11 Décembre 2017. FR. Agung , Reventador , Ol Doinyo Lengaï , Fuego , Popocatepetl .

Home / agung / 11 Décembre 2017. FR. Agung , Reventador , Ol Doinyo Lengaï , Fuego , Popocatepetl .

11 Décembre 2017. FR. Agung , Reventador , Ol Doinyo Lengaï , Fuego , Popocatepetl .

11 Décembre 2017.

 

Agung , Indonésie :

Sur la base des résultats de l’analyse des données visuelles et instrumentales et en considérant les menaces potentielles de danger, le 27 novembre 2017 à 06h00, le statut du G. Agung était relevé du Niveau III (SIAGA) au Niveau IV (AWAS). Depuis hier et jusqu’à aujourd’hui visuellement le volcan est clairement visible jusqu’à l’apparition de la brume . Une épaisse colonne de cendres grises -blanches , de moyenne pression atteint une hauteur d’environ 1000 à 2000 m au-dessus du sommet et s’incline vers l’Ouest et le Nord-Ouest. La nuit, les lueurs de la lave incandescente dans le cratère du volcan sont observées. Ce jour , il y a eu 1 éruption explosive à 5h49 , avec une épaisse colonne d’émission grise haute de 2500m inclinée vers l’Ouest. Hier , le tremor enregistré a augmenté dans la période de 14h00 à 15h00 pour atteindre une amplitude maximale de 10 mm .

 

Les enregistrements des sismographes en date du 10 Décembre 2017 ont noté:
1 Séismes volcaniques peu profonds (VB)
1 tremblement  de terre volcanique  profond (VA)
1 tremblements de terre tectonique local.
1 tremblement de terre d’éruption.
23 évènements de type Basse Fréquence.
48 tremblements de terre d’émission.
Aucun tremor harmonique.
Un tremor continu avec une amplitude de 1 à 10 mm et une valeur dominante de 1 mm.

En date du 10 décembre 2017 (00:00 à 18:00) il a été enregistré:
14 tremblements de terre d’émission
1 tremblement de terre d’éruption.
8 tremblements de terre à basse fréquence.
2 séismes volcaniques peu profonds (VB)
3 tremblements de terre volcanique profonds (VA)
Aucun tremblement de terre tectonique local .

Aucun tremor harmonique.
Un tremor continu avec une amplitude de 1 à 2 mm et une valeur dominante de 1 mm.

Recommandations:
Les communautés autour du G. Agung et les alpinistes / visiteurs / touristes ne doivent pas monter, ne pas escalader et faire des activité dans la zone de danger autour de la zone du cratère du G. Agung et dans toutes les zones à moins de 8 km du cratère du G. Agung. Avec une extension sectorielle au Nord-Est et au Sud-Est-Sud-Sud-Ouest jusqu’à 10 km du cratère du G. Agung. Les risques de zone estimés sont dynamiques et continuellement évalués et peuvent être modifiés à tout moment en fonction des données d’observation les plus récentes du G. Agung.

Source : VSI , Magma .

Photo : Ineke Willeboordse.

 

Reventador , Equateur :

Information de l’Institut de géophysique – EPN

Niveau d’activité de la surface: Haute  . Tendance d’activité de surface: Pas de changement
Interne: Pas de données  . Tendance interne: Pas de données
Sismicité (événements): Il n’y a pas de sismicité enregistrée pour le présent.

Pluie / lahars: Pas de pluie.

Colonne d’émission / cendre: Dans la matinée d’aujourd’hui le volcan est apparu dégagé et il a été observé des émissions de cendres avec une hauteur supérieure à 600 mètres au niveau du sommet avec une direction de dispersion vers l’Ouest. Les autres paramètres de surveillance sont sans aucun changement.

Observations: La plupart du temps, le secteur des volcans était nuageux. La nuit, l’incandescence et la descente de blocs le long du flanc Sud du volcan ont été observés, jusqu’à 200 mètres en dessous du niveau du cratère. Les stations de surveillance sont hors service, il n’y a aucun enregistrement sismique.

L’Institut de géophysique de l’École nationale polytechnique rapporte que:
Le volcan maintient une activité de surface élevée. La plupart du temps le secteur du volcan était nuageux, cependant, l’incandescence était parfois observée avec le roulement de blocs jusqu’à 200 mètres au-dessous du niveau du cratère sur le flanc Sud du volcan. En ce moment le secteur du volcan est nuageux. Aucune pluie n’a été enregistrée.
L’Institut de géophysique de l’École nationale polytechnique est attentif à l’activité du volcan et informera de tout changement qui pourrait survenir.

