14 Juin 2018. FR. Hawai : Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Colombie : Galeras , Vanuatu : Ambae , Guatemala : Santiaguito , Perou : Sabancaya .

Home / Ambae / 14 Juin 2018. FR. Hawai : Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Colombie : Galeras , Vanuatu : Ambae , Guatemala : Santiaguito , Perou : Sabancaya .

14 Juin 2018. FR. Hawai : Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Colombie : Galeras , Vanuatu : Ambae , Guatemala : Santiaguito , Perou : Sabancaya .

14 Juin 2018.

 

Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Hawai : 

Mardi 12 juin 2018, 23 h 4 HST (mercredi 13 juin 2018, 09:04 UTC).

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet : 4091 pi (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: AVERTISSEMENT
Code couleur actuel de l’aviation: ROUGE

Volcan Kīlauea , Lower East Rift Zone

L’éruption de lave continue à partir du système de fissure de la zone inférieure du Rift Est (LERZ) dans la région de Leilani Estates.

Les fontaines de lave de la Fissure 8 continuent à des hauteurs de 130 à 140 pieds à l’intérieur du cône de cendres et de projections, qui est maintenant d’environ 140 pieds de haut à son point le plus élevé. Les fontaines à la Fissure 8 continue d’alimenter le flux canalisé rapide qui pénètre dans l’océan à Kapoho. Deux entrées importantes créent de vigoureux panaches de vapeur. Au large des entrées, les zones de dégazage sont devenues plus dispersées que lors de la première observation. Les éclaboussures sporadiques des Fissures 16/18 des derniers jours ont diminué.

Les cheveux de Pelé et d’autres verres volcaniques légers provenant de la fontaine de la Fissure 8 retombent sous le vent de la fissure et s’accumulent sur le sol dans les terres de Leilani. Les vents violents peuvent projeter des particules plus légères sur de plus grandes distances. Les résidents sont invités à minimiser l’exposition à ces particules volcaniques, qui peuvent causer une irritation de la peau et des yeux semblable à celle des cendres volcaniques.

Les équipes de terrain du HVO sont sur place pour suivre les fontaines, les coulées de lave et les éclaboussures de Fissure 8 lorsque les conditions le permettent et rapportent ces informations à la Défense Civile du Comté d’Hawaii. Les observations sont également recueillies quotidiennement à partir des fissures dans le secteur de la route 130; aucun changement de température, de largeur de fissure ou d’émission de gaz n’a été constaté depuis plusieurs jours.

 

Vue aérienne de l’entrée dans l’océan à Kapoho, où un delta de lave d’environ 250 acres remplit la baie. Image USGS prise le 12 juin 2018 vers 6h50 HST.

Sommet du volcan Kīlauea:

La sismicité continue d’augmenter après l’éruption explosive de ce matin. L’affaissement vers l’intérieur du bord et des parois du cratère  Halema`uma`u continue en réponse à l’affaissement continu au sommet.

Les émissions de dioxyde de soufre du sommet du volcan ont chuté à des niveaux qui sont environ la moitié de ceux mesurés avant le début de l’épisode actuel d’activité éruptive. Ce gaz et des quantités mineures de cendres sont transportés sous le vent, avec de petites rafales de cendre et de gaz accompagnant une activité explosive intermittente.

 

Mercredi 13 juin 2018, à 7 h 27 HST (mercredi 13 juin 2018, 17:27 UTC).

Volcan Kīlauea , Lower East Rift Zone.

L’éruption de lave continue à partir du système de fissure de la zone inférieure du Rift Est (LERZ) dans la région de Leilani Estates.

De hautes fontaines de lave de 130-140 pieds ont été observées pendant la nuit dans le cône croissant de cendres et de projections à la Fissure 8. Les fontaines à la Fissure 8 continuent d’alimenter le flux canalisé en mouvement rapide qui entre dans l’océan à Kapoho. Le survol de la LERZ ce matin a permis d’observer un panache de vapeur imposant provenant d’un point d’entrée océanique ciblé. Au large des entrées, les zones de dégazage sont devenues plus dispersées que lors de la première observation. Les éclaboussures sporadiques aux Fissures 16/18 des derniers jours ont diminué, bien que les fissures aient continué à briller sensiblement pendant la nuit.

Cette carte thermique montre le système de fissures et les coulées de lave à partir de 14h00 le mardi 12 juin. La fontaine de la Fissure 8 reste active, la coulée de lave entrant dans l’océan à Kapoho. De très petites coulées de lave ont été actives récemment près de la zone de la Fissure 18. La zone en noir et blanc est l’étendue de la carte thermique. La température dans l’image thermique est affichée sous forme de valeurs d’échelle de gris, les pixels les plus brillants indiquant les zones les plus chaudes. La carte thermique a été construite en assemblant de nombreuses images thermiques obliques superposées recueillies par une caméra thermique portative pendant un survol en hélicoptère du champ d’écoulement. La base est une image satellite couleur sous copyright (utilisée avec autorisation) fournie par Digital Globe.

