11 Fevrier 2018. FR . Mayon , Agung , Guagua Pichincha , Turrialba , Poas , Rincon de la Vieja .

Home / agung / 11 Fevrier 2018. FR . Mayon , Agung , Guagua Pichincha , Turrialba , Poas , Rincon de la Vieja .

11 Fevrier 2018. FR . Mayon , Agung , Guagua Pichincha , Turrialba , Poas , Rincon de la Vieja .

11 Février 2018.

 

 

Mayon , Philippines :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN MAYON , 11 février 2018 , 08:00 A.M.

L’activité du Mayon au cours des dernières 24 heures a été caractérisée par des fontaines de lave sporadiques et faibles , des coulées de lave et un dégazage depuis le cratère sommital. Des épisodes discrets de fontaines de lave ont duré de quatre (4) à sept (7) minutes et ont été accompagnés de grondements sonores audibles au-delà de 10 kilomètres du cratère sommital. Des fontaines de lave incandescente de 400 mètres de haut ont généré des panaches chargés de vapeur qui se sont élevés jusqu’à 800 mètres au dessus du sommet avant de dériver vers le Sud-Ouest, l’Ouest – Sud-Ouest, le Nord-Nord-Ouest et le Nord-Ouest. Tout au long de la nuit, des coulées de lave et des éboulements incandescents ont été observés dans les ravins Miisi et Bonga-Buyuan. Les volumes effusés des coulées de lave incandescente ont progressé à 3,3 km, 4,5 km et 900 mètres le long des gorges de Miisi, Bonga et Basud, respectivement, depuis le cratère sommital. Des courants de densité pyroclastique ou PDC se sont déposés respectivement sur 4,6, 4,5 et 4,2 kilomètres dans les ravins Miisi, Bonga et Basud.

 

Survol du volcan Mayon , 09 Février 2018.

 

Un total de cent huit (108) tremblements de terre volcaniques, dont la plupart correspondaient à des événements de fontaines de lave, ont été enregistrés par le réseau de surveillance sismique du Mayon. Les mesures d’inclinaison électronique et GPS en continu enregistrent toujours un gonflement soutenu ou une inflation de l’édifice depuis novembre et octobre 2017, ce qui correspond à la pressurisation par intrusion magmatique.

Le niveau d’alerte 4 reste en vigueur sur le volcan Mayon. Il est fortement recommandé au public d’être vigilant et de ne pas pénétrer dans la zone dangereuse de huit (8) kilomètres de rayon et d’être vigilant contre les courants de densité pyroclastique, les lahars et les coulées de sédiments le long des canaux drainant l’édifice. Les autorités de l’aviation civile doivent également conseiller aux pilotes d’éviter de voler à proximité du sommet du volcan car les cendres provenant de toute éruption soudaine peuvent être dangereuses pour les aéronefs.

Le DOST-PHIVOLCS maintient une surveillance étroite du volcan Mayon et tout nouveau développement sera communiqué à toutes les parties prenantes concernées.

Source : Phivolcs .

Photos : Gov. Al Francis C. Bichara ,  Joshua Eric Dandal .

 

Agung , Indonésie :

Sur la base de l’analyse des données visuelles et sismiques et en considérant les menaces potentielles de danger, le statut du G. Agung a été abaissé du niveau IV (Awas) au niveau III (Siaga) le 10 Février 2018 à 09h00.
Bien que le statut du G. Agung ait été abaissé, l’activité volcanique  ne s’est pas complètement calmée et le volcan a encore le potentiel d’entrer en éruption. Par conséquent, toutes les parties concernées doivent maintenir la vigilance .

Visuel du cratère du G. Agung en utilisant un drone (à gauche: condition du cratère avant qu’il ne soit rempli de lave , le 20 octobre 2017, à droite: condition du cratère après que la lave ait rempli le cratère d’un volume de 20 millions de m3 ou 1/3 du volume du cratère)

 

Des risques potentiels de danger secondaire sous la forme de coulées de boues peuvent se produire lors de fortes pluies sans être précédées l’éruptions.  Les zones de coulées de boues suivront les vallées des rivières ayant pris naissance sur le mont Agung.
Les résultats de la modélisation de la distribution potentielle des cendres volcaniques dans l’air  indiquent que les cendres volcaniques peuvent être dispersés loin du sommet du mont Agung Cependant, la perturbation potentielle de cendres volcaniques dans l’air dépend de la vitesse et direction du vent, de sorte que les parties concernées devront adapter la sécurité des vols en fonction de l’état réel .

