12/08/2017. FR. Piton de la Fournaise , Bogoslof , Tupungatito , Taupo .

Home / Alaska / 12/08/2017. FR. Piton de la Fournaise , Bogoslof , Tupungatito , Taupo .

12/08/2017. FR. Piton de la Fournaise , Bogoslof , Tupungatito , Taupo .

12/08/2017.

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Bulletin d’activité du vendredi 11 août 2017 à 14h30 (Heure locale).

L’éruption débutée le 14 juillet à 00h50 heure locale se poursuit. Le trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) a connu une légère hausse ces dernières 24 heures mais se maintient à un niveau d’intensité bas (Figure 1).

Figure 1 : Évolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 00h00 (20h UTC) le 14 Juillet et 14h30 (10h30 UTC) le 11 août sur la station sismique de RVL, localisée sur le flanc sud du volcan. (© OVPF/IPGP)

– Un séisme volcano-tectonique a été enregistré sous les cratères sommitaux au cours de la journée d’hier.
– Une légère inflation (gonflement) de l’ensemble du cône terminal du volcan est toujours observée (< 1 cm depuis le début de l’éruption).

L’image contient peut-être : nuit

Seules de faibles projections de lave sont visibles au niveau de la petite bouche qui est restée active sur le flanc nord de l’évent éruptif. Aucune coulée n’était visible ce jour depuis les webcams de l’OVPF et de l’OVPF/IRT .

L’essentiel de l’activité se produisant en tunnel de lave, aucune estimation de débit n’a pu être réalisée ce jour.

Source : OVPF

Photo : S Michel ( 23/07)

 

Bogoslof , Alaska :

53 ° 55’38 « N 168 ° 2’4 » W,
Sommet : 492 pi (150 m)
Niveau d’alerte actuel du volcan: ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE

Après presque un mois de calme, le Bogoslof est entré en éruption à nouveau le lundi 7 août, tel que détecté dans les données sismiques,  infrasons, d’éclairs et de satellites. L’éruption a commencé vers 10 h AM  (18:00 UTC) et a continué jusque vers 13 h  (21:00 UTC), produisant un nuage de cendres à au moins 32 000 pieds. Les mesures par satellite du dioxyde de soufre (SO2) dans le nuage d’éruption indiquent que c’est le deuxième plus grand volume émis depuis le début de l’éruption en décembre 2016. Les images satellites de l’île prises le 8 août montrent que de nouveaux dépôts de téphra ont entouré la zone d’évent, formant un nouveau lac de cratère, et s’étendent à plus de 820 pieds (250 mètres) sur la rive Nord de l’île.

AVO Image

Image Worldview en vraies couleurs du volcan Bogoslof recueillie le 8 août 2017, un jour après une éruption explosive de 3 heures. Les dépôts de chutes de cendres ont considérablement élargi l’île vers le Nord en raison de l’éruption et de la formation d’un lac de cratère. Notez qu’au moment du passage du satellite, le niveau du lac du cratère est inférieur au niveau de la mer. Des événements antérieurs comme celui-ci (qui formaient un lac de cratère peu profond) ont formé un cratère profond qui a ensuite été rempli par l’afflux d’eau de l’océan. Un panache de vapeur vigoureux est observé à partir du site probable de l’événement explosif initial de la mi-décembre 2016. Les sédiments provenant de l’érosion de l’île sont observés dans l’océan. Données fournies sous licence Digital Globe NextView.

AVO Image

Pour comparaison , l’image satellite de 23:13 UTC le 12 Juin 2017.

Aucune activité éruptive supplémentaire n’a été observée depuis lundi, mais une activité renouvelée pourrait se produire à tout moment et peut inclure des événements explosifs supplémentaires et / ou l’ épanchement d’un dôme de lave. Les explosions volcaniques produisant des nuages ​​volcaniques à haute altitude (> 15 000 pieds ) avec peu ou pas d’avertissement restent possibles. Certaines explosions antérieures ont été précédées d’une augmentation de l’activité sismique qui a permis des prévisions à court terme d’une activité explosive significative imminente. Bien que nous puissions détecter une activité explosive énergétique en temps réel, il peut y avoir un décalage de dizaines de minutes jusqu’à ce que nous puissions caractériser l’ampleur de l’événement et l’altitude du nuage volcanique.

