14 Janvier 2018 . FR . Mayon , Kilauea , Dukono , Piton de la Fournaise .

Home / blog georges Vitton / 14 Janvier 2018 . FR . Mayon , Kilauea , Dukono , Piton de la Fournaise .

14 Janvier 2018 . FR . Mayon , Kilauea , Dukono , Piton de la Fournaise .

14 Janvier  2018.

 

Mayon , Philippines :

BULLETIN D’ ACTIVITE DU VOLCAN MAYON , 14 janvier 2018 , 8:00 A.M.

Le réseau de surveillance sismique du volcan Mayon  a enregistré soixante-dix-huit (78) événements de chutes de pierres au cours des dernières 24 heures. Le dégazage au niveau des bouches actives n’a pas pu être observé en raison des épais nuages ​​couvrant le sommet. À 16h21 hier, le volcan Mayon a généré une éruption phréatique ( vapeur) qui a propulsé un panache grisâtre de fumée et de cendres d’environ 2500 m de haut qui a été dérivé vers le Sud-Ouest. Sur la base des enregistrements sismiques, l’activité a duré environ 1 heure et 47 minutes. Des chutes de cendres sont retombées sur Barangays Anoling, Sua, Quirangay, Tumpa, Ilawod et Salugan de Camalig et sur Barangays Tandarora, Maninila et Travesia dans Guinobatan. Une odeur de soufre a été notée par les habitants de la ville de Camalig proprement dite. Des bruits de grondement ont été entendus par les résidents de Brgy. Anoling, Camalig. Une faible lueur du cratère a été observée pour la première fois à 22h16. Les données de nivellement précises obtenues du 7 au 11 novembre 2017 ont indiqué une légère inflation de l’édifice par rapport à septembre 2017. Cela se manifeste également par une augmentation des taux inflationnistes enregistrés par GPS et enregistreurs d’inclinaison continus depuis octobre et novembre 2017, respectivement. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) ont été mesurées à une moyenne de 856 tonnes / jour le 03 décembre 2017.

BULLETIN D’ ACTIVITE DU VOLCAN MAYON , 14 janvier 2018  , 10:50.

Une autre éruption phréatique s’est produite aujourd’hui sur le volcan Mayon . Cela a commencé à 8h49 et a duré environ 5 minutes en fonction des données sismiques. L’événement a produit un panache grisâtre de vapeur et de cendres qui a été en grande partie obscurci par des nuages ​​du sommet. Une odeur de soufre a été détectée et des grondements ont été entendues par les habitants de Brgy. Anoling, Camalig.

 

BULLETIN D’ ACTIVITE DU VOLCAN MAYON , 14 janvier 2018 , 12:30

Ceci sert comme un avis pour l’élévation du statut d’activité du volcan Mayon , du niveau d’alerte 1 (anormal) au niveau d’alerte 2 (agitation croissante).
Le volcan Mayon, dans la province d’Albay, a généré une éruption phréatique (entraînée par la vapeur) qui a propulsé un panache grisâtre de vapeur et de cendres d’environ 2500 m de haut qui a été dérivé vers le Sud-Ouest. D’après les données sismiques, l’activité a commencé vers 16 h 21 le 13 janvier 2018 et a duré environ 1 heure et 47 minutes.  Ceci indique la pressurisation de l’édifice par la remontée du magma ou la perturbation du système hydrothermal souterrain du Mayon.

Dans ce contexte, le DOST-PHIVOLCS élève le niveau d’alerte du volcan Mayon du niveau d’alerte 1 (anormal) au niveau d’alerte 2 (augmentation des troubles). Cela signifie que les troubles actuels sont probablement d’origine magmatique, ce qui pourrait conduire à plus d’éruptions phréatiques ou éventuellement à des éruptions magmatiques dangereuses. Il est fortement recommandé au public d’être vigilant et de s’abstenir d’entrer dans la zone de danger permanent (ZPP) de six (6) kilomètres de rayon afin de minimiser les risques d’explosions soudaines, de chutes de pierres et de glissements de terrain. Dans le cas de chutes de cendres, qui sont susceptibles d’affecter les communautés situées sur les flancs Ouest et Sud-Ouest du cratère du Mayon, les gens doivent se couvrir le nez et la bouche avec un chiffon humide et propre ou un masque anti-poussière. Les autorités de l’aviation civile doivent également conseiller aux pilotes d’éviter de voler à proximité du sommet du volcan car les cendres provenant de toute éruption soudaine peuvent être dangereuses pour les aéronefs. Selon la configuration des vents saisonniers, les chutes de cendres peuvent très probablement se produire du côté Sud-Ouest du volcan.

Le DOST-PHIVOLCS maintient une surveillance étroite du volcan Mayon et tout nouveau développement sera communiqué à toutes les parties prenantes concernées.

Les responsables provinciaux des catastrophes à Albay ont ordonné l’évacuation immédiate des résidents de 16 villages au pied du volcan.
Le chef du bureau de la sécurité publique et des urgences d’Albay, Cedric Daep, a annoncé que les personnes venaient des municipalités de Daraga, Camalig, Guinobatan, Malilipot, la ville de Tabaco et la ville de Ligao.
Les personnes évacuées logeront dans les écoles primaires publiques désignées par les unités gouvernementales locales dans les villes correspondantes.

Source : Phivolcs

Photos : Christopher Dy-Liacco Flores , Joey Sarte Salceda.

