16/09/2017. FR. Dieng , Ambae , Guallatiri , Reventador.

Home / Ambae / 16/09/2017. FR. Dieng , Ambae , Guallatiri , Reventador.

16/09/2017. FR. Dieng , Ambae , Guallatiri , Reventador.

 19/09/2017.

 

Plateau de Dieng , Indonésie :

Observation visuelle.
L’observation visuelle du volcan Dieng dans la période depuis juin 2017 au 14 septembre 2017 a montré généralement du temps ensoleillé – nuageux à la pluie, avec des précipitations maximales de 88,9 mm. Le vent souffle doucement depuis le Sud,   l’Est,  l’Ouest et le Nord du cratère  Sileri. Une émission de gaz basse pression est observée de couleur blanche , avec une intensité faible à moyenne, d’une hauteur maximale  de 10 mètres.   Le 2 juillet 2017 à 11:54:24  il a été observé une éruption phréatique, avec une fumée blanche épaisse, qui s’est élevée de ± 150 mètres avec une forte pression .

Observation des tremblements de terre.
L’observation  a enregistré 24  tremblements de terre tectoniques lointains , 173 tremblements de terre tectoniques locaux (2 ressenti de M4, 1 ressenti de M2), 51  tremblements de terre volcaniques profonds (VA) ), 10 tremblements de terre volcaniques peu profonds (VB), 12 tremblements de terre de type Tornillo, 485 évènements d’émission, 1 éruption phréatique .

Mesure de la concentration de gaz et de la température du cratère.
La mesure de la température de l’eau du cratère Sileri du 8 juillet 2017 au 14 septembre 2017 à 22h30  montre une augmentation de température de 90.7oC à 93.5oC. Et la température du sol dans le cratère Sileri  montre également une augmentation de 58.6 oC à 69.4oC. La mesure de la température des émissions du cratère du 25 mai 2017 au 13 septembre 2017 montre également une augmentation de la moyenne de 57,3 ° C à 62,7 ° C. La concentration de CO2 dans le  cratère , du 25 mai 2017 au 13 septembre 2017 variait de 0,22% à 0,24%. et n’a montré aucune amélioration.

Evaluation .
La température et la concentration des gaz de CO2 dans le cratère ont tendance à être normales, tandis que la température dans le cratère Sileri tend à augmenter depuis le 8 juillet 2017.
La surveillance sismique depuis janvier 2017 et jusqu’au 13 septembre 2017 à 06h00  , montre un nombre de tremblements de terre qui fluctue, mais depuis le 13 septembre 2017 et jusqu’au 14 septembre 2017 à 21h00, il y a un tremor continu avec une amplitude de 0,3 à 1 mm, dominant à 0,5 mm.

Conclusion :

Basé sur les résultats de l’analyse des données visuelles et instrumentales ainsi que sur les menaces potentielles de danger, depuis le 14 septembre 2017 à 23h00 , le niveau d’activité du G. Dieng est relevé du Niveau I (Normal) au Niveau II (Waspada).

Source : VSI

Photo : Paul Fohl

 

Ambae , Vanuatu :

FYI, le volcan Lembenben sur Ambae est entré en éruption hier soir.

Le niveau d’alerte du volcan a été relevé au niveau trois pour les dernières semaines, mais hier il est entré en éruption. Le comité provincial des catastrophes, les officiers de la Croix-Rouge et les bénévoles de l’équipe d’intervention d’urgence de la Croix-Rouge de Penama (ERT) ont déjà déployé dans le Sud et l’Ouest de l’ile d’Ambae pour plaider en matière de préparation, ils essaient également de mener un plan d’évacuation qui sera mis en place une fois que chaque équipe déployée sera retourné avec leur rapport de situation.

 

Bulletin d’alerte du volcan d’Ambae No10 délivré par le Département de météorologie et géohazards de Vanuatu (VMGD) le 15 septembre 2017 à 11h59:
Le niveau d’alerte pour le volcan Ambae reste au niveau 3.
Cela signifie que le volcan Ambae est dans un état d’éruption mineure. À ce niveau d’alerte, l’activité volcanique devrait continuer à augmenter ou diminuer à son niveau normal de troubles à tout moment. La Danger Zone A du volcan Ambae est fermée (ne devrait pas être Accessible) (voir  photo ci-dessous).

C’est un rappel à tous les visiteurs d’observer ce volcan loin de la zone de danger A qui se trouve dans un rayon d’ environ 3 km autourdu lac Manaro Voui. Les villages et les communautés de l’île d’Ambae, en particulier ceux dans la direction des vents dominants, doivent s’attendre à ce que des gaz volcaniques, les chutes de cendres et les pluies acides provoquent une fumigation du feuillage, ce qui va nuire aux cultures des jardins.
Il est très important que les communautés, les villages, les visiteurs et les agences de voyage considèrent sérieusement cette information.

Source : Vanuatu Red Cross , Geohazard.

Photo : Peter Vibs

 

Guallatiri , Chili :

Rapport spécial d’activité volcanique (REAV) , Région d’Arica et Parinacota. 14 septembre 2017.19: 20 heures (heure locale).

