09/10/2017 FR . Planchôn – Peteroa , Popocatepetl , Dukono , Momotombo .

Home / blog georges Vitton / 09/10/2017 FR . Planchôn – Peteroa , Popocatepetl , Dukono , Momotombo .

09/10/2017 FR . Planchôn – Peteroa , Popocatepetl , Dukono , Momotombo .

09/10/2017 .

 

Planchôn – Peteroa , Chili :

Complexe volcanique Planchôn – Peteroa:

Au cours de la période évaluée , un total de mille trente sept tremblements de terre ont été enregistrés   , dont vingt-huit (28) étaient liés à des processus de fracturation des roches , appelés volcano-tectoniques (VT) avec une magnitude locale (ML) maximale de 2,1 pour un événement situé à 3,7 km au Nord (N) des cratères actifs, à une profondeur de 5,5 km. La plupart des tremblements de terre localisés ont été concentrés sur le flanc Nord du bâtiment volcanique avec des profondeurs prédominantes entre 4 et 7 km.
Pour les événements liés à la dynamique des fluides (longue durée, LP),  1003 événements ont été classés, avec des valeurs de déplacement réduit (DRc) inférieures à 1 cm2.
Les images de la camera IP ont mis en évidence la présence de petits dégazages de faible énergie et de coloration blanchâtre, qui ne dépassaient pas 70 m au-dessus du niveau des cratères actifs du Complexe Volcanique.

À partir des données obtenues par deux (2) stations GNSS, qui mesurent la déformation dans le complexe volcanique, il y a eu des variations mineures, tant dans les mouvements horizontaux que verticaux des stations de surveillance. D’autre part, les données fournies par un (1) Inclinomètre électronique installé dans le complexe, ne montrent pas non plus de modifications liées à la morphologie du volcan.
Aucune anomalie n’a été signalé dans les émissions de dioxyde de soufre (S02) à l’atmosphère dans le secteur du complexe volcanique, selon les données obtenues par l’instrument de surveillance de l’ozone (OMI) Groupe dioxyde de soufre (http: //so2.gsfc.nasa .gov /) et National Environmental Satellite, Data, and Information Service (NESDIS) (http://satepsanone.nesdis.noaa.gov).
Aucune alerte thermique n’a été signalée dans la zone associée au complexe volcanique selon les données publiées par le Middle Observation InfraRed de l’activité volcanique (Mirova) sur son site Internet (http://www.mirovaweb.it/.
Les paramètres de surveillance indiquent que le système volcanique se poursuit en équilibre. Par conséquent, l’alerte volcanique est maintenue au niveau :

Jaune NIVEAU: Volcan actif avec comportement stable – Pas de risque immédiat – Temps pour une éventuelle éruption: MOIS / ANNÉES.

Source : Sernageomin.

Photo : Volcanes de Chiles.

 

Popocatépetl , Mexique :

8 octobre, 10:45 a.m. (8 oct., 03:45 GMT)

Mise à jour du rapport pour les événement  de 10h15 (03h15 p.m.).

Une explosion s’est produite avec la présence de matériaux incandescents sur les pentes du volcan, avec une portée d’environ 800 m .

Au cours des dernières 24 heures, à travers les systèmes de surveillance sismique du volcan Popocatépetl, nous avons identifié 88 exhalaisons de faible intensité et quatre explosions se sont produites à 12h52 et 20h50 hier et aujourd’hui à 06h22. et  à 09:04 h .

De plus, six séismes volcano-tectoniques ont été enregistrés hier à 13h31 h, 13h32 et 18h57 et aujourd’hui à 00:42 h, 02h26 h et 08h31 h, tous dans une gamme de grandeurs préliminaires comprises entre M 1,2 et M2.0. En outre, 76 minutes de tremors harmoniques de faible amplitude ont été détectés.

Au moment de ce rapport, aucune chute de cendres n’a été rapportée et le volcan est observé avec une émission de vapeur d’eau et de gaz avec une direction vers le nord-est .

