05 Novembre 2017 . FR. Ambae , Sinabung , Mayon , Ubinas , Popocatepetl .

Home / Ambae / 05 Novembre 2017 . FR. Ambae , Sinabung , Mayon , Ubinas , Popocatepetl .

05 Novembre 2017 . FR. Ambae , Sinabung , Mayon , Ubinas , Popocatepetl .

05 Novembre 2017 .

 

Ambae , Vanuatu :

Communiqué de presse du Département de météorologie et de géorisques du Vanuatu (VMGD) sur les « risques volcaniques d’Ambae: remobilisation des cendres volcaniques et des pluies acides » publié le 2 novembre 2017:

L’activité du volcan Ambae se poursuit dans l’état éruptif mineur (niveau d’alerte 3). L’activité consiste en de petites explosions continues et l’éjection de roches chaudes, semblable à ce qui est vu et vécu au Yasur sur l’île de Tanna, et l’émission continue de cendres et de colonne de gaz. La colonne de cendres et de gaz est un risque volcanique typique  de l’activité actuelle qui peut causer des nuisances à la vie des gens, aux cultures, aux animaux et aux équipement. L’impact des cendres et des gaz sont souvent générés par la direction du vent. Sur l’île d’Ambae, en particulier ceux qui sont exposés à la direction des alizés (Sud et Ouest de l’île) peuvent continuer à recevoir des cendres plus souvent.


Entrant dans la saison des pluies (saison des pluies: Novembre 2017 à Avril 2018) les cendres volcaniques qui sont tombées au sol, haut sur le volcan, près de l’évent actif seront lavés du volcan. La pluie qui coule depuis la zone du sommet fera des inondations boueuses. Ce type d’événement est bien connu sur de nombreux volcans au Vanuatu et dans le monde entier. Les inondations boueuses rendront les cours d’eau décolorés, changeront le type de ruissellement et feront plus d’érosion. Ces événements peuvent endommager les cours d’eau et les points de passage des rivières tels que les ponts et les gués. C’est un nouveau problème pour Ambae, mais il a été vu à Gaua après les éruptions de 2009-2010. Les gaz des colonnes volcaniques se joindront également à la pluie et redescendront au sol comme une pluie acide modérée. La pluie acide est détectée par un goût inhabituel et des irritations des yeux  . S’il y a beaucoup de pluies acides, il peut y avoir des dégâts sur les cultures et les réservoir d’eau .


Il n’est pas possible d’arrêter les inondations boueuses, donc les gens doivent en être conscients. Les risques liés aux précipitations peuvent modifier les cours d’eau (les sédiments dans le cours d’eau rendront l’eau plus «lourde»  ). Les approvisionnements en eau douce peuvent être affectés . Les animaux d’eau douce tels que les crevettes peuvent également être affectés. Cela peut être un problème même s’il est  près de la côte . Cela peut se produire dans de nombreux / tous les cours d’eau de la zone sommitale (des pluies abondantes sur l’île évacueront les cendres) et certains cours d’eau pourraient être plus grands que la normale.
Afin de minimiser l’impact de ces petites inondations boueuses, les personnes vivant à proximité des ruisseaux  peuvent vouloir dégager les canaux de débris tels que les branches, les pierre, etc. donc l’inondation peut passer facilement.  Arrêtez d’utiliser l’eau des cours d’eau pour cuisiner et boire quand ils sont sales et inondés. Pendant les pluies acides, comme expliqué dans la dernière campagne de sensibilisation du VMGD à la mi-octobre 2017 avant le rapatriement des Ambaeans, assurez-vous d’enlever le jet d’eau de vos réservoirs et puits et évitez de collecter cette eau dans les réservoirs. Il est important que les gens soient conscients des changements possibles et restent en sécurité. Comprendre les dangers permettra aux gens de protéger leurs ponts et leurs réserves d’eau.

Source : Vanuatu Meteorology and Geohazards Department

 

Sinabung , Indonésie :

Niveau d’activité de niveau IV (AWAS). Le Sinabung (2460 m d’altitude) depuis hier jusqu’à ce matin a été visuellement observé clair jusqu’à l’apparition du brouillard. La fumée sortant du cratère est généralement observée s’élevant de 300-500 au-dessus du pic. Les vent sont orientés à l’Est, au Sud-Est et au Sud. Grâce à l’enregistrement sismographique , il a été enregistrée 2 éruptions / émissions dont l’altitude n’a pas pu être observée parce que la montagne est couverte de brouillard, et enregistré 94 tremblement de terre dus à la descente de nuages chauds.

Recommandations:
Les communautés / visiteurs ne doivent pas s’engager dans des activités dans un rayon de 3 km autour du sommet, et sectoriellement dans les 7 km au Sud-Sud-Est, 6 km au Sud-Est et 4 km vers l’Est-Nord-Est.
-Les dépôts volcaniques ont formé un barrage en amont sur la rivière Laborus , et les personnes vivant dans des bassins fluviaux en aval doivent maintenir une vigilance parce que ces barrages peuvent s’effondrer à tout moment et ne plus retenir le volume d’eau , avec pour conséquences en aval , des lahars / inondations.

