27 Décembre 2017. FR. Sabancaya , Cumbal , Kilauea , Reventador.

Home / blog georges Vitton / 27 Décembre 2017. FR. Sabancaya , Cumbal , Kilauea , Reventador.

27 Décembre 2017. FR. Sabancaya , Cumbal , Kilauea , Reventador.

27 Décembre 2017.

 

Sabancaya , Pérou :

Le nombre d’explosions a connu une légère augmentation, atteignant en moyenne 67 EXP / jour. La prédominance des séismes associés au mouvement des fluides se poursuit (type longue période), suivie par les événements associés aux émissions de cendres (type Tremor) avec une durée moyenne de 4 h / jour. Enfin, les événements liés à la remontée du magma (type Hybrides) sont très sporadiques et peu énergétiques

Les colonnes éruptives de gaz et de cendres sont restées similaires par rapport à la semaine dernière, atteignant jusqu’à 2500 m au-dessus du cratère. La dispersion de ces matériaux s’est produite dans un rayon d’environ 50 km, principalement vers le Sud-Ouest et le Nord-Ouest. 

La surveillance de la déformation , à la station GNSS, située au Nord-Est du cratère, a montré des variations verticales entre 4 mm et 8 mm. 
Le flux de gaz volcanique (SO2) enregistré le 15 décembre a une valeur maximale de 3143 tonnes / jour, une valeur considérée comme modérée. 
Quatre anomalies thermiques ont été enregistrées selon le système MIROVA, avec des valeurs comprises entre 2 MW et 11 MW de VRP (Puissance Volcanique Irradiée)

En général, l’activité éruptive maintient des niveaux modérés. Aucun changement majeur n’est prévu dans les jours suivants.

Source : IGP.

Photo : 24/12/2017

 

Cumbal , Colombie :

Objet: Bulletin d’activité du volcan Cumbal.
Le niveau d’activité du volcan est maintenu au niveau:
NIVEAU JAUNE ■ (III): CHANGEMENTS DANS LE COMPORTEMENT DE L’ACTIVITÉ VOLCANIQUE.

Sur la surveillance de l’activité du complexe volcanique Cumbal , la Commission géologique colombienne rapporte que:

Pour la semaine entre le 19 et 25 Décembre 2017, l’activité sismique du volcan Cumbal  est restée à des niveaux bas, avec une légère augmentation de la fréquence au cours de la semaine précédente. Les événements prédominants étaient ceux associés aux mouvements des fluides à l’intérieur du volcan. Les tremblements de terre ont été localisés principalement  à proximité des deux centres actifs du complexe volcanique, le cratère de La Plazuela au Nord-Est et le cratère Mundo Nuevo au Sud-Ouest, avec des profondeurs de moins de 5 km de la partie supérieure (4700 m) et avec une magnitude locale maximale de M0,7.

Les conditions climatiques favorables sur le volcan ont favorisé l’observation des émissions de gaz , qui ont été enregistrées pendant les jours 19, 21, 23, 24 et 25 décembre, venant principalement des fumerolles du champs El Verde au Nord-Est et Rastrojos , au Sud-Ouest du complexe volcanique  . Les colonnes d’émissions ont été observées de couleurs blanches, de faible hauteur et de direction de dispersion variable selon la direction du vent.

La Commission géologique Colombienne continue de surveiller l’évolution du phénomène volcanique et continuera de faire rapport en temps opportun si des changements sont détectés.

Source : SGC

 

Kilauea , Hawai :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet : 4091 pi (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE

Résumé de l’activité:
Le volcan Kīlauea continue son éruption à son sommet et à partir de l’évent Pu’u’Ō’ō sur la zone de Rift Est. L’écoulement de lave de l’épisode 61g produit toujours une activité de flux de surface dispersée. Aucune lave n’entre dans l’océan en ce moment. Les coulées de lave actives ne présentent aucune menace pour les communautés avoisinantes . La surface du lac de lave au sommet du Kīlauea était à environ 33 m (108 pi) sous le plancher du cratère Halema’uma’u, mesurée ce matin. Il n’y a eu aucun changement significatif dans la déformation du sol, la sismicité ou la libération de gaz sur le volcan.

Observations du Sommet:
La surface du lac de lave se trouvait à environ 33 m (112 pi) en dessous du rebord de l’évent Overlook  ce matin. Les inclinomètres du sommet enregistrent une inclinaison inflationniste depuis hier soir. Les taux d’émission de dioxyde de soufre au sommet restent élevés. Les taux de sismicité étaient à des niveaux normaux, avec des fluctuations de tremors liées aux éclaboussures du lac  de lave.  

Observations sur Pu’u’Ō’ō  :
Aucun changement significatif n’est évident sur Pu’u’Ō’ō. La lueur a persisté , provenant des sources incandescentes dans le cratère et à partir d’un petit bassin de lave sur le côté Ouest du cratère. Aucun changement significatif d ‘inclinaison n’a été enregistré par l’inclinomètre sur le cône du Pu’u’Ō’ō au cours de la dernière journée. Le taux d’émission de dioxyde de soufre provenant des évents de la zone Est du Rift a été stable au cours des derniers mois et demeure significativement inférieur au taux d’émission du sommet.

Observations des coulées de lave:
L’écoulement de l’épisode 61g est toujours actif. Sur la base d’images de caméra web  , l’activité des flux de lave de surface persiste sur la partie supérieure du champ d’écoulement, sur le Pali et dans des zones dispersées le long de la plaine côtière. Ces coulées de lave ne représentent aucune menace pour les communautés avoisinantes en ce moment. L’entrée de la lave dans l’océan est inactive depuis fin novembre.

Source : HVO

Photos : HVO , Bruce Omori.

 

Reventador , Equateur :

Information de l’institut de géophysique  – EPN.

Niveau d’activité de la surface: Haute  . Tendance de surface: Pas de changement
Niveau d’activité interne: Pas de données . Tendance interne: Pas de données

Sismicité (événements): Il n’y a pas de sismicité enregistrée pour le présent.
Pluie / lahars: La pluie a été enregistrée pendant la nuit.

Colonnes d’émissions / cendres: Dès les premières heures de la matinée, plusieurs émissions de vapeur et de gaz ont été observées vers l’Ouest avec des hauteurs supérieures à 600 mètres au-dessus du niveau du cratère.
Autres paramètres de surveillance: Aucun changement.

Observations: Pendant la nuit et tôt le matin, le volcan était nuageux.

L’IGEPN continue de surveiller l’évolution du phénomène volcanique et continuera de faire rapport en temps opportun si des changements sont détectés.

Source : IGEPN

Photo : Patrick Taschler.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search