21 Décembre 2017. FR. Bezymianny , Planchon Peteroa , Agung , Cumbal , Bárðarbunga.

Home / agung / 21 Décembre 2017. FR. Bezymianny , Planchon Peteroa , Agung , Cumbal , Bárðarbunga.

21 Décembre 2017. FR. Bezymianny , Planchon Peteroa , Agung , Cumbal , Bárðarbunga.

21 Décembre 2017.

 

Bezymianny , Kamchatka :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Délivré: 20 Décembre 2017
Volcan: Bezymianny (CAVW # 300250)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: rouge
Source: KVERT
Numéro de l’avis: 2017-270
Localisation du volcan : N 55 deg 58 min E 160 deg 35 min
Région: Kamtchatka, Russie
Sommet  : 9452.96 ft (2882 m)


Les explosions du volcan Bezymianny ont envoyé des cendres jusqu’à 15 km d’altitude le 20 décembre 2017.

Résumé de l’activité volcanique:

Selon les données satellites du KVERT, l’activité du volcan a diminué: il n’y a plus de fortes émissions de cendres provenant du volcan. Mais des nuages de cendres séparés continuent de dériver vers le Nord-Est à partir du volcan. Le KVERT continue de surveiller le volcan Bezymianny.
L’ activité gaz-vapeur du volcan continue. Le danger de fortes explosions de cendres jusqu’à 32 800 pieds (10 km) d’altitude persiste . L’activité en cours pourrait affecter les avions internationaux volant à basse altitude.

Hauteur des nuages volcaniques: AUCUN NUAGE DE CENDRE PRODUIT
Autres informations sur les nuages volcaniques: AUCUN NUAGE DE CENDRE PRODUIT

Source : Kvert

Photo : Yu. Demyanchuk, IVS FEB RAS, KVERT , 20/12/2017.

 

Planchon Peteroa , Chili :

Au cours de cette période, un total de neuf cent dix-sept (917) événements sismiques ont été enregistrés, dont vingt (20) ont été classés comme évènements volcano-tectoniques (VT), associés à la fracturation de matériaux rigides, avec une amplitude locale maximale (ML) égal à 1,6. Les emplacements étaient de préférence concentrés sous le bâtiment volcanique à des profondeurs comprises entre 4 et 8 km. Le tremblement de terre de plus grande énergie se situait à 6,5 km au Nord-Nord-Est (NNE) du cratère principal, à une profondeur de 3,7 km.

De même , il a été enregistré 893 séismes de type longue période , en relation avec la dynamique des fluides à l’intérieur du système volcanique, avec des valeurs de déplacement réduits ( DRC) maximales égales à 6,6 cm2 , et des fréquences dominantes comprises entre 1,0 et 1,4 HZ. Enfin , il a été enregistré 4 épisodes de type tremor (TR) avec des valeurs de déplacement réduits ( DRC) inférieures à 3,8 cm2 avec des fréquences dominantes comprises entre 1,0 et 2,0 HZ.

Les images fournies par la caméra IP ont montré un dégazage persistant de basse énergie, de coloration blanchâtre, avec des hauteurs n’excédant pas 250 m au-dessus du niveau des cratères actifs.
A partir des données obtenues par deux (2) stations GNSS, qui mesurent la déformation du complexe volcanique, aucune variation significative n’a été observée. D’un autre côté, les données fournies par un (1) inclinomètre électronique, installé sur le complexe, ne montrent pas non plus de changements liés à l’activité interne du volcan.

Aucune anomalie n’a été signalé dans les émissions de dioxyde de soufre (S02) à l’atmosphère dans le secteur du complexe volcanique, selon les données obtenues par l’instrument de surveillance de l’ozone (OMI) Groupe dioxyde de soufre  (http: //so2.gsfc.nasa .gov /) et le Service national de l’environnement, des données et des satellites (NESDIS) (http://satepsanone.nesdis.noaa.gov).
Aucune alerte thermique n’a été signalée dans la zone du complexe volcanique selon les données publiées par le Middle Observation InfraRed de l’activité volcanique (Mirova) sur son site Internet (http://www.mirovaweb.it/).

Pendant la période évaluée, le taux d’occurrence de la sismicité associée au complexe volcanique a diminué sensiblement bien que les tremblements de terre de type fracture persistent avec des localisations sous le bâtiment volcanique et près des cratères actifs. De plus, la sismicité liée à la dynamique des fluides à l’intérieur du système volcanique présentait des niveaux d’énergie considérés comme faibles. Ces indicateurs suggèrent que le système conserve un certain équilibre, ce qui pourrait être un nouveau niveau de base de son activité. Par conséquent, le niveau d’alerte volcanique est changé et passe au niveau :
NIVEAU VERT: Volcan actif avec comportement stable – Pas de risque immédiat – Temps pour une éruption éventuelle: MOIS / ANNÉES.

De même, en tenant compte du fait qu’il s’agit d’un volcan actif, il est considéré comme une zone dangereuse un rayon de 0,5 km autour de la zone de cratères actifs . Il est recommandé d’ en restreindre l’accès.