Le danger potentiel des flux pyroclastiques (nuages chauds) , en ce moment est faible en raison de la pression accumulée dans le corps du mont Agung qui n’est pas encore assez forte pour catapulter le dôme de lave de la surface du cratère.


Recommandations :
Les communautés autour du G. Agung et les grimpeurs / visiteurs / touristes ne doivent pas monter et ne faire aucune activité dans la zone dangereuse , dans la zone du cratère du G. Agung et dans toutes les zones dans un rayon de 4 km autour du G. Agung  . Les risques de zone estimés sont dynamiques et continuellement évalués et peuvent changer à tout moment en fonction des données d’observation les plus récentes du G. Agung.

Les milliers de personnes qui ont été forcées d’évacuer leurs maisons sur l’île indonésienne de Bali à cause du volcan  peuvent maintenant rentrer chez elles, ont indiqué samedi 10 février les autorités qui ont abaissé le niveau d’alerte du Mont Agung.

Source : VSI, Strait Times.

 

Guagua Pichincha , Equateur :

Cartographie et images thermiques dans la zone du dôme Cristal, volcan Guagua Pichincha

Résumé:
Le 1er Février 2018, un groupe de techniciens de l’Institut de Géophysique (IG-EPN) , Ecole Nationale Polytechnique , a effectué une descente vers le dôme Cristal du volcan Guagua Pichincha (Figure 1) afin d’effectuer des travaux de cartographie par drone, prendre des mesures directes de la température des fumerolles du volcan et détecter les anomalies de température avec une caméra infrarouge. Les températures directes obtenues dans les champs de fumerolles ont montré des températures comprises entre 87,0 ° C et 81,8 ° C, qui sont conformes à celles enregistrées au cours de la saison 2016. Les observations d’imagerie thermique n’ont pas révélé aussi de changements importants dans les champs de fumerolles du volcan. Les observations directes et les photographies prises avec le drone n’ont pas révélé de changements dans les structures connues du volcan.

 

Figure 1. Dôme de cristal du volcan Guagua Pichincha, vu du haut du Toaza (photo: S. Santamaría / IG-EPN).

1. Trajet :
Le groupe de techniciens est parti à 05:00 du Geophysical Institute en direction de Lloa, arrivant au refuge du Guagua Pichincha à 06:40. Les conditions météorologiques étaient favorables au travail à réaliser, avec un ciel clair et sans nuages ​​dans l’amphithéâtre, il a été décidé de poursuivre la mission (Figure 2). Pendant la descente vers le dôme Crystal, une pause a été faite au bord du Toaza pour prendre des images thermiques avec la caméra infrarouge. L’équipe est finalement arrivée à la zone du dôme Cristal et de ses champs fumeroliens à 09h00. Après avoir effectué le travail de mesure avec le thermocouple, nous sommes montés au sommet du dôme pour commencer la cartographie aérienne avec le drone. L’équipe a commencé la remontée à 13h00.

Figure 2. Itinéraire effectué le 1er février 2018 dans le volcan Guagua Pichincha. La route empruntée est représentée en bleu. Les chiffres correspondent à la température maximale mesurée dans chaque champ de fumerolles.

2. Surveillance thermique.
2.1. Images infrarouges:
Le travail avec des images infrarouges a été réalisé en deux étapes. La première a consisté à faire  des images panoramiques du dôme Crystal à partir du bord du Toaza, et la seconde à consisté à la prise d’images directes du champs de fumerolles « Muestro » et « La Locomotora » (Figure 3).

Figure 3. Imagerie thermique des champs de fumerolles du dôme Cristal (photos: S. Santamaría / IG-EPN).

