29/09/2017. FR. Agung , Ambae , Cleveland , Fuego , Ebeko .

Home / agung / 29/09/2017. FR. Agung , Ambae , Cleveland , Fuego , Ebeko .

29/09/2017. FR. Agung , Ambae , Cleveland , Fuego , Ebeko .

29/09/2017.

 

Agung , Indonésie :

A. Données de surveillance du volcan:

Sismicité:
Les tremblements de terre volcaniques enregistrés affichent toujours des nombres élevés. Ces tremblements de terre indiquent une rupture fragile dans le volcan causée par le mouvement du magma.
Les grandeurs calculées des tremblements de terre ont continué à augmenter. L’ampleur du tremblement de terre volcanique le plus important pendant la période de crise est de M4.3 le 27 septembre 2017 à 13h12,  heure centrale de l’Indonésie (UTC + 8) . Plus de tremblements de terre se font ressentir récemment par les habitants des régions de l’Agung et du Batur et certains des plus grands tremblements de terre sont même ressentis dans les zones de Denpasar et de Kuta.
On estime que les tremblements de terre volcaniques se situent à moins de 20 km du sommet du volcan.

Gambar

Télédétection par satellite:
Les satellites ont détecté de nouvelles émissions de vapeur et des zones thermales dans le cratère du sommet; ces zones se sont développées au cours de la dernière semaine et comprennent maintenant une nouvelle zone d’émissions dans le centre du cratère.

Observations visuelles:
Des nuages ​​de vapeurs blanches sont parfois observés s’élevant de 50 à 200 m au-dessus du sommet; et actuellement, l’activité d’émissions est plus fréquente.
Après un tremblement de terre de M4.2 le 26 septembre 2017 à 16h27, heure centrale de l’Indonésie (UTC + 8), un plus grand nuage de vapeur blanche a été émis à une hauteur d’environ 500 m au-dessus du sommet.

Déformation:
L’analyse des données de l’inclinomètre suggère une certaine inflation (gonflement) de Mount Agung.

 

B. Analyse:
Sur la base de l’analyse des données de surveillance actuelles, en ce moment, la probabilité d’une éruption est supérieure à la probabilité d’absence d’éruption; cependant, la probabilité peut changer à tout moment en fonction des données de surveillance actuelles.
Si une éruption se produit, il est très probable qu’elle soit petite au début; cependant, une grande éruption peut suivre. La taille des éruptions futures ne peut être déterminée avec certitude.
La date et l’heure exactes des éruptions futures ne peuvent toutefois pas être prédites. Le CVGHM émettra des avertissements lorsque les conditions changeront et que les éruptions seront plus sûres.
Il est encore sûr de voyager à Bali; cependant, les visiteurs ne devraient pas entrer dans les zones d’accès restreintes près du volcan (actuellement à 12 km au Sud-Est, au Sud-Ouest, au Nord , au Nord-Est et à 9 km ailleurs. Le CVGHM a travaillé avec l’Agence nationale indonésienne pour la gestion des catastrophes (BNPB) pour développer des avertissements sur une activité éruptive.
Les visiteurs de Bali et les populations locales devraient être conscients des avertissements de danger des autorités gouvernementales indonésiennes. Les informations actuelles peuvent être obtenues via l’application web et mobile du CVGHM Magma Indonesia (magma.vsi.esdm.go.id) et via Google Playstore.

Source : Kasbani,Chef du CVGHM, Agence géologique,
Ministère de l’Énergie et des Ressources Minérales

 

Ambae , Vanuatu :

Le Vanuatu commande une évacuation massive d’Ambae.

28 SEPTEMBRE 2017. Le Premier ministre de Vanuatu a ordonné une évacuation obligatoire de la population d’Ambae en raison de la menace volcanique. Le Premier ministre, Charlot Salwai, dit qu’il s’attend à ce que l’évacuation massive de onze mille personnes commence immédiatement et soit complète avant le 6 octobre.
Le directeur des médias du Vanuatu Daily Post, Dan McGarry, a déclaré que la plupart des gens seraient déplacés vers deux terrains de propriété publique sur l’île voisine de Pentecôte.
« Ils se rendront en bateau, c’est le seul moyen raisonnable de transporter ce nombre de personnes impliquées. En conjonction avec cet exode, ils émettront des restrictions de voyage dans les environs immédiats afin que les gens ne puissent pas se rendre dans la zone touchée et cela devrait faciliter le flux de personnes « .

