14 Fevrier 2018. FR. Mayon , Kadovar , Cumbal , Devil’s Woodyard ( volcan de boue).

Home / blog georges Vitton / 14 Fevrier 2018. FR. Mayon , Kadovar , Cumbal , Devil’s Woodyard ( volcan de boue).

14 Fevrier 2018. FR. Mayon , Kadovar , Cumbal , Devil’s Woodyard ( volcan de boue).

14 Février 2018.

 

Mayon , Philippines :

BULLETIN D’ACTIVITE  DU VOLCAN MAYON , 14 février 2018 , 08:00 A.M.

L’activité du Mayon au cours des dernières 24 heures a été caractérisée par des fontaines de lave sporadiques et faibles, des coulées de lave et un dégazage depuis le cratère sommital. Bien que les pentes supérieures aient été fortement obscurcies, les enregistrements sismiques ont indiqué des épisodes discrets de fontaine de lave qui ont duré de cinq (5) à cinquante (50) minutes. Tout au long de la nuit, des coulées de lave et des éboulements incandescents ont été observés dans les ravins Miisi et Bonga-Buyuan. Les volumes effusés de coulées de lave incandescente ont progressé à 3,3 km, 4,5 km et 900 mètres le long des gorges de Miisi, Bonga et Basud, respectivement, depuis le cratère sommital. Des courants de densité pyroclastique ou PDC se sont déposés respectivement sur 4,6, 4,5 et 4,2 kilomètres dans les ravins Miisi, Bonga et Basud. De fortes pluies ont également généré hier des lahars confinés dans le chenal d’Anoling et des débits chargés de sédiments dans des chenaux où des dépôts de PDC ont été mis en place.

 

 

Un total de quatre-vingt-quatorze (94) tremblements de terre volcaniques, dont la plupart correspondaient à des événements de fontaine de lave, ont été enregistrés par le réseau de surveillance sismique du Mayon. Les mesures d’inclinaison électronique et  GPS en continu enregistrent toujours un gonflement soutenu ou une inflation de l’édifice depuis novembre et octobre 2017, ce qui correspond à la pressurisation par intrusion magmatique.
Le niveau d’alerte 4 reste en vigueur sur le volcan Mayon. Il est fortement recommandé au public d’être vigilant et de ne pas pénétrer dans la zone dangereuse de huit (8) kilomètres de rayon et d’être vigilant contre les courants de densité pyroclastique, les lahars et les coulées de sédiments le long des canaux drainant l’édifice. Les autorités de l’aviation civile doivent également conseiller aux pilotes d’éviter de voler à proximité du sommet du volcan car les cendres provenant de toute éruption soudaine peuvent être dangereuses pour les aéronefs.

Le DOST-PHIVOLCS maintient une surveillance étroite du volcan Mayon et tout nouveau développement sera communiqué à toutes les parties prenantes concernées.

 

Source : Phivolcs

Photos : Jan. 25, 2018 ,  Bullit Marquez

 

Kadovar , Papouasie Nouvelle Guinée :

Une accumulation de lave a été observée émergeant de la mer juste au large du volcan de l’île de Kadovar en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Un nouveau dôme de lave a progressivement suinté de l évent ouvert sur la petite île qui a commencé son éruption le mois dernier, ce qui a conduit à l’évacuation de ses 600 habitants.
Selon l’Observatoire du volcan de Rabaul, l’éruption du Kadovar se poursuit à un niveau bas avec de légères fumées au sommet et une douce émission de lave non explosive.
Le directeur adjoint par intérim de l’Observatoire, Steve Saunders, a déclaré qu’un dôme de lave s’était reformé et avait atteint environ 200 mètres de profondeur.
«Ce n’est pas super chaud, ça le rendrait plus fluide, il est en fait assez visqueux et épais, il sort comme une grande coulée de lave en blocs , on peut le voir à une quinzaine de kilomètres, c’est un petit morceau noir émettant de la vapeur , dans la mer, et il y a un écart entre cet endroit et l’île, qui est estimé à une cinquantaine de mètres.  »