Le Service National de Géologie et des Mines (Sernageomin) du Chili annonce les informations suivantes, obtenues auprès des équipes de surveillance du Réseau National de Surveillance Volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire Volcanologique des Andes du Sud (OVDAS):

Hier, le 14 septembre 2017 à 18h32 heure locale (21h32 GMT), les stations de surveillance installées à proximité du volcan Guallatiri ont enregistré un (1) tremblement de terre classé Volcano-tectonique (associé à la fracturation des roches) . L’événement a été situé à 14,6 km au Sud-Sud-Ouest (SSO) du cratère principal.

L’emplacement obtenu était le suivant:
TEMPS D’ORIGINE : 12h11 Hl ( GMT-3)
LATITUDE: 18°24’23,4″ Sud
LONGITUDE : 69°08’0,6″ Ouest
PROFONDEUR: 9,7 Km
MAGNITUDE LOCALE: 3,5 ML

REMARQUES:
Au moment de la publication de ce rapport, il a été enregistré deux réplique de plus faible magnitude . Il n’existe pas d’ informations provenant des autorités ou des communautés dans les zones voisines sur le ressenti de ces évènements .
L’alerte technique volcanique est maintenue au niveau Vert.
Le Sernageomin continue avec une surveillance en ligne, et informera sur les changements dans l’activité volcanique de la région.

Source : Sernageomin

 

Reventador , Equateur :

L’éruption se poursuit, alternance d’activités effusives et explosives.

Résumé.
Au cours des derniers mois, l’activité éruptive du volcan Reventador a varié avec les flux de lave (du 24 juin au 1er juillet et du 23 au 24 août), des périodes de petites explosions fréquentes (août) et des périodes d’explosions moins fréquentes mais de tailles modérées à grandes (juillet et septembre). Il n’y a pas de preuve d’une diminution ou d’une augmentation significative de l’activité interne et externe du volcan en ce moment, ce qui suggère que l’éruption continuera avec l’alternance de l’activité effusive (flux de lave) et explosive dans les prochains jours / semaines sans affectation directe majeure aux communautés entourant le volcan. Il est important de noter que l’accumulation de matériaux dans les ravines qui descendent du volcan pourrait générer des lahares en cas de pluies abondantes.

 

Informe Especial Reventador N. 4 - 2017

 

Figure 1. Image infrarouge des flux de lave émis par le vent du nord et le vent du sud situé au sommet du volcan El Reventador le 23 août 2017 (image: M. Almeida, traitement: M.-F. Naranjo).

 

Activité de surface.
Grâce aux caméras installées sur le volcan et aux alertes du VAAC de Washington, l’activité de surface a été observée en continu et en temps réel. Entre fin juin et fin juillet, une activité explosive d’intensité modérée a été observée avec des émissions de cendres atteignant <1000 m au-dessus du niveau du cratère, vers l’Ouest (entre le NW et le SW) et des roulements de blocs jusqu’à 800 m en dessous du niveau du cratère . L’activité a augmenté du 21 au 22 juillet avec des colonnes de cendres atteignant jusqu’à 2500 m  (figure 2) et des blocs roulant sur les flancs du volcan jusqu’à 600 mnn.

Informe Especial Reventador N. 4 - 2017

 

Figure 2. Élévations des colonnes de cendres détectées par les satellites (source: Washington VAAC, compilation: M. Encalada).

 

En août, une diminution de l’intensité de l’activité a été observée, caractérisée principalement par des colonnes de cendres avec des hauteurs inférieures à 1000 m vers le SW et de petites avalanches de matière chaude dans la partie supérieure du volcan. À la fin de la troisième semaine d’août, il y a eu une augmentation de l’activité éruptive avec une incandescence constante dans le cratère, des colonnes en éruption plus fréquentes, atteignant 2000 m (figure 2). Un survol effectué le 23 août a confirmé l’extrusion simultanée de flux de lave le long des flancs NE, ENE, ESE, S et WSW depuis 2 évents situés au sommet du volcan, qui ont également produit une activité explosive importante. En ce qui concerne l’activité de juin, ces nouveaux flux de lave ont généré une forte anomalie thermique détectée par les satellites (figure 3). On a également observé que les colonnes de cendres étaient plus larges et plus continues. Les mesures de gaz effectuées pendant le survol du 23 août n’indiquent pas une augmentation du débit de SO2 par rapport aux survols antérieurs.

 

Informe Especial Reventador N. 4 - 2017

 

Figure 3. Intensité des anomalies thermiques obtenues par les satellites (source: MODVOLC-MIROVA; compilation: M. Almeida). Les carrés rouges identifient les anomalies associées aux flux de lave de juin et d’août 2017.

 

Figure 4. Photo (à gauche) et image thermique (à droite) des flux de lave d’août 2017 dans la zone sommitale du Reventador (photo: P. Ramón; image thermique: M. Almeida, traitement: M.-F. Naranjo ).