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Délivré: 04 Novembre 2017
Volcan: Sinabung (261080)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Sinabung
Numéro de l’avis: 2017SIN587
Localisation du volcan : N 03 deg 10 min 12 sec E 98 deg 23 min 31 sec
Région: Sumatra  Nord, Indonésie
Altitude du sommet: 7872 pi (2460 m)

Résumé de l’activité volcanique:
Éruption avec des nuages de cendres à 23h08 UTC (06h08 heure locale). L’éruption a duré 277 secondes
Hauteur du nuage volcanique:
La meilleure estimation du sommet des nuages de cendres est d’environ 15232 FT (4760 M) au-dessus du niveau de la mer, peut être plus élevé que ce qui peut être observé clairement. Source de données de hauteur: observateur au sol.
Autres informations sur le nuage volcanique:
Nuage de cendres se déplaçant vers le Sud-Sud-Ouest.

Remarques:
L’activité sismique est caractérisée par des séismes volcaniques profonds, des tremblements de terre à basse fréquence et des tremblements de terre de type hybrides.

Source : VSI

Photo : Endro Lewa

 

Mayon , Philippines :

Bulletin d’activité du volcan MAYON 04 novembre 2017 8:00 A.M.

Le réseau de surveillance sismique du volcan Mayon a enregistré cinq (5) séismes volcaniques au cours des dernières 24 heures. Des émissions modérées de panaches blancs chargés de vapeur qui ont dérivé vers l’Ouest-Sud-Ouest ont été observées. Les données de nivellement précises obtenues du 16 au 21 septembre 2017 ont indiqué une légère inflation de l’édifice par rapport à l’enquête de mai 2017. Les mesures continues du GPS et de l’inclinaison indiquent également une tendance inflationniste depuis juillet 2016. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) ont été mesurées à une moyenne de 441 tonnes / jour le 17 octobre 2017.


Le niveau d’alerte 1 reste actif sur le volcan Mayon, ce qui signifie qu’il est dans un état anormal. Bien que cela signifie qu’actuellement aucune éruption magmatique n’est imminente, il est fortement conseillé que le public s’abstienne d’entrer dans le rayon de 6 kilomètres de la zone de danger permanent (PDZ) en raison des périls perpétuels des chutes de pierres, des glissements de terrain et des avalanches sur les pentes supérieures, bouffées de cendres soudaines et éruptions de vapeur ou phréatiques du sommet. Les cours d’eau qui descendent et ceux qui sont identifiés comme des zones perpétuellement sujettes aux lahars sur tous les secteurs du volcan devraient également être évités, surtout dans des conditions météorologiques extrêmes où il y a des pluies abondantes et prolongées. Le DOST-PHIVOLCS maintient sa surveillance étroite du volcan Mayon et tout nouveau développement sera communiqué à toutes les parties prenantes concernées.

Source : Phivolcs

Photo : Dost Pagasa

 

Ubinas , Pérou :

Surveillance sismo-volcanique:
 En général, le volcan Ubinas montre de très faibles niveaux d’activité depuis la fin août. L’activité sismique dominante de cette semaine a été représentée par des événements liés à des fractures de roche,  tremblements de terre appelés volcano-tectoniques (VT). Le nombre de VT proximaux a été réduit de 50% par rapport à la période précédente. De plus, les valeurs d’énergie des événements  de type VT sont faibles  .

Surveillance par satellite:
 Anomalies thermiques et SO2: le système MIROVA (www.mirovaweb.it) n’a pas détecté d’anomalies thermiques pour cette période. En outre, le système satellite « EOS Aura » GSDMNASA (http://so2.gsfc.nasa.gov/) pas détecté d’anomalies significatives de SO2.
Surveillance visuelle:
 Aucune activité fumerolienne majeure n’a été observée sur le volcan Ubinas au cours de la dernière quinzaine d’octobre. Cette caractéristique a été appréciée dans les dernières périodes d’étude.

Conclusion:
 En général, l’activité sismo-volcanique de l’Ubinas a maintenu des niveaux bas. La sismicité dominante dans cette période correspond à des événements liés à la fracture de roche (VT). La moyenne des événements VT a continué à diminuer au cours de cette période, montrant 50% de tremblements de terre en moins par rapport à la période précédente.

Source : IGP

Popocatépetl , Mexique :

Au cours des dernières 24 heures, grâce aux systèmes de surveillance du volcan Popocatepetl, 200 exhalaisons de faible intensité ont été identifiées, accompagnées de vapeur d’eau, de gaz et de quantités légères de cendres. En outre, trois explosions ont été enregistrées, la première hier à 10h27 et les deux restantes aujourd’hui à 01h45 et 06h08. En raison de l’explosion de 06:08 h, à 07h35, une légère chute de cendres a été signalée dans les municipalités de Yecapixtla et Zacualpan de Amilpas, appartenant à l’État de Morelos. Trois séismes volcano-tectoniques ont également été enregistrés, deux hier à 09h39 et 21h24, le troisième événements aujourd’hui à 08h08, avec une magnitude de M2,0, M1,8 et M2,1 respectivement, avec en plus 150 minutes de tremor de faible amplitude. Suite à l’explosion enregistrée à 06h08, une émission continue de gaz volcaniques et de légères quantités de cendres vers l’Ouest-Sud-Ouest a été observée, cependant à partir de 10h27 , la hauteur de la colonne a augmenté , ainsi que la quantité de cendres, de sorte qu’il faut s’ attendre à des chutes de cendres dans les localités de ce secteur.

Le CENAPRED demande instamment de ne pas approcher le volcan et surtout le cratère, à cause du danger qu’ implique la chute de fragments balistiques et en cas de fortes pluies , de rester loin des fonds de ravins , suite au danger de glissements de terrain et de coulées de boue.

Le sémaphore d’alerte volcanique du volcan Popocatepetl est situé à Amarillo Phase 2.

Source : Cenapred .

Photo : Teresa Lopez Muñoz‎

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search