22 Janvier 2018. FR. Mayon , Kadovar , Dukono , Popocatepetl .

Home / blog georges Vitton / 22 Janvier 2018. FR. Mayon , Kadovar , Dukono , Popocatepetl .

22 Janvier 2018. FR. Mayon , Kadovar , Dukono , Popocatepetl .

22 Janvier 2018.

 

Mayon , Philippines :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN MAYON , 22 janvier 2018 , 8:00 A.M.

L’éruption volcanique du sommet et les effondrements de lave ont caractérisé l’activité éruptive du volcan Mayon au cours des dernières 24 heures. Trois (3) épisodes de tremors volcaniques, dont deux correspondaient à une fontaine de lave, soixante-quatre (64) événements de chutes de pierres et un (1) courant de densité pyroclastique ou PDC ont été enregistrés par le réseau de surveillance sismique de Mayon. L’activité strombolienne à 22h45 et 02h25 a produit respectivement des fontaines de lave de 500 mètres et de 200 mètres de hauteur ainsi que des panaches de cendres qui s’élevaient à 1 300 mètres au-dessus du sommet. Les panaches de cendres ont dérivé vers le Sud-Ouest et des chutes de cendres ont été observées sur les villages d’Oas et de Guinobatan.

Les fontaines de lave signifient une augmentation du volume de lave de l’éruption  , celle ci coulant plus volumineusement qu’auparavant, alimentant à nouveau la coulée de lave de Miisi en progression et alimentant deux nouvelles coulées de lave dans le ravin Gully et le bassin supérieur de Buyuan. Les événements de chutes de pierres ont été générés par l’effondrement du front et des bords de la coulée de lave  qui avance et par la chute de parties du dôme du sommet dans le ravin Gully. Actuellement, la coulée de lave de Miisi a avancé au-delà de trois (3) kilomètres du cratère sommital, à l’intérieur de la zone de danger permanent (ZDP). De faibles nuages ​​de cendres ont été projetés à la suite des chutes de pierres ainsi que de la désintégration persistante de la lave sur le front avançant de la coulée de lave Miisi avant de dériver vers le Sud-Ouest. Pendant la nuit, on a observé une lueur dans le cratère avec un écoulement de roches incandescentes le long du ravin Miisi. Les émissions de dioxyde de soufre ont été mesurées en moyenne à 689 tonnes / jour le 21 janvier 2018. Les mesures électroniques d’inclinaison indiquent un gonflement ou une inflation soutenue de l’édifice depuis novembre 2017, en accord avec la pressurisation par intrusion magmatique.

 

Le niveau d’alerte 3 reste en vigueur sur le volcan Mayon, ce qui signifie qu’il se trouve actuellement dans un niveau relativement élevé d’agitation et qu’une éruption dangereuse est encore possible en quelques semaines ou même plusieurs jours. Il est fortement recommandé au public d’être vigilant et de ne pas pénétrer dans la zone de danger permanent de six (6) kilomètres et la zone de danger prolongée de 7 kilomètres sur les flancs Sud en raison du risque de chutes de pierres, de glissements de terrain , d’ explosions soudaines ou d’un effondrement du dôme pouvant générer des flux volcaniques dangereux. Une vigilance accrue contre les courants de densité pyroclastiques, les lahars et les écoulements chargés de sédiments le long des canaux drainant l’édifice est également conseillée. Les autorités de l’aviation civile doivent également conseiller aux pilotes d’éviter de voler à proximité du sommet du volcan car les cendres provenant de toute éruption soudaine peuvent être dangereuses pour les aéronefs. Selon le profil des vents saisonniers, des chutes de cendres peuvent très probablement se produire du côté Sud-Ouest du volcan.

Le DOST-PHIVOLCS maintient une surveillance étroite du volcan Mayon et tout nouveau développement sera communiqué à toutes les parties prenantes concernées.

 

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN MAYON , 22 janvier 2018 13h00

Ceci sert d’avis pour l’élévation du statut du volcan Mayon du niveau d’alerte 3 (tendance accrue à l’éruption dangereuse) au niveau d’alerte 4 (éruption dangereuse imminente).
Le volcan Mayon, dans la province d’Albay, a connu une augmentation de l’agitation sismique, des fontaines de lave et des explosions sommitales.
En conséquence, le DOST-PHIVOLCS relève le niveau d’alerte du volcan Mayon du niveau d’Alerte 3 (tendance accrue à l’éruption dangereuse) au niveau d’alerte 4 (éruption dangereuse imminente). Pour cette raison, la zone de danger s’étend à un rayon de 8 kilomètres de l’évent du sommet. Il est fortement conseillé au public d’être vigilant et de s’abstenir d’entrer dans cette zone dangereuse. Les autorités de l’aviation civile doivent également conseiller aux pilotes d’éviter de voler à proximité du sommet du volcan car les cendres provenant des éruptions peuvent être dangereuses pour les aéronefs. Le DOST-PHIVOLCS maintient une surveillance étroite du volcan Mayon et tout nouveau développement sera communiqué à toutes les parties prenantes concernées.

Source : Phivolcs.

Photo : Charism Sayat.