Depuis ce dernier épisode d’émission de lave, les colonnes de cendres observées par le Washington VAAC ont été plus fréquentes avec des altitudes allant jusqu’à 3500 m  vers l’W et NW. De même, lors des explosions, on a observé des blocs qui couvraient presque tous le cône supérieur et descendaient jusqu’à 900 m.

 

 

Figure 5. Explosion avec descente de blocs incandescents sur tous les flancs du volcan jusqu’à 900 m  le 11 septembre 2017 (source: IG-EPN).

Surveillance sismique et acoustique .
L’activité sismique et acoustique sur le volcan Reventador a présenté des variations au cours des derniers mois, coïncidant avec les variations de l’activité de surface. Le nombre d’explosions a chuté après l’éruption du 22 au 24 juin à 34 explosions / jour (figure 6). Cependant, on a observé que ces explosions avaient une énergie acoustique plus élevée en particulier à partir de la troisième semaine de juillet (figure 7).

Informe Especial Reventador N. 4 - 2017

Figure 6. Nombre d’événements sismiques sur le volcan Reventador entre le 01/06 et le 14/09/2017 (source: IG-EPN). LP: longue période, EXPL: Explosions, TRESP: tremblement spasmodique.

 

En août, il y a eu une légère augmentation du nombre d’explosions (40 / jour), des tremors harmoniques (4,5 par jour) et des événements de longue période (Lps atteignant 84,6 par jour) jusqu’à la nouvelle phase d’émission de lave à la fin de la troisième semaine d’août. Cependant, en même temps, une diminution de la taille des tremblements de terre et, plus encore, de l’acoustique (figure 7).

Informe Especial Reventador N. 4 - 2017

Figure 7. Amplitude sismique (au-dessus) et pression sonore (en-dessous) des explosions sur le volcan  Reventador entre le 01/07 et le 14/09/2017 (M. Ruiz). Bleu: juillet, vert: août, rouge: septembre.

Au cours de la dernière semaine d’août jusqu’à la deuxième semaine de septembre, il y a une diminution du nombre total d’événements (73 événements / jour, 19 explosions / jour), mais, selon l’analyse acoustique sismique, une augmentation significative de pression acoustique des explosions avec une légère augmentation de l’amplitude sismique (figures 7 et 8). La figure 7 montre que les 6 plus grandes explosions avec une composante acoustique du dernier trimestre ont eu lieu à partir du 28 août, y compris l’explosion de 02h35 le 9 septembre qui a atteint une pression de 514 Pa. Cette valeur correspond à une pression de 2627 Pa estimé à 1 km du cratère . En 2005, la valeur la plus élevée était de 1,5 Pa (Johnson et Ripepe, 2011).

 

Figure 8. Enregistrement sismique (au-dessus) et infrasons (en-dessous) de l’explosion du 9 septembre à 2:35 TU (Temps universel: heure locale + 5 heures) (M. Ruiz). Notez l’augmentation de l’amplitude sismique induite dans la station REVS par l’arrivée de l’onde acoustique.

 

Interprétation.
Les observations visuelles, les données sismiques-acoustiques et satellitaires indiquent une variabilité dans l’activité éruptive du volcan  Reventador. Sur la base des trois derniers mois d’activité, il est suggéré que les flux de lave de juin et d’août ont été associés à des périodes de taux d’extrusion élevés (sortie de magma) qui permettent au magma de sortir plus facilement et de former des flux de lave. Probablement, les phases de taux d’extrusion élevées sont provoquées par des impulsions d’alimentation d’un réservoir magmatique sous le volcan. Les périodes d’explosivité les plus fortes (fin juillet et septembre) seraient associées à des taux d’émission plus faibles où un magma plus visqueux ne permettant pas un dégazage continu et entraînant une augmentation de la pression interne du gaz, ce qui implique des explosions plus violentes .
Scénario éruptif
Sur la base de l’interprétation de l’activité éruptive récente, le scénario éruptif potentiel suivant est formulé, valable à court ou à moyen terme (jours à semaines), s’il n’y a pas de changements importants dans les paramètres de surveillance. L’activité explosive devrait changer pour revenir aux niveaux de début d’août avec des explosions plus fréquentes, mais plus petites. Un nouveau flux de magma pourrait déclencher de nouveaux flux de lave. L’activité éruptive doit être maintenue élevée car il n’y a aucune preuve d’une augmentation ou d’une diminution significative de l’activité interne et externe.
Les principaux phénomènes associés à l’activité éruptive sont des explosions avec des projectiles balistiques affectant le cône volcanique, de petits écoulements pyroclastiques etdes colonnes de cendres faibles à modérées, qui ne représentent pas une menace directe pour les communautés qui entourent le volcan. Il est important de noter que les flux pyroclastiques associés à l’effondrement des fronts des flux de lave de juin et d’août ont augmenté la quantité de sédiments dans les drains qui descendent du volcan. Cela pourrait conduire à la formation de lahars en cas de fortes pluies fréquentes sur le Reventador.

Source : IGEPN

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search