 

Sommet du volcan Kīlauea

À  3 h 39 HST, une autre petite explosion s’est produite au sommet du Kīlauea, produisant un panache qui s’est élevé de 7 000 à 8 000 pi au-dessus du niveau de la mer et a dérivé avec les alizés vers le Sud-Ouest. L’effondrement vers l’intérieur du bord et des parois du cratère Halema`uma`u se poursuit en réponse à l’affaissement continu du sommet et de grandes éboulements des parois du cratère ont été détectés pendant la nuit.

Mercredi 13 juin 2018, 15h57 HST (jeudi 14 juin 2018, 01:57 UTC)

Volcan Kīlauea Lower East Rift Zone.

L’éruption de lave continue à partir de la zone inférieure du Rift Est (LERZ) à Leilani Estates.

De hautes fontaine de lave de 30-40 m (100-130 ft) ont été observées à la Fissure 8 pendant la journée. La lave s’étendant au Nord-Est de la fissure a suivi le chenal bien établi jusqu’à l’océan à Kapoho, avec de rares petits débordements au dessus des digues du chenal. Un panache de gaz à l’entrée dans l’océan a été soufflé vers la côte cet après-midi, et des zones de dégazage au large ont été présentes tout au long de la journée. L’activité limitée aux fissures 16 et 18 de ces derniers jours (éclaboussures et petits écoulements) se poursuit cet après-midi.

Sommet du volcan Kīlauea

Après cette petite explosion du matin au sommet du Kīlauea, l’activité sismique est revenue à de faibles niveaux pendant une grande partie de la journée, mais a commencé à augmenter régulièrement en fin d’après-midi. L’affaissement vers l’intérieur du bord et des parois du cratère Halema`uma`u continue en réponse à l’affaissement continu au sommet.

Source : HVO

 

Galeras , Colombie :

Objet: Bulletin extraordinaire d’activité du volcan Galeras
Le niveau d’activité du volcan continue au niveau :
NIVEAU JAUNE ■ (III): CHANGEMENTS DANS LE COMPORTEMENT DE L’ACTIVITÉ VOLCANIQUE.

Suite à l’activité du volcan GALERAS  , le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN informe que:

Au cours des dernières heures, il a été enregistré , comme essaim sismique, plusieurs tremblements de terre liés à la fracturation de matériel cortical appelé Volcano-Tectonique soulignant ceux qui ont eu lieu aujourd’hui à 04h35, 04h36. et 04h46, qui étaient situées vers le côté Est  du Complexe Volcanique du Galeras, à une distance approximative entre 4,5 et 6,0 km du cratère du volcan, avec des profondeurs moyennes de moins de 6 km (par rapport au sommet, référence de 4200 m ) et qui ont atteint respectivement des amplitudes de M4,5, M4,3 et M3,4 sur l’échelle de Richter.. Ces tremblements de terre ont été ressentis par les habitants de la zone d’influence du volcan et, selon les rapports préliminaires du bureau de gestion des risques de catastrophe de la municipalité de Pasto, des glissements de terrain et de roches ont été générés de manière sismique sur la route de Pasto qui conduit à la commune de Nariño. Ils ont engendré quelques affectations dans des maisons en particulier dans les bâtiments du secteur Nord de la ville de San Juan de Pasto.

Cette sismicité se produit dans une région épicentrale similaire à celle signalée avec les tremblements de terre survenus les 29 mai et 2 juin 2018. Après les principaux tremblements de terre mentionnés, il y a eu environ 90 répliques de moindre magnitude, jusqu’à 2,8 sur l’échelle de Richter. Les autres paramètres de types géophysiques et géochimiques enregistrés à partir du suivi permanent de l’activité du volcan Galeras restent stables, à des niveaux faibles.

Objet: Bulletin extraordinaire d’activité du volcan Galeras
Le niveau d’activité du volcan continue au niveau :
NIVEAU JAUNE ■ (III): CHANGEMENTS DANS LE COMPORTEMENT DE L’ACTIVITÉ VOLCANIQUE.

Suite à l’activité du volcan GALERAS  , le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN informe que:

En complément des informations qui ont été publiées par le Service géologique colombien, les aspects suivants sont mis en évidence:

– Après le séisme de type Volcano-Tectonique survenu ce matin à 4h35, de Magnitude M4.5 et jusqu’au moment de ce bulletin, il a été enregistré un total de près de 310 tremblements de terre, dont 9 (3%) ont été signalés comme ressenti par les habitants de la zone d’influence du complexe volcanique Galeras.

– Cette sismicité est située dans une zone située au Nord-Est du volcan Galeras à des distances comprises entre 1 et 8 km et des profondeurs entre 1,2 et 7,5 km du sommet (niveau de référence 4200 m).

– La sismicité qui a été enregistrée depuis la fin du mois de mai et surtout depuis l’aube aujourd’hui, est située dans une zone active où coexistent tectoniquement des failles géologiques avec la structure du complexe volcanique du Galeras, et par conséquent ce type de tremblements de terre est classé comme Volcano-Tectonique.