 

Kilauea , Hawai :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet : 4091 pi (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE

Résumé de l’activité:
Pas de changement significatif. La lave n’entre pas dans l’océan en ce moment. Le Kīlauea continue son éruption à son sommet et à partir de l’évent Pu’u’Ō’ō sur la zone de Rift Est. L’écoulement de lave de l’épisode 61g produit une activité de flux de surface dispersée. Les coulées de lave actives ne présentent aucune menace pour les communautés avoisinantes en ce moment. Ce matin, la surface du lac de lave au sommet du Kīlauea était à environ 33 m (108 pi) sous le plancher du cratère Halema’uma’u. L’inflation s’est poursuivie au cours de la dernière journée, et il n’y a pas eu de changements significatifs dans la séismicité ou la libération de gaz sur le volcan.

Observations du Sommet:
Les inclinomètres du sommet ont enregistré une inclinaison inflationniste continue au cours de la dernière journée et le niveau du lac s’est légèrement élevé. Ce matin, le lac se trouvait à environ 33 m (108 pi) sous le plancher du cratère Halema’uma’u. Les taux d’émission de dioxyde de soufre restent élevés. La sismicité est à des niveaux normaux, avec des fluctuations de tremor liées aux éclaboussures du lac de lave.

Observations sur Pu’u’Ō’ō :
Aucun changement significatif n’est évident sur Pu’u’Ō’ō. Le taux d’émission de dioxyde de soufre provenant des évents de la zone du Rift Est a été stable au cours des derniers mois et reste significativement inférieur au taux d’émission du sommet.

Observations des coulée de lave:
L’écoulement de l’épisode 61g est toujours actif, mais aucune lave ne coule dans l’océan. L’activité du flux de lave de surface persiste sur la partie supérieure du champ d’écoulement, sur le Pali et dans des zones dispersées le long de la plaine côtière. Ces coulées de lave ne représentent aucune menace pour les communautés avoisinantes en ce moment.

Source : HVO

Photos : Bruce Omori

 

Dukono , Indonésie :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Délivré: 12 Janvier 2018.
Volcan: Dukono (268010)
Code  couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Dukono
Numéro de l’avis: 2018DUK07
Localisation du volcan : N 01 deg 41 min 35 sec E 127 deg 53 min 38 sec
Région: Maluku du Nord, Indonésie
Altitude du sommet: 3933 FT (1229 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 21h57 UTC (06h57 local).

Hauteur du nuage volcanique:
La meilleure estimation du sommet des nuages de cendres est d’environ 4893 FT (1529 M) au-dessus du niveau de la mer, peut être supérieure à ce qui peut être observé clairement. Source de données de hauteur: observateur au sol.

Autres informations sur le nuage volcanique:
Nuage de cendres se déplaçant vers le Sud-Ouest

Remarques:
L’éruption et l’émission de cendres se poursuivent.

Niveau d’activité de niveau II (WASPADA). Le Dukono (1229 m au-dessus du niveau de la mer) présente une éruption continue. Depuis hier jusqu’à ce matin , visuellement , le sommet du volcan peut être observé clairement jusqu’à ce qu’il soit couvert de brouillard. La fumée émise depuis le cratère est de couleur blanche / grise , de moyenne épaisseur et monte de 700 à 800 m. Le vent souffle faiblement vers l’Ouest.

Les sismographes , en date du 12 janvier 2018 , ont enregistré:
Des émissions de cendre associées à des tremors continus d’une amplitude de 0,5 à 10 mm (dominante 2 mm).
3 tremblements de terre d’ éruption  .
Aucun séisme volcanique profond (VA) .
Aucun séisme tectonique local (TL) .
Il n’y a pas eu de grondement entendus depuis le Dukono Post, à 10 km au Nord du sommet.
Recommandation: Les communautés autour du G. Dukono et les visiteurs / touristes ne doivent pas se déplacer, grimper et approcher du cratère Malupang Warirang dans un rayon de 2 km.

Sources : VSI , Magma .

Photo : Sylvain Chermette  / 80 jours voyage.

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

21°14’38 » S
55°42’29 » E
Altitude : 2632m

Niveau d’alerte : Vigilance.

Sismologie
– Nombre d’éboulements du 13-01-2018 : 5
Zones concernées par les éboulements : Cône sommital , Enclos.

– Nombre de séismes volcano-tectoniques (VT) du 13-01-2018 : 0
– Séisme volcano-tectonique de plus grande magnitude du 13-01-2018 :
Durée : 0 s
Magnitude de durée : 0.00

Localisation des séismes sur 2 mois. Seuls les séismes localisables ont été représentés sur la carte.
L’observatoire enregistre des évènements sismiques non représentés sur cette carte car non localisables, en raison de leur trop faible magnitude.
Pour prendre connaissance du nombre de séismes détectés par les réseaux de l’observatoire, vous pouvez vous reporter à son dernier Bulletin d’Activité.

 

Déformations:
– Les GPS de la zone sommitale enregistrent une inflation, témoin de la mise en pression d’une source superficielle.

– Les GPS en champ lointain enregistrent une inflation, témoin de la mise en pression d’une source profonde.

Illustration de la déformation sommitale sur 2 mois. Est ici représentée une ligne de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant le cratère Dolomieu (cf. localisation). Une hausse est synonyme d’élongation et donc de gonflement du volcan; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions.

Géochimie:
Faibles concentrations de H2S (couplé à la vapeur d’eau) et de SO2 (couplé au CO2) dans les émissions sommitales du Piton de la Fournaise.
Informations complémentaires
La forte inflation actuellement observée au niveau de la zone sommitale du Piton de la Fournaise pourrait être liée à une activité hydrothermale faisant suite aux fortes pluies de ces derniers jours.

Source : OVPF

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search