08/10/2017. FR. Copahue , Kilauea , Ili Lewotolo , Agung , Pacaya .

Home / agung / 08/10/2017. FR. Copahue , Kilauea , Ili Lewotolo , Agung , Pacaya .

08/10/2017. FR. Copahue , Kilauea , Ili Lewotolo , Agung , Pacaya .

08/10/2017.

 

Copahue , Chili :

Durant cette période , il a été enregistré 133 évènements sismiques parmi lesquels 27 ont été classées comme volcano-tectonique (VT) associés à des processus de fracturation de roches . Les magnitudes locales ont été inférieures ou égales à M 1,8.  L’évènement de plus grande énergie à été localisé en direction Est-Nord-Est ( ENE) à 9,1 km du cratère actif El Agrio , avec une profondeur de 8,6 km. De la même façon , il a été enregistré 106 évènements sismiques associés à la dynamique des fluides à l’intérieur de l’édifice volcanique , dont 71 ont été catalogués comme évènements de type longue période (LP) avec des valeurs de déplacement réduits (DRc) maximales de 17,3 cm2 . Enfin , il a été enregistré 34 séismes de type VLP ( évènements de type très longue période) , avec des valeurs de déplacement réduits  maximales de 13,1  cm2  .

Pendant toute la période, un signal constant de tremor de faible intensité  a été enregistré, associé principalement à la sortie des gaz du cratère El Agrio. Ce signal a présenté des valeurs significatives de CKD de 0,5 cm2, avec des fréquences dominantes principales comprises en deux bandes, une autour de 0,5 à 0,6 Hz et l’autre entre 1,1 et 1,7 Hz.
Au cours de la période du 17 au 27 septembre, il y a eu 21 explosions mineures, qui ont été principalement visualisées comme contenant des cendres, avec des hauteurs de colonnes qui ne dépassaient pas 900 mètres sur le cratère actif. L’énergie associée à l’activité sismique corrélée aux explosions n’a pas dépassé des valeurs de déplacements réduits supérieurs à 10 cm2, valeurs considérées comme faibles pour ce volcan.
Les caméras IP installées à proximité du volcan ont enregistré un dégazage constant du cratère actif (El Agrio), caractérisé par des émissions de cendres sporadiques. La plus grande colonne était dirigée vers le Sud-Est (SE), avec une hauteur maximale de 900 m. Pendant quelques jours , durant la nuit, une incandescence a été visible lorsque les conditions climatiques permettaient d’observer le volcan.

Selon les données fournies par deux stations GNSS actives, aucune déformation de surface attribuable aux changements dans la dynamique interne du volcan n’est observée.
Aucune émission de dioxyde de soufre (S02) dans l’atmosphère n’a été signalée dans le secteur du volcan , selon les données publiées par le Groupe de dioxyde de soufre de l’Ozone Monitoring Instrument (OMI) (http://so2.gsfc.nasa.gov/ ) et le service national d’information et de données satellitaires environnementales (NESDIS) (http://satepsanoine.nesdis.noaa.gov).
Aucune alarme thermique n’a été signalée dans la zone associée au volcan au cours de la deuxième quinzaine, selon les données traitées par l’observation infrarouge moyenne de l’activité volcanique (MIROVA) (http://www.mirovaweb.it/) et  (MODVOLC) http://modis.higp.hawaii.edu/).

Ce type d’activité caractérisée par des émissions de particules et des explosions mineures a continué  , mais avec des niveaux d’énergie sismique et une absence de déformation du volcan qui représentent un scénario de base pour ce volcan . Il est maintenant évident que l’ascension vers des couches peu profondes d’un corps magmatique de faible volume interagit avec le système hydrothermal , induisant les phénomènes observés qui peuvent durer longtemps dans un état de semi-stabilité.

Par conséquent, le volcan Copahue reste au niveau d’alerte technique :
NIVEAU VERT: Volcan actif avec comportement stable – Aucun risque immédiat – Temps pour une éventuelle éruption: MOIS / ANS.
Remarques: Il est recommandé d’appliquer des restrictions préventives pour accéder à une zone proche du cratère d’un rayon de 1000 mètres.

Source : Sernageomin.