Source : AVO

Photo : Schneider, Dave , 8 Aout 2017 , 12:00 AM

 

Tupungatito , Chili :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV),
Région Metropolitana 11 août 2017 04:00 heures (heure locale).

Le Service national de géologie et d’exploitation minière (Sernageomin) publie les informations suivantes, obtenues auprès des équipes de suivi du Réseau national de surveillance volcanique, traitées et analysées à l’Observatoire Volcanologique des Andes méridionales:

Hier, le vendredi 11 août 2017, entre 03h06 heure locale (07:06 GMT) et 04:00 heure locale (08:00 GMT), les stations de surveillance installées à proximité du volcan Tupungatito ont enregistré un essaim sismique de quarante-deux (42) événements volcano- tectoniques (sismicité associée à la fracturation des roches). L’ essaim a commencé avec un événement de grandeur locale égale à M4,1, situé à 8,6 km à l’Ouest (O) du cratère principal. De même, il y a eu 3 événements de grandeur M2.7, M2.7 et M2.9 situés dans le même secteur.

La localisation obtenue était la suivante:

Temps d’origine : 03h06 heure locale (07:06 GMT)
Latitude : 33°22’19 » Sud
Longitude:69°55’01 » Ouest
Profondeur : 10, 3 KM
Magnitude locale : M4,1

Résultat de recherche d'images pour "Tupungatito"

REMARQUES:
Au moment de la publication de ce rapport, des événements présentant des caractéristiques similaires, mais de plus petite ampleur, continuent d’être enregistrés. Il n’y a aucune information des autorités ou de la communauté en général sur les perceptions dans les zones voisines.
L’alerte technique volcanique reste au niveau vert.
Le Sernageomin continue avec le suivi en ligne, et fera rapport en temps opportun sur les changements possibles dans l’activité volcanique de la région.

Source : Sernageomin

Photo : losandes.com.ar

 

Taupo , Nouvelle Zelande :

Taupo légèrement secoué par des tremblements de terre pendant la nuit.
Publié: mer. 9 août 2017 9h30

Vers 11 heures de la nuit du 9 Aout, une petite séquence de tremblements de terre s’est produite au Nord de Taupo, concentrée dans le champ géothermique de Wairakei. Ils ont été largement ressenties à Taupo. Les petits tremblements de terre sont fréquents dans la région de Rotorua-Taupo, connue sous le nom de zone volcanique de Taupo.


Localisation des tremblements de terre au cours de la dernière année (313),  mois (22) et semaine (6) près de Taupo.


Les résidents de Taupo ressentent souvent de petits tremblements de terre et la nuit dernière n’était pas différente. Les deux grands événements, à 5 minutes d’intervalle, ont été largement ressenties localement. Les tremblements de terre étaient petits (M2.2 et M2.1), peu profonds et situés au Nord de Taupo. 125 personnes ont déclaré avoir senti le premier et 245 le deuxième. Les petits séismes sont très fréquents dans cette région et ont tendance à se regrouper sur les zones géothermiques de Wairakei-Tauhara et de Rotokawa. Certains se produisent également dans la région du lac.


Résultat de recherche d'images pour "taupo nouvelle zélande"
Au cours de la dernière semaine, le GeoNet a localisé 6 événements dans cette zone , tandis qu’au cours du dernier mois, il y a eu 22 séismes localisables et 313 au cours de la dernière année. Tous sont peu profonds, moins de 10 km de profondeur.
Taupo, comme Rotorua, Reporoa, Ngakuru et Turangi, se trouvent dans la zone appelée zone volcanique de Taupo. Il s’agit d’une zone où de nombreux volcans caldeiraux et des systèmes géothermiques sont présents et constituent également une zone où de petits tremblements de terre sont fréquents.

Source : Geonet

Photos : Geonet , Reflectim.

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search