– Il est rappelé que les autres paramètres de surveillance géophysique et géochimique du volcan Galeras n’ont jusqu’ici montré aucun changement significatif et a donc été maintenu le niveau d’activité en jaune ou III, comme depuis environ 7 ans .

– Au ​​travers des réseaux sociaux, des audios et des textes qui ne sont pas vrais circulent, cherchant à générer de la panique et de la confusion dans les communautés. S’il vous plaît, veuillez  seulement prêter attention aux informations provenant de sources officielles

Le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN reste attentif à l’évolution du phénomène volcanique et continuera à informer en temps utile des changements observés.

Source : IGP

 

Ambae , Vanuatu :

15,389 ° S, 167,835 ° E
Altitude : 1496 m

Le Département de météorologie et de géo-aléas du Vanuatu a signalé que les activités du lac Voui d’Ambae avaient diminué en mai et avaient cessé le 7 juin. Le niveau d’alerte a été abaissé à 2 (sur une échelle de 0 à 5) et une zone d’exclusion de 2 km de rayon a été mise en place. Les émissions de vapeur et de gaz volcanique se sont poursuivies et auraient été senties par les riverains près du volcan.

Le volcan Ambae est dans l’état d’agitation majeur. Le niveau d’alerte volcanique est abaissé au niveau 2.

L’activité volcanique sur Ambae devient stable. L’activité volcanique actuelle correspond au niveau d’alerte volcanique 2. La zone de danger pour la sécurité de la vie est maintenant limitée à un rayon de 2 km de l’évent actif et des zones situées dans la zone jaune  .

Les observations faites en mai 2018 confirment que l’activité éruptive survenue en mars jusqu’en avril a diminué. Il n’y a pas d’explosions et les nuages volcaniques émis sont de couleur blanche, cela signifie seulement de la vapeur. L’ éruption à petite échelle dans le lac Voui a cessé.

La présence de cendres retombées sur Ambae lors de la dernière éruption continuera de modifier le comportement des ruisseaux  lorsqu’il pleut. Les ruisseaux et les cours d’eau peuvent produire des inondations et transporter beaucoup plus de débris (sables, graviers et rochers). La trajectoire des cours d’eau et des ruisseaux pourrait changer en raison des débris d’inondation. Des glissements de terrain peuvent se produire dans certaines zones lors de fortes pluies.

Source: GVP  , Département de météorologie et de géo-risques du Vanuatu.

 

Santiaguito , Guatemala :

BULLETIN VULCANOLOGIQUE SPÉCIAL BESAN # 67-2018 Guatemala 13 juin 2018, 14:45 (Heure locale)

Lahar modéré dans le rio NIMÁ I , affluent du RÍO SAMALÁ

Type d’activité: Peléenne
Morphologie: Complexe de dômes dacitiques
Situation géographique: 14 ° 44 ’33 ˝ Latitude N; 91 ° 34’13˝ Longitude W.
Altitude : 2,500msnm.

Étant donné que les conditions météorologiques très mauvaises continuent dans la zone  du volcan Santiaguito, à 14:15 h , l’observatoire du volcan Santiaguito  OVSAN  et la station sismique Stg3 ont enregistré la descente d’un lahar modéré dans la rivière Nima, affluent de la rivière Samalá. Ce lahar a des dimensions de ~ 18 mètres de large et une hauteur de 1,2 mètres, faisant glisser des blocs de matériaux volcaniques jusqu’à 2 mètres de diamètre. Sa partie frontale arrache des troncs d’arbres, des arbustes et des sédiments des parois des canaux dans lesquels il avance.

Nous n’excluons pas la possibilité qu’ il devienne fort  en raison du nombre d’affluents qui lui sont ajoutés sur son chemin vers la rivière Samalá.

Source : Insivumeh

 

Sabancaya , Perou :

Le nombre d’explosions n’a pas montré de changements significatifs, enregistrant une moyenne de 24 EXP / jour. Les événements associés aux mouvements des fluides (type longue période) et à l’activité associée aux émission de cendres et de gaz (type Tremor) continuent de prédominer. Les séismes associés à la remontée du magma (type Hybrides) restent très faibles en nombre et en énergie.

Les colonnes éruptives de gaz et de cendres ont atteint une hauteur maximale de 1300 m au-dessus du cratère. 
La dispersion de ces matériaux s’est produite dans un rayon d’environ 20 km, principalement dans les directions Sud et Sud-Est. 
Le flux de gaz volcanique (SO2) enregistré le 5 juin avait une valeur maximale de 5600 tonnes / jour, une valeur considérée comme grande. 
La station GPS SBSE n’a enregistré aucun changement significatif dans la déformation volcanique. 
Aucune anomalie thermique n’a été enregistrée selon le système MIROVA.

En général, l’activité éruptive maintient des niveaux modérés. Aucun changement significatif n’est prévu dans les jours suivants.

Source : IGP

Photo : M Rietze.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search