Photo : Auracania , TN.com

Kilauea , Hawai :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet : 4091 ft (1247 m)
Niveau d’alerte actuel du volcan: ATTENTION
Code de couleur actuel de l’aviation: ORANGE

Résumé de l’activité:
L’ éruption du volcan Kīlauea dans la caldeira du sommet et sur le Pu’u’Ō’ō dans la zone de Rift Est  continue sans évolutions significatives. La lave provenant de l’épisode 61 g continue de pénétrer dans l’océan à Kamokuna, et l’activité de surface persiste sur la partie supérieure du champ d’écoulement et sur le Pali. Des évasions de lave mineures sont éparpillées sur la plaine côtière. Ces flux de lave ne constituent pas une menace pour les communautés voisines . L’activité du lac lave se poursuit au sommet du volcan, avec des niveaux élevés d’émissions de dioxyde de soufre par rapport aux niveaux pré-éruptifs de 2008. De faibles taux de déformations de la surface du sol et de l’activité sismique persistent sur le volcan.

Observations du Sommet :
Le lac de lave dans l’ évent Overlook continue de brasser et d’ éclabousser. Bien que la surface du lac reste hors de vue du point de vue au bord du cratère, les webcams montrent des fluctuations mineures de la profondeur de la surface du lac au cours d’une journée. Ce matin, le niveau de la surface du lac semble avoir légèrement baissé par rapport à la profondeur mesurée hier , à ~ 32 m (105 pieds) au-dessous du plancher du cratère Halema’uma’u  . Les taux d’émissions de dioxyde de soufre variaient entre 2200 et 4200 tonnes / jour au cours des 3 derniers jours. Les instruments du sommet affichent de petites fluctuations de l’inclinaison. La sismicité se poursuit à des taux faibles, avec des fluctuations des amplitudes du tremor liées aux éclaboussures du lac de lave.

Observations sur Pu’u’Ō’ō :
Les images webcam montrent les lueur persistante des sources incandescentes dans le cratère et dans un petit étang de lave sur le côté Ouest du cratère. Les taux d’émission de dioxyde de soufre des évents de la East Rift Zone se sont stabilisés au cours des derniers mois et restent nettement inférieurs aux émissions du sommet. De faibles taux de déformations superficielles et de faibles niveaux d’activité sismique se poursuivent.

Observations des coulées de lave:
La lave de l’épisode 61 g continue à entrer dans l’océan à Kamokuna. Les flux de lave de surface sont également actifs sur la partie supérieure du champ d’écoulement et sur le Pali, avec des évasions mineures dispersées dans des zones de la plaine côtière. L’épisode de coulée 61g  ne constitue pas une menace pour les communautés voisines .

Source : HVO

Photos : Bruce Omori , HVO.

 

 

Ili Lewotolo, Indonésie : 

Introduction:
Le volcan Ili Lewotolo est situé dans le district de Lembata, dans l’Est de la province de Nusa Tenggara, à une altitude de 1423 mètres d’altitude. Dans l’histoire , les éruptions du G. Ili Lewotolo se sont produites en 1660, 1819, 1849, 1852, 1821, 1864, 1889 et 1920.
La dernière crise de tremblements de terres du G. Ili Lewotolo s’est produite en janvier 2012, où le 2 janvier 2012 à 18h00, le niveau d’activité du volcan est passé du Niveau I (Normal) au Niveau II (Waspada) et à 23h30 au niveau III (Siaga). Le niveau d’activité a été abaissé au niveau II (Waspada) le 25 janvier 2012 à 16h00 et est revenu au niveau I (normal) le 17 octobre 2013 à 10h00 .

Visuel:
Le suivi visuel de l’activité du Lewotolo a été effectué en continu depuis le PGA Post dans le village de Laranwutun. Les résultats de la surveillance visuelle au cours des 2 derniers mois sont les suivants:
Du 22 au 30 septembre 2017, généralement le temps était nuageux, le vent  faible à modéré orienté à l’Est et à l’Ouest. La température de l’air était d’environ 21 à 44 ° C. Le volcan était clairement visible . Il a été observé une fumée s’élevant du cratère principal avec une hauteur maximale de 500 mètres, de pression faible à moyenne avec une couleur blanche et une d’ intensité faible à épaisse.
Du 1 au 6 octobre 2017, la fumée s’élevant du cratère principal avait une hauteur maximale de 500 mètres .