Par rapport aux campagnes précédentes, la distribution des anomalies thermiques enregistrées sur le dôme Cristal n’a pas montré de changements significatifs (figure 4); les anomalies les plus significatives sont celles liées aux champs de fumerolles de: Muestreo, Alineadas, du Domo, du Cratère de 1981  et des Cratères phréatiques. Au pied nord du Toaza, les fumerolles de La Locomotora ne changent pas non plus. La température maximale apparente (TMA) était de 42,8 ° C pour les fumerolles de Muestreo , mesurées à partir du Toaza. La TMA des fumerolles de Muestreo et de La Locomotora mesurées à proximité était respectivement de 74,3 ° C et 61,3 ° C.

 

Figure 4. Anomalies thermiques enregistrées au cours de la campagne du 1er février 2018 (photos et images: S. Santamaría et E. Telenchana, analyse: M. F. Naranjo et S. Vallejo).

 

Figure 6. Mesures directes de température effectuées dans les fumerolles du Domo (à gauche) et Muestreo (à droite) (photos: S. Santamaría et B. Bernard / IG-EPN).

Les valeurs de température maximales mesurées se situent entre 87,0 ° C et 81,8 ° C, qui ne diffèrent pas significativement par rapport à celles prises lors de la campagne menée en septembre 2016  . Ces températures correspondent approximativement au point d’ébullition de l’eau à la hauteur du dôme Cristal (le point d’ébullition est ~ 86,5 ° C à 4050 m d’altitude).

3. Surveillance visuelle et cartographie .
Pendant le trajet dans l’amphithéâtre du Guagua Pichincha, aucune évidence n’a été trouvée pour suggérer des changements morphologiques dans les structures préexistantes du dôme  Cristal. Il n’y avait pas non plus de variations dans la géométrie du dôme extrudé lors de l’éruption de 1999-2000.
Afin de consolider ces observations et d’effectuer des mesures supplémentaires, un survol de drone a été utilisé pour capturer des images photographiques afin de créer un modèle numérique du dôme Cristal à haute résolution. Malheureusement, pendant le vol, les conditions météorologiques ont soudainement changé, bloquant la visibilité depuis le sol, de sorte que le travail était incomplet. Cependant, les images capturées étaient suffisantes pour corroborer l’absence de changements significatifs dans la géométrie du volcan.

Conclusions.
Les résultats de la surveillance thermique indiquent qu’il n’y a pas eu de changements significatifs dans les températures des fumerolles du volcan. Il n’y avait pas non plus de variations dans la distribution des anomalies thermiques causées par l’activité fumerolienne. Aucune preuve n’a été trouvée pour suggérer que la morphologie du dôme Cristal ait changé au cours des derniers mois. De cette façon, il peut être suggéré qu’il n’y a pas eu d’anomalies dans le système géothermique du volcan.
Toutes les activités réalisées permettent une meilleure compréhension de l’activité du volcan et contribuent à la réduction du risque volcanique.

Source : IGEPN

 

Turrialba , Poas , Rincon de la Vieja , Costa Rica :

Rapport quotidien de l’état des volcans Turrialba, Poás et Rincón de la Vieja; 10 février 2018 , Mise à jour à 11:00 heures.

Volcan Turrialba: Le volcan Turrialba continue d’émettre des cendres passivement et de manière continue depuis le week-end dernier. L’activité sismique maintient un faible niveau d’activité de bandes de Tremor de faible amplitude et avec quelques séismes à basse fréquence  . La nébulosité actuelle ne permet pas une observation constante du volcan.
Les vents au sommet du volcan et la colonne de gaz et de cendres se déplacent en direction du Sud, du Sud-Ouest , ainsi qu’au Nord-Ouest et au Nord.
Il a été rapporté des chutes de cendres sur Moravia, Goicoechea, Curridabat, Coronado, Montes de Oca, Pavas, San Antonio de Belén et Alajuela  . Une odeur de soufre dans Sabanilla, Goicoechea, Moravie, San Miguel, Santo Domingo de Heredia et Heredia est rapportée.

Volcan Poas  : ce volcan conserve un faible dégagement de gaz, a également un faible niveau d’activité sismique, les vents acheminent le panache de gaz vers l’Ouest. La nébulosité actuelle ne permet pas une observation constante du volcan.

Volcan Rincón de la Vieja: activité au cours des dernières 24 heures.
Au cours des dernières 24h, aucune éruption n’a été détectée.

L’OVSICORI-UNA reste vigilante sur l’activité sismique et volcanique du pays.

Source : Ovsicori

Photo : RSN

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search