 

 

Kadovar , Papouasie Nouvelle Guinée :

Le volcan insulaire en Papouasie-Nouvelle-Guinée a éclaté à nouveau dimanche, envoyant des panaches de vapeur et de cendres dans l’air. Des milliers de personnes ont été évacuées des îles entourant l’île de Kadovar au large de la côte Nord du Pacifique Sud depuis l’éruption du volcan le 5 janvier. Les vols à proximité ont été annulés en raison des panaches de cendres et les navires ont été avertis de rester à l’écart. île. Les experts ont averti la semaine dernière que l’activité sismique sous le volcan signifiait qu’une éruption majeure pourrait être imminente.

 

 

Papouasie-Nouvelle-Guinée: éruption du volcan sur l’île de Kadovar.

Ce volcan de Papouasie-Nouvelle-Guinée est entré en éruption à nouveau dimanche (21 janvier). Il a émis de la fumée et des cendres .
Des milliers de personnes ont dû être évacuées des îles voisines depuis le début de l’éruption volcanique début janvier. Le volcan est situé sur l’île de Kadovar, au nord de l’île principale de Papouasie-Nouvelle-Guinée.
Des vols vers et depuis la Papouasie Nouvelle Guinée ont été annulés parce que la visibilité était limitée en raison des cendres. Le trafic maritime a été en grande partie interrompu.
Les experts ont également constaté une augmentation de l’activité sismique dans le voisinage immédiat du volcan, qui peut précéder une éruption majeure.

 

L’observatoire volcanologique de Rabaul , au travers de son rapport , note plusieurs explosions discrète , en provenant du même évent , décrites comme « modérées à fortes ».

Le cratère principal produit une émission de cendres grises/sombres, s’élevant de 500 à 600 m au dessus du sommet. L’observatoire rapporte que l’émission de dioxyde de soufre émise par le volcan a montré un fort signal ces derniers jours .  » De continuelles émissions de dioxyde de soufre , la présence de signaux de type haute fréquence, la situation de l’éruption indiquent que la situation est dynamique , indique le RVO.

L’observatoire indique que la structure est instable, suite à de récentes photographies mettant en évidence de significatifs mouvements sur le flanc Sud-Est , ainsi que sur la fracture active.Les sismographes sur Ruprup enregistrent de discrets évènements à haute fréquence depuis Kadovar ( 2 secondes / 14/15 km ) . Leur nombre à légèrement augmenté. Certains évènements sont ressentis dans la province de Madang.

Le RVO a classé le volcan Kadovar comme  » stratovolcan de l’holocène à dominance andésitique « . 

Source : Los Angeles Times , De. Euronews.com , Loop PNG.

Photo : Beth Acknonero , Brenton-James Glover via AP .

 

Dukono , Indonésie :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Délivré: 20 Janvier 2018.
Volcan: Dukono (268010)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Dukono
Numéro de l’avis: 2018DUK10
Localisation du volcan  : N 01 deg 41 min 35 sec E 127 deg 53 min 38 sec
Région: Maluku du Nord, Indonésie
Altitude du sommet: 3933 FT (1229 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 08h55 UTC (17h55 local).

Hauteur du nuage volcanique:
La meilleure estimation du sommet des nuages de cendres est d’environ 5213 FT (1629 M) au-dessus du niveau de la mer, peut être plus élevé que ce qui peut être observé clairement. Source de données de hauteur: observateur au sol.

Autres informations sur le nuage volcanique:
Nuage de cendres se déplaçant vers le Sud-Est.

Remarques:
L’éruption et l’émission de cendres se poursuivent.

Niveau d’activité de niveau II (WASPADA). Le Dukono (1229 m au-dessus du niveau de la mer) présente une éruption continue.
Depuis hier jusqu’à ce matin visuellement le sommet du volcan peut être observé clairement jusqu’à  l’apparition du brouillard. La fumée s’élève du cratère principal avec une hauteur de 200 à 300 mètres au dessus du sommet , avec une basse pression , de couleur blanc / gris et d ‘intensité moyenne à épaisse.

Par les sismographes en date du 21 janvier 2018 , il a été enregistré:
Un tremor continu associé aux émissions de cendre d’une amplitude de 1-13 mm (dominante 2 mm).
2  tremblements de terre d’ éruption .
1  tremblement de terre tectonique lointain (TJ)  
Il n’y a pas eu de grondement entendus au Dukono Post, à 10 km au Nord du sommet.

Recommandations:
Les communautés autour du G. Dukono et les visiteurs / touristes doivent éviter les activités, l’escalade et l’approche du cratère Malupang Warirang dans un rayon de 2 km.

Source : VSI , Magma .

Photo : S Chermette / 80 jours voyages.

 

 

Popocatépetl , Mexique :

21 janvier, 11h00 (21 janvier, 17h00 GMT)

Au cours des dernières 24 heures, au travers des systèmes de surveillance du volcan Popocatepetl, 67 exhalaisons de faible intensité accompagnées de vapeur d’eau ont été identifiées  . De plus, 92 minutes de tremor harmonique de faible amplitude et une explosion ont été enregistrées hier à 16h22  .

Pendant la nuit, on a observé une incandescence sur le cratère au moment de quelques exhalaisons  .

Au moment de ce rapport, les niveaux d’activité sont stables  .

Le CENAPRED demande instamment de ne pas approcher le volcan et surtout le cratère, en raison du risque de chute de fragments balistiques  et en cas de fortes pluies , de s’éloigner du fond des ravins en raison des risques de glissements de terrain et de coulées de boue.

Le feu de signalisation d’alerte volcanique du volcan Popocatepetl est situé à Amarillo Phase 2.

Source : Cenapred.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search