Source : Sernageomin.

 

Agung , Indonésie :

8,343 ° S, 115,508 ° E
Altitude : 2995 m

Le PVMBG a signalé que du 13 au 19 décembre, des panaches gris et blancs ont atteint 2,5 km au-dessus du bord du cratère de l’Agung et ont dérivé vers l’Ouest, le Nord et l’Est .Les nuages météorologiques et le brouillard empêchaient parfois les observations visuelles. L’incandescence du cratère était parfois observée la nuit. Le niveau d’alerte est resté à 4 (sur une échelle de 1 à 4) et les zones d’exclusion ont continué d’être maintenues dans un rayon général de 8 km et 10 km dans les directions NNE, SE, S et SW.

Sur la base des résultats de l’analyse des données visuelles et instrumentales et en considérant les menaces potentielles de danger, le 27 novembre 2017 à 06h00, le statut du G. Agung était relevé du Niveau III (SIAGA) au Niveau IV (AWAS). Depuis hier et jusqu’à aujourd’hui visuellement le volcan est clairement visible jusqu’à l’apparition de la brume . L’émission de cendres grises -blanches, épaisses , de moyenne pression , atteint une hauteur d’environ 500 m au-dessus du sommet et s’inclinent vers l’ Est . La nuit, les lueurs de la lave incandescente dans le cratère du volcan ne sont pas observées car la montagne est recouverte de brouillard.

Les enregistrements des sismographes en date du 20 Décembre 2017 ont noté:
3 Séismes volcaniques peu profonds (VB)
5 tremblements de terre volcaniques profonds (VA)
4 évènements de type Basse Fréquence.
41 tremblements de terre d’émission.
Un tremor continu avec une amplitude de 1 à 7 mm et une valeur dominante de 1 mm.

En date du 21 décembre 2017 (00:00 à 18:00) il a été enregistré:
8 tremblements de terre d’émission
3 tremblements de terre à basse fréquence.
2 séismes volcaniques peu profonds (VB)
1 tremblement de terre volcaniques profond (VA)
Un tremor continu avec une amplitude de 1 à 2 mm et une valeur dominante de 1 mm.

Recommandations:
Les communautés autour du G. Agung et les alpinistes / visiteurs / touristes ne doivent pas monter, ne pas escalader et faire des activité dans la zone de danger autour de la zone du cratère du G. Agung et dans toutes les zones à moins de 8 km du cratère du G. Agung. Avec une extension sectorielle au Nord-Est et au Sud-Est-Sud-Sud-Ouest jusqu’à 10 km du cratère du G. Agung. Les risques de zone estimés sont dynamiques et continuellement évalués et peuvent être modifiés à tout moment en fonction des données d’observation les plus récentes du G. Agung.
Le niveau IV (AWAS) n’est valable que pour un rayon de 8 à 10 km comme mentionné ci-dessus . En dehors de la zone d’activité , tout peut fonctionner comme NORMAL et toujours SÛR.

Source : VSI , GVP

 

Cumbal , Colombie :

Objet: Bulletin d’activité du volcan Cumbal.
Le niveau d’activité du volcan est maintenu au niveau:
NIVEAU JAUNE ■ (III): CHANGEMENTS DANS LE COMPORTEMENT DE L’ACTIVITÉ VOLCANIQUE

Suite à l’activité du COMPLEXE VOLCANIQUE CUMBAL, le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN informe que:

Pour la semaine du 12 au 18 décembre 2017, la fréquence des tremblements de terre a légèrement augmenté par rapport à la semaine précédente. Les événements prédominants étaient associés au mouvement des fluides de sources transitoires de faible niveau d’énergie. En ce qui concerne l’activité sismique associée de fracturation des roches , elle était située de manière dispersée sur le volcan, en particulier dans le secteur du cratère La Plazuela, avec des magnitudes locales mineures de M1.1 et des profondeurs de moins de 8,0 km par rapport à 4700 m (haut de Complexe volcanique).

Des conditions climatiques favorables sur le dessus, a permis d’enregistrer les émissions de gaz pour chaque jour de la semaine, principalement à partir du champ e fumerolles El Verde au Nord-Est du volcan. Ces colonnes d’émission ont été observées de couleur blanche , avec une direction de dispersion variable par le vent.

Le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN est attentif à l’évolution du phénomène volcanique et continuera à informer en temps utile des changements détectés.

Source : SGC

 

Bárðarbunga , Islande :

Deux séismes de plus de M4 ont été détectés sur le Bárðarbunga.

Deux séismes se sont produits sur le Bárðarbunga la nuit dernière, tous les deux à une magnitude de plus de M4 sur l’échelle de Richter. Le premier s’est produit à 4h57 et a été mesuré à M4,1 et le second à 05h29 mesurant M4,4. Ils ont été suivis de plusieurs répliques.

Selon l’Iceland Met Office, il n’y a aucun signe d’éruption.

Source : Icelandmonitor.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search