17 Avril 2018. FR. Kilauea , Sabancaya , Nevados de Chillan , Dukono .

Home / blog georges Vitton / 17 Avril 2018. FR. Kilauea , Sabancaya , Nevados de Chillan , Dukono .

17 Avril 2018. FR. Kilauea , Sabancaya , Nevados de Chillan , Dukono .

17 Avril 2018.

 

Kilauea , Hawai :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet : 4091 pi (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE.

Résumé de l’activité:
Les éruptions au sommet du volcan Kīlauea et dans la zone du Rift Est se poursuivent. Le lac de lave du sommet reste à un niveau élevé, avec des éclaboussures visibles depuis le Musée Jaggar. Le cône du Pu’u’Ō’ō s’est gonflé et a récemment produit des coulées de lave sur le fond du cratère. La coulée de lave de l’épisode 61g est active au-dessus du Pulama pali et ne constitue pas une menace pour les communautés avoisinantes en ce moment. Il n’y a actuellement aucune lave active sur le pali, la plaine côtière, ou entrant dans l’océan. Les faibles taux de déformation du sol et de sismicité continuent à travers le volcan.

 

Au cours des derniers jours, le niveau du lac de lave au sommet du volcan Kīlauea  s ‘est régulièrement élevé à mesure que l’inflation au sommet se poursuit. Aujourd’hui, le dimanche 15 avril, la surface du lac était à seulement 14 m (46 pi) en dessous du rebord du cratère Overlook. Les éclaboussures ont également été actives, avec cette photo montrant un grand site d’éclaboussures dans la partie Sud-Est du lac. Ces niveaux élevés du lac ont fourni de bonnes vues depuis la zone d’observation publique du musée Jaggar dans le parc national des Volcans d’Hawaï.

Observations du Sommet:

Le sommet du lac de lave continue de s’élever et reste à un niveau élevé, avec des éclaboussures visibles hier depuis le HVO et le musée Jaggar. Ce matin, il a été mesuré à environ 10 mètres (33 pieds) sous le rebord du cratère Overlook. Les inclinomètres du Sommet ont continué d’enregistrer une inclinaison inflationniste tout au long de la journée. La sismicité dans la zone sommitale est dans les limites normales, avec des fluctuations de l’amplitude du tremor associées aux éclaboussures de lave. Une légère augmentation de la sismicité dans la zone Upper East Rift a commencé du jour au lendemain. Le plus grand événement a été un tremblement de terre de M2.9.

Observations sur Pu’u’Ō’ō :
Aucun changement significatif de l’inclinaison n’a été enregistré sur les inclinomètres de Pu’u’Ō’ō au cours de la dernière journée et la sismicité est normale. Les changements apparents de l’inclinaison enregistrés tôt ce matin sont dus aux précipitations. La tendance générale au cours des dernières semaines a été une tendance inflationniste. Les vues de la webcam n’ont montré aucun nouveau flux dans le cratère au cours des dernières 24 heures. Le taux d’émission de dioxyde de soufre provenant des évents de la zone du Rift Est a été stable au cours des derniers mois et reste significativement inférieur au taux d’émission du sommet.

 

La lave dans la fosse Ouest du Pu’u ‘Ō’ō a continué d’augmenter depuis le survol précédent du HVO (27 mars) et a formé un bassin de lave perché (centre) entouré d’ une digue. Cette digue, formée par une accumulation de lave durcie, confine la lave fondue à l’étang perché, ce qui permet à la surface de lave de s’élever plus haut que le plancher de la fosse Ouest. Si l’étang monte assez haut, la lave peut déborder sur la digue, formant de petits flux autour du bord de l’étang perché.

Observations des coulées de lave:
Il n’y a pas d’activité de coulée de lave de l’épisode 61g sur la plaine côtière ou le pali, et aucune lave ne coule dans l’océan. L’activité des coulées de lave continue sur le champ d’écoulement supérieur, au-dessus du pali et plus près de Pu’u’Ō’ō, et ne constitue pas une menace pour les communautés avoisinantes en ce moment. Les zones du champ d’écoulement supérieur avec des coulées de lave actives sont situées dans la réserve naturelle de Kahauale’a, qui a été fermée au public par DLNR depuis 2007 en raison des risques volcaniques.

 

Source : HVO.

Photo : HVO , David Ford.

 

Sabancaya , Pérou :

L’activité explosive s’est maintenue avec une moyenne de 15 explosions / jour. Les événements associés aux mouvements des fluides (type Longue Période) et aux  émissions de cendres (type Tremor) continuent de prédominer. Les tremblements de terre associés à la remontée du magma (type Hybrides) continuent d’être faibles en nombre et en énergie. 
Les colonnes éruptives de gaz et de cendres ont atteint une hauteur maximale de 2200 m au-dessus du cratère. La dispersion de ces matériaux s’est produite dans un rayon d’environ 30 km, principalement vers le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. De très légères chutes de cendres ont été signalées à Huambo et à Cabanaconde.