Source : IGEPN

Photo : Martin Rietze .

 

Ol Doinyo Lengai , Tanzanie :

POST DE OBJECTIF VOLCAN que je relaie ici :

Le volcan OL DOINYO LENGAÏ (Tanzanie) est en éruption !
Le suivi de ce volcan surnommé « la montagne des dieux » par les locaux masaïs, est assez compliqué car il n’est ni surveillé ni dans une zone très habitée… Pour autant, ce volcan est unique au monde car la lave qu’il émet est… noire !

Le sommet de l’Ol Doinyo Lengaï. Le cratère s’est formé en 2007 et dissimule donc en partie l’activité éruptive (sauf pour un drone) alors qu’avant cette éruption, la lave animait différents évents actifs sur un plancher que l’on pouvait explorer…

Cette spécificité provient de sa composition chimique très particulière puisqu’elle est pauvre en silicium et riche en carbonates (de sodium et de calcium). Et pour rendre ce cratère encore plus spécial, cette carbonatite s’éclaircit lors de son refroidissement…
Contrairement aux autres volcans du monde, une zone noire indique donc de l’activité… ce qui est le cas en ce moment, comme le révèle cette série de photos prises il y a quelques jours et diffusées par Volcanodiscovery.

Sources : Objectif volcans , volcanodiscovery
Photos : Gian Schachenmann

 

Fuego , Guatemala :

L’éruption n ° 12-2017 du volcan Fuego maintient le même schéma éruptif que celui observé dans le sismogramme de la station FG3. L’Observatoire du volcan Fuego (OBVFGO )signale des explosions constantes qui ont des caractéristiques modérées. Celles ci génèrent des colonnes de cendres atteignant une altitude d’environ 5000 mètres (16.404 pieds) , qui se déplacent à plus de 15 kilomètres vers le Sud-Ouest, le Sud et le Sud-Est. La source incandescente atteint une hauteur d’environ 500 mètres au-dessus du cratère et alimente trois coulées de lave , d’abord vers le ravin SECA (Santa Teresa) de 1500 mètres de long, la seconde vers le ravin Ceniza , de 800 mètres de long et la troisième en direction du canyon de Taniluyá , de 300 mètres de long.

Les explosions s’accompagnent de grondements modérés qui donnent lieu à une onde de choc modérée à forte, provoquant des vibrations dans les toits des maisons proches du volcan, des sons constants similaires aux locomotives de train. Des chutes de cendres sont générées dans les zones environnantes: La Rochela, San Andrés Osuna, Morelia, Panimache I et II. Il y a la possibilité de chute de cendres à Escuintla.

Selon les observations de l’activité sismique, l’énergie des explosions est maintenue, il y a la possibilité que des flux pyroclastiques soient générés, il est donc déconseillé de rester à l’intérieur ou à proximité des ravins.

Source : Insivumeh

 

Popocatépetl , Mexique :

10 décembre, 11h00 (10 décembre, 17h00 GMT)

Au cours des 24 dernières heures, grâce aux systèmes de surveillance du volcan  Popocatepetl, 309 exhalaisons de faible intensité, accompagnées d’une émission continue de vapeur d’eau et de gaz ont été identifiées. En outre hier une explosion à 17:03 h avec une teneur en cendres modérée et une hauteur de colonne d’émission de 2,5 km a été enregistré, que les vents ont dispersé vers le Nord-Est . De plus, quatre tremblements de terre de type volcano-tectoniques, dont deux enregistré hier à 14h25 et 16h47 avec une magnitude de M2,1 et M2,3, les deux restants aujourd’hui à 07h43 et 09h09 avec une magnitude de M1,8 et M1,3, respectivement, ainsi que 235 minutes de tremor de faible amplitude ont été notés .

En outre à 20:39 h a commencé à être enregistré un épisode d’activité strombolienne avec expulsion de fragments incandescents surs les hautes pentes du cône  volcanique et des cendres qui se sont dispersées vers l’Est .

Aujourd’hui le volcan est observé avec une émission de vapeur d’eau et de gaz vers le Nord-Est .

Le CENAPRED a demandé de ne pas approcher le volcan et en particulier du cratère, à cause du risque de chute de projectiles, et en cas de forte pluie de rester loin du fond des ravins à cause du danger de glissements de terrain et de coulées de boue.

Source : Cenapred.

Photo : Teresa Lopez Munoz.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search