La surveillance du volcan Popocatépetl se fait en permanence 24 heures par jour. Tout changement d’activité sera signalé en temps opportun.

Le CENAPRED demande de ne pas venir sur le volcan et surtout près du cratère, en raison du risque de retombées de fragments balistiques , et en cas de fortes pluies de s’éloigner du fond des ravins en raison du danger de glissements de terrains et de coulées de boue.

Le sémaphore d’avertissement volcanique du volcan Popocatépetl est situé à Amarillo Phase 2.

Source : Cenapred

Photo : RT.com / Oswaldo Cantero ( 27/09/2017)

 

Dukono , Indonésie :

Niveau d’activité de niveau II (WASPADA). Le Dukono (1229 m d’altitude) présente une éruption continue. D’hier jusqu’à ce matin, le volcan visuellement est clair jusqu’à ce qu’il soit couvert de brume . Grâce à l’enregistrement des sismographes, il y a eu 19 éruptions / émissions avec une amplitude dominante du tremor continu allant de 0,5 à 24 mm (dominante 4 mm) . Il a été observé des colonnes d’éruption grises-blanches d’épaisseur  moyenne à une hauteur de 300 à 600 m au-dessus du pic, inclinées par le vent dans une direction Nord-Ouest et Ouest.

Recommandations:
Les communautés autour du G. Dukono et les visiteurs / touristes doivent éviter les activités, l’escalade et l’approche du cratère Malupang Warirang dans un rayon de 2 km.

AVIS D’OBSERVATOIRE VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA

Publié: 08 Octobre 2017
Volcan: Dukono (268010)
Code actuel de couleur de l’aviation: ORANGE
Code de couleur de l’aviation précédent : orange
Source: Observatoire du volcan Dukono
Numéro de l’avis: 2017DUK278
Localisation du Volcan: N 01 deg 41 min 35 sec E 127 deg 53 min 38 sec
Région: North Maluku, Indonésie
Sommet : 3933 FT (1229 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Eruption avec nuage de cendres volcaniques à 2229 UTC (0729 local).

Altitude du nuage volcanique  :
La meilleure estimation du sommet du nuages de cendres est d’environ 6173 FT (1929 M) au-dessus du niveau de la mer, peut être supérieure à ce que l’on peut observer clairement. Source des données de hauteur: observateur au sol.

Autre information sur le nuage volcanique:
Le nuages de cendres se déplace vers l’Ouest.

Remarques:
Les émissions  de cendres et les éruption se poursuivent.

Source : VSI / Magma

Photos : Sylvain Chermette / 80joursvoyages.com.

 

Momotombo , Nicaragua :

Un tremblement de terre de 4,0 sur l’échelle ouverte de Richter a frappé près du volcan Momotombo dans le Nord-Ouest du Nicaragua, ne causant aucune blessure ou  dégâts matériels, ont indiqué les responsables.

Le tremblement a été enregistré à 23:59 heure locale (05:59 GMT le dimanche) et son épicentre était situé sur le continent , à 11 kilomètres au Sud-Est du volcan Momotombo, département de León, sur le Pacifique, selon l’Institut Nicaraguayen de Études territoriales (Ineter) .

Le tremblement de terre s’est produit à une profondeur de deux kilomètres et a été causé par un événement lié aux failles locales dans la chaîne volcanique du Nicaragua, selon les informations officielles.

Le tremblement de terre a été ressenti par les habitants des municipalités de Nagarote et La Paz Centro,  voisins du volcan, ainsi que Mateare, Ciudad Sandino et Managua.
Les autorités nicaraguayennes n’ont signalé aucune victime ou dommage matériel du fait du tremblement de terre.

Le Momotombo est un volcan de 1 297 mètres de hauteur situé dans la «chaîne de montagnes des volcans» du Nicaragua.

Source : Ineter , El Nuevo Diaro.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search