessaire.

Source : HVO .

Photo : Bruce Omori

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Bulletin d’activité du samedi 22 septembre 2018 à 17h15 (Heure locale)

L’éruption débutée le 15 septembre à 04h25 heure locale se poursuit. Le trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) a subit de nombreuses fluctuations ces dernières 24h, très certainement liées à des fluctuations dans la géométrie du cône volcanique en cours de formation (successions d’obstructions et démantèlements partiels ; Figure 1).


Figure 1 : Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 04h00 (00h UTC) le 15 septembre et 16h30 (12h30 UTC) le 22 septembre sur la station sismique FOR, localisée à proximité du cratère Château Fort (2000 m d’altitude sur le flanc sud-est du cône terminal). (© OVPF/IPGP)

– Un séisme volcano-tectonique profond (à environ 2,6 km sous le niveau de la mer) a été enregistré sous le flanc est du volcan au cours de la journée du 21 septembre. Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré au cours de la journée actuelle.
– Aucune déformation significative n’est perceptible depuis le début de l’éruption.
– Les débits en surface estimés à partir des données satellites, via la plateforme HOTVOLC (OPGC – Université Clermont Auvergne) sont compris entre 1 m3/s et 3 m3/s sur les dernières 24h.
– Des retombées de cheveux de Pélé ont été reportées dans la région de Grand Coude ce matin. Les cheveux de Pélé se forment à partir d’éjectas de lave très fluide (au niveau de l’évent éruptif) qui s’étirent en fins filaments sous l’action du vent, pouvant se disperser sur de longues distances sous l’action du vent.

– Une mission héliportée de l’OVPF a été organisée ce matin pour récupérer les éléments d’une station sismologique menacée par les différents bras de coulées de lave qui continuent lentement leur progression vers l’est.
Lors du survol vers 11h ce matin, le cône continuait son édification et l’éponte vertical Est, observée hier se faisait recouvrir progressivement de retombées de scories.
Le cône, toujours égueulé vers le sud, laisse s’échapper une coulée principale dans un profond chenal (Figure 2). Des tunnels de lave ont été observés en cours de formation, dans la partie la plus en amont de ce chenal principal (Figure 3).
Trois régimes de fontaines de lave étaient toujours visibles à l’intérieur du cône.

 

Figure 2 : Prise de vue du site éruptif le 22 septembre à 11h (heure locale). (© OVPF/IPGP)

Figure 3 : Prise de vue du site éruptif le 22 septembre à 11h (heure locale). (© OVPF/IPGP)

Niveau d’alerte : Alerte 2-2 – Eruption dans l’Enclos

Source : OVPF

 

Alaska , Semisopochnoi :

51 ° 55’44 « N 179 ° 35’52 » E,
Altitude du sommet : 2625 pieds (800 m)
Niveau d’alerte actuel du volcan  : ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE

Les troubles se poursuivent sur le volcan Semisopochnoi. La sismicité reste élevée, alternant entre les périodes de secousses sismiques continues et intermittentes. Un tremor s’est produit hier à 21h19 UCT (13h19 heure locale) et aujourd’hui, à 18h34 UTC (10h34 locale), des ondes aériennes ont été détectées par le réseau d’infrasons régional sur l’île d’Adak. Aucune activité volcanique n’a été observée dans les données satellitaires nuageuses ces heures ci ou dans d’autres images au cours de la journée écoulée. Un plafond bas au cours de l’événement de ce matin suggère que les émissions de cendres, si elles se sont produites, sont restées inférieures à 7000 ft d’altitude . Les détections infrasonores reflètent probablement un changement récent des conditions atmosphériques facilitant la propagation des ondes aériennes entre le Semisopochnoi et Adak, plutôt qu’un changement de l’activité volcanique.

Le Semisopochnoi est surveillée par un réseau sismique sur l’île et à distance par satellite et par des détecteurs de foudre. Un réseau d’infrasons sur l’île d’Adak peut détecter des émissions  explosives provenant du Semisopochnoi avec un délai de 13 minutes si les conditions atmosphériques le permettent.

Source : AVO

Photo : Clifford, Roger

 

Kamchatka , Ebeko :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Publié: 23 Septembre 2018 .
Volcan: Ebeko (CAVW # 290380)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédente: orange
Source: KVERT
Numéro de l’avis: 2018-92
Emplacement du volcan: N 50 deg 41 min E 156 deg 0 min
Région: Northern Kouriles, Russie
Altitude du sommet: 3791.68 ft (1156 m)

Résumé de l’activité volcanique:
L’ activité explosive modérée du volcan se poursuit. Les données visuelles de Severo-Kurilsk montrent qu’une explosion a envoyé des cendres jusqu’à 3,5 km d’altitude, un panache de cendres s’étend au Sud-Est du volcan.

Une activité éruptive modérée du volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 19 700 ft (6 km) pourraient se produire à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions volant à basse altitude et l’aéroport de Severo-Kurilsk.

Hauteur des nuages ​​volcaniques:
11480 ft (3500 m) AMSL Temps et méthode de détermination du panache de cendres / hauteur de nuage: 20180923 / 0215Z – Données visuelles
Autres informations sur les nuages ​​volcaniques:
Distance du panache de cendres / nuage du volcan: 3 mi (5 km)
Direction de la dérive du panache de cendres / nuage du volcan: SE

Source : Kvert

Photo :  V. Rashidov, IVS FEB RAS , 2017 .

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search