Le flux de gaz volcanique (SO2) enregistré le 30 mars a une valeur maximale de 2726 tonnes / jour, une valeur considérée comme grande. 
La déformation volcanique mesurée dans la station UBGW montre des changements positifs par rapport à la période précédente. 
Trois anomalies thermiques ont été enregistrées selon le système MIROVA, avec des valeurs comprises entre 6 et 21 MW de VRP (Puissance Volcanique Rayonnée). En général, l’activité éruptive maintient des niveaux modérés. Aucun changement significatif n’est prévu dans les jours suivants.

Source : IGP

 

Nevados de Chilian , Chili :

Rapport d’activité volcanique (RAV) , Observatoire Volcanologique des Andes du Sud – Ovdas
Date : 15 avril 2018 17h00 HL.
Niveau d’alerte actuel : ORANGE

1. Surveillance volcanique
1.1 Activité sismique:
Au cours des dernières 24 heures, le complexe volcanique Nevados del Chilian a continué de présenter des séismes de type longue période (LP) et des épisodes de tremors (TR) liés à l’occurrence d’explosions, la plupart d’entre eux avec des énergies sismiques modérées. De plus, le début de chaque explosion était souvent accompagné de tremblements de terre de type LP suivis d’épisodes de tremor. Les niveaux d’activité se sont maintenus très près des niveaux rapportés pour la période précédente. De plus, il y avait une faible occurrence d’activité volcano-tectonique de moindre ampleur.
1.2 Activité de surface
Hauteur maximale de la colonne (km) : 0.2 .
Direction : Sud.
Distance principale Panache (km) : non détecté .
Source d’information : caméra IP OVDAS
Incandescence (oui / non) : Oui

Observations:
Les colonnes de gaz observées à partir des caméras IP, ont été peu énergique et eu une coloration principalement blanchâtre, avec une dispersion préférentielle vers le Sud. Nous observons également une incandescence nocturne intermittente et une émission balistique autour du cratère actif associée à l’apparition d’explosions.

1.3 Autres observations

Les capteurs d’infrason ont enregistré pendant la période des signaux acoustiques dus à des explosions avec des amplitudes inférieures à 0,2 pascals (Pa) réduits à 1 km.
⦁ Les informations relatives au rayonnement thermique traité par le groupe MIROVA n’ont pas signalé d’anomalies thermiques sur le Nevados del Chilian .

La zone de danger potentiel, est déterminée sur la base d’une phase éruptive explosive modérée à élevée, associée à une destruction partielle du dôme de lave niché dans le cratère actif. La procédure prévue avant cet événement serait la génération d’une colonne éruptive de 10 km de haut qui s’ effondre ce qui pourrait générer des surtensions pyroclastiques qui affecteraient radialement autour du cratère.
Eventuellement, en fonction de la disponibilité des sédiments et de l’eau , il pourrait se produire des inondations dans les grandes vallées qui drainent le sous-complexe Las Termas, principalement vers Estero Renegado, Vallée de Shangri-La , le cours supérieur du Rio Nuble . En outre, il est envisagé l’effondrement gravitationnel du dôme de lave du cratère Nord-Est, ce qui pourrait affecter les rivières Gato et Las Minas au travers de flux pyroclastiques , cendres et blocs.
Enfin, le scénario le plus probable est la génération sporadique d’impulsions éruptives mineures (colonnes non supérieure à 5 km d’altitude) associées à des explosions de gaz, de particules de pyroclastes dont les projections balistiques fluctue sur une distance de 2 à 3 km autour du cratère actif.

Source : Sernageomin.

Photo : Sernageomin / La Tercera.

 

Dukono , Indonésie :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Délivré: 15 Avril 2018.
Volcan: Dukono (268010)
Code  couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Dukono
Numéro de l’avis: 2018DUK41
Localisation du volcan  : N 01 deg 41 min 35 sec E 127 deg 53 min 38 sec
Région: Maluku du Nord, Indonésie
Altitude du sommet: 3933 FT (1229 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 23h13 UTC (08h13 local).

Hauteur du nuage volcanique:
La meilleure estimation du sommet des nuages de cendres est d’environ 5853 FT (1829 M) au-dessus du niveau de la mer, peut être plus élevé que ce qui peut être observé clairement. Source de données de hauteur: observateur au sol.

Autres informations sur le nuage volcanique:
Nuage de cendres se déplaçant au Nord.

Remarques:
L’éruption et l’émission de cendres se poursuivent.

Source : Magma Indonésie.

Photo : S Chermette , http://80joursvoyages.com/

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search