M. Saunders a déclaré que l’éruption était plutôt stable.
« Et puis il n’y a qu’une lente et douce émission de lave calme , je veux dire qu’ il n’y a pas de gaz, donc ce n’est pas explosif ou quoi que ce soit », a-t-il expliqué.
« Mais ils (les volcans) fluctuent, ils peuvent en réalité reprendre leur activité ou se calmer … C’est la question à un million de dollars, l’île de Kadovar sera inhabitable pendant très longtemps … La population de six cents personnes … et elle était déjà surpeuplée… Donc la majorité des gens ne pourra pas y retourner avant longtemps .  »

Source : Radio nz

 

Cumbal , Colombie :

Objet: Bulletin d’activité du volcan Cumbal.
Le niveau d’activité du volcan est maintenu au niveau:
NIVEAU JAUNE ■ (III): CHANGEMENTS DANS LE COMPORTEMENT DE L’ACTIVITÉ VOLCANIQUE.

Suite à l’activité du COMPLEXE VOLCANIQUE CUMBAL, le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN informe que:

Pour la semaine du 6 au 12 février 2018, malgré les faibles valeurs d ‘énergie sismique émise, il y a eu une augmentation de l’activité sismique par rapport à la semaine précédente, passant de 304 à 425 événements. Pour cette semaine,  ont prédominé les tremblements de terre liés à la fracturation des roches, localisés à proximité du cratère Mundo Nuevo (Sud-Ouest du complexe volcanique Cumbal ), avec des profondeurs allant jusqu’à 7 km par rapport au sommet (4700 m) et d’ une ampleur maximale locale de M 0,2 sur l’échelle de Richter.

Les bonnes conditions climatiques de la semaine évaluée, ont permis d’enregistrer l’émission de gaz du champ fumerolien d’El Verde, au Nord-Est du complexe volcanique; les colonnes d’émission ont été observées avec peu de pression, de couleur blanche, de faible hauteur et de direction de dispersion changeant par l’action du vent.

Le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN est attentif à l’évolution du phénomène volcanique et continuera à informer en temps utile des changements détectés.

Source : Ingeominas

 

Volcan de boue de Devil’s Woodyard , République de Trinite et Tobago :

Une équipe interinstitutions d’intervenants d’urgence a signalé que les activités récentes au volcan de boue du Devil’s Woodyard à New Grant, Princes Town, semblent se calmer.
Dans une mise à jour publiée mardi après-midi, après trois éruptions confirmées du volcan de boue, le ministère du Développement rural et des Gouvernements locaux a déclaré que le niveau d’alerte du site est actuellement au niveau le plus bas de son échelle de gestion des catastrophes, état où il ne présente aucun danger immédiat pour la vie humaine et il n’y a jusqu’à présent aucune indication, basée sur des tests sismiques et autres, qu’une éruption dangereuse est imminente.
« Il y a eu des dommages structurels à la route environnante mais il y a une grande distance entre le volcan de boue et les maisons les plus proches », a déclaré Rishi Siew, le coordinateur principal de l’unité de gestion des catastrophes du ministère. «Une alerte de niveau 1 signifie que la société régionale peut gérer l’incident en ce moment, car l’activité volcanique ne perturbe ni ne menace la vie ou le gagne-pain d’une personne ou d’une communauté.

Des maisons évacuées à cause de deux éruptions du volcan de boue Devil’s Woodyard .

Il y a eu deux éruptions du volcan de boue  Devil’s Woodyard à Hindustan, New Grant ce matin.
Selon les rapports, la première éruption a eu lieu vers 4 heures du matin, alors qu’une autre s’est produite juste après 9 heures du matin.
Le Newsday indique qu’il n’y a eu aucun mal à la vie humaine, mais trois maisons à proximité du site ont été évacuées.

Des vidéos postées sur les médias sociaux ont montré l’épaisse boue volcanique couvrant une grande surface.
Il y a aussi des fissures dans le sol ainsi que dans les sentiers bétonnés autour du site.
L’unité de gestion des catastrophes de la Princes Town Regional Corporation et d’autres agences seraient actuellement sur place.
Le ministère du Développement rural et des Collectivités locales a récemment pris connaissance sur les réseaux sociaux pour confirmer les éruptions et avertir les citoyens d’être prudents sur le site.

Sources : Looptt.com , Newsday.co.tt .

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search