L’image contient peut-être : une personne ou plus, plein air et eau

M. McGarry a déclaré que le Premier ministre avait pris cette précaution afin de sauver des vies en raison de l’imprévisibilité du volcan. Le niveau d’alerte pour le volcan Manaro en éruption a été porté à quatre dans ces jours récents – le niveau cinq est le plus élevé – et le Département de Météorologie et de Geohazards du Vanuatu a mis en garde contre les projections de roches , les gaz volcaniques, les pluies acides et les chutes de cendres.
Des panaches de fumée, de cendres et de roches volcaniques ont été filmés en éruption depuis le cratère par un avion de la Force de défense de la Nouvelle-Zélande (NZDF) qui a survolé l’île mardi. Un état d’urgence a été déclaré, et les autorités ont déclaré qu’ils luttaient pour faire face. Le coordinateur de la Croix-Rouge du Vanuatu , Dickenson Tevi a déclaré que les navires d’expédition étaient prêts en attendant les résultats de la réunion du Conseil des ministres. Il a dit qu’il était probable que la population d’Ambae de 10 000 serait évacuée vers les îles voisines.

« L’ensemble de l’île elle-même,  n’est pas sûre vu la façon dont l’activité a été en cours au niveau quatre jusqu’à maintenant. » Nous attendons donc la décision du Conseil des ministres ce matin et il pourrait y avoir un changement majeur de plans.  » M. Tevi a déclaré que les personnes avaient été déplacées avant les éruptions, mais il n’y avait jamais eu une évacuation complète de la population d’une île.

Photo : Royal New Zealand Air Force

 

Cleveland , Alaska :

52 ° 49’20 « N 169 ° 56’42 » W,
Sommet : 5676 ft (1730 m)
Niveau d’alerte actuel du volcan: ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE

Les troubles de bas niveau se poursuivent au volcan Cleveland. Deux petites explosions ont été détectées dans les données infrasons et sismiques ce matin (13:19 et 13:58 UTC / 05:16 et 05:58 AKDT). Ces événements ont été beaucoup plus petits que l’explosion du 26 septembre. Des températures de surface élevées ont été observées dans les données satellitaires, et un panache faible issu du cratère du sommet est visible dans les dernières images de la caméras Web.

Le volcan de Cleveland est surveillé avec un réseau sismique limité en temps réel, ce qui inhibe la capacité d’AVO à détecter les troubles précurseurs qui peuvent conduire à une éruption explosive. La détection rapide d’une éruption produisant des cendres peut être possible en utilisant une combinaison de données sismiques, d’infrasons, d’éclairs et de satellites.

Source : AVO

Photo : Schaefer, Janet , ( 17 Aout 2017).

 

Fuego , Guatemala :

BULLETIN VULCANOLOGIQUE SPÉCIAL  , Guatemala 28 septembre 2017, 12 h 30 (heure locale)
 
ERUPTION du VOLCAN FUEGO.  

L’éruption n ° 10-2017 du volcan  Fuego conserve les mêmes caractéristiques que celles observées dans le sismogramme de la station FG3. L’observatoire du volcan OVFGO Fuego rapporte des explosions constantes qui présentent des caractéristiques modérées, qui génèrent des colonnes de cendres qui atteignent une altitude d’environ 4 700 mètres (15 420 pieds) parcourant plus de 10 kilomètres vers l’Ouest, le Sud et le Sud-Ouest. La source  incandescente atteint une hauteur d’approximativement 300 mètres au-dessus du cratère et alimente un flux de lave vers le Canyon Seca(Santa Teresa) de 800 mètres de long.

Les explosions s’accompagnent de grondements modérés qui donnent lieu à une onde de choc modérée à forte, provoquant des vibrations dans les toits de maisons près du volcan, des sons constants semblables à ceux d’un moteur de locomotive. Une chute de cendres est générée dans les régions limitrophes: Sangre de Cristo, Finca Palo Verde, Santa Sofia, Morelia, Panimaché I et II.

Selon les observations de l’activité sismique, l’énergie des explosions est maintenue, il existe une possibilité de flux pyroclastiques et de nouveaux flux de lave, il n’est donc pas conseillé de rester à l’intérieur ou à proximité des ravins.

Source : Insivumeh

Photo : Ivan Castro

 

Ebeko , Kamchatka :

50,69 N, 156,01 E;
Altitude : 3792 ft (1156 m)
Code couleur de l’aviation : ORANGE

Une activité vapeur de gaz modérée avec une certaine quantité de cendres sur le volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 16,400 pi (5 km)  pourraient se produire à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions à basse altitude et l’aéroport de Severo-Kurilsk.

 

Une activité explosive modérée du volcan se poursuit. Selon les données visuelles des volcanologues de Severo-Kurilsk, les explosions ont envoyé des cendres jusqu’à 2 km d’altitude le 24 septembre. Les données satellites du KVERT montrent que le volcan était calme ou obscurci par les nuages.

Source : Kvert

Photo : Ivan and Nataliya Cherkashiny ( 13/09)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avant que les évacuations ne se déroulent, le gouvernement du Vanuatu appelle une aide alimentaire pour les milliers de résidents d’Ambae qui vivent maintenant dans des abris dans l’île. Notre correspondant dit que la nourriture est désespérément nécessaire et que le gouvernement cherche des objets non périssables qui peuvent faire tenir les gens jusqu’à ce que des cultures vivrières provenant d’autres îles du Vanuatu puissent être obtenues.

Source : RADIO NZ

 

 

 

 

 

 

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search