Du 1 au 6 octobre 2017 , il a été enregistré 1390 séisme avec une amplitude de 0,5 à 34 mm et une durée de 3 à 200 secondes. 9  tremors  non harmoniques avec une amplitude de 2,5 à 24 mm et une durée de 65 à 320 sec. 3  tremblements de terre de type hybrides / phases avec des amplitudes de 7 à 39 mm, et des durées de 7 à 30 secondes . 48 tremblements de terre volcaniques peu profonds avec une amplitude de 3 à 43 mm et une durée de 2 à 20 secondes. 198 tremblements de terre volcaniques avec une amplitude de 2,5 à 43 mm, et une durée  de 2 à 25 secondes. 43 séismes tectoniques locaux avec une amplitude de 17 à 44 mm, et une durée de 11 à 45 secondes. 19 tremblements de terre ressentis avec une amplitude de 42 à 45 mm , durée de 25 à 100 secondes. 1 tremblement de terre tectonique lointain avec une amplitude de 27 mm, de 32 secondes.

Conclusion:
Sur la base de l’analyse des observations visuelles et des données sismiques, le 7 octobre 2017 à 20h00, le niveau d’activité du Ili Lewotolok est relevé du niveau I (normal) au niveau II (Waspada).

A l’extrémité orientale d’une péninsule allongée reliée à l’île de Lembata (anciennement Lomblen) par un isthme étroit et qui s’étend vers le Nord dans la mer de Flores, le Lewotolo s’élève à 1423 m. Le Ili lewotolo est un stratovolcan symétrique vu du Nord et de l’Est. Un petit cône avec un cratère de 130 m de largeur construit sur le côté Sud-Est d’un grand cratère constitue le point culminant du volcan. Beaucoup de flux de lave ont atteint le littoral. Les éruptions historiques, enregistrées depuis 1660, ont consisté en une activité explosive du cratère du sommet.

Source : VSI , GVP

Photo : Schady Muller , Panoramio.

Anchoring the eastern end of an elongated peninsula that is connected to Lembata (formerly Lomblen) Island by a narrow isthmus and extends northward into the Flores Sea, Lewotolo rises to 1423 m. Lewotolo is a symmetrical stratovolcano as viewed from the north and east. A small cone with a 130-m-wide crater constructed at the SE side of a larger crater forms the volcano’s high point. Many lava flows have reached the coastline. Historical eruptions, recorded since 1660, have consisted of explosive activity from the summit crater.

 

Agung , Indonésie :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Publié: 10 Octobre 2017
Volcan: Agung (264020)
Code actuel de couleur de l’aviation: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Agung
Numéro de l’avis: 2017AGU11
Localisation du volcan : S 08 deg. 20 min. 31 sec E 115 deg 30 min 29 sec
Zone: Bali, Indonésie
Sommet : 10054 FT (3142 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Un panache blanc à moyenne pression, probablement dominé par la vapeur d’eau, est observé à 12 h 45 (2045 heure centrale de l’Indonésie) à 1500 m au-dessus du sommet ou à environ 4642 m au-dessus du niveau de la mer.

Altitude du nuage volcanique:
Le nuage de cendres n’est pas visible.

Autre information sur le nuage volcanique:
Le panache blanc se déplace lentement vers l’Est.

Remarques:
L’activité sismique se caractérise par des essaims d’événements volcano-tectoniques.

Source : VSI/Magma.

 

Pacaya , Guatemala :

Conditions météo: Nuageux.
Vent: Sud.
Précipitations: 2,9 mm.

Activité:
Comme il a été signalé, la semaine dernière, il y a eu des impulsions d’activité accrue. Des explosions de type stromboliennes ont été observées, éjectant du matériel volcanique à 30 et 40 mètres au-dessus du cratère, ce qui a entraîné la croissance d’un cône intra – cratérique, qui peut être vu de différents flancs du volcan, avec un dégazage abondant. La station sismique  PCG enregistre des explosions stromboliennes et des tremors associés à la remontée du magma et au dégazage

Source : Insivumeh

Photo : Archive

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search